Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ils

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 >>

13477 dissertations trouvées

Emile Durkheim

||Pionnier de la sociologie scientifique en France, Durkheim a forgé les outils qui ont permis les développements ultérieurs de cette science. Il en reste une figure majeure, même si certaines de ses idées sont jugées dépassées, en particulier la notion de conscience collective.  Une nouvelle science. Dès la fin de ses études de philosophie à...

2 pages - 1,80 €

Alexis de Tocqueville

||Issu d'une famille aristocratique normande, très sensible aux progrès de l'égalité, Tocqueville consacra sa vie à étudier les dangers qui menacent la démocratie. Ses analyses rigoureuses et claires font de lui un des maîtres de la pensée libérale.    La réflexion et l'action. Alexis de Tocqueville naquit en 1805, dans une vieille famille aristocratique...

3 pages - 1,80 €

La «statue» de Condillac

||Naissance du sensualisme. Par le Traité des sensations, paru en 1754, Condillac formule la théorie du sensualisme. Disciple de Locke, Condillac veut démontrer que les sensations sont notre seule source de connaissance. Pour illustrer son propos, le philosophe imagine une statue «organisée intérieurement comme nous» et «animée d'un esprit privé de toute espèce...

2 pages - 1,80 €

Les philosophes du XVIIIe siècle

||«Ecrasons l'infâme...». Le mouvement philosophique apparaît comme un phénomène de contestation générale visant les institutions politiques et religieuses et remettant parfois même en cause des bases de la société. Les signes avant-coureurs se font jour à la fin du XVIIe siècle avec Bayle, Vauban, Fénelon. Mais le mouvement débute surtout avec Montesquieu qui...

1 page - 1,80 €

Le doute est-il une renonciation à la vérité ?

||La vérité se présente généralement comme ce qui est incontestable et indéniable, sur le modèle de la vérité scientifique. En mathématiques, par exemple, la proposition : « la somme des angles d'un triangle est égale à 180 degré » est démontrée et de ce fait indiscutable. Mais même si l'on propose une preuve, celui qui doute se demandera...

3 pages - 1,80 €

Mon corps est-il ma propriété ?

||Être propriétaire c'est non seulement posséder quelque chose mais aussi en disposer librement, en effet l'article 544 du code civil précise bien que "la propriété est le droit de jouir et disposer des choses de la manière la plus absolue, pourvu qu'on n'en fasse pas un usage prohibé par les lois ou par les règlements". Considérant le...

2 pages - 1,80 €
2 pages - 1,80 €

Faut-il parler de la vie ou du vivant ?

|| Incipit : L’énoncé résonne de manière étrangement restreinte, comme s’il en était le produit, aux interrogations contemporaines. Dans les divers comités consultatifs d’éthique ne cesse en effet de se poser la question de la définition de la vie, du vivant (et implicitement donc, celle de la venue à la vie, ou génération, et celle...

3 pages - 1,80 €

L'homme immoral peut-il être heureux ?

|| Incipit : Avec le tournant socratique de la pensée antique grecque s’opère la fondation conceptuelle de la philosophie comme discipline de pensée, savoir rationnel. Une telle fondation a pour corollaire, selon Cicéron (Tusculanes), la préoccupation éthique, ou morale (ces termes ne sont pas pour l’instant distingués). Et au principe des réflexions menées sur la...

2 pages - 1,80 €

La finalité de la philosophie est-elle son propre apprentissage ?

|| Incipit : Il est courant de reprocher à la philosophie son absence de finalité autre que l’entretien perpétuel de son activité. Ce qui lui est alors reproché est son manque de prise sur le réel, son inefficacité, son inutilité pratique efficiente. La philosophie n’aurait-elle donc pour finalité que celle de son propre apprentissage ? A...

3 pages - 1,80 €

Philosopher, est-ce apprendre à vivre ?

|| Incipit : A l’intitulé de l’énoncé s’associe immédiatement la définition contraire, donnée par Montaigne dans ses Essais, de la philosophie comme apprentissage à mourir. Ceci se rapporte au traumatisme par lequel, d’une certaine manière, l’acte de philosopher s’est institué en tant que profession de foi faite à l’endroit du savoir, c’est-à-dire, à la mort...

3 pages - 1,80 €

Suffit-il d'être libre pour être humain ?

|| Incipit : Si c’est un homme titre Primo Lévi dans son ouvrage relatant le vie des camps. Où le “ si ” doit être entendu, non pas comme une implication hypothétique (si… alors…), ni sur le mode optatif (“ s’il se pouvait qu’il soit… ”), mais bien comme l’affirmation d’une identification, d’une identification discriminante, c’est-à-dire fondée sur un...

3 pages - 1,80 €

La philosophie est-elle un art de penser ?

|| Incipit : Vouloir définir la philosophie trace un étrange cercle qui la conduit à elle-même se prendre pour objet. Car la philosophie, tel que l’énoncé de l’exercice l’exige, ne peut se définir qu’à l’aide de ses propres moyens (en effet, définir la philosophie est toujours déjà philosopher), pour autant qu’il s’agisse de savoir ce...

3 pages - 1,80 €

Le doute est-il raisonnable ?

||Tous les être humains ont un grand besoin de croire en quelque chose. Pour chaque être humain, mais à des niveaux différents, la volonté de connaître et de savoir implique inévitablement un besoin de croyance. Mais dans toute croyance, il est nécessaire de garder l'oeil ouvert. Ainsi, quand on aborde le sujet des croyances,...

3 pages - 1,80 €

Le dialogue n'est-il possible que dans la mesure où les interlocuteurs doutent de ce qu'ils pensent, ou bien est-il compatible avec des convictions ?

||Le dialogue n'est-il possible que dans la mesure où les interlocuteurs doutent de ce qu'ils pensent, ou bien est-il compatible avec des convictions? La question repose sur un paradoxe : la conviction semble s'opposer à l'ouverture d'esprit que demande le dialogue. Pourtant, si l'on ne croyait jamais avoir raison, si l'on doutait toujours, le...

1 page - 1,80 €

LE PROBLÈME DE LA VÉRITÉ DE L'ATTITUDE DU SENS COMMUN A L'ATTITUDE PHILOSOPHIQUE ?

||A) Analyse de la conception commune de la notion de « vérité »    Plus ou moins clairement suivant le degré de son instruction, l'homme du commun sait que la science et la philosophie se donnent pour objet la recherche de la vérité. Mais il fait, dans son expérience courante, un usage de la notion...

2 pages - 1,80 €

L'Etat doit-il être une Providence ?

||C'est Tocqueville qui le premier sans doute, s'avisa de situer l'origine de l'État-Providence dans l'Ancien Régime. Selon lui la construction de l'État a eu des effets pervers, car en dépossédant de leurs pouvoirs toutes les instances qui pouvaient lui faire obstacle, l'Ancien Régime a habitué les individus à fuir les responsabilités qu'ils ont...

2 pages - 1,80 €

Le peuple est-il un Dieu ?

||" Vox populi vox dei. " ?    C'est un adage sérieux et ironique. Il désigne la voix suprême, à laquelle on ne peut désobéir. Le tout est de désigner celui qui émet cette voix. Si c'est Dieu, le problème n'est pas de son autorité mais de l'écoute de sa voix: le peuple est comme...

2 pages - 1,80 €

Se passionner est-ce s'illusionner ?

||il faut avant tout examiner la signification des termes « passion » et « illusion » : la passion est-elle, au sens classique, tout état d'esprit dans lequel je suis passif, ou, en un sens plus moderne, un sentiment violent et durable qui domine mon esprit ? L'illusion est-elle, pour sa part, réductible à...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com