Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ces

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 >>

13406 dissertations trouvées

LE POUVOIR-SENTIR ET LA RÉCEPTIVITÉ EN ART

Réceptivité : terme introduit par Kant pour caractériser la capacité pour un esprit d'être affecté par des impressions sensibles, donc de recevoir. Synonyme : passivité. || Mais quel est donc ce symbolisé que je sais ne pouvoir atteindre que par son symbole ? Grâce à l'art, je forme avec moi-même une société secrète : l'artiste me confie la moitié...

2 pages - 1,80 €

Nature et origine de la conscience morale ?

||La vie morale se 'retrouve dans la vie spirituelle qui est la synthèse de la morale et de la nature. La vie spirituelle contredit le formalisme qui est l'essence des institutions morales, mais en même temps elle fait pénétrer la valeur dans les déterminations de la nature, les nie en tant que telles et leur...

2 pages - 1,80 €

Le dilemme liberté - nécessité ?

||Quoi qu'il en soit de la solution proposée, la discussion du problème de la liberté exige un examen intellectuel des notions et des arguments mis en question. L'originalité de Renouvier est de s'être placé comme en deçà de la discussion et d'avoir cherché à dégager les préconditions de la discussion elle-même, en tant que...

1 page - 1,80 €

Liberté et Contingence ?

||Le déterminisme est l'affirmation d'un certain monisme selon lequel l'homme est une partie de la nature et de ce fait soumis à ses lois, sans constituer « un empire dans un empire », étant bien entendu que la nature elle-même est soumise à une stricte nécessité. Mais si nous supposons maintenant que l'on puisse ...

3 pages - 1,80 €

Liberté et expérience de la liberté

||Dans les lignes précédentes, nous n'avons envisagé la liberté que par rapport au déterminisme : nous étions en présence ou bien d'une négation pure et simple de la liberté, ou bien d'une identification de la liberté humaine à la seule liberté rationnelle, ou bien enfin d'un effort pour établir indirectement la réalité de la...

1 page - 1,80 €

Qu'appelez-vous « instant présent » ? Qu'est-ce qui distingue pour l'introspection le présent vécu du passé ou de l'avenir ?

||Le texte met en vedette le mot introspection; mais écartons tout de suite un malentendu (que n'ont pas évité certains candidats ) : le mot introspection donne l'esprit dans lequel doit être abordé le sujet : il ne s'agit pas de traiter de la valeur ou de l'emploi de l'introspection, ou de ses dangers, mais...

2 pages - 1,80 €

Commenter les réflexions suivantes de Schopenhauer, et en définir la portée : « Les animaux vivent uniquement dans le présent. L'homme vit de plus, et en même temps, dans l'avenir et le passé... Leur sort, à eux, c'est d'être entièrement sous l'impressio

||Schopenhauer, contrairement à l'esprit de la philosophie traditionnelle, a nettement aperçu qu'il ne fallait pas lier la notion d'intelligence et celle de généralisation : il insiste sur la réalité d'un exercice de l'intelligence et du jugement dans le concret; et même il voudrait définir l'opposition des ternies Verstand (entendement) et Vernunft (raison) par celle...

2 pages - 1,80 €

Examiner et apprécier cette formule de Joubert : « On ne sait bien ce qu'on voulait dire que lorsqu'on l'a dit ». ?

||La formule proposée exprime un fait, aisé à constater : en ce sens pas de discussion; il s'agit d'en chercher les interprétations possibles, en ce qui concerne les rapports de la pensée et de l'expression, et la nature de ces rapports. La préparation du problème et de la discussion se fera donc par la ...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que le Psittacisme. ?

||Ce mot employé par Leibniz signifie proprement : langage de perroquet. Au sens littéral, il désigne donc le fait d'un langage imité, qui répète les sons et ne s'accompagne d'aucune pensée réelle. Mais l'être humain ne s'en tient à peu près jamais à celte répétition pure et simple. Le mot désigne donc aussi la ...

1 page - 1,80 €

Selon Soljenitsyne, « une littérature [...] qui n'ose communiquer à la société ses propres souffrances et ses propres aspirations, qui n'est pas capable d'apercevoir à temps les dangers sociaux et moraux qui la concernent, ne mérite même pas le nom de li

||Il existe diverses conceptions de la littérature et de sa fonction. En effet, selon différentes personnes, elle peut avoir une visée éducative, philosophique, esthétique ou même divertissante. D'après Soljenitsyne, la critique des moeurs de la société &#8211; l'engagement littéraire &#8211; serait l'unique but de la littérature :« Une littérature [...] qui n'ose communiquer à...

2 pages - 1,80 €

Cl. Bernard écrit : « Dans sa marche à travers les siècles, la médecine constamment forcée d'agir, a tenté d'innombrables essais dans le domaine de l'empirisme et en a tiré d'utiles enseignements. Si elle a été sillonnée et bouleversée par des systèmes d

||(Recherche des idées). — Il s'agit ici de dégager d'un texte assez long, mais dont les termes sont tous suggestifs, les idées essentielles qui permettront de construire la dissertation. On devra, à partir de ces idées, plutôt concrètes, arriver à une conclusion générale sur les rapports de la science et de l'empirisme. L'auteur prend...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce qu'une industrie ? Quels sont les types de savoir qu'on y utilise ?

||Introduction. — Remarquer qu'indépendamment de l'idée d'une certaine qualité d'activité toujours impliquée dans le mot, on désigne par là une action qui transforme et multiplie les moyens de l'homme, action individuelle, et plutôt — pour un moderne — action collective. En délimitant et en précisant le sens, on fera ressortir les formes de savoir...

1 page - 1,80 €

Commenter et apprécier ces réflexions de Descartes : « Si l'exercice d'un art nous empêche d'en apprendre un autre, il n'en est pas ainsi dans les sciences; la connaissance d'une vérité nous aide à en découvrir une autre, bien loin de lui faire obstacle.

||  L'idée profonde de Descartes apparaîtra, si l'on montre l'impossibilité d'une interprétation littérale qui donnerait à l'expression : « Toutes les sciences », le sens d'une somme de connaissances portant sur tous les objets possibles. Par contraste on songera en effet à l'idée d'une solidarité de notions, donnée par la première phrase, et plus encore...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les problèmes successifs que rencontre la réflexion sur nos moyens de connaître, sur leur valeur et sur leurs objets ?

||— I — La première croyance du sens commun est un empirisme naïf, selon l'expression de Le Senne (« Introduction à la philosophie », 1949) c'est-à-dire que nous attendons des données des sens des renseignements authentiques sur le monde extérieur. « Pour savoir ce qui est, il n'y aurait qu'à constater, en sentant, en...

3 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que l'empirisme ?

||L'empirisme est d'abord une confiance aveugle dans les perceptions, ans l'expérience, mais ce fut surtout ne réaction contre le rationalisme. L'Histoire de la philosophie montre en effet qu'il y eut toujours une recrudescence de l'empirisme après des périodes où régna un rationalisme, comme si l'appel exclusif à la Raison et à la Logique provoquait une réaction qui aboutit à...

3 pages - 1,80 €

Quelles sont les diverses conceptions de Dieu ?

||— I— Les conceptions antiques :1 — Pour Platon, Dieu est transcendant (c'est-à-dire au-delà du monde). Il est l'Idée du Bien, accessible seulement à l'Amour, au-delà de l'intelligibilité. C'est Lui qui donne l'Être aux êtres et la Valeur aux valeurs. Cette conception sera reprise par toute la tradition platonicienne et néo-platonicienne. Plotin, saint Augustin,...

1 page - 1,80 €

Quelles sont les preuves de l'existence de Dieu ?

||On peut en énumérer six qui ont été données par des penseurs différents ou dans des termes différents, et qui ne sont évidemment pas acceptées indistinctement par les défenseurs respectifs des diverses conceptions de Dieu.— I — La preuve par l'idée d'infini. Cette preuve, qui est une des formules de la preuve ontologique, ne...

2 pages - 1,80 €

Quelles sont les différentes manières de nier l'existence de Dieu ?

||Il y en a quatre principales :— I — Le matérialisme. Le matérialisme a pris au moins quatre formes, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. Ces formes, quoique différentes, ont ceci de commun qu'elles ramènent la totalité de l'Être à la Matière, qu'elles sont mécanistes et déterministes, qu'elles se passent de l'hypothèse de Dieu, ...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que la SCOLASTIQUE ?

||Dans un premier temps la pensée chrétienne s'est constituée contre la pensée antique; mais par la suite au cours du Moyen Age, elle se posa en continuatrice de la philosophie des Anciens; elle prétendit en être le couronnement. Par conséquent elle postula un accord possible entre cette pensée et l'enseignement de l'Église. Cette prétention...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que le BOUDDHISME ?

||Le bouddhisme fut fondé au VIe siècle avant J.-C. par un prince du nord de l'Inde, Siddhârtha Gotama (558-478). Le bouddhisme n'est pas une religion, c'est une doctrine athée qui cependant a pris parfois un caractère religieux, assez tardivement, en s'insérant dans le moule des croyances traditionnelles de certains pays, notamment au Tibet.Le bouddhisme...

3 pages - 1,80 €

« Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien; tout ce qui est utile est laid, car c'est l'expression de quelque besoin, et ceux de l'homme sont ignobles et dégoûtants comme sa pauvre et infirme nature », écrivait Th. Gautier. Que pensez-v

||Les musées sont pleins d'objets que nous trouvons beaux mais que jadis on trouvait simplement utiles : des vases, des coupes, des bougeoirs, des portraits, des statues. Les portraits servaient à fixer les traitsdes visages; quand un roi de France voulait se marier, on lui apportait les portraits de vingt princesses lointaines; il fallait...

3 pages - 1,80 €

Un critique contemporain affirme : « Une longue association du vers et de la poésie, qui sont choses distinctes, a fini par les confondre et la versification devient alors brevet de poésie. Chacun reconnaît aujourd'hui que les deux notions ne se confonde

||Le mot poésie, comme beaucoup d'autres termes du vocabulaire littéraire, est ambigu. Il désigne tantôt un mode d'expression particulier assujetti aux règles de la prosodie, tantôt le charme indéfinissable que peut revêtir n'importe quel langage, en prose ou en vers, lorsqu'il part du coeur et traite de sujets par nature émouvants. Mais, au cours...

2 pages - 1,80 €

Commentez cette réflexion de P.-A. Touchard dans L'Amateur de théâtre ou la Règle du jeu: « Il y a une fatalité dans le roman comme il y a une fatalité au théâtre, mais la fatalité du roman est dans le personnage, celle du théâtre dans la situation. Le r

||Ce qui peut appuyer l'affirmation de P.-A. TouchardEn premier lieu, le théâtre de Corneille. Les héros y sont déterminéspar l'événement extérieur qui vient les arracher à une existence heureuse. Les voilà contraints de jouer un rôle qu'ils n'ont pas choisi (le Cid, Horace).Inversement, dans beaucoup de romans, le destin du personnage semble être le...

1 page - 1,80 €

Vous illustrerez et discuterez cette opinion de René Huyghe, en vous fondant sur votre expérience personnelle des oeuvres littéraires ou artistiques : « L'oeuvre d'art n'est pas un simple miroir passif, elle joue dans notre psychologie un rôle agissant.

||La formule proposée a le mérite de nous permettre de distinguer la littérature du langage scientifique. Un savant n'écrit que pour faire connaître le résultat de ses recherches, une fois que celles-ci sont achevées. Le texte qu'il rédige est l'expression d'une pensée préalablement élaborée. Mais le poète, lui, écrit parce qu'il ne sait pas...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com