Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : consciences

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 >>

1276 dissertations trouvées

BERGSON : toute conscience est mémoire ?

||Selon Bergson la mémoire est « coextensive à la conscience », cette dernière ne pouvant à la limite qu'être conscience du passé. En effet toute perception, « si instantanée soit-elle, consiste en une incalculable multitude d'éléments remémorés, et à vrai dire, toute perception est déjà mémoire. Nous ne percevons pratiquement que le passé, le présent pur étant l'insaisissable...

1 page - 1,80 €

TENDANCE ET CONSCIENCE SPONTANÉE ?

||On pourrait faire remonter à Maine de Biran, et même à Leibniz, l'origine d'une interprétation dynamique de la conscience. Cependant c'est à Th. Ribot que revient l'emploi du mot tendance. Il écrit en effet : « J'emploie ce mot, tendance, comme synonyme de besoins, appétits, inclinations, désirs ; il est le terme générique dont...

2 pages - 1,80 €

TENDANCE ET CONSCIENCE RÉFLÉCHIE ?

||Qu'elle soit interprétée comme d'origine essentiellement affective ou essentiellement motrice, la tendance jusqu'à présent n'a été étudiée par nous que dans ses manifestations spontanées. Quelque obscur que soit l'objet vers lequel je tends, quelque claire que soit ma représentation de l'effort intellectuel, je n'en reste pas moins dans l'un et l'autre cas le spectateur...

1 page - 1,80 €

Nature et origine de la conscience morale ?

||La vie morale se 'retrouve dans la vie spirituelle qui est la synthèse de la morale et de la nature. La vie spirituelle contredit le formalisme qui est l'essence des institutions morales, mais en même temps elle fait pénétrer la valeur dans les déterminations de la nature, les nie en tant que telles et leur...

2 pages - 1,80 €

CONSCIENCE PSYCHOLOGIQUE ET CONSCIENCE MORALE

||L'action morale est une action spécifiquement humaine : on ne peut le comprendre qu'en la rattachant à la nature spirituelle de l'homme, à sa qualité de personne et de sujet pensant. La vie morale a des conditions d'ordre psychologique essentiellement. C'est pourquoi il est nécessaire de l'éclairer par l'étude de la conscience, de la...

2 pages - 1,80 €

ORIGINE ET NATURE DE LA CONSCIENCE MORALE

||D'où vient la conscience morale? Comment expliquer sa présence dans la nature humaine? Parmi les réponses possibles nous ne retiendrons que les deux principales. Ou bien la consciencemorale est inscrite comme telle dans l'être humain ou bien elle vient de la société : elle est innée ou acquise.a) Conception innéiste.Exposé. Elle consiste à...

4 pages - 1,80 €

QU'EST-CE QUE LA CONSCIENCE PROFESSIONNELLE ?

||La conscience professionnelle n'est qu'une variété de la conscience morale en général et tout ce qui concerne celle-ci lui est applicable. L'erreur serait de croire que la vie professionnelle est étrangère à la morale : on ne saurait le soutenir sans mauvaise foi.a) Principaux aspects de la conscience professionnelle.L'aspect le plus extérieur, celui qui...

1 page - 1,80 €

Expliquez et discutez l'une des trois assertions suivantes : 1° la perception est une hallucination vraie (TAINE); 2° les enfants, n'étant pas capables de jugement, n'ont pas de véritable mémoire (ROUSSEAU); 3° en réalité, la conscience est une conséquen

||Cette unique question englobant les trois sujets entre lesquels les candidats avaient à choisir nous invite à proposer un exercice de réflexion sur le travail si important du choix préliminaire à tout travail de composition. Je lis d'abord les premiers mots qui me signifient ce qui est demandé de moi : expliquez et discutez. Indications précieuses : s'il faut...

3 pages - 1,80 €

La définition de la psychologie comme la science des faits de conscience vous semble-t-elle pouvoir être aujourd'hui maintenue ?

||INTRODUCTION. Les moralistes, précurseurs des psychologues, l'ont observé depuis bien des siècles : l'homme est double et la partie supérieure en lui se libère difficilement de l'emprise de la partie inférieure. Cette dualité s'est traduite dans la psychologie classique du XIXe siècle par la distinction de deux domaines dans l'homme : celui du corps...

2 pages - 1,80 €

Parmi les modes de communication entre les consciences, étudier et comparer la sympathie et l'amitié. ?

||INTRODUCTION. -- La philosophie contemporaine a le mérite de donner un relief spécial au problème de la communication des consciences. Comme l'écrivait Emmanuel Mounier dans son Introduction aux existentialismes (p. 91) : « Le problème de l'autre est une des grandes conquêtes de la philosophie existentielle. La philosophie classique le laissait dans un étrange...

3 pages - 1,80 €

La conscience que j'ai de moi est-elle une connaissance de moi-même ?

||INTRO. -- A l'origine de la psychologie et même de l'ensemble de la philosophie occidentale, nous trouvons le « Connais-toi toi-même » de SOCRATE. Or, si, pour nous faire une idée juste de nous-mêmes, il est indispensable de recourir à d'autres moyens d'information, il est indiscutable aussi que la conscience est l'instrument essentiel de cette connaissance. S'ensuit-il...

4 pages - 1,80 €

Le choix implique-t-il la conscience ?

||INTRODUCTION. -- On ne peut envisager séparément la connaissance el l'action. Toutes les recherches de la psychologie contemporaine nous ont montré la difficulté de nous en tenir à la division tripartite : connaissance, affectivité, activité. Si l'on envisage la vie psychique depuis ses formes élémentaires jusqu'à ses formes supérieures, on voit que ses diverses fonctions évoluent parallèlement comme les...

2 pages - 1,80 €

On a défini l'attention comme une « active disponibilité ». Apprécier cette définition à la lumière d'une description précise de la conscience attentive. ?

||INTRO. — Les psychologues insistent sur le caractère unificateur de l'attention. Leurs définitions diffèrent, mais on y trouve ordinairement quelque mot qui exprime cette idée : concentration, fixation, direction, orientation... Rien de tel au contraire dans le ternie d'« active disponibilité « par lequel on a voulu définir l'attention. Examinons d'abord ce que disent ces mots, puis nous...

4 pages - 1,80 €

Peut-on dire avec Ribot que la conscience affective est seulement la constatation de notre état organique ?

||INTRODUCTION. - SOUS l'influence du dualisme cartésien d'après lequel le corps et l'âme constituaient deux réalités se suffisant à elles-mêmes, la psychologie a été longtemps conçue comme la science de la vie inférieure et celle-ci comme un monde indépendant du monde physique et de l'organisme. Contre cette conception, la psychologie moderne a vivement réagi et, reprenant des remarques...

1 page - 1,80 €

Commentez et discutez cette formule de J.-P. Sartre : « Il n'y a pas, il ne saurait y avoir d'images dans la conscience, mais l'image est un certain type de conscience. L'image est un acte et non une chose. » ?

||INTRODUCTION. — Au siècle dernier, les images mentales jouaient un rôle capital en psychologie. Pour tous, elles expliquaient la plupart des souvenirs et l'activité automatique de l'esprit plus connue sous le nom d'association des idées. Pour les empiristes, toutes nos connaissances se réduisaient à des images et s'ils parlaient d'idées, ce mot était pris comme synonyme d'images, comme...

4 pages - 1,80 €

Comment expliquez-vous que la conscience de notre identité personnelle se maintienne à travers tous les changements auxquels nous sommes soumis ?

||Introduction. — La certitude de notre propre existence est comme le roc sur lequel repose tout d'édifice de notre savoir. Je puis être plus ou moins certain de la réalité des faits que j'affirme, mais de ma propre réalité à moi qui affirme ou qui nie, j'ai une certitude absolue, condition de toute autre...

4 pages - 1,80 €

Peut-on accorder toute confiance au témoignage spontané de notre conscience morale ?

||C'est un fait d'expérience qu'il existe en chacun de nous une puissance judicielle qui entend statuer sur la valeur morale de nos actions et de celles de nos semblables. Elle peut s'exercer avant l'acte comme législateur et guide, et après l'acte comme juge, rémunérateur ou bourreau. Elle s'exerce aussi soit de façon réfléchie, après...

2 pages - 1,80 €

Peut-on, avec les psychologues du siècle dernier, définir la psychologie « la science des faits de conscience » En d'autres termes, quelle est la caractéristique du fait psychique ?

||I. — On donne souvent la définition suivante de la psychologie : c'est la science des faits de conscience. Cette définition semble justifiée, au premier abord, puisque les phénomènes psychologiques, n'étant pas situés dans l'espace, ne peuvent être directement connus que par la conscience de celui qui les éprouve.||...

1 page - 1,80 €

Conscience et humanité.

||Pour évoquer la conscience, on peut rappeler que le mot provient du latin « cum scire » qui signifie « avec savoir ». La conscience est une faculté par laquelle l'homme n'existe pas simplement comme une chose ou comme un animal car il se rend compte de son existence. Grâce à sa conscience, l'homme pense...

1 page - 1,80 €

Quelles sont les limites de la conscience ?

||La conscience n'est pas toujours claire et l'homme semble parfois ne pas savoir exactement ce qu'il fait. Il subit les influences de son environnement et on peut se demander s'il est toujours son propre maître.Une faculté imparfaiteBaisse de la vigilance, fatigue, distraction, la conscience est lacunaire et chacun peut constater que certains faits lui...

1 page - 1,80 €

Conscience et valeur morale d'une action ?

||Être conscient, ce n'est pas seulement constater que j'existe, ce n'est pas uniquement me reconnaître dans les modifications apportées à l'environnement, c'est aussi être capable de juger la valeur morale d'une action.La conscience, le bien et le malRemords, secours aux victimes, révolte contre l'injustice, ... l'homme est capable d'évaluer ce qu'il doit ou...

1 page - 1,80 €

La conscience: entre souffrance et joie ?

||Être conscient, c'est augmenter les occasions de souffrir, comme le montre l'expérience du remords, du regret, du souci... Pourtant, la joie suppose également la conscience de soi qui se présente alors comme une ouverture sur l'avenir.L'impossible oubli de soiLa conscience permet de se représenter soi-même. Mais si le moi est le sujet de...

1 page - 1,80 €

Vocabulaire: CONSCIENCE.

MÉTA. : Intuition, plus ou moins claire et plus ou moins complète, mais essentiellement personnelle, que nous avons des états et des actes de notre esprit. — Conscience spontanée : sentiment global et immédiat de notre vie psychologique. — Conscience réfléchie : acte par lequel le sujet revient sur soi et se prend pour...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com