Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : d eux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 >>

10901 dissertations trouvées

Quelle est la finalité de l'oeuvre d'art ?

L'oeuvre signifie non seulement ce que l'homme produit, mais ce qu'il fait et ce qu'il devient en faisant, parce que faire lui est essentiel. Aussi, on présuppose est nécessaire à l'homme, mais pourquoi fait-on des oeuvres d'art, à quelles fins ? Ceci revient à se demander aussi quels peuvent être les fins de l'art, que cherche-t-on...

1 page - 1,80 €

Le désir peut-il se concevoir sans souffrance ?

Platon compare le désir au tonneau des Danaïdes : il s'agit d'un tonneau qui se vide au fur et à mesure qu'il se remplit. Ainsi, chez Platon, le désir est synonyme d'insatisfaction perpétuelle, et de manque, donc de souffrance. Néanmoins, un désir satisfait est source de plaisir. Le désir est, en effet, un mouvement qui, au-delà du besoin...

4 pages - 1,80 €

Analyse : De cive Le Citoyen, section deuxième, chapitre V, l'Empire de I à IV

Le Citoyen ou les fondements de la politique (1642) Thomas Hobbes Traduit de l'anglais en 1649 par Samuel Sorbière, secrétaire de T. Hobbes Notes sur l'auteur : - Thomas Hobbes - Naissance : 5 avril 1588, Westport, Angleterre - Décès : 4 décembre 1679, Hardwick Hall. Derbyshire, Angleterre - Ecole/Tradition : Contractualisme, Matérialisme Thomas Hobbes est un philosophe, matérialiste et nominaliste anglais. Le Léviathan,...

3 pages - 1,80 €

Peut-on soutenir à chacun sa vérité ?

Ce sujet philosophique soulève de nombreuses questions, autant moral qu'éthique. Il y a en effet, à la première lecture de ce sujet, un problème de taille qui s'y pose : les termes « à chacun » et « sa vérité » sont juxtaposés ce qui surprend le lecteur. L'expression « à chacun » signifie quelque chose de particulier,...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce qu'un homme seul ?

Un homme ne peut se qualifier comme tel sans avoir jamais vécu avec ses semblables. En effet, un homme seul ne se construit pas par lui-même car la personnalité ne se constitue pas, ce n'est que grâce à autrui qu'il parvient à se définir. Prenons l'exemple des enfants sauvages, dont le thème était fort prisé dans la première...

1 page - 1,80 €

Peut-on être heureux en étant injuste ?

noté au CNED: 17/20 Il est vrai que l'on n'associe pas spontanément la vie d'un homme injuste, irrespectueux des lois et peu soucieux du respect dû à son prochain, à la vie d'un homme nageant dans le bonheur et dans les plaisirs que l'existence peut nous procurer. Cependant, il semblerait qu'il n'y ait pas de relation nécessaire entre le...

1 page - 1,80 €

Peut-on penser par soi-même sans se soucier de ce que pensent les autres ?

J'ai une activité intellectuelle donc je pense, de là je constate mon existence, « je pense, je suis ». Mais, je constate aussi que j'ai constaté mon existence : je constate donc qu'il existe en moi une capacité de réflexion sur moi-même dés lors, je pense par moi-même. Suis-je pour autant solitaire dans ma pensée ? Non !...

2 pages - 1,80 €

« Peut-on perdre la conscience ? »

  Incipit : Malgré les démantèlements modernes constants de la subjectivité, explicitement exprimés de Nietzsche aux déconstructions derridiennes de l'ego en passant par le développement des théories psychanalytiques, force est de reconnaître que la conscience continue d'apparaître comme ce qui fait le fond de nos intimités respectives, ce fond inaliénable dont la perte signifierait le renoncement à notre existence comme...

2 pages - 1,80 €

La conscience peut-elle se perdre ?

Abordons donc la structure de l'énoncé en procédant d'abord à l'analyse thématique des notions qui l'articulent, à savoir la perte et la conscience. (i) La perte : pour comprendre le sens de cette notion, sa catégorisation verbale est plus explicite. `Perdre' est un verbe transitif immédiat. Il implique donc la mise en relation de deux actants : un sujet-agent, et...

2 pages - 1,80 €

« Comment les choses estimées bonnes peuvent-elles nous tromper ? »

Incipit : Juger les choses, les évaluer, en estimer la valeur, est une activité constante de la raison humaine. Comme telle lui est coextensive la possibilité de l'erreur. Se tromper dans le jugement des choses est en conséquence un topos de la philosophie, qu'il s'agisse de l'erreur due à des sens trompeurs (Descartes), à un coeur corrompu (Saint Paul), ou...

3 pages - 1,80 €

L'amour que l'on porte à un enfant est-il plus étouffant que libérateur ?

L'amour est un sentiment ambivalent. La science (psychologie, psychanalyse) l'atteste; toute la littérature le prouve et la vie sociale le confirme. Pour qui aime-t-on? Pour soi ou pour l'être aimé? Et si l'on aime pour soi, quels sont les risques pour l'autre? Les relations familiales et les rapports parents-enfants sont un bon terrain d'observation pour juger des mérites...

1 page - 1,80 €

Vivre peut-il s'apprendre ?

DISSERTATION : Peut-on apprendre à vivre ? Lorsqu'un enfant naît, il pousse un cri qui rassure ses parents de la bonne pénétration de l'oxygène dans ses poumons : désormais, l'enfant sait respirer. Durant toute sa jeunesse, ce petit homme va apprendre à se servir de ses yeux, de ses mains, à marcher et à parler de manière naturelle, puisqu'il...

4 pages - 1,80 €

Texte de Freud, extrait de l'ouvrage Le malaise dans la culture

Il est encore une autre cause de désillusion. Au cours des dernières générations, l'humanité a fait accomplir des progrès extraordinaires aux sciences physiques et naturelles, et à leurs applications techniques ; elle a assuré sa domination sur la nature d'une manière jusqu'ici inconcevable. Les caractères de ces progrès sont si connus que l'énumération en est superflue. Or les...

3 pages - 1,80 €

Que faut-il pour être heureux ?

||||   I.                  Qu'est-ce qu'être heureux ?   A.    L'insuffisance de l'euphorie B.     L'insuffisance du plaisir C.     le bien-être et la renaissance des désirs D.    Texte d'Aristote : la connaissance doit être traduite dans l'action. Le bonheur comme activité   Conclusion : L'acceptation de soi, acceptation de la réalité, de l'ordre des choses : pas résignation paresseuse mais travail sur le désir,...

19 pages - 1,80 €

Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ?

  N'est-il pas paradoxal de s'interroger sur la définition d'une oeuvre d'art ? Son essence, ses caractéristiques essentielles ne sont-elles pas évidentes ? En effet, de prime abord, une oeuvre d'art se distingue des objets utilitaires qui valent par la fonction qu'ils peuvent avoir dans la vie active et quotidienne. L'oeuvre d'art est alors cet objet qui vaut par...

7 pages - 1,80 €

Pourquoi n'y a-t-il pas de technique pour être heureux ?

  A. Définition de la technique  Qu'est-ce que la technique ? En cuisine, il y a une technique pour réussir la confiture, en aïkido, une technique pour chuter. A la pêche, selon le poisson et les caractéristiques du cours d'eau, on pêche à la boulette ou à la mouche : ce sont des techniques différentes. En musique,...

5 pages - 1,80 €

Emmanuel Kant, Métaphysique des moeurs, Première partie : Doctrine du droit.

La raison ( ... ) énonce en nous son veto irrésistible : Il ne doit y avoir aucune guerre ; ni celle entre toi et moi dans l'état de nature, ni celle entre nous en tant qu'Etats, qui bien qu'ils se trouvent intérieurement dans un état légal, sont cependant extérieurement (dans leur rapport réciproque) dans un état dépourvu...

7 pages - 1,80 €

Descartes: la société... et le bonheur

Descartes, Lettre à Elisabeth Il y a une vérité dont la connaissance me semble fort utile : qui est que, bien que chacun de nous soit une personne séparée des autres, et dont, par conséquent, les intérêts sont en quelque façon distincts de ceux du reste du monde, on doit toutefois penser qu'on ne saurait subsister seul,...

2 pages - 1,80 €

Le créateur est-il plus heureux que les autres hommes ?

Pour répondre à cette question, il faut tout d'abord s'interroger sur le statut de l'artiste au sein de la société, ses fonctions, ses procédés. Certes, l'artiste apparaît comme quelqu'un de libre, développant une vision originale sur le monde, ou comme un génie doté de capacité qui le met en marge de la société, à la fois admiré et...

3 pages - 1,80 €

L'oeuvre d'art nous montre-t-elle l'artiste ?

L'oeuvre d'art, c'est l'objet qui s'offre à nous, achevé, massif, durable ; même à l'état de ruine ou de fragment, cet objet est encore une oeuvre, et la patine du temps, la sédimentation sur lui des regards et des lectures lui donnent André Malraux l'a bien montré une présence encore plus impérieuse, plus émouvante, plus vénérable. Mais cette première...

4 pages - 1,80 €

La technique peut-elle être belle ?

Il s'agit tout d'abord de savoir ce qu'il faut entendre par objet technique. Est-ce simplement un tournevis, une voiture, un écran de télévision, une machine-outil ? L'objet technique est la plupart du temps assimilé à un objet purement utilitaire dont la seule visée serait d'être un outil, un instrument à destination précise voire spécialisée et reproduit en grand nombre....

3 pages - 1,80 €

Qu'entend-on par les formes inférieures de l'imagination? Quelles en sont les lois ? (Plan)

I. - A l'imagination réglée du savant, de l'artiste, de l'inventeur pratique s'opposent les formes inférieures de l'imagination qu'on appelle la rêverie, le rêve, le somnambulisme, l'hypnose, le délire et la folie. II. - La rêverie est une sorte de spectacle que nous nous donnons à nous-même ; nous oublions le présent pour vivre d'une vie imaginaire ; les...

1 page - 1,80 €

Ribot a écrit : « L'attention, sous ses deux formes, est un état exceptionnel, anormal, en contradiction avec la condition fondamentale de la vie de l'esprit qui est le changement ». Expliquer et discuter cette idée.

Si l'attention paraît à Ribot un état exceptionnel, anormal, c'est qu'elle semble en contradiction avec la loi fondamentale de la vie psychologique qui est la succession ou le changement. Suivant le mot de W. James, la conscience est un « courant » ; elle change constamment, se transforme, évolue, ne repasse jamais par le même état. La loi de...

2 pages - 1,80 €

Peut-on penser sans image ? L'image est-elle toute l'idée ?

Le problème de la généralisation soulève la question des rapports de l'idée et de l'image. Les empiriques à ce propos ont fait une remarque qui ne manque pas d'une certaine justesse, c'est qu'on ne pense pas sans image. Avant Berkeley et Hume, Bossuet l'avait déjà reconnu. « L'entendement ne se forme point l'idée du triangle ou du cercle...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les facteurs psychologiques de la croyance ?

Le mot croyance est entendu dans des sens assez différents. Au sens large du mot (celui que nous devons adopter ici), il signifie l'adhésion ou l'assentiment à une idée, la conviction ou la persuasion qu'elle est vraie. Le mot croyance est pris quelquefois dans un sens plus restreint. C'est l'assentiment de l'esprit à des affirmations qui n'apparaissent pas...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com