Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ces

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 >>

13406 dissertations trouvées

"L'amour, il n'y a pas de mot pour dire cela". Qu'en pensez-vous ?

||L'amour est l'inclination qui nous porte à un attachement très fort pour une personne ou une chose (on parle en effet d'amour de la gloire ou de la patrie, comme on parle de l'amour d'un père pour ses enfants). L'emploi extrêmement divers du mot « amour » rend difficile la recherche d'une véritable unité...

1 page - 1,80 €

L'insociable sociabilité est-elle toujours source d'harmonie sociale ?

« Le moyen dont la nature se sert pour mener à bien le développement de toutes ses dispositions est leur antagonisme au sein de la Société, pour autant que cet antagonisme finira pourtant par être la cause d'un ordre réglé par des lois. J'entends ici par antagonisme l'insociable sociabilité des hommes, c'est-à-dire leur inclination à entrer en société, inclination qui...

5 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que le Nouveau Roman ?

||Le Nouveau Roman est un mouvement littéraire qui, essentiellement dans les années 1950-1960, s'est attaché à mettre en question les techniques principales qui définissaient le genre romanesque.  Se refusant à un réalisme de convention hérité de Balzac, puisant son inspiration dans les grandes œuvres de la littérature étrangère, le Nouveau Roman se définit essentiellement...

5 pages - 1,80 €

Quelle est la place de la religion dans notre société ?

|| Une religion est un ensemble de croyances et de rites en lequel communient des individus qui y découvrent un sens surnaturel aux questions que pose l'existence. Condamnées par la modernité comme aliénantes et néfastes aussi bien pour l'individu que pour la société, les religions, loin de disparaître, s'affirment aujourd'hui avec une vigueur renouvelée. De manière...

3 pages - 1,80 €

Nisard a dit que « l'admiration pour le XVIIe siècle était une des forces morales de notre pays ». Expliquez et essayez de motiver ce jugement. ?

|||| Début. — Le XVIIe siècle peut être considéré comme le bastion intellectuel et moral de la France. Les critiques et le public cultivé l'ont toujours reconnu. On en voit trois principales raisons : 1° Le XVIIe siècle, en littérature, nous donne sur l'homme et sur la société les lumières essentielles; il est largement humain. ...

3 pages - 1,80 €

Goethe a dit : « Avec Voltaire, c'est un monde qui finit ; avec Rousseau, c'est un monde qui commence. » Est-ce parfaitement juste ?

||||Début. — Voltaire et Rousseau se partagent pour ainsi dire leur siècle'. Aucune œuvre plus importante que la leur, ni qui ait exercé une plus forte influence sur leur siècle et même sur le XIXe. 1. Les deux hommes.  Leur rivalité.  Principales oppositions : origine, éducation, tempérament, existence. Voltaire, doué d'une intelligence prodigieusement vive, curiosité...

3 pages - 1,80 €

Les passions sont-elles un autre système de connaissance ?

||L'analyse des passions humaines est nettement à distinguer de celle de la passion, état paroxystique, qui ne touche que certains hommes, certains moments d'une vie, où l'horizon s'organise en fonction de l'objet unique et absolu de la passion. Initialement, la signification étymologique du terme passion désigne ce dont nous pâtissons, ce que nous ...

2 pages - 1,80 €

L'espace n'est-il que notre représentation ?

||Il est essentiel de distinguer non seulement l'espace de la matière ou de la chose étendue, mais encore l'espace et l'étendue. Celle-ci est la représentation d'une qualité des objets qui s'offrent à notre expérience et qui pourra être mesurée grâce à l'espace, ordre des coexistants (Leibniz), réalité de nature logique. L'espace n'est pas une...

2 pages - 1,80 €

Le concept de temps d'Héraclite à Bergson.

||Héraclite au milieu du cinquième siècle avant notre ère écrivait : « Le temps est un enfant qui joue au tric-trac : royauté d'un enfant. » C'est le temps qui nous gouverne, mais ce gouvernement du temps est jeu et ce jeu apparaît comme celui du hasard, c'est-à-dire de l'impensable. Jeu d'enfants, comme les...

2 pages - 1,80 €

THÉORIE ET EXPÉRIENCE : HISTOIRE DE LA PENSÉE SCIENTIFIQUE

||Le terme d'expérience est ici pris en deux sens : d'une part la réalité objective en tant qu'elle est donnée à la conscience ; à la limite, réalité objective, nature, phénomènes sont alors synonymes d'expérience. D'autre part, l'expérience est le montage effectué par le savant sur des phénomènes en vue de les étudier ;...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que la linguistique ?

||L'étude des faits de langue s'est orientée dans de multiples directions au cours du temps, et les conceptions actuelles d'une science linguistique ne se sont véritablement formées qu'à l'aube du XXe siècle. Les tentatives antérieures ayant pour but d'organiser les observations à propos des langues ont donné naissance à des disciplines diverses. La...

3 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que l'ECOLOGIE ?

||Le mot Écologie fut forgé en 1866, par un biologiste allemand, Ernst Haeckel, à partir de deux racines grecques, oikos la maison, et sôyos le discours. Étymologiquement « science de l'habitat », l'écologie est donc une branche de la biologie qui traite des interactions entre les êtres vivants et leur environnement. A l'époque, l'écologie...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que l'organisation du travail ?

||Le travail est, par nature, une activité sociale qui, dans la plupart des cas, réclame la division des tâches et leur coordination. Cette exigence reste secondaire dans les sociétés traditionnelles ou pré-industrielles, bien que l'on connaisse au Moyen-âge des formes complexes d'organisation. En effet, l'impératif de la production n'est pas aussi essentiel que...

2 pages - 1,80 €

La violence peut-elle avoir une valeur ?

||Dans le théâtre de Racine, les personnages parlent pour ne pas recourir à la violence. Lorsque les dernières possibilités de dialogue paraissent épuisées, la tragédie se dénoue dans le sang, le meurtre et la folie. C'est peut-être la meilleure définition que l'on puisse donner de la violence, notion floue et malaisée à cerner, que...

2 pages - 1,80 €

JUSTICE et SOCIÉTÉ

||La définition de la justice en terme de valeur fondatrice de l'existence humaine, hiérarchique ou égalitaire, conduit à deux conceptions de la justice dans une société utopique, modèle idéal vers lequel nos sociétés imparfaites devraient tendre. Dans l'un et l'autre cas, le problème du passage d'une société injuste et chaotique à la société juste...

1 page - 1,80 €

Comparez la Comédie de Molière à celle de Beaumarchais d'après le Barbier de Séville ou le Mariage de Figaro.

|| Début. — L'évolution de la comédie après Molière : Regnard, Marivaux, Sedaine, La Chaussée, Diderot. Beaumarchais ranime le rire, mais un rire différent de celui de Molière. 1. Psychologie et portée sociale. L'essentiel est pour Molière le comique de caractères et de mœurs. Beaumarchais ne peint que des types sociaux. Le premier songe surtout...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette opinion de Beaumarchais : « Que me font à moi, paisible sujet d'un état monarchique, les révolutions de Rome et d'Athènes, le meurtre d'un tyran du Péloponèse, l'immolation d'une jeune personne en Aulide ? Il n'y a rien là po

|||| Début. — Beaumarchais conteste l'intérêt de la tragédie classique. 1. La décadence de la tragédie au XVIII0 siècle explique cette opinion.  Vains essais de rajeunissement de Crébillon et Voltaire. Le public ne trouve plus de la vie que dans la comédie (Le Sage, Marivaux, surtout Beaumarchais lui-même). Diderot cherche, d'ailleurs vainement, une nouvelle formule...

2 pages - 1,80 €

« Pas d'oeuvres littéraires qui vieillissent aussi vite que les comédies », a-t-on dit. D'où vient ce déclin rapide? D'où vient aussi que certaines y échappent et gardent une éternelle jeunesse ?

||||Début. — Même si la tragédie ou le drame vieillissent plus vite que la comédie, est certain que des comédies vieillissent vite, tandis que d'autres fort anciennes r stent toujours jeunes. Pourquoi ? 1. Ce vieillissement est dû à la nature du comique. — Le comique est le sens de la disproportion, le ridicule...

2 pages - 1,80 €

« Il y a du peintre chez Victor Hugo, de l'orateur chez A. de Musset, du philosophe chez Alfred de Vigny, Lamartine est un pur poète. Il ne suit pas de là qu'il soit le premier de tous, mais à coup sûr, il est unique. » Expliquer et discuter ces lignes d

||||Début. — Lamartine occupe une place à part parmi les poètes romantiques. Non seulement il domine notre histoire poétique parce qu'il est le premier en date dans cet essor lyrique du XIXe siècle, mais parce qu'il incarne l'idéal de la plus pure poésie. Voyons ce qu'il a de différent et selon P. Bourget d'...

3 pages - 1,80 €

G. Duhamel a dit : « Le romancier est l'historien du présent, alors que l'historien est le romancier du passé. » Dans quelle mesure ce jugement peut-il s'appliquer à l'oeuvre de Balzac et à celle de Michelet ?

||||Début — Depuis le romantisme certains rapports ont été aperçus entre l'histoire et le roman : l'historien, pour faire vivant, doit faire appel à l'imagination; le romancier, pour faire vrai, doit s'appuyer sur l'observation et le document. La définition proposée s'applique bien à Michelet et à Balzac. 1. Application à Michelet :  a) Michelet...

3 pages - 1,80 €

« L'école classique qui ne mêlait pas la vie des auteurs à leurs ouvrages se privait d'un puissant moyen d'appréciation. » (Chateaubriand, le Génie du Christianisme.). Expliquez cette opinion et appréciez-la en indiquant comment elle a pu renouveler la c

||||Début. — Chateaubriand pose les principes d'une critique nouvelle, pour soutenir sa thèse fondamentale dans le Génie du Christianisme. 1. La critique classique ne jugeait que d'après des règles générales sans se soucier de la personne des auteurs : en fait, les œuvres de l'époque classique étaient pour une large part impersonnelles. 2. Avec...

2 pages - 1,80 €

André Chénier a dit : « De toutes les nations de l'Europe, les Français sont ceux qui aiment le moins la poésie et qui s'y connaissent le moins. » Renchérissant sur ce jugement, Baudelaire écrivait : « La France éprouve une horreur congénitale de la poés

||||Début. — Trois jugements qui étonnent par leur sévérité. Essayons de voir ce qui a pu les motiver aux yeux de leurs auteurs et de déterminer la nature de la poésie en France, d'après quelques exemples. 1. André Chénier, à une époque de décadence de la poésie, essaie de la renouveler (« sur des pensers...

2 pages - 1,80 €

Augustin Thierry déclare que, dans les circonstances critiques, l'étude la plus utile et la plus fortifiante pour une nation est celle de sa propre histoire. Vous expliquerez : 1° la thèse générale ; 2° l'application qu'on peut en faire à la situation pr

||||Début. — Il est des heures, dans la vie d'un peuple, où il se trouve en péril : qu'est-ce qui le réconfortera? a. Thierry nous dit : l'étude de sa propre histoire. Remarque préliminaire : Les sciences historiques en France se constituent dans toute leur solidité et leur ampleur au lendemain de la Révolution. La...

3 pages - 1,80 €

Commentez ce jugement de Pascal : « Ce n'est pas dans Montaigne, mais dans moi, que je trouve tout ce que j'y vois. »

||Introduction. — Le livre est un maître incomparable : auprès d'une bibliothèque bien fournie, on dispose de toutes les connaissances désirables; ces nombreux volumes restent constamment à notre portée, sans toutefois s'imposer à nous d'une manière fâcheuse : ils nous permettent de marcher à notre allure personnelle et de faire d'eux l'usage que ...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com