Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : naissances

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 >>

1135 dissertations trouvées

Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?

||« Supposons qu'au commencement, l'âme est ce qu'on appelle une table rase, vide de tout caractère, sans aucune idée quelle qu'elle soit ». Cette théorie de John Locke part du principe que l'homme naît telle une table rase, et va découvrir le monde et acquérir des connaissances par l'intermédiaire des sens, et donc de l'expérience et de...

5 pages - 1,80 €

La vision constitue-t-elle le modèle de toute connaissance ?

||La vision désigne le processus et le résultat par lequel nous appréhendons un objet par notre système optique. Connaître un objet, c’est être en mesure d’énumérer toutes ses déterminations avec certitude. Or dans le langage courant, nous demandons souvent à notre interlocuteur « s’il voit » ce dont nous parlons, c’est-à-dire s’il le comprend et...

7 pages - 1,80 €

La perception est-elle le modèle de toute connaissance ?

||Tout d'abord, comment définir un modèle? Il est avant tout celui qu'on imite, celui qui a valeur d'horizon dans notre pratique. Ainsi, il est celui qui donne la mesure (modus en latin), celui à partir duquel on évalue, celui qui se signale par l'absence des fioritures qui font encore défaut à notre pratique. En effet,...

5 pages - 1,80 €

Fiche de révision pour le bac: LA CONNAISSANCE DU VIVANT ?

|| Démocrite, Empédocle, Hippocrate : la vie, produit spontané de la nature  Selon le matérialiste Démocrite (Y siècle av. J.-C.), s'indigne le chrétien Lactance (II - IIIe siècles ap. J.-C.), «les hommes sont sortis de terre, comme de petits vers, sans nul auteur et sans nulle raison» (DK, A 139). La vie serait donc apparue...

3 pages - 1,80 €

Notes de cours: La connaissance du vivant

||1 approche générale    • Les êtres vivants sont des êtres organisés qui se reproduisent. En outre chacune des organisations spécifiques qu'ils constituent, chaque espèce, s'inscrit dans une évolution, une série de transformations, de différenciations et de complexifications depuis l'apparition de la vie.    • La biologie peut s'employer à expliquer le fonctionnement de ces...

2 pages - 1,80 €

Commenter et apprécier ces réflexions de Descartes : « Si l'exercice d'un art nous empêche d'en apprendre un autre, il n'en est pas ainsi dans les sciences; la connaissance d'une vérité nous aide à en découvrir une autre, bien loin de lui faire obstacle.

||  L'idée profonde de Descartes apparaîtra, si l'on montre l'impossibilité d'une interprétation littérale qui donnerait à l'expression : « Toutes les sciences », le sens d'une somme de connaissances portant sur tous les objets possibles. Par contraste on songera en effet à l'idée d'une solidarité de notions, donnée par la première phrase, et plus encore...

2 pages - 1,80 €

En faisant appel à votre expérience et à vos connaissances historiques et littéraires, vous expliquerez et apprécierez le précepte de Voltaire : «Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le d

||En déclarant «Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire », Voltaire donne une leçon de tolérance et définit ce que doit être l'esprit démocratique. La valeur de sa formule vient de ce qu'elle distingue deux plans qu'on a le...

2 pages - 1,80 €

LA CONNAISSANCE DE L'HOMME ET LES SCIENCES HUMAINES ?

||a) L'homme, cet inconnu.Quand on pense à la science, on pense généralement aux sciences de la nature, physique, chimie, biologie, astronomie, à toutes les disciplines qui ont pour objet le monde extérieur. Or il existe d'autres sciences au moins aussi intéressantes puisqu'elles ont pour objet l'homme lui-même, ce sont les sciences humaines dont les...

3 pages - 1,80 €

Examinez cette définition de SCHOPENHAUER: « Par métaphysique j'entends tout ce qui a la prétention d'être une connaissance dépassant l'expérience, c'est-à-dire les phénomènes donnés, et qui tend à expliquer par quoi la nature est conditionnée dans un se

||Nouvelle page 1 Le terme de métaphysique est apparu très tôt dans l’histoire pour désigner notamment les livres d’Aristote. Schopenhauer insiste d’ailleurs de manière classique sur ce fait : on a nommé en effet métaphysique les quatorze livres qui suivent la physique d’Aristote. L’étymologie de ce mot peut alors nous donner deux significations différentes...

5 pages - 1,80 €

Quelles réflexions vous suggère cette idée de J.-F. Herschel : « Pour bien observer, il faut une grande étendue de connaissances » ?

||Le sujet ne présente aucune obscurité : l'idée, très nette, affirme la nécessité d'une grande information pour que l'on puisse convenablement observer ; l'auteur ne songe pas à dire qu'on ne saurait observer, sans information préalable, mais il écrit : « bien observer». Il faudra donc déterminer ce que peut signifier cette expression. La...

2 pages - 1,80 €

Peut-on considérer l'amour comme un mode de connaissance ?

||Introduction. — Pour comprendre les autres, disent les moralistes, il faut les considérer avec sympathie, les regarder avec les yeux du coeur. L'amour, c'est-à-dire l'attrait qui nous porte vers ceux de nos semblables qui nous plaisent et la tendresse que nous éprouvons pour eux, serait-il donc un mode de connaissance ?A cette question, la...

3 pages - 1,80 €

Étudiant le grave problème de la main-d'oeuvre qualifiée, un sociologue contemporain distingue plusieurs conceptions de l'apprentissage. Voici comment il caractérise l'une d'elles : « L'esprit techniciste (c'est-à-dire celui qui envisage les problèmes de

||introduction. — La remise en train de l'industrie, à la suite d'une guerre qui causa tant de bouleversements, tant de destructions et qui suspendit la formation d'un personnel qualifié, puis l'organisation du Marché Commun, posent de graves problèmes. Il faut produire, produire rapidement et abondamment. Or, les hommes compétents manquent autant que les machines...

2 pages - 1,80 €

La connaissance scientifique se distingue-t-elle de la connaissance vulgaire ?

En nous demandant si la connaissance scientifique se distingue de la connaissance vulgaire, nous pouvons répondre par l’affirmative dans les deux sens du verbe « distinguer » : se différencier et s’illustrer. En effet, la connaissance scientifique est à la fois distincte et supérieure à la connaissance vulgaire. Cependant, nous verrons que dans toute connaissance scientifique...

4 pages - 1,80 €

Commenter et apprécier cette pensée de Bergson : « La vraie connaissance a moins de rapports avec une information superficiellement encyclopédique qu'avec une ignorance consciente d'elle-même et accompagnée de la résolution de savoir. » ?

||Commenter et apprécier cette pen INTRODUCTION. - Grâce aux progrès de l'imprimerie et à la diffusion de la presse, il ne se passe rien d'important dans le monde qui, d'une façon ou d'une autre, ne parvienne aux oreilles d'un homme moyennement cultivé. Des ouvrages, des revues et des conférences de vulgarisation mettent à sa portée...

3 pages - 1,80 €

On lit dans L'Ecclésiaste : "Qui accroît sa connaissance accroît sa douleur." Expliquez et dites ce que vous en pensez. ?

||Ce choix d'un texte biblique comme thème de dissertation est tout à fait exceptionnel. Maint candidat a dû se demander ce que pouvait être cet Ecclésiaste. D'autres, qui assistent à la messe avec leur missel, ont eu l'occasion de lire quelques passages de L'Ecclésiastique et ont pu croire que la réflexion proposée à leur...

3 pages - 1,80 €

En quoi la psychologie infantile et la psychologie pathologique aident-elles à la connaissance de l'homme ?

||INTRO. — Les sciences psychologiques se bornèrent longtemps à l'étude de l'homme, entendons par là l'adulte occidental et normal. Avec les années, il fallut bien avouer que l'homme demeurait « cet inconnu », dont parle A. CARREL. Dans les dernières décennies, l'Amérique, avec l'appareil scientifique et statistique qui la caractérise, se tournait vers l'adolescent...

3 pages - 1,80 €

La conscience que j'ai de moi est-elle une connaissance de moi-même ?

||INTRO. -- A l'origine de la psychologie et même de l'ensemble de la philosophie occidentale, nous trouvons le « Connais-toi toi-même » de SOCRATE. Or, si, pour nous faire une idée juste de nous-mêmes, il est indispensable de recourir à d'autres moyens d'information, il est indiscutable aussi que la conscience est l'instrument essentiel de cette connaissance. S'ensuit-il...

4 pages - 1,80 €

Comment concevez-vous les relations de la connaissance et de l'action ? Laquelle éclaire l'autre le plus profondément selon vous ?

||Savoir et agir sont, évidemment, les deux manifestations essentielles du dynamisme proprement humain.Mais quelle est l'importance relative, quels sont les rapports mutuels de la connaissance et de l'action ? La philosophie, à juste titre, s'en est préoccupée, et à notre époque les deux solutions extrêmes ont été exprimées.Pour Renan et les intellectualistes exclusifs,...

2 pages - 1,80 €

Liberté et connaissance.

||On affirme souvent quatre libre, c'est faire ce que l'on veut. Mais suffit-il pour être libre de chercher à satisfaire spontanément tous ses désirs ? Vouloir implique la durée et l'effort ; une volonté ignorante ne risque-t-elle pas de se condamner à l'inaction ou à l'échec ? Si la liberté est à conquérir, il faut...

1 page - 1,80 €

Vous commenterez librement, à la lumière de votre expérience personnelle et de vos connaissances, cette réflexion d'un ancien : «Les ennemis ont leur utilité. Ils vous montrent vos défauts ; ils vous disent des vérités. Ce sont des maîtres que l'on ne pa

||Introduction. Il est difficile de se connaître soi-même. Mais cette connaissance est peut-être encore plus difficile du point de vue moral que du point de vue psychologique. Nous avons en effet, souvent sans nous en rendre compte, des complaisances envers nous-même ; nous sommes partiaux en notre faveur. C'est pourquoi il peut nous être...

1 page - 1,80 €

Les philosophes classiques pensaient que la connaissance de soi-même conduirait à la libération de la personne ; or, les progrès de la psychologie ont souvent pour conséquence pratique le conditionnement de l'homme par l'homme. Une telle évolution est-el

||introduction. — En attendant le train, nous avons souvent lu en haut de la bascule établie sur le quai ou dans la salle d'attente cette invitation à se peser : « Qui souvent se pèse bien se connaît ; qui bien se connaît bien se porte ». Si la première de ces assertions est fort...

2 pages - 1,80 €

Vocabulaire: CONNAISSANCE.

PSYCHO. : Opération psychique qui rend un objet présent aux sens ou à l'intelligence. Acquisition, conservation, imagination créatrice et élaboration ou abstraction en sont les étapes. — LOG. : Accord des jugements de la pensée avec la réalité. — MÉTA. : La portée de la connaissance est la question principale. Diverses doctrines (dogmatisme,...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com