Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : hans

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 >>

1083 dissertations trouvées

PSYCHANALYSE: AMBIVALENCE

Terme introduit par Eugène Bleuler pour décrire la coexistence d'IMPULSIONS et d'ÉMOTIONS contradictoires à l'égard du même objet. Habituellement, le terme se rapporte à la coexistence de l'Amour et de la HAINE. Il faut distinguer l'ambivalence des sentiments mêlés qu'on peut avoir à l'égard de quelqu'un. ...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: AMOUR

Les psychanalystes ont autant de difficulté que les autres à définir un tel concept protéen. Il apparaît dans la littérature comme (a) ÉROS, force ou principe personnifié; (b) un INSTINCT ou un groupe d'instincts susceptibles d'entrer en CONFLIT avec les instincts d'AUTOCONSERVATION OU les instincts de destruction; (c) un AFFECT plus souvent opposé à la HAINE qu'à la...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ANACLITIQUE

Freud (1914) a distingué deux types de choix D'OBJET : le type narcissique et le type anaclitique. Le choix d'objet narcissique se produit lorsqu'une personne choisit un objet sur la base de quelque similitude réelle ou imaginaire avec elle-même, alors que le choix d'objet anaclitique se produit lorsque le choix se fait selon le modèle de la DÉPENDANCE...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ANGOISSE, ANXIÉTÉ (anxiety)

La définition habituelle de l'angoisse en tant que peur irrationnelle ne s'applique strictement que dans le seul cas de l'angoisse phobique. Celle-ci est suscitée par des objets et des situations comme les espaces libres (angoisse agoraphobique), les espaces clos (angoisse claustrophobique), les hauteurs, les araignées, les serpents, le tonnerre, les voyages, les foules, les étrangers, etc., à un...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ANGOISSE PARANOÏDE (paranoid anxiety)

Crainte d'être attaqué par de « MAUVAIS » OBJETS, soit internes, soit internes projetés (---* PROJECTION), soit externes. Lorsque l'expression est utilisée au sens KLEINIEN strict, elle se réfère à l'ANGOISSE qui résulte, suivant les déductions psychanalytiques, du fait que le patient projette sur les objets ses propres impulsions (auto) destructrices qu'il nie. ...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ANGOISSE PSYCHOTIQUE (psychotic anxiety)

Terme utilisé surtout par les analystes KLEINIENS pour désigner l'ANGOISSE DÉPRESSIVE et PARANOIDE (persécutoire). Ces deux formes sont jugées psychotiques pour deux raisons : (a) on estime qu'elles proviennent des niveaux de la personnalité et des stades du DÉVELOPPEMENT d'où sont issues les PSYCHOSES, c'est-à-dire la POSITION DÉPRESSIVE et la POSITION PARANOIDE-SCHIZOIDE ; et (b) la crainte d'un...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ANGOISSE DE SÉPARATION (separation anxiety)

ANGOISSE éprouvée parce qu'on est séparé (ou qu'on va en être séparé) de quelqu'un que l'on croit nécessaire à sa propre survie. L'angoisse de séparation peut être objective, comme dans la petite enfance ou chez les adultes infirmes, ou bien névrotique lorsque la présence d'une autre personne est utilisée comme DÉFENSE contre quelque autre forme d'angoisse. ...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ANNULATION

Mécanisme de DÉFENSE au moyen duquel le sujet fait comme si une pensée ou une action antérieure n'était pas advenue. « Elle est, pour ainsi dire, une magie négative, elle veut... « effacer en soufflant» non les conséquences d'un événement (d'une impression reçue, d'une chose vécue) mais celui-ci (celle-ci) même... Dans la névrose obsessionnelle on rencontre l'annulation en...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: APPAREIL PSYCHIQUE

C'est le concept central de la MÉTAPSYCHOLOGIE freudienne. « Nous admettons que la vie psychique est la fonction d'un appareil auquel nous attribuons une étendue spatiale et que nous supposons formé de plusieurs parties [le ça., le MOI et le SURMOI] », Freud (1940). Les formulations qui situent l'activité mentale dans quelque partie de cet appareil sont dites TOPIQUES,...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: ASSASSINAT DE CARACTÈRE

Expression utilisée par Leslie Farber (1966) pour décrire l'emploi abusif de la théorie psychanalytique en vue de discréditer le caractère et de contester les motifs. Ce qui est fait soit (a) en interprétant le comportement en termes de motifs INFANTILES sans référence aux modifications qu'ont produites la SUBLIMATION, l'éducation, la sophistication, etc., soit (b) en classant les traits...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: AUTHENTIQUE ET INAUTHENTIQUE

Termes existentiels utilisés pour établir une distinction entre des actes faits de bonne foi et ceux qui sont faits de mauvaise foi, qui sont VRAIS ET FAUX pour le SELF. ...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: AUTISME, AUTISTIQUE

(Lit. : orienté vers soi.) La pensée autistique est la pensée qui est déterminée uniquement par les désirs et les FANTASMES du sujet sans référence à l'ENVIRONNEMENT ou aux considérations réalistes d'espace et de temps. L'autisme infantile est une psychose infantile dans laquelle le patient ne dispose d'aucune capacité à faire confiance à qui que ce soit ou...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: AUTO-ÉROTISME

Se rapporte soit à une activité agréable dans laquelle on se sert de soi-même comme objet (par exemple, la MASTURBATION, sucer le pouce) soit à une attitude, une orientation ou un stade LIBIDINAL de DÉVELOPPEMENT. Dans le premier cas, les mots sont employés objectivement pour décrire le comportement observable; dans le second, ils sont utilisés à la suite...

1 page - 1,80 €

PSYCHANALYSE: AUTONOMIE ET HÉTÉRONOMIE

La distinction effectuée par Piaget entre l'hétéronomie de jeunes enfants et l'autonomie des adultes se fait en psychanalyse en opposant la dépendance INFANTILE et l'indépendance de l'adulte. La dépendance névrotique est une condition dans laquelle un adulte autonome s'imagine être hétéronome. « Autonomie ou bien honte et doute » telle est l'expression d'Erikson (1957) pour la deuxième de...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: BEHAVIOUR THERAPY (behaviour therapy)

Forme de PSYCHOTHÉRAPIE fondée SUI la THÉORIE DE L'APPRENTISSAGE. Elle suppose que les symptômes sont dus à un apprentissage et à un conditionnement vicieux et vise à éliminer les symptômes par des procédés de déconditionnement et de reconditionnement. Sa base théorique s'écarte nettement de la psychanalyse du fait qu'elle rejette l'idée qu'il y a à l'état latent un...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: BÉNÉFICE PRIMAIRE ET SECONDAIRE

Le bénéfice primaire d'un SYMPTÔME est l'absence d'ANGOISSE et de CONFLIT qui résulte de sa formation. Le bénéfice secondaire est constitué par des avantages pratiques qu'on peut obtenir en utilisant le symptôme pour influencer ou manipuler d'autres personnes. Par exemple, le bénéfice primaire de l'AGORAPHOBIE est l'absence d'angoisse et de conflit concernant l'AMBIVALENCE envers les figures parentales grâce...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: BISSEXUEL, BISSEXUALITÉ (bisexual, bisexuality)

Ces termes ne se réfèrent qu'occasionnellement aux personnes qui sont bissexuelles au sens où elles se livrent à des relations hétérosexuelles et à des relations homosexuelles : ils qualifient d'habitude la présence d'attributs et d'attitudes psychologiques MASCULINS et FÉMININS chez un même individu. La théorie psychanalytique a toujours supposé que tous les êtres humains sont de constitution psychosexuellement...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: BON (good)

Lorsqu'on l'utilise techniquement, « bon » a trait à une classe particulière d'OBJETS INTERNES, à savoir ceux qu'on conçoit comme bienveillants envers le sujet, en opposition avec les « MAUVAIS» objets, qu'on imagine avoir des dispositions malveillantes à son égard. ...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: ÇA

Traduit das Es, terme emprunté par Freud à Groddeck et qu'il a utilisé pour désigner les parties inorganisées de l'APPAREIL PSYCHIQUE. Freud a considérablement remanié le concept original de Groddeck. Quoiqu'il y ait une idée commune d'une force impersonnelle intérieure avec laquelle le moi doit transiger, la différence réside dans le fait que pour l'un, c'est un concept...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: CARACTÈRE (character)

Dans les travaux analytiques, le mot caractère connote habituellement non pas les attributs d'un individu qui sont les plus caractéristiques de lui en tant qu'individu unique, mais bien ceux qui le mettent à même d'être classé dans un type de caractères parmi d'autres. La raison en est qu'on peut interpréter certains traits de caractère soit (a) comme des...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: CARACTÈRE ANAL (anal character)

Type de NÉVROSE DE CARACTÈRE présumée être le résultat de la FIXATION au STADE ANAL. Le terme est utilisé d'habitude en référence aux FORMATIONS RÉACTIONNELLES contre l'ÉROTISME ANAL, en particulier à l'entêtement COMPULSIONNEL, aux habitudes d'ordre, à la parcimonie, mais il peut se rapporter à leurs contraires, à savoir à la docilité compulsionnelle, au désordre, et à la...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: CARACTÈRE GÉNITAL (genital character)

Caractère hypothétique ou idéal d'une personne qui a été complètement analysée, qui a tout à fait résolu son COMPLEXE D'OEDIPE, qui est parvenue à la PERLABORATION de son ambivalence prégénitale et a dépassé le NIVEAU GÉNITAL postambivalent de développement PSYCHOSEXUEL. ...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: CARACTÈRE OBSESSIONNEL

S'applique à celui dont la personnalité présente des traits pouvant être interprétés comme l'équivalent d'une NÉVROSE OBSESSIONNELLE; qui utilise des DÉFENSES OBSESSIONNELLES mais n'a pas de SYMPTOMES obsessionnels. Consciencieux, ordonnés, mesquins, pédants, rationalisateurs tout en étant imperméables aux émotions humaines, respectueux de la lettre plutôt que de l'esprit de la loi et adhérant à la règle administrative plutôt...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: CARENCE, PRIVATION

Souffrir d'une carence ou subir une privation, c'est ne recevoir qu'insuffisamment quelque chose de nécessaire. La psychanalyse s'est occupée de deux formes de carence : maternelle et sexuelle. Toutes deux, surtout la carence de soins maternels, ont été invoquées comme cause de NÉVROSE, particulièrement en Grande-Bretagne par Bowlby (1951). La théorie concernant la névrose issue de carence de...

1 page - 1,80 €

Psychanalyse: CAS LIMITE (borderline)

Un cas limite est un patient qui est à la limite entre NÉVROSE et PSYCHOSE, c'est-à-dire soit un individu dont la PSYCHOPATHOLOGIE défie toute classification soit quelqu'un dont les mécanismes sont psychotiques mais dont le comportement ne justifie pas qu'on le traite en psychotique. L'usage provient du fait que les méthodes diagnostiques supposent que névrose et psychose s'excluent...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com