Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : elles

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381

9524 dissertations trouvées

La conscience est-elle fiable ?

Tout d’abord, le terme « conscience de soi » désigne l’aptitude d’un être humain à être conscient de ses capacités, de ses besoins et de son existence à travers la vision d’un autre être humain. (Hegel). Il désigne aussi la capacité humaine de connaître ses propres états psychiques : Je pense que je pense. En effet,...

2 pages - 1,80 €

La liberté de penser est-elle sans limite ?

Si l'homme est libre de penser, et cela ne fait que peu de doute quand on songe simplement au principe même de démocratie ; en effet, dans ce régime politique, l'Etat fait confiance à la liberté de pensé du citoyen mais sommes nous libres de nos pensées ? Contrairement a Descartes, Spinoza soutient le fait que le libre-arbitre est inimaginable car...

3 pages - 1,80 €

La dignité humaine dépend-elle d'un travail ?

Dans quelle mesure la démonstration peut-elle se porter garant de la vérité? Nous avons donc établi la nécessité de légitimer le fondement même de la science dans la mesure où celle-ci est reconnue comme étant la faculté de parvenir discursivement à la vérité. Ainsi, il convient de prouver le principe premier à la base...

3 pages - 1,80 €

Aristote, La Politique: L'association composée de plusieurs bourgades forme dès lors une cité parfaite, possédant tous les moyens de se suffire à elle-même et ayant atteint, pour ainsi dire, le but ; née en quelque sorte du besoin de vivre, elle existe po

Par delà son apparence physique, l'homme se distingue d'autres êtres par sa conscience, la connaissance qu'il a de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes, mais aussi par sa capacité à raisonner. Il se trouve en effet doté de raison, lui permettant de poser un jugement sur ce qui l'entoure, et ce qu'il projette de réaliser ;...

1 page - 1,80 €

La conscience que j'ai de moi me dit-elle qui je suis ?

  Pour ce sujet on peut d'abord introduire en clarifiant les thermes qui donnent le sens au sujet. Tout d'abord on peut définir le terme « je » ceci nous donne une notion de sujet, un sujet pensant ; désigne l'homme en tant que connaissant. Apres on peut se centrer sur le verbe être c'est-à-dire « suis », ceci veut nous faire comprendre que...

2 pages - 1,80 €

L'évidence est-elle fiable pour connaître la vérité ?

            L'évidence est un sentiment de certitude que l'on éprouve face à quelque chose qui va de soi, qui ne fait aucun doute, qui s'impose à l'esprit de façon irréfutable. Or, rien n'atteste a priori que ce sentiment ne soit pas une illusion subjective, et par là même inconsistante. Alors, peut - on se fier à l'évidence ? Cette...

3 pages - 1,80 €

L'éducation est-elle le fondement de la morale ?

Tout homme est doué d'une conscience, c.-à-d. d'une faculté qu'il a de savoir que c'est lui qui pense quand il pense, que c'est lui qui agit quand il agit, ... Mais cette conscience, dans le cas présent morale, pourrait être apprivoisée, d'où la question suivante : la conscience morale n'est elle que le résultat de l'éducation ? Est-ce...

3 pages - 1,80 €

FONTENELLE et le dent d'or

Globalement, le texte traité est composé de 3 paragraphes ; le préambule, le récit et l'épilogue.    Lorsque l'on s'intéresse au récit, on constate que Fontenelle utilise un apologue, un récit amusant pour distraire le lecteur.    En effet, ce récit repérable pas l'utilisation du passé simple et l'absence de modalisateurs, est plutôt court et facile à comprendre grâce au langage...

1 page - 1,80 €

Comment une oeuvre d'art nous touche-t-elle ?

Une phénoménologie de la contemplation esthétique met en lumière la part de plaisir éprouvé par la subjectivité dans son rapport à l'oeuvre. Mais tout en étant un plaisir des sens, celui-ci n'est pas sensuel puisque le sentiment esthétique semble désintéressé. Le rôle de l'imagination semble ici fondamental puisqu'il fait de la contemplation une rupture dans le mode d'existence du sujet. Le plaisir dans...

2 pages - 1,80 €

HUME - « Enquête sur les principes de la morale » : La loi judiciaire peut-elle aller à l`encontre de la loi morale ?

A travers ce texte, tiré de l' « Enquête sur les principes de la morale », l'auteur, HUME, essaye de répondre à la question suivante : La loi judiciaire peut-elle aller à l`encontre de la loi morale ? La loi judiciaire est instaurée par les hommes aux hommes. La loi morale est la différenciation du bien du mal. Ce texte évolue tout au long,...

2 pages - 1,80 €

Jusqu'à quel point « possédons »-nous notre conscience et dans quelles limites nous échappe-t-elle ?

« Le pire état de l'homme, c'est quand il perd la connaissance et gouvernement de soi », affirme Montaigne. La conscience est ainsi, pour ce qui concerne la pensée comme pour la conduite de la vie, promue au rang de ce qu'il y a d'essentiel dans l'humain - ce dont chacun doit prendre le plus grand soin. Pourtant cette possession...

2 pages - 1,80 €

LA LIBERTE PEUT-ELLE ETRE UN FARDEAU TROP LOURD A PORTER ?

            La liberté est précieuse; c'est une valeur pour laquelle nous sommes prêts à nous battre, car nous estimons qu'elle concourt au plus haut point au bonheur et que notre individualité ne peut s'affirmer et se construire que dans et par la liberté. Nous la désirons tous. Et pourtant, combien l'expérience de la liberté peut être parfois douloureuse...

3 pages - 1,80 €

LA LUTTE CONTRE LES PREJUGES A-T-ELLE UNE FIN ?

 Le mot préjugé vient du verbe latin praejudicare qui signifie juger préalablement. Préjuger consisterait ainsi à juger avant d'être en mesure de le faire. Ainsi lorsqu'on dit d'une personne qu'elle est pleine de préjugés, on signifie qu'elle est pleine d'idées toutes faites, d'opinions ou encore d'a priori. On oppose alors le préjugé au jugement fondé, au savoir, à...

3 pages - 1,80 €

L'humanité n'est-elle qu'une espèce animale parmi les autres ?

  Introduction :   L'espèce humaine appartient au règne animal. Pour un zoologiste, cela ne fait aucun doute. L'homme est un être parfaitement identifiable au sein du monde des vivants et localisable dans la classification des animaux. Mais, d'un autre côté, il semble occuper une place à part dans la nature. Après tout, c'est lui, et non pas la fourmi ou...

1 page - 1,80 €

Si les cultures sont multiples, l'humanité peut-elle être une ?

L'homme est il lié à son milieu, et il entretient avec lui des relations qui paraissent spécifiques. D'une part sa nature désignant sa spécificité, sa singularité, ses caractères apparemment innés qui lui sont propres. D'une autre part l'existence de ce que l'on nomme culture comme synonyme de civilisation, un ensemble de particularismes d'une langue, de traditions, de moeurs,...

2 pages - 1,80 €

La liberté est-elle le pouvoir de faire ce que l'on veut ?

Le premier point de vue est celui du déterminisme selon lequel l'homme ne serait pas responsable de ses jugements et de ses décisions mais qu'ils seraient soumis à des forces extérieures qui pèseraient de façon déterminante sur eux. Dans ce cas, l'homme pourrait se revendiquer libre, il aurait en effet l'impression de n'obéir qu'à lui-même, et que ses...

2 pages - 1,80 €

L'oeuvre d'art a-t-elle quelque chose à nous dire ?

  L'art désignait autrefois aussi bien le travail de l'artisan que la création de l'artiste. Depuis, ils se sont différenciés par leur fonction : l'artisan produit un objet d'une utilité définie, tandis que l'artiste crée un objet beau, une oeuvre d'art. La beauté et la contemplation de cette beauté sont donc les finalités de l'oeuvre d'art, mais sont-elles les seules ?...

2 pages - 1,80 €

Malebranche : La raison est-elle universelle ?

Commentaire de texte : Les hommes sont parvenus dans les domaines des sciences ,à établir des vérités universelles et nécessaires, particulièrement dans le domaine mathématique, mais aussi dans celui de la physique, et à les énoncer sous forme de lois. Dans d'autres domaines, moral, mais aussi politique, ils tentent aussi de légitimer des énoncés universels. La Déclaraion universelle...

2 pages - 1,80 €

La violence est-elle à exclure du politique ?

        Selon Hobbes, l'homme à l'état de nature serait violent, car il affirme qu' "à l'état de nature, l'homme est un loup pour l'homme ".  Les hommes ont tous les mêmes besoins et une volonté égale de les satisfaire. C'est pourquoi l'égalité conduit à la guerre de chacun contre chacun. C'est donc la volonté de satisfaire ses désirs...

3 pages - 1,80 €

Que faut-il alors penser de la diversité d 'opinions ? Est elle oui ou non un obstacle à la recherche et à la découverte de la vérité ?

Introduction Bien souvent, lors de débats, de discussions, les individus s'opposent, se querellent et manifestent ainsi des points de vue différents. A les écouter chacun développer sa thèse avec conviction, et se contredire mutuellement, on peut en arriver, comme les sceptiques, à douter qu'il existe une vérité. Il ressort ici que la diversité des opinions parait nous empêcher...

1 page - 1,80 €

La vie est-elle comme une machine ?

Introduction : La fascination qu'exerce la machine sur l'homme vient de ce qu'elle semble se passer de son concepteur pour fonctionner : à peine est-elle enclenchée que le mouvement survient, autonome. Elle apparaît à ce titre comme « vivante », c'est-à-dire capable d'être le principe actif de son propre mouvement. Doit-on pour autant identifier le vivant à une machine ?...

1 page - 1,80 €

Toutes les idées peuvent-elles se dire ?

  Introduction : Nous ne pouvons faire, sur l'origine du langage, que des hypothèses. Le langage est un système économique complexe avec très peu de lettres, nous pouvons former une infinité de mots, de phrases et ainsi véhiculer une idée, une pensée, un concept. Les idées peuvent se faire en fonction de notre vécue, de notre expérience, mais aussi avec nos...

1 page - 1,80 €

Une vérité peut-elle ne pas être scientifique ?

Lorsqu'on parle de vérité scientifique, on parle en fait d'une vérité vérifiable, rationnelle, universelle et ainsi objective. Tout d'abord, la vérité scientifique est une vérité vérifiable par la démonstration. La démonstration, c'est « un raisonnement par lequel une proposition devient certaine ». S'il est vrai que tous les hommes sont mortels et que Socrate est un homme, alors...

1 page - 1,80 €

Pourquoi la vraie vie est-elle toujours ailleurs ?

    Introduction :                La vraie vie est une expression particulière et paradoxale dans la mesure où elle suppose une comparaison entre une vie existante et reconnue comme insatisfaisante et ne pouvant pas conduire au bonheur. Dès lors une autre vie est envisager comme meilleure et souhaitable que ce soit dans cette vie en changeant de manière de vivre ou...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com