Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : est la

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

11280 dissertations trouvées

Dans le salon de Madame de La Sablière qu'il a fréquenté de 1672 à 1678, La Fontaine s'est mêlé aux discussions des philosophes et des savants. Les fables des Livres VII à XII contiennent des échos de leurs débats. ?

||  I. Un plaidoyer en faveur de l'intelligence des bêtes Le Discours à Madame de La Sablière (fin du Livre IX) est une réfutation du phi­losophe Descartes (1596-1650) qui avait soutenu dans son Discours de la méthode (1637) que les animaux étaient de simples automates. En une démonstration serrée, La...

1 page - 1,80 €

La Fontaine définit ses Fables comme « Une ample comédie à cent actes divers / Et dont la scène est l'univers / Hommes, dieux, animaux tout y fait quelque rôle.» Dans quelle mesure les fables que vous avez étudiées, justifient-elles cette affirmation du

||La Fontaine insiste sur la variété intrinsèque de son oeuvre, le mot «comédie» ne renvoyant pas ici au théâtre, mais à une représentation de I'« univers» (au sens où Balzac, au xixe siècle, regroupera l'ensemble de ses romans sous le titre général de «comédie humaine »). De fait, les fables créent un vaste monde...

2 pages - 1,80 €

« Une fable de La Fontaine est toujours un monde en raccourci », écrit Léon-Paul Fargue (Tableau de la littérature française, 1939). Vous apprécierez ce jugement à la lumière des fables que vous avez étudiées. ?

|| Il y a quelque paradoxe à soutenir qu'«une» fable soit un «monde», même en raccourci. Tout dépend en fait du sens que l'on donne à ce ternie. Tantôt celle-ci est un univers réel en miniature, tantôt elle est une échappée dans l'imaginaire. Toujours sa lecture appelle des prolongements vers d'autres horizons.   I.                   Un univers en...

2 pages - 1,80 €

La Fontaine est un des rares écrivains du XVIIe siècle qui aient accordé une véritable place à la campagne et à la vie rustique. ?

|| I.                   Un décor de l'action     La nature constitue un décor, non sous forme de vastes panoramas, mais de brèves notations qui sont autant d'échappées sur une campagne harmonieuse. L'eau est toute limpidité : «L'onde était transparente ainsi qu'aux plus beaux jours» (Le Héron, VII, 4, v. 4), «Un vivier vous attend plus clair que fin...

1 page - 1,80 €

"L'histoire est mon gibier en matière de livres". Commentez ce mot de Montaigne. ?

|| Dans son chapitre "de l'Institution des enfants", Montaigne déclare que "l'histoire est son gibier en matière de livres." Qu'entend-il par là? Que doit-on penser du rôle qu'il assigne à l'histoire dans son programme d'éducation? 1. Quels sont les historiens favoris de Montaigne ? Montaigne pratique tous les historiens. Néanmoins, il cite en première ligne...

1 page - 1,80 €

Quels intérêts un lecteur du XXe siècle peut-il trouver à la lecture des quatre premiers livres des Confessions de Jean-Jacques Rousseau ? Qu'est-ce qui en fait, selon vous, la modernité ?

||Dans Les Confessions Rousseau affirme vigoureusement son «moi ». En écrivant une autobiographie et en nouant avec le lecteur des rapports individualisés, il veut faire ressentir sa singularité. Il lui faut pour cela trouver sa vérité et donc remonter, parfois difficilement, à sa plus lointaine enfance. Il découvre alors le rôle primordial qu'elle a...

2 pages - 1,80 €

« La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. » (Saint-Exupéry) ?

||Au terme de sa réflexion sur la camaraderie chez les aviateurs, Saint-Exupéry exprime ce qui fait la valeur de toute communauté de travailleurs : « La grandeur d'un métier est, peut-être, avant tout, d'unir les hommes. » Cette remarque est d'autant plus intéressante que le métier envisagé par l'auteur ne peut permettre à des...

2 pages - 1,80 €

Nature du plaisir esthétique et rôle de l'art

||L'art est une recherche de la beauté. Il nous invite à la contempler et cette extase constitue l'expérience esthétique fondamentale. Mais l'homme vit dans le temps, il est l'auteur et le responsable des événements historiques et il semble que cette expérience quotidienne pénètre profondément l'art. Aragon, écrivant pendant la guerre «qu'il n'y a...

2 pages - 1,80 €

« La poésie est uniquement une opération de l'esprit du poète exprimant les accords de son être sensible au contact de la réalité. » (Reverdy). ?

||Dans ce passage, Pierre Reverdy dénonce une conception erronée de la poésie qui prétend la trouver dans toutes les choses. Pour lui, elle est une création de l'homme et domine la nature. Il la définit ainsi : « La poésie est uniquement une opération de l'esprit du poète exprimant les accords de son être sensible...

2 pages - 1,80 €

"Toute langue étrangère est occassion d'enrichissement. Savoir deux langues, disait Goethe, c'est être homme deux fois." ?

|| L'usage international de la langue anglaise impose aujourd'hui à quiconque, non anglophone, de connaître au moins deux langues, si ce n'est trois ou plus. Goethe affirmait d'ailleurs que « toute langue étrangère est l'occasion d'enrichissement », et ajoutait que « savoir deux langues, c'est être homme deux fois ». Nous verrons donc quelles sortes d'enrichissement la...

2 pages - 1,80 €

Pensez-vous, comme Gilles Lipovetsky, que les modèles du passé sont actuellement délaissés, et que la vie de l'homme moderne, dans ses aspects tant matériels que socioculturels, est réglée par la mode (manière passagère de vivre et de penser) ?

||Plan proposé pour la discussion 1. Le règne de la mode a) Rejet des modèles passés b) Vie réglée par la mode II. Mode et contrainte a) Le retour à la terre b) Mode et norme Discussion rédigée Être à la mode, toujours courir après le « dernier cri », semble être devenu...

2 pages - 1,80 €

La culture est-elle facteur de division ou d'union entre les hommes ?

||Plan proposé pour la discussion I. Un facteur de spécificité a) Difficultés de cohabitation des cultures b) Différences de langages et de valeurs c) Facteur de distinction sociale II. Un facteur d'union a) Reconnaissance identitaire b) Partage entre les peuples c) Humanisme Discussion rédigée Si l'on définit la culture par ce autour de quoi...

2 pages - 1,80 €

L'amitié est-elle l'expérience la plus enrichissante pour la jeunesse ?

||Introduction Si l'amitié est une expérience fondamentale de la jeunesse, peut-on pour autant penser qu'elle est « la plus enrichissante » ? On discutera cet avis de F. Mauriac, en l'illustrant tout d'abord, puis en le contestant, au moyen des autres expériences de la jeunesse.   I. Une expérience réellement enrichissante A. Apprentissage...

2 pages - 1,80 €

Selon Lévi-Strauss, l'écriture "paraît favoriser l'exploitation des hommes avant leur illumination". Dans quelle mesure, à votre avis, certaines technologies nouvelles propres à notre société (informatique, audiovisuelle...) permettent-elles de vérifier

||Introduction L'écriture, puis l'imprimerie, ont été l'une des grandes révolutions techniques de l'humanité. Mais l'accélération des techniques, aujourd'hui, permet de penser qu'un nouveau pas est franchi. Aidera-t-il l'homme à mieux vivre, ou servira-t-il à l'asservir davantage ? Nous suivrons le plan suivant : I. Des technologies au service de l'homme. II. Des technologies...

2 pages - 1,80 €

Pour le critique littéraire Albert Thibaudet, lire des romans, "c'est être amené à se reconnaître et à se juger." N'est-ce pas trop limiter l'oeuvre romanesque ?

||Plan adopté dans le devoir I. L'identification romanesque ou « se reconnaître » a) Identification au héros b) Je lis ce que je voudrais être c) L'expérience de la lecture II. Modèle et valeurs ou « se juger » a) La recherche de modèles b) La recherche de valeurs c) La lecture est un...

2 pages - 1,80 €

« Il n'y a pas de vrai sens d'un texte. Pas d'autorité de l'auteur. Quoi qu'il ait voulu dire, il a écrit ce qu'il a écrit ; une fois publié, un texte est comme un appareil dont chacun peut se servir à sa guise et selon ses moyens. » Justifiez et discute

|| Introduction Le problème du vrai sens d'un texte doit s'envisager selon plusieurs axes : on doit d'abord considérer les intentions de l'auteur et les replacer dans leur contexte socio-historique ; puis s'intéresser à l'acte de lecture, qui est celui de la délivrance du sens ; et enfin s'interroger sur les conditions mêmes de la possibilité...

3 pages - 1,80 €

« Qu'est-ce qu'un arbre sans sa racine ? Qu'est-ce qu'un fleuve sans sa source ? Qu'est-ce qu'un peuple sans son passé ?» s'interrogeait Victor Hugo dans «les Pyrénées ». En vous référant à des oeuvres littéraires que vous connaissez mais également à d'a

|| Introduction Le problème doit être posé sous sa double forme : historique et cul­turelle. Dans un premier temps, il faudra examiner le rôle du passé, dans la fondation d'une identité nationale et culturelle. Puis on verra comment ce passé, d'un point de vue culturel, permet à un peuple d'évoluer. Enfin, ce sont les...

4 pages - 1,80 €

L'écrivain est-il un enchanteur ?

||Introduction Un enchanteur est comme un magicien : il est à la fois celui qui donne du plaisir, et celui qui trompe par l'illusion ; il est celui qui charme, dans tous les sens du mot, c'est-à-dire qui séduit, et qui jette un sort. Mais est-ce bien là ce que nous cherchons dans la littérature ? Le plaisir et...

4 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que le langage ?

||La communication animale n'est pas, à proprement parler, un langage ; car elle est limitée, sans dialogue, sans histoire. Le véritable langage, qui, d'ailleurs, n'a, chez l'homme, que des organes d'emprunt, requiert une transmission sociale, par la culture, et n'est pas un code inné hérité en naissant. La double articulation des langues humaines (monèmes/phonèmes) rend possible une combinatoire...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que la mémoire ?

||Contre tous ceux qui font reposer la mémoire sur des traces physico-chimiques que les objets auraient laissées en nous (contre Épicure, mais aussi contre Descartes et Ribot), Bergson a soutenu que la mémoire "pure" se distingue de la mémoire-habitude et n'a pas son siège dans le cerveau. Nietzsche et Freud ont souligné, quant à eux, tout le parti...

2 pages - 1,80 €

Quelle est la nature du temps ?

||Le temps, remarque saint Augustin, paraît insaisissable. Il est, selon Kant, donné a priori, c'est-à-dire indépendamment de toute expérience : un phénomène apparaît nécessairement dans le temps. Einstein, lui-même, ne le nie pas : le «sentiment subjectif du flux du temps nous rend capables d'ordonner nos impressions, de juger si un événement a lieu avant ou après un...

2 pages - 1,80 €

La société a-t-elle un rôle dans la formation de la personnalité ? Quel est ce rôle ?

||Introduction Dire de quelqu'un qu'il a de la personnalité, n'est-ce pas souligner qu'il n'est pas comme les autres hommes ? Et cependant, après Th. RIBOT, il est commun en psychologie de donner à ce mot le sens de « unité psychologique individuelle », que l'on oppose aux « dédoublements de la personnalité ». Il y a donc deux sens de...

3 pages - 1,80 €

« Connais-toi toi-même », disait Socrate. Mais par quels moyens et ,jusqu'à quel point est-il possible d'y parvenir ?

||Introduction SOCRATE passant un jour devant le temple de Delphes lut sur le fronton cette inscription : « Connais-toi toi-même. » Ce fut pour lui une révélation. Il y découvrit comme un résumé de cette « sagesse » qu'il cherchait à définir. Mais en quoi consiste exactement cet idéal socratique ? Comment SOCRATE l'entendait-il ? N'avons-nous pas aujourd'hui des...

2 pages - 1,80 €

BERGSON : toute conscience est mémoire ?

||Selon Bergson la mémoire est « coextensive à la conscience », cette dernière ne pouvant à la limite qu'être conscience du passé. En effet toute perception, « si instantanée soit-elle, consiste en une incalculable multitude d'éléments remémorés, et à vrai dire, toute perception est déjà mémoire. Nous ne percevons pratiquement que le passé, le présent pur étant l'insaisissable...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com