Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : est la

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

11280 dissertations trouvées

L'oeuvre d'art est -elle une copie conforme de la realite ?

||  Une œuvre d’art est le produit de cette activité singulière que l’on nomme « art ». Jusqu’au dix-huitième siècle, le terme « art » désignait l’ensemble des techniques de production d’artefacts : tel était encore le cas dans le Discours sur les sciences et les arts (1750) de Jean-Jacques Rousseau. Aujourd’hui, par art nous entendons plutôt une activité créatrice...

4 pages - 1,80 €

Autrui est-il le médiateur indispensable entre moi et moi-même ?

||Si l'on rencontre parfois, dans l'existence quotidienne, des problèmes avec les autres, on ne fait pas pour autant d'autrui un problème. Réfléchir sur la connaissance qu'il m'est possible d'avoir d'autrui, ou sur le rôle d'autrui vis-à-vis de moi-même, en bref s'interroger sur les rapports entre moi et autrui, voilà qui semble-t-il appartient en...

4 pages - 1,80 €

Le courage est-il de l'inconscience ?

||Le courage fait partie des vertus et le terme est laudatif. Nous encensons en effet les personnes courageuses au profit des lâches. Le courage se définit par une force d'âme qui se manifestent dans des situations difficiles obligeant à une décision, un choix, ou devant le danger, la souffrance. Il est donc intimement ...

4 pages - 1,80 €

Vous développerez, autant que possible à l'aide de souvenirs personnels et précis, ces lignes de George Sand : « Oh ! Quel est celui de nous qui ne se rappelle avec amour les premiers ouvrages qu'il a dévorés ou savourés ? La couverture d'un bouquin poud

||La vie cultive, façonne les dispositions innées de l'enfant pour en faire un homme dans le coeur duquel subsisteront néanmoins les premiers sentiments, les premières impressions. Aussi est-ce avec ferveur que vous revoyez, devenu grand, les témoins et les confidents de votre enfance, jouets, livres, livres surtout. Leur consultation vous rappelle de chers souvenirs: citer comme exemple des...

2 pages - 1,80 €

Justifiez cette pensée : « L'oisiveté est comme la rouille : elle use plus que le travail ». ?

|| Cette pensée continue la précédente. Un outil qu'on laisse à l'abandon se détériore et devient inutilisable; un cerveau qui ne travaille pas s'atrophie et devient incapable de faire œuvre utile; il risque de s'orienter vers  le mal. Tel est le cas de l'écolier qui maraude, du jeune adulte que l'oisiveté incite à des plaisirs malsains,...

1 page - 1,80 €

Selon un mot qui a fait fortune « La culture est ce qui reste quand on a tout oublié ». Plus récemment, un écrivain la définissait ainsi: « C'est ce qui manque alors qu'on a tout appris ». Vous commenterez et confronterez ces définitions et, à cette occa

||La culture, on le sait, est chose qui s'acquiert grâce à une familiarité prolongée et étroite avec les créations intellectuelles, esthétiques, morales, et des meilleurs esprits de l'humanité. L'homme cultivé est un homme qui e dû s’assimiler beaucoup de choses et cette assimilation implique qu'il a eu avec elles non point seulement un...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et commentez ce proverbe: « C'est en forgeant qu'on devient forgeron ». ?

|| C'est en répétant souvent les mêmes efforts qu'on devient habile à faire un travail ; tel le forgeron qui façonne une pièce, tel l'enfant qui apprend à lire, le futur musicien qui exécute de nombreux exercices. Et cela est vrai aussi bien pour une entreprise manuelle que pour une œuvre morale, pour la formation...

1 page - 1,80 €

Expliquez cette pensée de Voltaire : « Il n'est point ici-bas de moisson sans culture. » ?

|| Exactitude de la pensée, au point de vue matériel, nu point de vue du développement de l'individu, physique, intellectuel et moral; en vue aussi de la préparation d'une vieillesse heureuse, fruit du labeur et de l'épargne. En d'autres mots, on n'a rien sans effort. Quand nous admirons un magnifique champ fie blé, dont les...

1 page - 1,80 €

Quel est le propre de l'homme ?

||Le propre d’une chose est ce qui lui est le plus essentiel. En ce sens, nous parlons d’essence ou de quiddité ; cette dernière étant le plus essentiel de l’essence. Savoir ce qu’est le propre de l’homme c’est tenter de définir ce que nous sommes. L’approche définitionnelle doit donc nous permette de nous spécifier. Cependant,...

4 pages - 1,80 €

L'homme est-il fait pour être libre ?

|| Analyse du sujet   Liberté = Selon le sens commun, est pleinement libre celui qui a la possibilité de réaliser sans aucun obstacle que ce soit, tous ses désirs. Il s’agit donc d’un pouvoir absolu de la liberté capable de se déterminer infiniment (cf. Descartes, Lettre à Mesland, 6 février 1645) §         Lorsque le terme...

3 pages - 1,80 €

Expliquez et commentez cette pensée : « Croire qu'une petite médisance ne peut nuire, c'est croire qu'une étincelle ne peut mettre le feu. » ?

|| « Petite cause, grand effet »,, dit un proverbe. Une légère imprudence peut occasionner un grand malheur (évoquer de brefs exemples). Une médisance qui paraît sans importance peut, en se colportant, avoir les plus funestes répercussions et parfois le mal est irréparable:   confiance   perdue,  réputation  ternie,  etc.. Combien de fois, devant un incendie...

1 page - 1,80 €

La Fontaine a dit : « Ne t'attends qu'à toi seul. » Montrez, par des exemples, qu'il est sage de ne pas trop compter sur les autres. Faites voir aussi qu'on ne doit pas se dispenser de venir en aide à autrui quand on le peut. ?

|| Raconter très brièvement la fable: l'Alouette et ses petits. Il est plus digne et plus sage de se suffire que de compter sur autrui. Et puis, le prochain ne saurait comprendre ni soutenir nos affaires aussi bien que nous-mêmes. Enfin, il faut être capable d'accomplir sa mission par soi-même pour pouvoir s'offrir la douceur...

1 page - 1,80 €

Montrez que c'est une condition essentielle pour être heureux de savoir exiger plus de soi-même que des autres. ?

|| Nous souhaitons d'être heureux; mais qu'est-ce qui fait le bonheur? Dans une large mesure, savoir s'adapter aux conditions de la vie, aux relations avec ceux qui nous entourent ou que nous sommes tenus de fréquenter. Cet effort, nous le devons à la société, à laquelle nous sommes redevables de tant de choses. Nous avons le...

1 page - 1,80 €

L'illusion est-elle réductible à l'erreur ?

||La difficulté de ce sujet réside dans son apparente clarté. En effet la tentation peut être grande de répondre immédiatement non à la question posée en assortissant cette réponse de simples exemples. Si l'on procède ainsi, l'on ne tardera pas à tourner en rond. Nous conseillons non seulement d'analyser, dans différents contextes, le...

8 pages - 1,80 €

Expliquez et discutez cette réflexion de Lanza del Vasto extrait de Le pèlerinage aux sources (1943) « Ceux qui veulent le bien des travailleurs devraient se soucier moins de leur obtenir un bon salaire, de bons congés, de bonnes retraites, qu'un bon tra

|| —        Nul ne conçoit une vie oisive de nos jours : les rentiers se font rares ; les féministes à outrance voient dans le travail féminin une libération. En cela la proposition de Lanza del Vasto : « L'homme a besoin du travail plus encore que du salaire » se vérifie. —                Mais l'on constate...

2 pages - 1,80 €

Le dévouement. Est-ce un devoir ? Quelles sont ses formes les plus brillantes et les plus humbles? Quelles sont les plus méritoires ?

|| Définition du dévouement. Il est inspiré par quelque noble sentiment. Ce n'est pas une obligation stricte, mais la résultante de nos sentiments humains. Il y a des actes de dévouement brillants, qu'en général la foule connaît; il y en a d'obscurs aussi, ce sont peut-être les plus méritoires.   Le dévouement est le don de...

1 page - 1,80 €

« On est toujours joyeux le soir, quand on a employé utilement sa journée. » Commentez cette parole de l'« Imitation » de RABELAIS ?

|| Notre bonheur est souvent au dedans de nous-même on est heureux par la satisfaction intime que donne le devoir accompli. C'est ce qui a inspiré la pensée donnée a commenter. Tous les âges, toutes les conditions sociales comportent des devoirs (le mettre en lumière: devoirs envers soi-même, envers le prochain). La satisfaction qui découle...

1 page - 1,80 €

Montrez qu'il n'est pas nécessaire d'être riche pour être bienfaisant. ?

|| Il n'y a pas, comme actions bienfaisantes, que l'assistance pécuniaire; il est d'autres façons d'obliger son prochain. Donner des exemples, surtout de ceux où les bienfaiteurs ne sont pas des privilégiés de la fortune, et conclure' en déclarant que, tous, nous pouvons atténuer des souffrances humaines. ||...

1 page - 1,80 €

« Plus fait douceur que violence », a écrit La Fontaine. Montrez qu'il est utile d'appliquer, dans la vie, ce conseil du fabuliste. ?

« Plus fait douceur que violence », a écrit La Fontaine. Montrez qu'il est utile d'appliquer, dans la vie, ce conseil du fabuliste. ?||Résumer la fable: Phœbus et Dorée. Parler des heureux effets du calme, de la pondération dans l'accomplissement de nos travaux, comme dans nos relations avec le monde extérieur. Envisager le cas des éducateurs. L'homme qui possède...

1 page - 1,80 €

Qu'entend-on par la probité ? Est-ce un devoir strict qui s'impose à chacun de nous ? Y a-t-il une probité professionnelle ?

||La probité, c'est l'honnêteté dans les transactions, la loyauté dans les engagements souscrits, bref la droiture de l'esprit, l'observation des obligations matérielles et morales. Il y a aussi une probité professionnelle: domestiques, ouvriers, agents des services publics, médecins, avocats, etc. La probité nous impose des obligations que nous devons avoir à coeur d'observer. La probité consiste, dans...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que c'est que l'école ?

||C'est un espace dédié à l'enseignement, un professeur, des élèves, un programme. On suppose en outre une distance entre le professeur qui maîtrise la discipline qu'il enseigne, et les élèves qui sont en apprentissage. S'il n'y avait pas cette distance, l'école ne serait pas justifiée, car les élèves seraient professeurs, ou pourraient s'en passer. La place de chacun...

6 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que la Civilisation. ? Et comment concevez-vous ce qu'elle devrait être ?

|| A la moindre réflexion, il apparaît que la Civilisation est une réalité fort complexe, susceptible d'orienter le comporteront des individus dans un sens qui ne résulte strictement ni de leur seule nature personnelle, ni de celle non plus du milieu naturel (physique, biologique, géographique) qui les encadre, mais d'un certain état de chose...

3 pages - 1,80 €

Un de vos amis, à qui un emploi intéressant est offert à l'étranger, vous demande conseil. Répondez-lui. ?

||Un mot aimable à l'ami qui, confiant, vous a consulté. Vous exposez combien vous hésitez, par affection, à donner un avis qui peut avoir de graves conséquences. Prudemment, vous dites ce que vous feriez vous-même et pourquoi; vous reconnaissez que les circonstances peuvent être différentes pour votre ami ; puis, vous enhardissant, vous...

1 page - 1,80 €

Un homme qui refuse de s'adapter à la réalité est ordinairement jugé déraisonnable. Mais l'adaptation à la réalité est-elle nécessairement un indice de raison ?

||CONSEILS PRÉLIMINAIRES La façon dont est libellé le sujet indique sinon le détail du plan à suivre, du moins le sens général de la démarche de la réflexion. Nous suggérons de ne pas étudier d'une façon séparée les deux phrases. Les principaux concepts devront faire l'objet d'une analyse préliminaire afin de ne pas éparpiller...

6 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com