Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ces

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 >>

13406 dissertations trouvées

Qu'est-ce qui peut me dire si une idée est vraie ou fausse ?

            En effet, une idée est par essence spéculative, c'est-à-dire hypothétique, audacieuse, apparemment nouvelle, autrement ce n?est qu?une proposition. Les critères objectifs, corrélats d?un modèle théorique établi, sont-ils à même de sanctionner une idée, laquelle, précisément vise peut-être à les renverser. N?est-ce pas au contact d?idées nouvelles que les critères établis par la science se renouvellent ? Aussi il...

2 pages - 1,80 €

L'artiste apprend-il à voir ce que, d'ordinaire, nous ne voyons pas ?

En fait, Kant définit la production artistique comme une finalité sans fin, c'est-à-dire que l'?uvre d'art n'a pas d'autre but que elle-même. De même, le philosophe allemand caractérise la réception de l'art comme désintéressée, comme pure contemplation esthétique qui ne vise aucune satisfaction d'un désir, ou d'un bien moral. - Schopenhauer voit dans le tableau, une scène certes...

3 pages - 1,80 €

Qu'est-ce qu'une oeuvre d'art ?

              " 3. L'art est également distinct du métier ; l'art est dit libéral, le métier est dit mercenaire. On considère le premier comme s'il pouvait obtenir de la finalité (réussir) qu'en tant que jeu, c'est-à-dire comme une activité en elle-même agréable ; on considère le second comme un travail, c'est-à-dire comme une activité qui est en elle-même...

41 pages - 1,80 €

Faut-il se méfier des expériences sensibles ?

Descartes, ayant entrepris de trouver la vérité, décide donc de se méfier des expériences sensibles, c?est-à-dire des renseignements fournis par les sens, car ceux-ci contiennent en eux les germes de l?erreur.   II ? Le corps et la pensée               Au terme des Méditations (6ème méditations), Descartes revient sur le trajet qu?il a parcouru. À la suite du doute appliqué...

2 pages - 1,80 €

La nature me dit-elle ce qui est juste ?

Elle était vécue auparavant comme une fatalité, or, la médecine expérimentale développe l?idée selon laquelle la maladie n?est qu?un écart par rapport à l?état normal, aussi, la maladie n?est plus qu?un état provisoire, puisque ne consistant que dans un écart par rapport à la situation physiologique saine. De fatalité la maladie devient synonyme d?injustice. Une simple évolution des...

2 pages - 1,80 €

Faut-il communiquer pour échapper au rapport de force ?

  - Il semble dès lors d?une part impossible d?échapper complètement au rapport de force, lequel fait retour au c?ur même du discours, la persuasion venant prendre le relais de la contrainte physique. Faut-il abandonner pour autant tout espoir d?échapper au rapport de force ?   En nous appuyant sur Platon et Aristote, nous avons pu distinguer entre la philosophie et...

2 pages - 1,80 €

Faut-il rejeter ce qui est contre nature ?

Il faut, dit-il, « démêler ce qu?il y a d?originaire et d?artificiel dans la nature actuelle de l?homme » : c?est donc qu?« originaire » s?oppose à « artificiel » et non à « actuel » ; l?actuel combine les deux caractères : une nature qui a été recouverte et les sédiments ? l?artifice ? qui la recouvrent ; mais, même cachée, la nature demeure toujours présente, et c?est pourquoi il faut...

2 pages - 1,80 €

La connaissance de soi est-elle vraiment possible ?

-La connaissance que l'on a de soi réside donc dans le fait que l'on a conscience de soi. Pour Descartes, même si nous sommes dans le doute le plus extrême et dans l'impossibilité de connaître les choses, nous pouvons être sûr que nous sommes en train de douter, donc de penser et d'exister. Nous avons donc...

2 pages - 1,80 €

Que signifie avoir une conscience politique ?

Aristote donne une définition de l?homme dans les Politiques (I, 2). C'est en voulant démontrer la naturalité de la cité qu'Aristote en vient à définir l'homme. Cette première définition permet de mesurer ce que signifie le concept de nature humaine, en tant qu'il rend compte aussi bien de la différence spécifique de l?humanité que...

2 pages - 1,80 €

L'homme est-il libre face aux événements historiques ?

En effet, le face indiquant la distance séparant l?homme du déploiement de l?histoire (sous ses yeux), un tel écart peut être celui de l?espace critique (du regard). Cet exercice critique dans la prise de distance supposée par le face, et faisant de l?homme qu?il ne soit pas aveuglément immergé en le devenir de l?histoire, assure la possibilité du...

2 pages - 1,80 €

Peut-on affirmer que la force de l'Etat fait la liberté du citoyen ?

xxx ?||  Dans un État, la liberté d'un peuple semble nécessaire à sa bonne constitution. On ne peut concevoir une liberté dans un État sans une certaine sécurité. Le peuple possède un certain pouvoir car il est en sécurité, le bien commun règne et la force de l'État permet à chacun de...

3 pages - 1,80 €

Suis-je ce que je dis être ?

 » (CRP, A342)   - En distinguant sujet transcendantal et sujet empirique, Kant est donc conduit à affirmer qu?il nous est impossible de nous connaître nous-mêmes en tant que noumène, mais seulement comme phénomène : « le premier raisonnement de la psychologie transcendantale ne vient nous apporter qu?une prétendue lumière nouvelle en faisant passer ce qui est constamment le sujet logique de...

2 pages - 1,80 €

Par quelles forces peut-on faire valoir son droit ?

Le droit d?un individu est donc fonction de sa force physique, il faut donc dans ce domaine laissé faire la nature.   La force du souverain définit mes droits   Ce que Calliclès préconise conduit selon Hobbes à une existence pénible et précaire puisque cela aboutit à une guerre de tous contre tous. Tel est l?état de nature selon Hobbes où les...

2 pages - 1,80 €

Le superflu, chose très nécessaire ?

Quand le corps possède tout ce qui lui est nécessaire (et ce nécessaire est infime), il jouit du plaisir dans une quiétude qu?Épicure appelle « constitutive ». Il existe en quelque sorte un superflu nécessaire et un autre non nécessaire. Aussi, le luxe est le contraire opposé du nécessaire, il est l?essence du superflu.         3) Le luxe et le superflu ,...

2 pages - 1,80 €

La science sans la religion est boiteuse, la religion sans la science est aveugle. A. Einstein. Qu'en pensez-vous ?

||  .../... -          Mettre en parallèle la science et la religion semble a priori illégitime puisqu’elles semblent opposées : en effet, si l’on reprend les différents âges établis par Auguste Comte, on s’aperçoit que l’âge scientifique se conçoit dans le dépassement de l’âge religieux. -          Pourtant, il est vrai que, dans  nos sociétés contemporaines, on ne jure plus...

4 pages - 1,80 €

La violence est-t-elle un phénomène naturel ?

Avec cette idée d'un dérèglement ou d'une remise en cause plus ou moins durable de l'ordre des choses par la violence, on touche aussi à un des aspects essentiels de la notion, son aspect « performatif ». En prononçant le mot, on accomplit une action. Caractériser quelque chose comme violence, c'est commencer à agir. L'idée de...

2 pages - 1,80 €

Dire que les hommes sont agressifs et violents par nature, est-ce justifier la violence ?

||  ·        Angles d’analyse  Il s’agit ici de mettre en cause les conséquences d’un discours sur la nature de l’homme. Nombres de théoriciens du droit naturel (tels que Hobbes notamment), on définit l’état de nature – et donc la nature même de l’homme dans son état le plus originel et originaire – comme règne de...

4 pages - 1,80 €

Mentir à soi-même, mentir à autrui, où est la différence ?

Cette catégorie utile de mensonges constituerait leur immense majorité (de l?avis général?). C?est le tact social : l?hommage que le moi rend au surmoi (étiquette, etc.). Ce mensonge peut ne comporter aucun élément nuisible envers autrui. Mais le mensonge trop flatteur, les égards excessifs sont à éviter si l?on vise la sagesse parfaite (dès l?Antiquité et Cicéron). Il peut...

12 pages - 1,80 €

Pourquoi est-ce que toutes les sociétés valorisent la vérité ?

L'homme est sociable par nature, il cherche à s'intégrer à la vie sociale et à échanger avec ses semblables, mais dès lors qu'il s'agit d'agir, il lui répugne souvent de sacrifier sa volonté particulière pour suivre la conduite imposée à tous. Il sait que son initiative va rencontrer la résistance d'autrui et réciproquement. De...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com