Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : eux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 >>

10901 dissertations trouvées

Dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur ?

L'homme moderne vit dans le présent, mais tout lui dicte de préparer son avenir : l'école, la société, l'évolution technique. Mais « dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur » ? La donnée de base est qu'effectivement l'être humain éprouve le besoin et le désir viscéral de cette maîtrise, et qu'il...

2 pages - 1,80 €

Roger Mathé écrivait en 1972: "Notre époque semble impropre à l'aventure." Le besoin d'aventure vous paraît-il vif, aujourd'hui ? Sous quelles formes peut-on le satisfaire ?

||Une enquête effectuée en 1970 révélait que les romans d'aventure avaient eu deux millions de lecteurs en France cette année-là. Ce chiffre dit combien l'aventure fait partie intégrante de l'imaginaire des hommes contemporains. Pourtant, R. Mathé estime que « notre époque est impropre à l'aventure ». Il semble qu'il y ait un décalage entre...

2 pages - 1,80 €

La télévision peut-elle améliorer le niveau de culture des téléspectateurs ?

||Depuis son avènement, la télévision suscite un débat passionné. Moyen exceptionnel de vulgarisation pour les uns, elle endort pour d'autres le sens critique. Certains y voient même l'essentiel de la civilisation actuelle. Des affrontements accompagnent ses changements : récemment encore la privatisation a fait crier à l'assassinat de la culture. En 1980, dans...

3 pages - 1,80 €

Peut-on parler d'un pouvoir de la conscience ?

||Kant, très influencé par J.-J. Rousseau, veut établir une œuvre critique ; il s'agit pour lui de découvrir des certitudes aussi puissantes que celles qu'on connaît dans le domaine physique. Ainsi il ne doute pas que Newton ait raison, et il ne remet jamais en compte les règles morales de sa famille piétiste et...

2 pages - 1,80 €

La suppression du temps: Dans quelles circonstances le temps peut-il être suspendu ?

||Les penseurs moralistes au XVIIe, Pascal surtout, déplorent l'incapacité humaine de se fixer face au temps. Nous le perdons si vite parce que nous le vivons si mal et comble d'ironie, le terme échappe même à la définition. Dans le fragment de l'Esprit géométrique, Pascal constate l'impossibilité réelle de situer cette expérience, sauf quand...

1 page - 1,80 €

La création artistique peut-elle s'expliquer ?

|| L'Art pose à la critique le difficile problème de la création, de l'apparition d'une œuvre. Peut-on éclairer les voies par lesquelles l'artiste produit l'objet ou le livre qui sera soumis à notre appréciation ? Ou faut-il renoncer à expliquer pour se contenter d'admirer, sans chercher à comprendre le processus de création ?...

1 page - 1,80 €

Le vivant est-il connaissable en dehors de son milieu ?

||Démocrite ou Monod commentent la vie par les fruits du hasard et de la nécessité. L'apparition de la vie se situe, tout au moins pour nous, à partir d'une modification quantique de l'ADN au niveau de la cellule. Cette mutation reste due au hasard. Mais cette modification plus ou moins importante n'est pas toujours...

2 pages - 1,80 €

Quelle est la nature de l'oeuvre d'art ?

|| La nature de l'Art n'est pas aisée à définir en raison des malentendus qui pèsent sur sa relation au réel. C'est pourquoi il est d'abord nécessaire de la clarifier avant de poser la question de sa place dans les productions humaines. L'Art : une copie du réel Le sentiment commun tend souvent à confondre la...

1 page - 1,80 €

Pourquoi existe-t-il des oeuvres d'art ?

||  * Le fait :   Le tableau : les époux Arnolfini de van Eyck est une commande visant à attester l'engagement des époux.  (Situation de la famille, valeurs de la famille).   * L'analyse du fait   Seulement, cette explication montre les motivations de la production du tableau et non les raisons pour lesquelles il...

2 pages - 1,80 €

La connaissance peut-elle faire l'objet d'une passion ?

||Contre les certitudes et les succès que, sans cesse, les scientifiques sont censés avoir, l'opinion de la tradition maintient un climat de suspicion. On imagine que le chercheur, en sa passion de la connaissance, n'est pas l'être désintéressé que nous souhaiterions. Dès qu'un individu se sépare de la communauté, parce qu'il semble vouloir connaître...

2 pages - 1,80 €

Le travail fait-il le malheur de l'homme ?

||  De part son étymologie (instrument de toture), le travail évoque l’oppression voire l’aliénation. Dans le même ordre d’idée, Alain dira que l’essence du travail est d’être « forcé ». Toutefois,  le travail  paraît, d’un autre côté, être la condition de possibilité même du bonheur de l’homme. N’est-il pas un moyen d'exprimer toutes nos capacités manuelles et intellectuelles. Ne permet-il pas de...

2 pages - 1,80 €

"Une oeuvre n'a de valeur que dans son encadrement, et l'encadrement de toute oeuvre c'est son époque." Quel est votre point de vue ?

|| — Les critiques ont toujours essayé de définir la spécificité de l'art, selon des critères divers : esthétiques, moraux, métaphysiques, historiques. — Renan l'envisage selon ce dernier principe lorsqu'il affirme : « une œuvre d'art n'a de valeur que dans son encadrement, et l'encadrement de toute œuvre c'est son époque. » — Le problème est celui...

2 pages - 1,80 €

On a souvent redit que l'héroïsme était l'inspiration générale du théâtre de Corneille, mais on a parfois mal défini l'héroïsme cornélien. Vous direz en quoi consiste cet héroïsme et comment l'effet qu'il produit sur les spectateurs est salutaire et mora

||On a souvent redit que l'héroïsme était l'inspiration générale du théâtre de Corneille, mais on a parfois mal défini l'héroïsme cornélien. Vous direz en quoi consiste cet héroïsme et comment l'effet qu'il produit sur les spectateurs est salutaire et moral.|| I. L'héroïsme cornélien n'est pas le triomphe constant et assuré du devoir sur la passion,...

1 page - 1,80 €

« Peut-être faut-il être jeune pour s'égayer habituellement à la lecture de Molière et en général des poètes comiques. Oui, la comédie en elle-même est plus triste que la tragédie. » Vinet. ?

||Que la comédie de Molière laisse un arrière goût d'amertume, la remarque a été souvent faite. Quelle mâle gaîté si triste... Vinet dit plus : il compare avec la tragédie, il généralise. Sous un air paradoxal, cette pensée a un grand fond de vérité, elle sent, d'ailleurs, son époque ; le romantisme nous a...

1 page - 1,80 €

Vous commenterez ce jugement de Sainte-Beuve sur Montaigne : « Ce n'est pas un système de philosophie, ni même avant tout un sceptique, mais la nature... la nature au complet sans la grâce » (Port-Royal). ?

||Première grande oeuvre de Sainte-Beuve, le Port-Royal se présente comme une évocation vivante du couvent janséniste et, à travers lui, du siècle entier : « Le cloître d'abord rétréci va jusqu'au bout du grand règne qu'il a devancé et l'éclairé de son désert par des jours profonds et imprévus. » Il est normal que...

3 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on parler de « tragi-comédie » à propos de RODOGUNE ou de NICOMEDE ?

|| Les détracteurs de Corneille se sont plu à souligner dans son œuvre tous les vers, tous les mots, toutes les situations qui leur paraissaient s'écarter du ton de la tragédie proprement dite et se rapprocher du ton de la comédie. Ils l'accusaient d'avoir cédé au goût espagnol ainsi exprimé par Lope de Vega (te...

4 pages - 1,80 €

PASCAL, lecteur de Montaigne

|| « La France éternellement, sera en état de dialogue », disait naguère encore un essayiste contemporain. Le Français est discuteur, c'est là son moindre défaut. C'est un lecteur acharné, c'est sa plus grande qualité. Ronsard a lu Pindare, Boileau a lu Horace, Pascal a lu Montaigne; mais lorsque Pascal entreprend un « exercice sur...

2 pages - 1,80 €

Quelles réflexions vous suggère l'exorde célèbre de Michelet : « Le Grand Siècle, Messieurs..., je veux dire le XVIIIe. » ?

|| Introduction : Michelet désireux de scandaliser en prenant le contre-pied d'une opinion communément admise. I. - L'OPINION COMMUNE A. - Grandeur du XVIIe siècle. Aboutissement de plusieurs siècles ; la France constitue peu à peu son unité autour d'un Roi et d'une Foi. a) Gloire des armes : Condé, Turenne, Vauban, Jean-Bart, Trouville, Dugay-Trouin ; abaissement de...

2 pages - 1,80 €

Vous comparerez deux des plus célèbres personnages de Balzac : Lucien de Rubempré et Eugène de Rastignac. ?

|| On soulignera dans l'introduction que Balzac lui-même a voulu mettre en parallèle la destinée d'Eugène de Rastignac et celle de Lucien de Rubempré, en écrivant Le Père Goriot (1834) et les Illusions Perdues (1836). Il l'indique dans la préface des « Souffrances d'un Inventeur » (première partie des Illusions Perdues) où il parle de la...

3 pages - 1,80 €

Quelle vous paraît être la valeur essentielle de la poésie ?

|| Nous avons le sentiment que la poésie est la forme la plus exigeante, la plus pure, la plus parfaite spirituellement, de littérature. Mais est-ce son inspiration ou sa technique, sa mission ou sa gratuité qui en font la valeur? Comment affirmer à la fois l'excellence de Hugo et de Baudelaire, d'Eluard et de Valéry...

4 pages - 1,80 €

Vous tenterez de répondre à la question posée par La Bruyère : « D'où vient que l'on rit si librement au théâtre et que l'on a honte d'y pleurer ? » (La Bruyère, Caractères, Des Ouvrages de L'Esprit, 50). ?

|| On pourra dans l'introduction délimiter le problème en rejetant quelques explications faciles. On ne peut pas se contenter en effet de répondre à La Bruyère que ses contemporains hésitaient à pleurer au théâtre parce que les convenances mondaines le leur interdisaient ; c'est vrai, certes, mais cela n'explique pas grand chose. On pourrait dire...

2 pages - 1,80 €

En prenant des exemples précis, vous commenterez et discuterez cette remarque d'un auteur dramatique : « Les créatures du théâtre, comme celles de la vie, doivent garder une part d'ambiguïté et d'indétermination. Elles doivent rester pour nous des sujets

|| Les vrais dramaturges n'ont jamais précisé les jeux de scène ou le décor de leurs pièces. Il y a dans Shakespeare, dans Molière, dans Musset, des formules aussi surprenantes que celle-ci : « La scène est n'importe où. » Les personnages sont « as you like it, comme il vous plaira ». Une saynète...

3 pages - 1,80 €

Baudelaire affirmait en 1859 : « Je crois que l'art est et ne peut être que la reproduction exacte de la nature ». Au contraire, un critique de la Revue des Deux Mondes déclarait quelques années plus tard : « L'art est dans le choix, dans l'interprétatio

|| C'est traditionnellement à l'auteur de la Poétique et de l'Organon que l'on fait remonter la première mise en forme de cette idée simpliste : que l'art se bornerait à être une image du réel. Aristote aurait dit que l'art était la copie de la réalité, construite à la ressemblance de la vie, à l'instar du quotidien...

3 pages - 1,80 €

« Les choses absurdes sont les seules agréables, les seules belles, les seules qui donnent de la grâce à la vie et qui nous empêchent de mourir d'ennui. Un poème, une statue, un tableau raisonnable feraient bâiller tous les hommes, même les hommes raison

|| Plus que nulle autre, notre époque s'impose par son amour du nouveau, de l'inédit, voire de l'étrange ou de l'inaccoutumé. On peut trancher d'un mot en disant qu'elle a privilégié l'absurde au point de l'ériger en théorie littéraire, sinon en système philosophique. Albert Camus n'a-t-il pas fondé naguère avec le Mythe de Sisyphe, l'«...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com