Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : que

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 >>

10796 dissertations trouvées

« La rêverie est le dimanche de la pensée. La flânerie n'est pas seulement délicieuse, elle est utile. C'est un bain de santé qui rend la vigueur et la souplesse à tout l'être, à l'esprit comme au corps, c'est le signe et la fête de la liberté, c'est un

||« La rêverie est le dimanche de la pensée. La flânerie n'est pas seulement délicieuse, elle est utile. C'est un bain de santé qui rend la vigueur et la souplesse à tout l'être, à l'esprit comme au corps, c'est le signe et la fête de la liberté, c'est un banquet joyeux et salutaire, le banquet du papillon qui...

5 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que l'intelligence ?

||INTRODUCTION. — A l'époque où la psychologie était conçue principalement comme l'étude des facultés de l'âme, elle comprenait normalement trois parties consacrées respectivement à la sensibilité, à l'intelligence et à la volonté. « Sensibilité » désignant dans, ce cas l'ensemble des fonctions affectives, toutes les fonctions cognitives, depuis la sensation jusqu'à l'intuition rationnelle et au raisonnement, dépendant de...

3 pages - 1,80 €

Quel gain y a-t-il à travailler ?

||La réalité du travail semble paradoxale : elle est à la fois recherchée et à la fois évitée. En effet, le travail, qui est l'acte de transformer la nature pour satisfaire les besoins de l'homme, se présente comme une condition nécessaire de notre réalisation sociale et personnelle. Pourtant, il apparaît aussi comme un...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que la métaphysique ?

||INTRO. -- La métaphysique, qui constitue la partie essentielle et comme le coeur de la philosophie, doit son nom à une circonstance fortuite : le premier éditeur d'ARISTOTE, ANDRONICOS de RHODES, ne sachant quel titre donner aux traités qui suivaient la physique, les intitula d'après leur place : META - PHYSICA, terme dans lequel...

2 pages - 1,80 €

Quel est le sens profond de ce mot d'un écrivain contemporain « Toute métaphysique est affaire de tempérament » ?

||INTRODUCTION. - On peut, en empruntant la terminologie de KANT, caractériser la métaphysique comme la discipline qui a pour objet le noumène ou la chose en soi, tandis que la science se borne au phénomène, à ce que les choses sont pour nous. La science comporte donc un certain relativisme tandis que la métaphysique...

3 pages - 1,80 €

Expliquer et apprécier ce jugement de Maurice Blondel : « Il y a beaucoup d'idolâtres, mais il n'y a pas d'athées. » ?

xxx ?||introduction. — La preuve de l'existence de Dieu par le consentement universel ne laisse pas d'impressionner. Mais cette universalité est-elle aussi réelle que le prétendent les apologistes de la religion et ne rencontre-t-on pas des athées ? A cette objection, Maurice Blondel a fait la réponse suivante : « Il y a beaucoup d'idolâtres,...

2 pages - 1,80 €

Expliquez, puis jugez cette phrase de Georges Duhamel : « Je tiens que le romancier est un historien du présent, alors que l'historien est le romancier du passé. » (Nuit de la Saint-Jean, Préface, p. 10.) ?

||Introduction. — « L'histoire n'est pas un art, elle est une science », écrivait Fustel de Coulanges. Pour Spengler, à l'opposé, « la nature est objet de science, l'histoire objet de poésie ». Généralement, les historiens sont moins absolus : tout en refusant de ranger l'histoire au nombre des arts, ils refusent d'exclure tout...

3 pages - 1,80 €

Étudiez de quels facteurs dépend l'effort d'attention. ?

||Introduction. — L'attention volontaire, qu'il est classique d opposer à l'attention spontanée, est assez couramment confondue avec l'attention suscitée ou maintenue par un effort, tout comme on pense caractériser l'acte volontaire par l'effort nécessaire pour surmonter une difficulté. En réalité, un acte est volontaire dès qu'il est déterminé par des raisons; par suite, il...

1 page - 1,80 €

Expliquez et commentez cette pensée de J.-J. Rousseau : « On ne laissera prendre à Émile aucune habitude si ce n'est de n'en avoir aucune. » ?

||Introduction. — Raisonnable et libre, l'homme conscient de sa dignité rêve souvent d'une activité rigoureusement rationnelle, c'est-à-dire déterminée dans tous ses détails par des actes de volonté réfléchie. Aussi éprouve-t-il une certaine mésestime pour l'habitude qui dispense de la réflexion et substitue l'automatisme à la décision volontaire; parfois même il prononce contre elle une...

3 pages - 1,80 €

Comment expliquez-vous que la conscience de notre identité personnelle se maintienne à travers tous les changements auxquels nous sommes soumis ?

||Introduction. — La certitude de notre propre existence est comme le roc sur lequel repose tout d'édifice de notre savoir. Je puis être plus ou moins certain de la réalité des faits que j'affirme, mais de ma propre réalité à moi qui affirme ou qui nie, j'ai une certitude absolue, condition de toute autre...

4 pages - 1,80 €

En quel sens est vrai ce mot de Royer-Coillard : « On ne se souvient pas des choses; on ne se souvient jamais que de soi-même. » ?

||PREMIERE REPONSE Loin de ma famille, je revois le paysage natal, ma maison, j'entends la voix de mes parents. Ces tableaux que je ressuscite du passé dans mon présent contiennent des choses et des êtres que j'ai vus, entendus, touchés, mais je ne m'y trouve pas moi-même. Or, Royer-Collard en un mot célèbre déclare...

4 pages - 1,80 €

« Il y a deux passés : le passé qui a été et qui est aboli, le passé qui dure encore pour nous comme partie intégrante de notre présent. » Expliquez et discutez cette pensée. ?

||Le présent possède une certaine épaisseur, pensait Bergson. Au regard de l'expérience psychologique, le présent pur n'est qu'une notion idéale. « Que si, au contraire, vous considérez le présent concret et réellement vécu par la conscience, on peut dire que ce présent consiste en grande partie dans le passé immédiat. » Bergson, en écrivant...

3 pages - 1,80 €

Quel est le rôle de l'imagination dans la vie intellectuelle ?

||On augure ordinairement du succès des jeunes dans la vie d'après leur intelligence. Mais on peut se demander si l'intelligence proprement dite, c'est-à-dire la faculté de comprendre en percevant des rapports qui échappent à l'animal, suffit à assurer un rendement supérieur. Les hommes réputés intelligents ont aussi une expérience et un savoir qui...

3 pages - 1,80 €

Quel est le rôle de l'imagination dans votre vie actuelle ?

||Introduction. — C'est d'après leur intelligence que, d'ordinaire, on classe les élèves et qu'on augure de leur réussite dans la vie. Mais à ne tenir compte que du facteur strictement intellectuel, on est exposé à bien des déconvenues, car un esprit, du moins un esprit incarné comme le nôtre, serait bien incomplet s'il se...

3 pages - 1,80 €

« La chose inhumaine n'a rien à dire : d'où ce grand scandale que les sciences n'instruisent pas du tout », déclare le philosophe Alain. Expliquez ?

||Introduction. — Les spécialistes des sciences de la nature sont portés à faire peu de cas des recherches sur l'homme et soir les sociétés humaines, recherches auxquelles ils refusent parfois le qualificatif de scientifiques à cause du manque de rigueur de leurs méthodes comme de leurs résultats. Mais parfois les représentants de ces sciences...

3 pages - 1,80 €

Expliquez et discutez la pensée suivante d'un grand mathématicien : « Il ne faut pas dire : la science est utile parce qu'elle nous permet de construire des machines; mais : les machines sont utiles parce qu'elles nous permettent de faire la science. » C

||Introduction. — Il y a une liaison étroite entre la science, dont le but est de connaître et de comprendre, et la technique, qui a pour objet l'action et la production. Mais philosophes et épistémologues aussi bien que savants discutent sur le sens de ces rapports, attribuant la primauté, les uns à la science, les...

2 pages - 1,80 €

Le naturaliste Jean Rostand a écrit : « Il suffit de quelques savants pour doter l'humanité d'un monstrueux pouvoir, mais pour la rendre digne d'en user, il ne suffit pas de quelques hommes. » Que pensez-vous de cette affirmation ?

||Introduction. — Avant le développement de la science moderne, l'homme se complaisait aux récits fantastiques dans lesquels il se voyait revêtu d'une puissance magique capable de transformer le monde. Aujourd'hui, ces contes ne nous intéressent guère plus que par leur valeur littéraire ou comme témoins d'une époque, car le rêve est devenu réalité, et...

4 pages - 1,80 €

Commentez et discutez ce texte de Claude Bernard : « Nos idées ne sont que des instruments intellectuels qui nous servent à pénétrer les phénomènes. Il faut les changer quand elles ont rempli leur rôle comme on change de bistouri quand il a servi trop lo

||Introduction. — Les recherches scientifiques comme la réflexion philosophique ne tendent qu'à nous donner une connaissance plus étendue et plus compréhensive, des idées plus nombreuses et plus justes. Or, de ces idées que nous considérons comme la fin de toute activité intellectuelle, Claude Bernard semble parler comme de vulgaires instruments et de simples moyens...

4 pages - 1,80 €

Les « faits de population » posent-ils seulement des problèmes biologiques et économiques, ou posent-ils en outre un problème moral ?

||Introduction. — Depuis plus d'un demi-siècle, sous la menace d'une armée allemande de plus en plus forte, les Français déploraient la dénatalité de leur pays et la dépopulation des campagnes, plus prolifiques que les villes. Aujourd'hui, si cette préoccupation ne nous a pas complètement abandonnés, nous entendons d'autres échos : de grandes contrées du...

3 pages - 1,80 €

État, Nation, Patrie. Quelle distinction établir entre ces termes ? Quelles attitudes l'individu peut-il et doit-il avoir devant les réalités qu'elles désignent ?

||Au seuil de sa morale, Aristote proclamait déjà que l'homme est un être social : « Anthropos zoon politikon. ». Affirmation pleine de bon sens qu'après le maître antique, philosophes et moralistes ne devaient jamais oublier au cours des siècles. Mais aucune époque sans doute plus que la nôtre ne s'est intéressée à la...

3 pages - 1,80 €

Le développement technique transforme-t-il les hommes ?

Introduction :               La technique peut se définir comme usage ou l’emploi d’une habileté particulière : d’un certain art de faire en vue de produire quelque chose de façon plus efficace et plus rapide. En ce sens, la notion de technique a principalement un aspect économique : économie de temps, de moyens etc. La technique est...

4 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure est-il vrai de dire que la psychologie pose des problèmes métaphysiques ?

||Toute étude procède en deux temps : l'observation des faits et de leurs réactions conduit à poser la question du pourquoi de ce comportement et du comment de sa structure. Ainsi procédera le philosophe à l'égard du monde et de lui-même. Dans un premier moment, il analysera les faits psychiques que lui auront livré...

3 pages - 1,80 €

Que signifie et que vaut la formule : « Physique, méfie-toi de la métaphysique » ?

||INTRODUCTION. — Nous sommes naturellement partiaux. Les penseurs et les savants échappent difficilement à cette tendance qui les porte à sous-estimer les disciplines dans lesquelles ils ne sont pas compétents. N'est-ce pas une hostilité partiale de ce genre que manifeste la recommandation célèbre de NEWTON : « Physique, méfie-toi de la métaphysique » ?Pour...

3 pages - 1,80 €

« La raison, c'est quand on a couru, qu'on a soif et qu'on ne boit pas », disait un enfant pour définir la raison. Et le philosophe Rauh après avoir cité la formule, ajoute : « Voilà le devoir intellectuel. » Expliques et discutez. ?

||Introduction. — Improviser une définition est fort difficile, Aussi s'en tire-t-on parfois en recourant à un exemple. C'est ce que fit cet enfant, qui expliqua : « La raison, c'est quand on a couru et qu'on ne boit pas». » Réponse que Rauh approuve, en ajoutant : « Voilà le devoir intellectuel. » Tâchons...

1 page - 1,80 €

Discutez cette pensée de Joubert et vérifiez-la par des exemples empruntés à la littérature des trois derniers siècles : « Les écrivains qui ont de l'influence ne sont que des hommes qui expriment parfaitement ce que les autres sentent, et qui réveillent

||Pour transformer ce sujet de dissertation littéraire en sujet de dissertation philosophique, ou plutôt psychologique, il suffit d'omettre la proposition : « et vérifiez-la par des exemples empruntés à la littérature des trois derniers siècles ».Sans doute, une dissertation philosophique, et surtout une dissertation psychologique, comporte des exemples; mais ces exemples doivent se ...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com