Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : que

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 >>

10796 dissertations trouvées

Le progrès humain se réduit-il au progrès technique ?

||Dans l'esprit commun, progrès technique et progrès de l'humanité sont souvent confondus au sein du terme générique de « progrès ». La place majeure qu'a occupé la technique dans l'évolution vers la société moderne a en effet tendance à dissimuler les autres facteurs de progrès aux yeux de l'homme du XXIème siècle. Mais quelle...

2 pages - 1,80 €

Les aspects comiques d'une pièce de théâtre ne servent-ils qu'à faire rire ?

|| Introduction Cela n’implique pas pour autant de ne pas réfléchir et de ne pas découvrir un sens plus profond des répliques. N’est-il pas normal d’aller voir une comédie pour se détendre, se divertir et oublier ses soucis? Un homme heureux est un homme qui rit, le théâtre est le lieu par excellence...

3 pages - 1,80 €

Si le romancier n'est pas là pour nous divertir et nous attendrir alors quel est son rôle ?

||  Les mouvements réaliste et naturaliste sont des courants littéraires qui s'étendent de 1848 à 1885 ; ils reflètent les tensions et les enjeux sociopolitiques des auteurs de cette époque et leurs préoccupations d'être les interprètes des situations de leur temps. Ces mouvements ont pour particularité de décrire de façon minutieuse des situations banales ou plus particulières (une...

2 pages - 1,80 €

L'expérience peut-elle démontrer quelque chose ?

||Les scientifiques sont gâtés avec des sujets qui entrent très bien dans le programme. Ce sujet donc ne déroge pas à la règle et si il a pu être préparé, il possible de s'assurer une bonne note. Bien sûr le jury a pour arrière pensée qu'une telle question correspond bien aux scientifiques et donc...

2 pages - 1,80 €

Est-il vrai que l'on ne peut discuter des goûts ?

||Il est une expression que l'on entend souvent et qui peut amener à la réflexion :  "On ne discute pas des goûts". Il faut entendre par là que les goûts ne peuvent être critiqués, ils sont personnels et subjectifs et chacun est libre d'avoir les siens propres. Ainsi, la discussion entre deux personnes qui ont...

2 pages - 1,80 €

Le développement technique permet-il à l'homme d'acquérir une plus grande liberté ?

xxx ?||La révolution industrielle ( introduction de la machine dans la production ) a modifié de fond en comble les conditions de travail, les rapports entre les hommes, et les rapports des hommes à la nature. Pendant des milliers d'années, l'homme ne s'est servi que d'outils, prolongements directs de son corps et de son intelligence,...

5 pages - 1,80 €

La technique nous éloigne-t-elle de la nature ?

|| Introduction La nature ici a un double sens sur lequel il faut travailler : la nature c'est le monde dans son ensemble, abstraction faite des transformations que l'homme y a produit. Mais la nature c'est aussi notre nature d'homme, et ici nature signifie essence, c'est le propre de l'homme, ce qui permet de le qualifier...

4 pages - 1,80 €

Commentaire d'un texte d'Hegel sur la beauté artistique et naturelle ?

||Le texte, ici à l'étude est l'oeuvre d'un très célèbre philosophe allemand du XIXème siècle : Hegel. Son oeuvre est d'ailleurs l'une des plus représentatives de l'Idéalisme allemand et a eu une influence décisive sur l'ensemble de la philosophie du XXème siècle. Il a, en effet élaboré un système philosophique visant à englober logiquement...

4 pages - 1,80 €

Quels rapports la philosophie entretient-elle avec la religion et la politique ?

||La philosophie se définit a minima comme la recherche de la sagesse. La religion exprime avant un rapport à une substance supérieur et se forme en Eglise. La politique quant à elle doit rendre compte de la bonne conduite des hommes au sein d’un seul et même Etat. On peut s’interroger sur le lien possible...

5 pages - 1,80 €

A plusieurs reprises, La Fontaine qualifie la fable de « mensonge » ou de « feinte », mais c'est pour ajouter aussitôt que « sous les habits du mensonge » elle « nous offre la vérité » (Le Dépositaire infidèle, IX, 1). Comment comprendre ce paradoxe ?

|| Par «mensonge», La Fontaine entend non le contraire de la vérité, mais ce qui relève de l'invraisemblance et de la fiction. La fable est dans son principe même une invention de l'esprit. A-t-on jamais vu des animaux se comporter comme des hommes? Le fabuliste accentue même le «mensonge» inhérent au genre en faisant de certains ...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que l'angoisse existentielle ?

||  Beaucoup de contresens sont couramment commis à propos de l'existentialisme. Tout d'abord, il convient de ne pas le confondre avec le Sartrisme qui n'en est qu'un rameau. La tradition existentialiste n'est pas uniquement porteuse d'un message de désespoir : c'est d'abord une philosophie de l'homme, et même une réaction de la philosophie de l'homme...

4 pages - 1,80 €

On a pu dire que les Fables de La Fontaine étaient le « journal d'une âme ». A la lumière des fables que vous avez étudiées, vous direz ce que vous en pensez. ?

||La citation pose implicitement le problème de la présence du poète dans ses Fables. Leur lecture, même rapide, suffit à le constater: un être sensible s'y révèle, malgré le poids du genre littéraire qui s'opposait à des manifestations personnelles trop marquées. Aussi ce «journal d'une âme» reste-t-il écrit en pointillé. Mais cette présence discrète...

2 pages - 1,80 €

Les fables de La Fontaine que vous avez étudiées vous aident-elles, comme on a pu l'écrire, «à découvrir le sens de l'univers et le sens de sa propre vie » ?

|| Le sujet privilégie une lecture philosophique des fables et range implicitement La Fontaine parmi les moralistes de son temps. Si les fables offrent effectivement matière à réflexion sur soi et sur le monde, on ne saurait pour autant les assimiler à un essai philosophique. Elles sont aussi un divertissement littéraire qui veut instruire en...

2 pages - 1,80 €

En quoi les Fables de La Fontaine que vous avez lues et étudiées sont-elles des fables ?

|| La Fontaine a tant renouvelé le genre de la fable qu'il est impossible d'en donner une définition unique. Si certaines fables sont de véritables fables, d'autres sont modifiées pour devenir une forme ouverte propre à toutes les adaptations.   I.                   Des fables véritables   Le poète respecte la définition ésopique de l'apologue et s'y conforme fréquemment.   La...

2 pages - 1,80 €

« Les propriétés des animaux et leurs divers caractères y sont exprimés ; par conséquent les nôtres aussi, puisque nous sommes l'abrégé de ce qu'il y a de bon et de mauvais dans les créatures irraisonnables », écrit La Fontaine dans sa Préface au premier

||  La citation expose une conviction du fabuliste, fortement argumentée («par conséquent»). Bien dépeindre les animaux équivaut à bien dépeindre les hommes. De fait les fables illustrent en permanence le «passage de l'animal à l'homme». C'est à la fois un artifice poétique et une conviction philosophique.   I.                   De l'animal à l'homme   La Fontaine peint les animaux...

2 pages - 1,80 €

« Mon imitation n'est point un esclavage », écrit La Fontaine. A la lumière des fables que vous avez étudiées, vous expliquerez comment vous comprenez cette affirmation. ?

|| L'affirmation de La Fontaine ne peut se comprendre qu'en fonction de l'idéal classique, auquel il adhère pleinement. Celui-ci stipulait et d'imiter et d'innover dans un même mouvement, qui n'est contradictoire qu'en apparence.   I.                   Une imitation évidente   La doctrine classique de l'« imitation» repose sur deux grands principes : le culte des Anciens, pris pour modèles,...

2 pages - 1,80 €

Les apports philosophiques du MARXISME (Marx, Lénine, Staline, Althusser) ?

||Nous avions vu, avec Hegel, que l'Histoire était l'histoire de l'Esprit, et tout le réel n'était que les objectivations successives de l'Esprit. Karl Marx, hégélien « de gauche » prend à Hegel sa méthode dialectique, mais il rejette l'idéalisme et « renverse » l'Histoire. Pour Marx, le point de départ est la matière, la...

5 pages - 1,80 €

Apports philosophiques de LEVI-STRAUSS ?

||Le premier grand livre de Claude Lévi-Strauss ayant touché un large public, Tristes tropiques, est d'abord un grave avertissement lancé à une civilisation qui engendre d'effroyables résidus et qui voue à la disparition certaines autres authentiques civilisations dites « primitives » qu'il serait pourtant possible de sauver si seulement nous savions les regarder....

3 pages - 1,80 €

Apports philosophiques de MICHEL FOUCAULT ?

||Selon Michel Foucault, le passé peut se diviser en périodes parfaitement distinctes du point de vue du savoir (ou de l'épistémé). La thèse principale des Mots et les Choses est la mise en valeur de deux grandes ruptures ou discontinuités, dans l'épistémé de la culture occidentale. La première rupture ouvre l'âge classique dans la...

3 pages - 1,80 €

Apports philosophiques de Herbert MARCUSE ?

|| La société industrielle américaine contemporaine dispose désormais de tous les moyens techniques nécessaires à une pacification de l'existence : il est maintenant concevable qu'une énorme puissance économique soit mise au service exclusif de l'abolition de la brutalité, de la laideur, et d'une manière générale de toutes les causes de conflits entre les hommes....

1 page - 1,80 €

« Les longs ouvrages me font peur», écrit La Fontaine dans l'Épilogue du Livre VI. A la lumière des fables contenues dans les Livres VII à XII, vous direz en quoi cette confidence du fabuliste éclaire son art poétique. ?

|| Par cette confidence, La Fontaine définit ses choix esthétiques, qu'il présente avec pudeur, comme si la composition de «longs ouvrages» demandait un talent au-dessus de ses fonces. Son goût de la brièveté est évident : il suffit pour s'en convaincre de lire ses Fables, presque au hasard. Mais ce goût est relatif. Il procède...

2 pages - 1,80 €

« Les Fables de La Fontaine sont plutôt la philosophie dure, froide et égoïste du vieillard, que la philosophie aimante, généreuse, naïve et bonne d'un enfant », écrit, en 1849, Lamartine dans la préface à la réédition de ses Premières méditations. Vous

||  Lamartine se place sur un plan éducatif. Quoi de plus normal en apparence quand il s'agit d'apprécier des fables dont la vocation était, par définition, didactique? La sévérité de son jugement paraît dès lors fondée. Comment nier que La Fontaine dispense une morale pessimiste? Mais comment ne pas objecter à Lamartine que cette...

2 pages - 1,80 €

La philosophie de KANT et sa critique

||La philosophie de Kant a la prétention d'être critique, c'est-à-dire d'examiner et de se rendre compte des conditions de la connaissance humaine. Kant voulut réagir contre le scepticisme de Hume qui ruinait la métaphysique. Si la métaphysique n'a été jusqu'ici qu'un amas de systèmes qui se détruisent les uns les autres, c'est, dit Kant, que...

4 pages - 1,80 €

ÉTUDE DES "FONDEMENTS DE LA MÉTAPHYSIQUE DES MOEURS" DE KANT ?

||  Kant distingue une philosophie formelle et une philosophie matérielle : la première est la logique, qui s'occupe des formes de l'entendement et des règles de la pensée ; la seconde comprend la physique et l'éthique, selon qu'elle étudie les lois de la nature ou les lois de la liberté. Il distingue encore une philosophie empirique,...

3 pages - 1,80 €

ANALYSE ET CRITIQUE DES "PROLÉGOMÈNES à toute métaphysique future qui pourra se présenter comme science". ?

||Dans sa préface, Kant se propose de « convaincre tous ceux pour qui la Métaphysique vaut la peine d'être étudiée, qu'il est absolument nécessaire de discuter avant tout cette question : « une Métaphysique quelconque est-elle possible? » C'est David Hume, qui, le premier, a lancé, contre la possibilité de la Métaphysique comme science,...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com