Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : conscience

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 >>

1278 dissertations trouvées

Sur quoi ma conscience morale fonde-t-elle sa légitimité ?

||On entend par conscience morale la connaissance du bien et du mal, et corrélativement la capacité à juger la valeur morale d’une action. Dans le Protagoras de Platon, il est soutenu que l’homme fait le mal par ignorance, non pas par une volonté consciente de mal agir. La connaissance semble donc nécessaire, tout...

2 pages - 1,80 €

Tout homme a conscience de son unité. Comment expliquez-vous cette conscience d'unité ?

Tout homme a conscience de son unité. Comment expliquez-vous cette conscience d'unité ?...

5 pages - 1,80 €

Pourquoi l'homme peut-il parfois désirer l'inconscience ?

La thèse de Socrate « Nul n'est méchant volontairement » explicite clairement l'idée selon laquelle l'action ne peut aller à l'encontre du savoir. L'homme ne choisit jamais consciemment le mal. Quand il le fait, c'est qu'il est inconscient (=ignorant) des conséquences de ses actes. L'homme de la caverne qui choisit les ombres pense faire le...

6 pages - 1,80 €

Les consciences peuvent-elles communiquer les unes avec les autres ?

||HTML clipboardL'étude de la personnalité aboutit à ce problème. Nous avons vu, en effet, qu'il n'y a pas de « situation » objective, que chacun perçoit, comprend et répond d'une manière particulière, ce qui met en question la possibilité même d'une communication des consciences.  La vie quotidienne, tant qu'elle est engagée dans une suite d'actions...

5 pages - 1,80 €

Dans quelles expériences se manifeste la conscience morale ?

Dans la tentation, l'objet de la convoitise (gourmandise, concupiscence ou désir impulsif) est « à portée de la main », sans nul obstacle extérieur, provoquant par sa présence ou ses sollicitations, garantissant l'impunité (la femme du voisin est là, consentante, il n'y a qu'à consentir aussi) et la proximité de cet objet enflamme le désir. Mais dans le...

5 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que la conscience morale et quelle est son origine ? Est-elle un instinct divin ?

.. Abominable philosophie que celle où l'on serait embarrassé des actions vertueuses ; ...où l'on serait forcé d'avilir Socrate et de calomnier Régulus ». 3 ? Réponse à l'objection tirée de la méconnaissance de l'influence sociale : « Quelle que soit la cause de notre être, elle a pourvu à notre conservation en nous donnant des sentiments convenant à...

6 pages - 1,80 €

La conscience morale est-elle l'oeuvre de l'éducation ?

sont mitant d'incarnations possibles ou de substituts de l'image du père. 3 ? Les limites de l'explication freudienne. Ici comme à propos de l'associationnisme, on peut dire que la théorie du sur-moi n'explique que la transmission d'une interdiction, elle n'explique pas cette interdiction elle-même. D'une part en effet, elle ne cherche pas à expliquer le pourquoi de l'interdiction parentale...

3 pages - 1,80 €

La conscience morale est-elle l'expression de la raison ?

Pour Kant, il s'agit toujours de l'action, mais il met l'accent sur l'intention de l'agent dans son action. Faisant le tour des mobiles possibles, il en trouve deux grandes espèces : les mobiles psychologiques qu'il appelle les tendances du « moi empirique » caractérisées par leur caractère de relation au sujet individuel en tant que tel (ses désirs, ses...

2 pages - 1,80 €

La conscience morale est-elle le reflet de la conscience collective ?

; toujours dans ces moments, l'individu sent la présence énorme, envoûtante de la conscience collective ; il a l'impression de « communier » avec quelque chose de grandiose et de sacré qui le dépasse. Et il s'agit de la conscience collective. Certaines expériences particulières permettent de dissocier le moi individuel et le moi social : ainsi il arrive que...

2 pages - 1,80 €

Le temps se réduit-il à la conscience que nous en avons ?

||Nouvelle page 1    Le temps est visiblement quelque chose que nous ne maîtrisons pas. Nous ne maîtrisons pas les horloges qui sont autour de nous. Le temps semble passer sans que nous ayons la moindre prise sur lui. Ainsi selon le mot d’Héraclite, le temps serait comme l’eau d’un fleuve, en perpétuelle changement faisant...

3 pages - 1,80 €

La conscience n'est-elle tournée que vers elle-même ?

L'esclave de son côté incarne l'amour biologique de la vie. Cela montre combien la conscience de soi est engagé dans le monde, et plus précisément sous la forme du désir. Lorsque la conscience se retourne sur elle même pour se saisir comme objet, elle va s'affirmer en niant l'altérité. Pour s'affirmer, elle se fait désir du désir de...

3 pages - 1,80 €

La conscience peut-elle être un obstacle pour l'action ?

Il est à penser qu'il finirait par ne plus agir. L'action humaine implique donc une rupture avec l?examen de la conscience pour pouvoir permettre l'action. Hegel, dans son Esthétique, admet que l'homme ne se caractérise pas seulement par sa conscience, mais également par son activité pratique. En modifiant le monde extérieur pour y poser le...

2 pages - 1,80 €

Suis-je une conscience isolée ?

La vie morale est affaire strictement personnelle. C'est moi qui dois agir, et mon voisin ne peut me remplacer. Le devoir, l'obligation, s'adressent à chacun. Le refus, la lâcheté, seraient encore une prise de position. Sans doute y a-t-il des « normes générales de la moralité »; sans doute existe-t-il des combinaisons subtiles de lois objectives servant à...

3 pages - 1,80 €

Y a-t-il différence niveaux de conscience ?

Marcel Proust « Du côté de chez Swann » (début) On peut semble-t-il, distinguer au moins trois niveaux de conscience : ? I ? La conscience passive, sans conscience de significations et sans conscience de soi. Elle est caractérisée par une cénesthésie vague et des sensations qualitatives flottantes dans lesquelles le sentir et le senti ne sont pas distingués. Dans...

2 pages - 1,80 €

Peut-on donner un être à la conscience ?

Peut-être que la conscience renvoie à quelque chose de plus profond, autrement dit la conscience n?est peut-être qu?un épiphénomène qui renvoie à autre chose qui serait son support. Ainsi la conscience possède-t-elle un être ou n?est-elle qu?un épiphénomène ? La conscience est-elle un objet de connaissance ou n?est-elle que l?effet d?un substrat ? Etre conscient est-ce cela qui me définit...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com