Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : elle

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 >>

9524 dissertations trouvées

Quelle est la psychologie du menteur ?

||Introduction. Bien des questions peuvent se poser à propos du mensonge. Nous chercherons d'abord à, faire la psychologie du menteur. Après quoi, nous poserons la question sur le terrain moral.I. Psychologie du mensonge.A. — Mentir, a-t-on dit, c'est tenir un langage contraire à la vérité avec le dessein de tromper. Mais on peut...

1 page - 1,80 €

Qu'appelle-t-on esprit de famille ? Quelle en est la valeur morale ? A quelles déviations est-il exposé ?

||Introduction. Il s'agit ici d'analyser, non pas tant la structure que l'esprit de la famille : on verra d'ailleurs que cet esprit a varié quelque peu avec la structure du groupe familial. Nous essaierons ensuite d'apprécier sa valeur morale et de signaler les déviations qu'il peut présenter.I. Qu'est-ce que l'esprit de famille ?A. —...

2 pages - 1,80 €

Comment la vie familiale contribue-t-elle au développement moral de ses membres ?

||Position de la question. Le milieu familial a une influence incontestable sur le développement moral de ses membres. Mais nous aurons à préciser comment cette influence s'exerce et à quelle condition elle est salutaire.I. Comment la famille contribue à l'éducation morale.A. — Rappelons d'abord que, si la famille est capable d'exercer cette influence, c'est...

2 pages - 1,80 €

Un philosophe contemporain écrit : « Posséder, c'est inévitablement être possédé... La pente de la vie naturelle, c'est de tendre à s'identifier avec ce qu'on a. » Expliquez cette pensée et analysez l'influence des biens extérieurs sur la vie morale. ?

||Introduction. Les apologistes de la propriété individuelle l'ont souvent caractérisée comme la condition et la garantie de la liberté. Mais il n'y a là qu'un aspect de la question : est-ce que la propriété n'asservit pas autant qu'elle libère?I. La conception classique de la propriété.A. — Selon la conception classique, la propriété est un...

2 pages - 1,80 €

L'attente est-elle réductible à l'attention ?

||Nouvelle page 1 Introduction. La simple étymologie suffit à nous suggérer qu'entre les deux états de l'attente et de l'attention, il y a quelque affinité. Dans l'un comme dans l'autre, l'esprit est tendu vers un objet. Mais on aperçoit déjà quelles peuvent être les différences : dans l'attente, l'objet est à venir, donc quelque peu...

1 page - 1,80 €

La perception est-elle une abstraction ?

||Observations. — Cette citation est extraite du Cours sur la Perception, dans les Célèbres Leçons, p. 134. Elle se continue ainsi : « Le premier objet auquel la sensation est naturellement rapportée, c'est cet objet proche et toujours présent, notre propre corps. Sentir quelque chose, c'est l'éprouver dans son propre corps. » Mais elle...

1 page - 1,80 €

Vous exposerez sommairement la différence de structure entre la Logique classique (celle d'Aristote et de Port-Royal) et les Logiques modernes (Logistique et Axiomatique). Vous dégagerez la signification philosophique de cette opposition. ?

||Introduction. La philosophie classique n'avait guère reconnu qu'un seul type de Logique, celle qui était issue des conceptions d'ARiSTOTE et qui, à travers la Logique stoïcienne et la Logique scolastique, se trouve encore exprimée, avec quelques retouches, dans la Logique de Port-Royal Mais, sous l'influence du développement des sciences, il s'est créé de nos...

1 page - 1,80 €

Parlant de la mémoire, Gaston Berger disait : « Elle est un effort magique pour recréer un objet qui se dérobe à nos regards, effort qui est par essence condamné à l'impuissance puisque le passé est ce qui ne peut pas renaître.» Qu'en pensez-vous ?

||Introduction. — La mémoire passe couramment pour la faculté d'évoquer le passé et de le revivre. Aussi n'est-on pas peu surpris de lire cette déclaration de Gaston Berger : « Elle est... ».Nous commencerons par l'examiner en relevant tout ce qui nous choque en elle. Après quoi on tâchera de voir si elle ne...

2 pages - 1,80 €

Une science du particulier est-elle possible ?

||  « L'homme désire naturellement savoir », dit Aristote dès les premiers mots de sa Métaphysique » : les pourquoi » incoercibles de l'enfant, la curiosité de l'adulte à l'affût des nouvelles, les patientes recherches du savant en quête de l'explication d'un phénomène, sont des effets divers de cette tendance foncière chez l'homme, de ce...

2 pages - 1,80 €

Les philosophes classiques pensaient que la connaissance de soi-même conduirait à la libération de la personne ; or, les progrès de la psychologie ont souvent pour conséquence pratique le conditionnement de l'homme par l'homme. Une telle évolution est-el

||introduction. — En attendant le train, nous avons souvent lu en haut de la bascule établie sur le quai ou dans la salle d'attente cette invitation à se peser : « Qui souvent se pèse bien se connaît ; qui bien se connaît bien se porte ». Si la première de ces assertions est fort...

2 pages - 1,80 €

L'intuition est-elle le critère de la vérité ?

||Introduction. — Voulant mettre fin aux doutes que lui laissaient les enseignements qu'il avait reçus, Descartes décida de tout remettre une bonne fois en question et de « ne recevoir une chose pour vraie » qu'il ne la connût « évidemment être telle ». L'évidence intuitive par laquelle l'auteur du « Discours de la...

3 pages - 1,80 €

Les sciences de l'homme sont-elles un péril pour l'homme ?

||Il convient tout d'abord de distinguer les sciences de l'homme de la science de l'homme. Cette distinction est d'ailleurs nettement perceptible dans le libellé des programmes de philosophie des classes terminales. En effet, si la question : « Constitution d'une Science de l'Homme (un exemple) » relève du thème intitulé « la Connaissance et la Raison », l'«...

4 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on dire de Montaigne qu'il est un humaniste ?

||INTRODUCTION La Renaissance française fut avant tout chez les lettrés l'expression d'une attitude nouvelle à l'égard du legs de l'Antiquité. Des hommes comme Dorat, Budé, Lefèvre d'Étaples ou Rabelais, par le culte fervent dont ils honorèrent les civilisations grecque et latine, ont contribué à un renouveau de l'intérêt pour la sagesse des Anciens : c'est ce qu'on a appelé...

2 pages - 1,80 €

« Je suis moi-même la matière de mon livre », a dit Montaigne. Quelle idée vous faites-vous de la personnalité de l'auteur des « Essais », non seulement d'après ses confidences directes, mais encore d'après la composition de son oeuvre et la qualité orig

||INTRODUCTION « Les Essais, écrivait Gustave Lanson, c'est Montaigne », et de fait peu d'oeuvres littéraires nous entretiennent aussi complaisamment de leur auteur. Il ne nous laisse autant dire rien ignorer de son aspect physique, de ses habitudes de vie, de son caractère. D'ailleurs, même s'il s'était montré avare de confidences sur lui-même, la manière dont il a composé...

3 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure pouvez-vous affirmer avec J. Calvet que « Si Polyeucte est la plus parfaite des tragédies c'est peut-être d'abord parce que le métier y est d'une adresse achevée » ?

||INTRODUCTIONLa maîtrise de Corneille s'affirme particulièrement dans Polyeucte. Non seulement il s'y conforme avec aisance aux règles et aux conventions propres à la tragédie classique, mais il en tire le parti le plus heureux. C'est pourquoi nous pouvons affirmer avec J. Calvet que «Si Polyeucte est la plus parfaite des tragédies c'est peut-être d'abord...

2 pages - 1,80 €

En conclusion d'un article sur « Dom Juan » de Molière un critique du XIXe siècle écrit : « C'est une oeuvre de polémique dans laquelle je me refuse à trouver une profession d'athéisme... mais le moins qu'on puisse dire c'est qu'elle n'est pas chrétienne

||INTRODUCTIONParmi les pièces de Molière, Dom Juan est la plus audacieuse. Il ne se contente pas en effet d'y mener, plus vigoureusement que jamais, la lutte contre le parti des dévots qui vient de faire suspendre les représentations de Tartuffe, il met sur la scène un grand seigneur libertin qui fait hautement profession d'athéisme....

2 pages - 1,80 €

Baudelaire est souvent considéré comme le poète à partir duquel la poésie s'est engagée sur de nouvelles voies. Essayez de définit sur le plan technique l'apport de Baudelaire à la poésie moderne ?

||INTRODUCTIONDans la poésie française, l'oeuvre de Baudelaire semble constituer une sorte de charnière. Avant la publication des Fleurs du Mal, la poésie était le domaine de la pensée claire exprimée sous une forme transparente. De Ronsard à Lamartine, le genre répond à des définitions rigoureuses, se prête à la classification ; le rythme va...

5 pages - 1,80 €

Vocabulaire: Religion naturelle

Pour Kant, c'est la religion située de façon précise« dans les limites de la raison »....

1 page - 1,80 €

Définition: INTELLECT.

Pour Aristote et les Scolastiques, l'intellect actif ou agent (élément divin de l'âme) dépouille les images venues des sens de leurs considérations sensibles, décompose les idées et s'approprie les espèces. L'intellect passif ou patient est purement réceptif. — Pour Abélard, la théorie des intellects, est « l'étude des universaux pris et envisagés dans notre...

1 page - 1,80 €

Définition: INTELLECTION.

« L'entendement répond à ce qui chez les Latins est appelé intellectus, et l'exercice de cette faculté s'appelle intellection, qui est une perception distincte, jointe à la faculté de réfléchir qui n'est pas dans les bêtes. » (Leibniz.) ...

1 page - 1,80 €

Définition: INTELLECTUALISME.

Doctrine pour laquelle les phénomènes sont antérieurs et prééminents à toutes les formes de tendances, de sentiments, à toute volonté et à toute affectivité. Tous les phénomènes psychologiques se ramènent à des idées et des raisonnements abstraits. C'est la doctrine d'Herbart. — Pour Bergson, il existe deux formes d'intellectualisme, un « intellectualisme vrai...

1 page - 1,80 €

Définition: INTELLECTUEL.

PSYCHO.: Les sens intellectuels (vue, toucher, ouïe) s'opposent aux sens affectifs (goût, odorat). ...

1 page - 1,80 €

L'expérience ordinaire peut-elle nous tromper ?

L'expérience non dirigée par l'esprit peut être trompeuse. Les évidences dues à la perception ordinaire constituent un obstacle à la mentalité scientifique (Bachelard): la connaissance doit commencer par s'en libérer de manière systématique. La vraie connaissance doit alors se détourner de l'univers que nous livrent nos expériences, pour se construire uniquement par des voies...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com