Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : qu elles

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 >>

9524 dissertations trouvées

Quel intérêt la classification des êtres vivants vous paraît-elle présenter ? Que nous apprend-elle d'important ?

||INTRODUCTION. - Toute science étant une connaissance ordonnée et générale a besoin d'identifier, d'unifier et en même temps de hiérarchiser, c'est-à-dire, en définitive, d'opérer une classification. Mais plus les faits ou les êtres dont traite cette étude sont nombreux, complexes et variés, plus cette mise en ordre présente d'intérêt et d'importance : c'est...

2 pages - 1,80 €

On affirme parfois qu'il est dangereux de raisonner sur des abstractions ? Pourtant les notions scientifiques ne sont-elles pas abstraites ?

||Au sens premier, l'abstraction est l'acte par lequel l'esprit considère séparément ce qui n'est pas séparé dans la réalité. Les idées ainsi obtenues sont appelées idées abstraites. Mais au sens dérivé on appelle aussi abstraction le produit obtenu par l'opération abstractive : les idées abstraites peuvent être appelées des abstractions. Cependant l'usage a introduit...

1 page - 1,80 €

Les sciences de l'homme doivent-elles, en raison de leur objet ou de leur méthode, être distinguées des sciences de la nature ?

||INTRODUCTION. -- Dans sa classification des sciences, AMPÈRE distingue d'abord deux grandes catégories qu'il nomme respectivement sciences cosmologiques, c'est-à-dire du monde ou de la matière, et sciences noologiques ou de l'esprit. Les mathématiques mises à part, les premières coïncident avec ce qu'on appelle sciences de la nature; et les secondes sont les sciences de...

2 pages - 1,80 €

En quoi la méthode des sciences morales diffère-t-elle de la méthode des sciences de la nature ?

||INTRODUCTION -- Les mathématiques sont des sciences hypothético-déductives : elles posent certaines données d'où sont tirées par raisonnement rigoureux les conséquences qui y sont impliquées. Toutes les autres sciences sont inductives : pour connaître l'objet auquel elles s'appliquent, elles partent de l'observation des faits qui suggère des hypothèses dont le contrôle fera une...

1 page - 1,80 €

Quelles sont les diverses formes de courage et comment, en dépit de leurs diversités, peuvent-elles n'être que diverses formes d'une même vertu ?

||INTRODUCTION. - A toutes les époques, mais plus spécialement aux périodes mouvementées comme celle que nous vivons, l'une des dispositions d'âme les plus indispensables chez tous est le courage : le soldat sur le champ de bataille, le prisonnier loin des siens, le blessé, le dirigeant ou le citoyen qui travaille au relèvement de...

2 pages - 1,80 €

Expliquez ce mot de Rabier : « La philosophie est un principe de force intellectuelle, parce qu'elle complète et couronne les études scientifiques; elle est un principe de force morale, parce qu'elle complète et couronne les humanités. » ?

||Expliquez ce mot de Rabier Dans la plupart des pays, la philosophie est étudiée, non pas au collège, chargé d'assurer la formation générale nécessaire à quiconque occupe un poste de direction, mais à l'Université qui distribue l'enseignement spécial préparant immédiatement à la profession choisie. En France, au contraire, la philosophie figure au programme des études...

3 pages - 1,80 €

Benjamin Constant a écrit : « Cette fureur de reconnaître dans les ouvrages d'imagination des individus qu'on rencontre dans le monde est pour les ouvrages un véritable fléau. Elle les dégrade, leur imprime une direction fausse, détruit leur intérêt et a

||INTRODUCTION. - On lit parfois, à la première page d'un roman, une note de ce genre : « Les personnages que présente ce livre et les événements qu'il raconte sont imaginaires. Si certains croyaient y reconnaître des individus réels, ce fait s'expliquerait par une pure coïncidence. »En effet, sachant que l'imagination transforme plus qu'elle...

2 pages - 1,80 €

Selon un écrivain contemporain : "C'est le paysage qu'on a aimé dans son enfance qui parle la vraie langue du coeur, et quel qu'il soit, il est toujours le plus beau." Si vous sentez la vérité de cette observation, vous la développerez en faisant appel à

||INTRODUCTION. - Le paysage de mon enfance, c'est une campagne de l'Ouest, sans prétention, inconnue des touristes, au sud de la Loire, entre la mer et un lac qu'il vaudrait mieux appeler marécage. Je n'y suis pas né, mais c'est le pays de ma mère, et tout jeune, j'y suis allé pendant les vacances. Ce...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure le développement de la télévision vous paraît-il devoir modifier les conditions de la communication entre les hommes ?

||INTRODUCTION. - Rapidement, depuis quelques années, les services de la télévision établissent sur les hauteurs du pays des relais grâce auxquels bientôt il n'y aura plus un coin d'où nous ne puissions, non seulement entendre ce qui se passe au loin, mais encore le voir.Le grand public se réjouit de la possibilité qui lui...

3 pages - 1,80 €

Expliquez et commentez cette formule de Jules Lagneau : « L'espace est la marque de notre puissance, le temps, celle de notre impuissance. » ?

||INTRODUCTION. - L'espace et le temps encadrent notre existence et par là même la limitent. Aussi situons-nous Dieu hors de l'espace et hors du temps, caractéristiques de la finitude. Il n'en est pas moins vrai que c'est grâce à notre temporalité et à notre spatialité que nous sommes ce que nous sommes, limités sans...

4 pages - 1,80 €

Comment comprenez-vous cette affirmation que l'imagination est la plus personnelle de nos facultés intellectuelles ?

||Comment comprenez-vous cette aff INTRODUCTION. - S'il est une idée devenue banale dans la psychologie, c'est que tout se tient chez l'homme et même chez le vivant en général. Par suite, une analyse exhaustive nous trouverait tout entiers dans chacun de nos actes.Il n'en est pas moins vrai qu'il en est de plus révélateurs. Parmi...

2 pages - 1,80 €

La science doit-elle faire une place à l'intuition ?

||INTRODUCTION. - Les termes philosophiques les plus clairs en apparence sont souvent ambigus. Tel est le mot « intuition ». On ne peut l'employer sans être obligé de le faire suivre d'un qualificatif destiné à en préciser le sens : intuition métaphysique, intuition psychologique, intuition sensible, intuition rationnelle, intuition divinatrice. Avant d'examiner quelle place...

2 pages - 1,80 €

Qu'appelle-t-on « expérience cruciale » ? A quelles conditions et avec quelles réserves une expérience peut-elle être considérée comme cruciale ?

||Voici le passage du Novum organum dans lequel Francis BACON, créateur de ce terme, explique ce qu'il entend par là.Au livre II de son grand ouvrage, après avoir exposé la méthode dite des trois tables, il traite de questions diverses au nombre de neuf et dont la première est consacrée aux praerogativae instantiarum, désignant...

3 pages - 1,80 €

Les sciences biologiques sont-elles réductibles aux sciences physico-chimiques ? Dans la négative comment s'en distinguent-elles ?

||INTRODUCTION. - Les philosophes disputent toujours entre eux la question de savoir si les phénomènes vitaux exigent l'intervention d'un principe distinct de la matière ou s'il faut voir en eux une propriété organique. Question importante, car de la réponse qui y sera faite dépendra celle qu'on fera ensuite au problème de la nature de...

5 pages - 1,80 €

La psychologie est-elle une science expérimentale ?

||INTRODUCTION. - A la fin du premier tiers du XVIIIe siècle, le philosophe allemand Christian WOLFF publia deux ouvrages, Psychologia empirica et Psychologia rationalis, qui furent à l'origine d'une distinction classique. Seulement, au lieu de traduire « psychologie empirique », c'est « psychologie expérimentale » que l'on dit.Appliquée à la discipline qui s'est détachée...

3 pages - 1,80 €

Quel parti l'étude sociologique peut-elle tirer de la considération des arts et de la littérature ?

||Quel parti l INTRODUCTION. - Il est permis d'envisager les arts du point de vue sociologique. En effet, quoique la création soit personnelle, elle est destinée à une communauté qui a formé le créateur et qui se reflète dans son oeuvre. Mme de STAËL étudie « la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions...

2 pages - 1,80 €

Alain disait : « La vérité n'est jamais qu'une suite d'erreurs redressées. » Quelle signification et quelle valeur cette opinion prend-elle dans la recherche scientifique ?

||INTRODUCTION. - Autrefois, les théoriciens de la science étaient soucieux de n'avancer qu'avec une extrême prudence, s'assurant à chacune de leurs démarches qu'ils ne se trompaient pas : nous avons dans les règles cartésiennes de la méthode un témoin de cette préoccupation.Il s'en faut que les épistémologues modernes, depuis l'élaboration de la méthode expérimentale,...

1 page - 1,80 €

La science peut-elle tenir lieu de philosophie ?

||INTRODUCTION. - Jusqu'aux temps modernes, tout ce que l'homme pouvait connaître de lui-même ou de la nature appartenait au domaine de la philosophie : pour DESCARTES, la cinquième partie du Discours de la méthode, consacrée à la physique et à la biologie, relève de la philosophie, tout comme la quatrième, qui traite de la...

4 pages - 1,80 €

Une métaphysique expérimentale est-elle possible ?

||INTRODUCTION. - Il est bien difficile aux philosophes de s'accorder sur le sens à donner au terme « métaphysique », ainsi que le montre la lecture des dix pages que le Vocabulaire de LALANDE consacre à ce sujet. Prenant ici le terme dans son acception classique, nous définirons la métaphysique comme une réflexion qui...

3 pages - 1,80 €

Expliquez à l'aide d'exemples précis cette pensée de Julien Green : « Un livre est une fenêtre par laquelle on s'évade ». ?

||INTRODUCTION. - Dès que son gardien a verrouillé la porte, après un rapide coup d'œil à sa cellule, le prisonnier se dirige vers la fenêtre on vers l'ouverture qui en tient lieu. C'est par là en effet qu'il songerait tout d'abord, s'il avait des idées d'évasion, à retrouver la liberté. De plus, serait-il résigné...

3 pages - 1,80 €

Quelle place croyez-vous devoir faire aux romans dans votre bibliothèque personnelle ? Estimez-vous qu'on puisse y chercher autre chose qu'un simple divertissement ?

||INTRODUCTION. - Le roman, qui occupait une place si modeste dans la production littéraire de l'époque classique et à plus forte raison des époques antérieures, a conquis la première au cours du siècle dernier : il l'emporte par le nombre des titres et bat de loin le record des tirages. C'est que lire, pour ...

3 pages - 1,80 €

« La psychologie, écrit Ribot, sera purement expérimentale : elle n'aura pour objet que les phénomènes, leurs lois, leurs causes immédiates; elle ne s'occupera ni de l'âme, ni de son essence, car cette question, étant au-dessus de l'expérience et en deho

||INTRO. — Le Dictionnaire de l'Académie de 1935 se contente encore de la définition qu'on lit dans l'édition de 1835 : « Psychologie : Partie de la philosophie qui traite de l'âme, de ses facultés et de ses opérations ». Or, dès 1870, dans son introduction à La psychologie anglaise contemporaine, après avoir consacré...

4 pages - 1,80 €

La psychologie doit-elle être classée parmi les sciences de la nature ?

||INTRODUCTION. - Dans la seconde partie du Discours de la Méthode, DESCARTES compare le système des sciences de son temps à « ces anciennes cités qui, n'ayant été au commencement que des bourgades, sont devenues par la succession des temps de grandes villes », mais bâties d'une façon tellement irrégulière qu'a on dirait...

5 pages - 1,80 €

Dans L'Impromptu de Paris, Giraudoux fait dire à l'un de ses personnages : « Le théâtre n'est pas un théorème, mais un spectacle, pas une leçon, mais un filtre.» La tragédie d'Électre vous paraît-elle correspondre à cette définition ?

||Par ces mots, Giraudoux rappelle la vocation du théâtre, qui est de montrer : c'est d'abord un « spectacle ». Mais montrer n'interdit pas de « démontrer », à la condition de ne pas asséner une « leçon ». C'est pourquoi « filtrer*», c'est-à-dire épurer, trier pour aller droit à l'essentiel, est indispensable. ||...

2 pages - 1,80 €

« Combien elles [Clytemnestre et Électre] se ressemblent ! Toutes deux viriles et toutes deux privées d'amour. À maints égards, sous sa froideur, Clytemnestre apparaît aussi blessée, aussi pathétique qu'Électre », estime Charles Mauron (Le Théâtre de Gir

||L'affirmation est pour le moins étonnante, tant les deux femmes se détestent et tant Électre répète à l'envi qu'elle ne « ressemble en rien » (II, 5) à sa mère. Leurs ressemblances sont pourtant bien réelles, mais ponctuelles et limitées. I. Des ressemblances réelles Clytemnestre et Électre se rejoignent dans une identité de souffrance et...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com