Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : s ils

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 >>

13477 dissertations trouvées

Expliquez et appréciez cette pensée de Marcel Proust : « Une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l'aide de paroles

Qu'est-ce donc qui nous est donné ? ? B ? Des paroles et des actions à l'aide desquelles nous nous faisons des croyances nombreuses. L'essentiel de notre connaissance d'autrui repose sur l'interprétation de ce qu'il dit et fait. Nous croyons qu'un tel est méchant parce que nous l'avons vu agir méchamment ou entendu tenir des propos méchants. Dans les...

3 pages - 1,80 €

L'ABSURDE EXISTE-T-IL ?

Exister, c'est « être de trop » parce que c'est être sans raison, sans nécessité aucune. 11 n'est pas nécessaire que le marronnier, que la statue, que Roquentin existent ; ils pourraient ne pas exister et c'est pourquoi leur existence est absurde. Elle est absurde parce qu'elle est contingente, gratuite. La « nausée » a précisément pour cause...

2 pages - 1,80 €

Par opposition à la science, à l'activité sociale, à l'esthétique, la philosophie ne vous apparaît-elle pas comme narcissisme stérile, barricadée dans un solipsisme qui prend ses désirs pour des réalités et aboutissant tout au plus à une oeuvre littérair

Ainsi les spéculations philosophiques ne seraient-elles qu'un moment de la pensée humaine, moment nécessaire sans doute, mais destiné à être dépassé comme le laisse entendre la loi comtienne des trois états. Quand Renan écrit l'Avenir de la Science, il entend que l'avenir est à la science. Seules des connaissances positives reposant sur des observations précises et des raisonnements...

4 pages - 1,80 €

En quoi consiste le travail de l'historien ?

• L'historien et sa discipline • L'historien-interprète • L'historien et son utilité||« L'histoire est inséparable de l'historien; elle se trouve profondément marquée, et comme modelée, par l'effort de celui-ci. Elle ne peut pas ne pas refléter la richesse, et les limites, de sa culture et de ses qualités d'esprit ». Ce propos de Marrou définit clairement les...

2 pages - 1,80 €

La philosophie, reine des sciences ?

? A ? La philosophie, reine des sciences. L'explication des phénomènes de la nature par des causes naturelles ne satisfait pas totalement l'esprit qui ne peut s'empêcher de remonter, au-delà de toute expérience, jusqu'à des causes premières. Cette recherche d'un absolu, auquel la raison parviendrait par ses propres forces, Platon l'appelle Dialectique, Aristote Philosophie première (« science théorétique des...

1 page - 1,80 €

La philosophie, science imparfaite ?

? A ? La philosophie, reine des sciences. L'explication des phénomènes de la nature par des causes naturelles ne satisfait pas totalement l'esprit qui ne peut s'empêcher de remonter, au-delà de toute expérience, jusqu'à des causes premières. Cette recherche d'un absolu, auquel la raison parviendrait par ses propres forces, Platon l'appelle Dialectique, Aristote Philosophie première (« science théorétique des...

1 page - 1,80 €

La philosophie, science de la sagesse ?

? A ? La philosophie, reine des sciences. L'explication des phénomènes de la nature par des causes naturelles ne satisfait pas totalement l'esprit qui ne peut s'empêcher de remonter, au-delà de toute expérience, jusqu'à des causes premières. Cette recherche d'un absolu, auquel la raison parviendrait par ses propres forces, Platon l'appelle Dialectique, Aristote Philosophie première (« science théorétique des...

1 page - 1,80 €

Quelle est la méthode propre de la philosophie ?

L'esprit philosophique. Il ne semble pas au premier abord que l'on puisse dégager une méthode commune aux différents philosophes (Cf. par exemple l'opposition entre les mythes de Platon et la démonstration géométrique de Spinoza) mais on pourrait parler d'un esprit commun. Sa première caractéristique est qu'il est un esprit d'examen, de doute :...

1 page - 1,80 €

L'HOMME A-T-IL DES DEVOIRS ENVERS LUI-MÊME ?

L'HOMME A-T-IL DES DEVOIRS ENVERS LUI-MÊME ? Introduction : L'idée de devoir implique l'idée de dette : Peut-on se devoir à soi-même ? I. L'INDIVIDU N'A DE DEVOIRS QU'ENVERS LA SOCIÉTÉ ? A ? Individu et société. La société seule est réelle puisqu'on ne saurait concevoir l'homme sans elle : « L'homme proprement dit n'existe que dans le cerveau trop abstrait de...

1 page - 1,80 €

Quelle place faut-il faire au corps dans la vie morale ? (Plan détaillé)

Introduction : Quelle place faut-il faire au corps dans la vie morale ? I. DESCRIPTION ? A ? L'attitude. Refus des plaisirs des sens ; Recherche de la douleur. ? B ? Ses fondements. Philosophiques : le corps est principe d'imperfection ; Psychologiques : le corps est cause d'erreurs ; Moraux : le corps est source de maux. ? C ? Sa portée. Idéal de...

1 page - 1,80 €

Le rêve est-il la réalisation d'un autre monde et d'un autre moi ? (Plan)

II. LE MOI ? A - Le moi du rêve et le moi de la veille. Description et opposition. Thèses de Bergson (rôle des souvenirs) et de Freud (rôle de l'inconscient). Le rêve, messager du moi profond. D'où l'interprétation des rêves par le Psychanalyse. ? B ? Le rêve comme signe de nos affections. Rêver = penser selon l'ordre des affections corporelles....

1 page - 1,80 €

Le Temps est-il la « marque de mon impuissance » ?

II. L'HOMME MAÎTRE DU TEMPS ? A ? Bon usage du passé et de l'avenir. Faire d'imagination entendement : ne garder du passé que des leçons, et non des images ; penser l'avenir comme un cadre non rempli d'avance. Ne rien regretter, ne rien espérer. ? B ? Vivre dans le présent. « S'y mettre ». Ne pas sacrifier l'actuel au virtuel,...

1 page - 1,80 €

Dites quelles réflexions vous inspire, dans l'ordre logique, comme dans l'ordre éthique, cette remarque de Claude Bernard : « Par une merveilleuse compensation, à mesure que la science rabaisse notre orgueil, elle élève notre puissance.

D'une façon générale, en effet, savoir, c'est pouvoir. Pour obtenir un résultat jugé désirable, il ne suffit pas de le vouloir avec énergie : il faut aussi connaître les causes dont il dépend, les lois qui régissent cette partie du réel. Suivant le mot célèbre de Francis BACON : on ne commande à la nature qu'en lui obéissant,...

3 pages - 1,80 €

Faut-il changer le proverbe de Boileau et écrire: Ce qui s'énonce bien se conçoit clairement ?

. Une bonne méthode est un télescope avec lequel on voit ce qui échappait à l'oeil nu. C'est proprement la méthode qui invente, comme ce sont les télescopes qui découvrent ». ? Une thèse analogue sera reprise plus tard par L. de BONALD : « L'homme pense sa parole avant de parler sa pensée » et, en définitive,...

1 page - 1,80 €

Que veut-on dire lorsqu'on traite une philosophie de rationalisme ?

Le rationalisme est alors la doctrine de ceux qui ne veulent reconnaître aucune autorité intellectuelle supérieure à la raison naturelle. Cette doctrine, définie par la proposition : « Toutes les vérités de la religion dérivent de la puissance naturelle de la raison humaine », est condamnée comme une des « principales erreurs de notre époque » par le...

3 pages - 1,80 €

Les notions de responsabilité, de mérite et de démérite sont-elles applicables à des collectivités, par exemple, à des familles ou à des nations ?

B. ? De là résultent deux conséquences. ? 1° En tant que membre d'une collectivité, l'individu participe à la responsabilité de celle-ci dans la mesure où non seulement il a participé à son activité, mais aussi dans la mesure où, par son abstention, sa passivité, voire peut-être sa lâcheté, il a laissé accomplir des actes que le droit...

2 pages - 1,80 €

L'esprit est-il vraiment passif dans les passions?

La passion ne peut-elle être considérée, contrairement au sens étymologique comme une source d'action ? Plan : I. Passion et esclavage. 1. Descartes pensait que toute passion exprime l'esclavage que notre corps fait subir à notre âme. En effet, on peut trouver une base biologique aux passions qui se greffent sur des tendances et des besoins (ex....

2 pages - 1,80 €

Le conflit est-il au fondement de tout rapport avec autrui ?

 .../... II. Mais qu'il y ait toujours eu conflit entre les hommes ne prouve pas que le conflit soit au fondement de leurs rapports. 1. Le conflit n'est pas premier mais consécutif à une menace. L'attitude du petit enfant est égocentrique et le conflit commence quand le désir ou l'amour sont contrariés ou tenus pour tels.||HTML clipboard A....

2 pages - 1,80 €

Peut-on considérer avec Sartre que «la culture est la conscience en perpétuelle évolution que l'homme prend de lui-même et du monde dans lequel il vit, travaille et lutte» ?

||Sartre nous indique ici la signification qu'il donne au terme de «culture».  — Dans le domaine matériel quand il s'agit de. problèmes relatifs à l'agriculture : on parle de la culture d'un sol lorsqu'on l'arrache à son état premier afin de le rendre fertile, productif.  — Dans le domaine de la connaissance, on parle de culture...

2 pages - 1,80 €

Est-il vrai de dire que les pratiques techniques ne jouent pas un rôle déterminant dans l'avènement de la pensée scientifique ?

||HTML clipboard A. Sens des mots de l'énoncé :  - Les «pratiques techniques» : c'est l'ensemble du savoir-faire qui invente, fabrique, utilise les outils, depuis le moindre outil fabriqué jusqu'aux machines perfectionnées dont nous disposons à l'heure actuelle (machines à laver, voitures, ordinateurs, radiotélescopes, etc.).  — La «pensée scientifique» apparaît à un certain stade de...

3 pages - 1,80 €

Faut-il considérer la liberté comme absence de contrainte ?

|| A. Sens des mots de l'énoncé :  — On parle de liberté dans :  le domaine du droit, la liberté de droit est celle qui oppose l'homme libre à l'esclave, elle est relative à la situation historique des hommes, mais ne tient pas à la condition même de l'homme ;  dans le fait, la...

3 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de ces deux vers de Boileau : Il n'est point de serpent ni de monstre odieux Qui par l'art imité ne puisse plaire aux yeux.

3. Dans la mesure alors où nous nous attachons à des oeuvres qui contiennent de l'horrible, nous avons en nous le sentiment du sublime présent dans le beau et suffisant à rendre compte de la beauté des diverses oeuvres d'art. Dire qu'une oeuvre est laide veut dire qu'elle met en question un certain ordre établi, qu'elle déroute. Transition : Si...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 469 470 471 472 473 474 475 476 477 478 479 480 481 482 483 484 485 486 487 488 489 490 491 492 493 494 495 496 497 498 499 500 501 502 503 504 505 506 507 508 509 510 511 512 513 514 515 516 517 518 519 520 521 522 523 524 525 526 527 528 529 530 531 532 533 534 535 536 537 538 539 540 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com