Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : connaissances

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 >>

1068 dissertations trouvées

Faut-il préférer la connaissance scientifique à la sagesse philosophique ?

||  Incipit : Une manière canonique de concevoir la naissance de l’acte de philosopher consiste à la rapporter à une alternative : philosopher commence soit avec l’étonnement face au phénomène du monde (Platon, ou la filiation théorétique et poétique de la philosophie), soit lorsque de ce monde comme phénomène la raison s’efforce de donner l’explication ...

3 pages - 1,80 €

La science n'est-elle Qu'une connaissance approximative ?

A. ? Les Mathématiques portent sur des notions idéales qui, si elles ont eu quelques origines empiriques, ont été comme décantées par l'esprit de leur gangue sensible et ont été refondues par lui sur le plan de l'intelligible pur. Dès lors, il leur est possible d'énoncer sur ces notions idéales des propositions rigoureusement exactes, au sens qui a...

5 pages - 1,80 €

L'objectivité de la connaissance historique ?

DE LA RECONSTITUTION DUPASSE... La connaissance historique se veut connaissance du passé, donc d'une réalité qui n'existe plus et n'existera plus jamais. La première tâche de l'historien est donc de reconstituer le passé par la recherche de traces, de documents, de témoignages. Ces derniers doivent cependant être soumis à une sévère critique : - une critique externe, pour s'assurer de...

1 page - 1,80 €

La philosophie dispose-t-elle de moyens de connaissance autres que ceux que mettent en oeuvre les sciences ?

La philosophie dispose-t-elle de moyens de connaissance autres que ceux que mettent en oeuvre les sciences ?   La question concernant la philosophie et non là métaphysique, vous pouvez répondre d'abord que le philosophe, comme le physicien, recourt à l'intuition sensible et au raisonnement, mais que, de plus, il dispose de l'introspection dont le rôle est aussi essentiel en morale...

1 page - 1,80 €

De l'intersubjectivité comme moyen d'atteindre l'objectivité dans la connaissance de soi.

Prenant « subjectivité » dans son acception concrète, nous pouvons dire que l'intersubjectivité consiste dans une subjectivité ou une conscience commune à plusieurs individus, tout comme un organisme interdépartemental est commun à plusieurs départements. Cette intersubjectivité se réaliserait dans le « nous » conçu comme une conscience distincte de la conscience individuelle des personnes...

2 pages - 1,80 €

CONNAISSANCE INTUITIVE ET CONNAISSANCE DISCURCIVE

L'intuition intellectuelle apporte les données indispensables à toutes les démarches déductives ou constructives de la pensée, dans le domaine scientifique comme dans le domaine philosophique. 2° Un rôle tout différent de l'intuition est l'invention. Celle-ci se présente souvent comme une vue ou tout au moins un pressentiment soudains d'une solution que nous avons peut-être...

4 pages - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette pensée de Marcel Proust : « Une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l'aide de paroles

Qu'est-ce donc qui nous est donné ? ? B ? Des paroles et des actions à l'aide desquelles nous nous faisons des croyances nombreuses. L'essentiel de notre connaissance d'autrui repose sur l'interprétation de ce qu'il dit et fait. Nous croyons qu'un tel est méchant parce que nous l'avons vu agir méchamment ou entendu tenir des propos méchants. Dans les...

3 pages - 1,80 €

Discutez cette formule de Henri Poincaré: On ne peut pas dire que l'action, la réussite soient le but de la science. c'est la connaissance qui est le but et l'action qui est le moyen.

Formules de Comte et de Bacon : on ne commande à la nature qu'en se soumettant à ses lois. 2°) On peut donc admettre, contre H. Poincaré, que la science a un but pratique, à condition d'entendre par là qu'elle doit être utilisée, non pour le bien-être ou le profit d'un petit nombre de privilégiés, mais au service des...

1 page - 1,80 €

Le destin de l'homme est-il de rompre avec son animalité en conservant et en augmentant ses connaissances ?

L?homme d?alors est certes proche de l?animal, mais il connaît un bonheur que ne restreint ni la société civile, ni l?exercice de son libre arbitre. -          L?homme est alors forcément juste, car dans son c?ur parle sa conscience, cet « instinct divin, immortelle et céleste voix ; guide assuré d'un être ignorant et borné, mais intelligent et libre ; juge infaillible...

4 pages - 1,80 €

L'opinion est-elle une connaissance ?

·         Kant estime que l'opinion n'est pas une valeur de connaissance. Elle ne permet pas de fonder un savoir. Pour autant, il ne rejette pas les opinions comme parfaitement inutiles, au contraire. « C'est de l'opinion que part, dans sa plus grande partie, toute notre connaissance. Parfois nous avons un obscur pressentiment de la vérité ; une chose nous parait comporter des...

2 pages - 1,80 €

Certaines manières d'accéder à la connaissance ont-elles plus de chance de mener à la vérité ?

  A l'idée philosophique de «méthode», Proust oppose la double idée de «contrainte» et de «hasard». La vérité dépend d'une rencontre avec quelque chose qui nous force à penser, et à chercher le vrai . « la vérité n'est jamais le produit d'une bonne volonté préalable, mais le résultat d'une violence dans la pensée. » Dès lors, plus aucun type de connaissance n'a...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com