Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : elles

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 >>

9524 dissertations trouvées

La diversité culturelle est-elle nuisible à la notion de nature humaine ?

I. La pluralité nuit à la nature de l'humanité II. La pluralité ne nuit pas à la nature humaine. III. Nature humaine et diversité culturelle peuvent coexister. ...

3 pages - 1,80 €

La culture est-elle une dénaturation ?

Il s'agit de discuter une thèse assez commune au XVIII ième siècle, mais encore assez vivace de nos jours, selon laquelle la vie en société, l'appartenance à un État organisé et à la civilisation, nous éloigneraient de notre véritable naute. Il faut donc d'abord souligner tous les traits qui peuvent opposer la vie naturelle à la vie culturelle...

3 pages - 1,80 €

Pouvons-nous avoir des passions rationnelles ?

Alquié dans Le désir d'éternité « L'homme normal porte son attention sur les divers objets qui s'offrent à ses sens, son esprit agite diverses pensées. Mais l'avare ne songe qu'à son or, le joueur qu'à son gain, l'amoureux qu'à celle qu'il aime. Tout ce qui n'est pas l'objet de sa passion paraît indifférent au passionné, tout ce qui...

4 pages - 1,80 €

Quelles sont les finalités (ou fins) de la science ?

A la science théorique, désintéressée, orientée vers la connaissance, s'oppose la technique qui est pratique, utilitaire, orientée vers la satisfaction des besoins de l'homme. Or, la technique ainsi entendue est une application de la science. Il se trouve donc que la science est directement ou indirectement un puissant instrument pour transformer la vie de l'homme et la rendre...

1 page - 1,80 €

La vérité implique-t-elle nécessairement une visée de l'être ?

En mathématiques, par exemple, le chercheur ne procède à aucune expérience pour s'assurer qu'il existe une correspondance entre sa pensée et les choses. La nécessité interne du raisonnement (même si' elle se ramène, comme le disent certains philosophes, à une« expérience mentale») tient lieu de critère de vérité. Laissons ici de côté le problème déjà traité de l'origine...

1 page - 1,80 €

Quel est le rôle des passions dans la nature humaine ? L'homme doit-il chercher à les détruire entièrement ou seulement à les modérer et à les diriger ? Quelles sont les deux écoles philosophiques de l'antiquité qui ont soutenu l'une et l'autre de ces do

Il y a longtemps que les moralistes, les poètes et les romanciers ont décrit le rôle des passions et représenté ces mouvements impétueux et violents de notre coeur tantôt comme des orages terribles, tantôt comme des torrents furieux, tantôt comme des flammes dévorantes. Les philosophes, de leur côté, ont de tout temps constaté l'influence profonde des passions sur la...

2 pages - 1,80 €

Comment arrivons-nous à la connaissance de la matière ? Cette connaissance est-elle proprement une perception ou une conception ?

C'est par les sens que nous connaissons l'existence et les propriétés de la matière, et, pour se rendre compte de la manière dont se produit cette connaissance, il suffit d'analyser le fait de la perception sensible. Lorsqu'un objet matériel est mis en contact direct ou indirect avec nos organes, les nerfs épanouis à l'extrémité de ces organes subissent une...

1 page - 1,80 €

Comment peut-on dire que l'idée de Dieu résume en elle tous les principes directeurs de l'entendement humain ?

Les principes directeurs de l'entendement humain sont ces vérités évidentes par elles-mêmes , universelles et nécessaires, qui constituent comme le fond de notre faculté de connaître et dont on peut dire avec Fénelon qu'elles sont les rayons de ce soleil des esprits « qui éclaire tout homme venant en ce monde ». C'est à la lumière de ces vérités...

2 pages - 1,80 €

Le langage est-il antérieur à la pensée ou la pensée est-elle antérieure au langage ?

On a souvent reproché à Condillac, à de Bonald et aux traditionalistes d'avoir enseigné que le langage est antérieur à la pensée et que la pensée dérive de la parole. Mais quoique ces philosophes aient exagéré l'influence du langage sur la pensée, ils n'ont pas soutenu l'opinion qu'on leur prête. Ainsi Condillac dit dans le Discours préliminaire de sa...

2 pages - 1,80 €

L'erreur est-elle dans l'idée ou dans le jugement ?

L'erreur est le contraire de la vérité : elle consiste à s'imaginer savoir ce que l'on ne sait pas en réalité. « Errer, dit Bossuet, c'est croire ce qui n'est pas. » Ainsi croire aux dieux du paganisme, regarder comme vraies les fables de la mythologie, dire qu'il n'y a pas d'âme, que la vie future est une...

2 pages - 1,80 €

La conscience morale provient-elle de la sensibilité ou de la raison ?

La conscience morale est cette faculté supérieure qui distingue le bien du mal, nous dicte ce que nous avons à faire ou à éviter, juge de la valeur de nos actions et de celles de nos semblables, et jouit ou se révolte en nous, suivant que ces actions sont bonnes ou mauvaises. C'est elle qui, aussitôt qu'elle s'éveille...

2 pages - 1,80 €

Quels effets la conscience morale produit-elle sur nous ?

Tous les êtres de l'univers sont soumis à des lois : la matière a ses lois qu'on nomme physiques et qui la régissent fatalement; les animaux ont leurs lois , fatales et nécessaires aussi, ut, comme le dit Montesquieu, la divinité même a ses lois. Il serait donc absurde de supposer que l'homme intelligent et libre demeure seul...

2 pages - 1,80 €

La liberté politique suppose-t-elle la liberté morale ou psychologique ?

La liberté politique est l'ensemble des droits reconnus aux citoyens d'un Etat par la constitution qui les régit comme garanties de l'exercice de leurs droits naturels et civils. Les principales de ces garanties sont : la liberté individuelle, l'habeas corpus des Anglais, ou le droit de disposer de sa personne et de son corps, d'aller et de venir, de...

1 page - 1,80 €
1 page - 1,80 €

Une connaissance vraie de la réalité repose-t-elle uniquement sur la raison ?

Une connaissance vraie de la réalité repose-t-elle uniquement sur la raison ?||La vérité d’une connaissance repose sur l’adéquation entre le discours et la réalité, par réalité nous entendons le monde extérieur. Le sujet pose le problème des modes de connaissance de cette réalité. A part la raison existe-t-il un autre moyen nous permettant d’accéder à ...

2 pages - 1,80 €

La métaphysique, comme oeuvre de la raison, n'est-elle qu'une illusion ?

L'homme est un animal raisonnable. On a pu dire qu'il était aussi un « animal métaphysique » (Schopenhauer). Et en effet l'activité métaphysique constitue une activité fondamentale de l'être humain. Mais la métaphysique... ?...

2 pages - 1,80 €

Peut-on juger la culture à laquelle on appartient ?

Tout homme est le produit de la culture à laquelle il appartient. Elle le forme et le conditionne. Par la langue elle lui donne ses catégories de pensée et commande sa représentation du réel. Il n'existe donc que dans et par sa culture et ne peut lui échapper (dans le phénomène d'acculturation l'homme ne se sépare nullement de...

1 page - 1,80 €

La technoscience existe-elle ?

La technoscience semble être constituée de l'association de deux termes : la technique et la science. Il s'agit alors d'un néologisme. La technique peut se définir comme usage ou l'emploi d'une habileté particulière : d'un certain art de faire en vue de produire quelque chose de façon plus efficace et plus rapide. En ce sens, la notion de technique a...

3 pages - 1,80 €

L'introspection est-elle possible ?

I - Valeur et limites de l'introspection II - Connaissance de soi & action III - Connaissance de soi & illusion substantialiste du moi...

4 pages - 1,80 €

Pourquoi les mathématiques ont-elles toujours été, pour le philosophe, un objet privilégié de réflexion ?

Remarquer qu'il n'est pas énoncé: "L'objet privilégié de réflexion", mais "un objet privilégié de réflexion". Il ne nous est pas demandé si "les mathématiques ont toujours été un objet privilégié de réflexion" ni si les philosophes ont été toujours eux-mêmes des mathématiciens... Il est sans doute bon de s'interroger pour savoir en quoi les mathématiques peuvent être un...

2 pages - 1,80 €

Les sciences humaines peuvent-elles formuler des lois comparables à celles des sciences de la nature ?

Remarquer qu'il s'agit ici de « lois » (et non de l'établissement de faits, de « causes » ou de l'élaboration de « théories »). L'adjectif « comparables paraît impliquer l'exclusion de différences de « nature » mais non de « degré » (si l'on ose s'exprimer ainsi). Enfin il est à noter que l'on ne nous demande pas si...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com