Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : qu est

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

11280 dissertations trouvées

La conscience morale est-elle l'oeuvre de l'éducation ?

sont mitant d'incarnations possibles ou de substituts de l'image du père. 3 ? Les limites de l'explication freudienne. Ici comme à propos de l'associationnisme, on peut dire que la théorie du sur-moi n'explique que la transmission d'une interdiction, elle n'explique pas cette interdiction elle-même. D'une part en effet, elle ne cherche pas à expliquer le pourquoi de l'interdiction parentale...

3 pages - 1,80 €

La conscience morale est-elle l'expression de la raison ?

Pour Kant, il s'agit toujours de l'action, mais il met l'accent sur l'intention de l'agent dans son action. Faisant le tour des mobiles possibles, il en trouve deux grandes espèces : les mobiles psychologiques qu'il appelle les tendances du « moi empirique » caractérisées par leur caractère de relation au sujet individuel en tant que tel (ses désirs, ses...

2 pages - 1,80 €

La conscience morale est-elle le reflet de la conscience collective ?

; toujours dans ces moments, l'individu sent la présence énorme, envoûtante de la conscience collective ; il a l'impression de « communier » avec quelque chose de grandiose et de sacré qui le dépasse. Et il s'agit de la conscience collective. Certaines expériences particulières permettent de dissocier le moi individuel et le moi social : ainsi il arrive que...

2 pages - 1,80 €

Etre libre de ses désirs, est-ce jouir sans entraves ?

Le désir est une tendance propre à l'homme puisqu'il en est conscient, quand elle se manifeste, et le pousse à se comporter activement à l'égard de tel ou tel objet. La sphère du désir, à la différence du besoin, s'étend à la totalité de l'activité humaine. Ainsi le désir est une épreuve, tant il se manifeste, et oblige...

3 pages - 1,80 €

La liberté est elle la plus haute des valeurs ?

La liberté, c'est l'absence de toute contrainte physique ou morale sur notre volonté, c'est donc l'expression de notre volonté indépendante de toute détermination. Être libre, c'est pouvoir faire ce que nous voulons, c'est agir selon notre propre volonté et refuser la soumission à toute cause externe, à tout commandement. La liberté de l'action humaine semble au fondement de...

3 pages - 1,80 €

L'homme n'est il qu'un objet du monde ?

  Le sujet ne peut donc pas être un objet du monde car ses dispositions naturelles l?excluent d?avance et par principe du déterminisme universel. Les actions humaines sont véritablement des actions et non seulement des effets dans le sens où les hommes agissent en leur nom, à la suite d?une initiative et d?un choix propre. Enfin, ils sont responsables...

2 pages - 1,80 €

Philosopher est-ce se compliquer la vie pour rien ?

Philosopher est-ce se compliquer la vie pour rien ?...

3 pages - 1,80 €

L'objectivité du jugement est-elle possible ?

||HTML clipboard Analyse du sujet : Ø  Parce que le jugement se distingue du préjugé, de l’opinion, il semble difficile de nier son objectivité : là où l’opinion tend à juger sans réfléchir, là où le préjugé est étroitement corrélé aux désirs ou aux intérêts du sujet, la délibération propre au jugement tend à pourvoir ce...

2 pages - 1,80 €

L'Etat est-il l'ami ou l'ennemi de l'individu ?

INDICATIONS DE LECTURE• Méditer ce texte de Marx et Engels."C'est justement cette contradiction entre l'intérêt particulier et l'intérêt collectif qui amène l'intérêt collectif à prendre, en qualité d''État, une forme indépendante, séparée des intérêts réels de l'individu et de l'ensemble et à faire en même temps figure de commui auté illusoire, mais toujours sur la base concrète des...

9 pages - 1,80 €

En quel sens le droit est-il une force ?

  Le droit est une force pour l'individu. Avoir des droits c'est avoir des possibilités reconnues par l'Etat et donc appuyées par la force publique. Cela permet à l'individu de s'émanciper des contraintes sociales naturelles qui peuvent peser sur l'individu. Si quelqu'un est empêché de faire quelque chose qui est reconnu par le droit par des contraintes de son...

2 pages - 1,80 €

Est-ce la même chose de faire respecter le droit par la force que de fonder le droit sur la force ?

Néanmoins, la personne châtiée n?accepte que rarement de gaieté de c?ur ce châtiment, préférant un plaisir immédiat à un bien plus durable (vivre en accord avec le bien).   Deuxième partie   De la nécessité d?imposer le respect du droit par l?usage de la force, faut-il en conclure qu?on fonde alors le droit sur la force ?   - Certes, l?Etat détient « le monopole...

2 pages - 1,80 €

Est-il juste de combattre la violence par la violence ?

Est-il juste de combattre la violence par la violence ?||  La violence est l’usage d’une force mais d’une force corrompue c’est-à-dire à base de colère contraignant la volonté d’autrui. Elle est donc destructrice et son paradigme est la guerre. Elle exprime donc une négativité. En ce sens, on peut se demander ce que la violence...

4 pages - 1,80 €

La violence est-elle un mal absolu ?

 Dès lors la violence bien qu’enracinée chez l’homme ne l’empêche de convertir son cœur vers la morale par l’action de son libre arbitre qui est aussi responsable de cette violence. Bien plus, cette violence peut se révéler dialectiquement positive dans la mesure où elle permet l’émulation. Il s’agit alors d’une violence symbolique qui prend...

5 pages - 1,80 €

Est-ce par le renversement des lois que s'exprime la liberté ?

Agir librement, ce serait alors agir tel que le font ces hommes qui sont « conscients de leurs actions et inconscients des causes qui les déterminent. » (Spinoza, Ethique, II, proposition 35, scolie) -         Le libre-arbitre n?existe peut-être pas réellement, et il se peut qu?il ne soit que l?expression de l?orgueil humain qui se flatte de se croire capable d?autodétermination pour pouvoir...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com