Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : aux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

7341 dissertations trouvées

Jean-Jacques Rousseau, Julie ou La Nouvelle Héloïse (1761), 6e partie, Lettre VIII. ?

"Tant qu'on désire on peut se passer d'être heureux ; on s'attend à le devenir : si le bonheur ne vient point, l'espoir se prolonge, et le charme de l'illusion dure autant que la passion qui le cause. Ainsi cet état se suffit à lui-même, et l'inquiétude qu'il donne est une sorte de jouissance...

3 pages - 1,80 €

Faut-il limiter l'esprit critique ?

Tout comme les lois naturelles, les limites naturelles sont propres à l'individu et dépendent de ses capacités physiques et morales. Les limites humaines sont quant à elles des limites fixées par les hommes pour les hommes, tout comme les lois humaines. Donc, nous pouvons aussi distinguer des limites humaines et des limites naturelles. Les limites humaines sont donc...

2 pages - 1,80 €

Jean Paul Sartre a-t-il fait la promotion de l'être humain avec sa conception de la liberté ?

||Depuis que l'homme a une histoire, il n'a jamais cessé de chercher des réponses aux questions les plus fondamentales de son existence. L'interrogation vis-à-vis la condition de l'homme à contrarier plus d'un philosophe tout comme le sujet de liberté. Durant des siècles, de grands philosophes ont donné leurs idées sur cette question très complexe. Leurs idées ayant toujours...

3 pages - 1,80 €

Faut-il renoncer à toute passion pour être libre ?

Si la passion semble être un obstacle à la liberté, elle n’en est pas moins pour autant un moyen essentiel pour arriver à la liberté. En effet, si on entend par liberté, développer sa raison pour aller vers la vérité, alors, on peut considérer que la passion est une condition nécessaire à la liberté...

3 pages - 1,80 €

L'expression "vivre au présent" a-t-elle un sens ?

Peut-on vraiment dire que nous ne vivons pas au présent ? Il parait évident que nous vivons bel et bien au présent puisque nous vivons les instants au fur et à mesure du temps sans avoir les capacités de prévoir le futur ni d’intervenir sur le passé. En effet, nous pouvons dire que nous vivons ...

4 pages - 1,80 €

Est-il vrai qu'on ne peut pas discuter les goûts des autres ?

Ainsi, s’il peut paraître stérile de discuter de la supériorité d’un goût par rapport à un autre, il est bien légitime de se demander avant toute chose si, oui ou non, le goût s’éduque. « Les goûts et les couleurs ne se discutent pas », cela veut dire, c’est à chacun pour soi. Du point de...

4 pages - 1,80 €

L'autorité de la tradition ?

||Introduction : Tradition et traditionalisme    -Tradition : Ensemble des coutumes qui peuvent constituer un Ethos  -Tradition de Tradere : Transmet, transmettre  -La tradition dignifie une manière de se rapporter au passé et lui conférer une autorité ( une -hauteur) lors des décisions ou de la vie quotidienne.  -Société traditionnelle : Société vit l'autorité du...

5 pages - 1,80 €

Autrui est-il la limite ou la condition de ma liberté ?

Ce qui marque la ligne de partage entre l'homme et l'animal c'est la conscience de la liberté. L'animal est une machine, l'ensemble des organes pouvant exécuter des mouvements determines et ayant des sens. Il agit par la loi naturelle ou par instinct. Par contre l'homme est un agent libre. Il peut donc agir consciemment, selon sa volonté et...

3 pages - 1,80 €

Faut-il faire confiance en ceux qui prétendent guider le peuple ?

Tout d'abord, dans la mesure où il n'est pas possible de décider chaque loi en rassemblant l'intégralité de la population, il faut des représentants qui légifèrent. Ces représentants sont une fraction du peuple à laquelle ce dernier est obligé de confier le pouvoir pour des raisons pratiques. Cela demande des précautions pour que cette...

2 pages - 1,80 €

AUTRUI PEUT-IL ETRE POUR MOI PLUS QU'UN OBSTACLE OU UN MOYEN ?

||Lorsque je vise une fin, ce que je rencontre sur ma route peut prendre deux visages: celui d'un obstacle m'empêchant d'atteindre mon but, ou au contraire celui d'un moyen m'aidant à y parvenir. Autrui, comme n'importe quels circonstance et objet, n'est-il pas pour moi tantôt un obstacle (et des plus grands !), tantôt un...

2 pages - 1,80 €

Faut-il apprendre à limiter nos désirs ?

||Nous sommes dans une société aujourd'hui qui veut toujours plus et qui ne se satisfait pas de ce qu'elle possède déjà, c'est pour cela qu'elle a des désirs toujours plus grands. Mais faut-il apprendre à les limiter pour être réellement heureux ? Par définition le désir c'est un sentiment de manque, qui n'est pas...

2 pages - 1,80 €

N'y a-t-il rien de beau que le vrai ?

|| Mais notre sujet s’intéresse aussi au concept de la Vérité : synonyme de la Raison et de la Sagesse. Pour Platon, la raison, c’est s’élever du point de vue particulier au point de vue universel, tandis que pour Descartes, la raison, c’est pouvoir distinguer le vrai du faux. Ces deux définitions montrent deux points...

4 pages - 1,80 €

Choisir entre drame romantique et tragédie: Aujourd'hui se joue le célèbre drame romantique de Musset : Lorenzaccio mais également l'incontournable tragédie de Racine : Phèdre.

||Après réflexion mon choix se portera vers Lorenzaccio tout d'abord parce qu'un drame romantique remet en cause la règle « des deux unités » (=préface de Cromwell V. Hugo) : celle de temps et de lieu ( dans la plupart des drames romantiques au moins une scène se déroule la nuit, au clair de...

1 page - 1,80 €

Rousseau et l'éducation

||En 1762, Rousseau publie "Émile ou De l'éducation" et "Du contrat social ou Principes du droit politique". Cette simultanéité de publication n'est pas un hasard. Émile se veut l'équivalent, sur le plan éducatif, de ce que l'auteur développe sur le plan politique dans le Contrat social : énoncer des principes d'une éducation et d'une...

1 page - 1,80 €

Schopenhauer et l'absurdité de l'existence humaine

xxx ?||« La volonté étant la chose même en soi, le fond intime, l'essentiel de l'Univers, tandis que la vie, le monde visible, le phénomène n'est que le miroir de la volonté, la vie doit être comme la compagne inséparable de la volonté. [...] Aussi, vouloir vivre c'est aussi être sûr de vivre » (Arthur...

1 page - 1,80 €

Michel FOUCAULT et la mort de l'homme

Ce qui intéresse Foucault, ce n'est certes pas le discours vrai, mais la manière dont se constituent, à une époque donnée, au sein d'un champ donné, les discours qui se donnent pour vrais. Comment apparaissent des savoirs susceptibles de mettre en place des pouvoirs ? Comment l'homme lui-même est-il devenu objet de connaissance ?...

2 pages - 1,80 €

Les autres sont-ils des amis ou des étrangers ?

Dans L'Etre et le Néant, Sartre va poursuivre une analyse phénoménologique de la théorie hégélienne. "L'essence des rapports entre consciences n'est pas le "Mitsein" (être-avec), mais le conflit." Ailleurs il dira même que c'est la violence qui fait le fond de toute relation humaine. Quelle est l'origine du conflit ? La seule existence de...

2 pages - 1,80 €

Le Beau et le Sublime

  Pour Kant, le jugement sur le sublime nous rattache à l'infinité de la raison et à la supériorité de notre destination morale. Le jugement « cela est sublime » diffère du jugement sur le beau en ce qu'ici l'objet, par l'infinité de sa grandeur (une pyramide par exemple) ou de sa puissance (une tempête),...

2 pages - 1,80 €

L'analyse de l'idée de cause chez HUME

||L'empirisme de Hume apparaît alors comme un scepticisme ; donner l'explication psychologique de la croyance au principe de causalité, c'est refuser à ce principe toute valeur. En effet, il n'y a dans l'idée de causalité que le poids de mon habitude et de mon attente. je m'attends invinciblement à voir bouillir l'eau que j'ai...

3 pages - 1,80 €

La sociologie d'Auguste COMTE

||La dernière des sciences, que Comte avait appelée tout d'abord physique sociale, et pour laquelle il inventa ensuite le nom de sociologie revêt une importance capitale. Un des meilleurs commentateurs de Comte, Levy-Bruhl a raison de le souligner : « La création de la science sociale est le moment décisif dans la philosophie de...

3 pages - 1,80 €

LE PESSIMISME DE SCHOPENHAUER

||Schopenhauer est né le 22 février 1788 à Dantzig. Sa mère, fille d'un magistrat n'a que dix-neuf ans. Elle fera plus tard une carrière de romancière. Son père, un riche négociant de quarante ans, donne au futur philosophe le prénom d'Arthur — parce que ce prénom est le même dans toutes les langues européennes...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com