Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : d eux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 >>

10901 dissertations trouvées

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré.

« On dit toujours : laissez parler les faits; le malheur, c'est que ces faits ne disent rien. » Commentez ces paroles d'Henri Poincaré. INTRODUCTION. ? Au XIXe siècle, les sciences de la nature avaient fait, en se fondant sur l'expérience, des progrès spectaculaires qui avaient renforcé les tendances positivistes : pas de spéculations ou de systèmes a priori;...

1 page - 1,80 €

Que veut-on dire quand on parle du sens de l'histoire ?

B.  Le sens global. 1. Définition. Toutefois, l'expression « sens de l'histoire » est généralement prise dans une autre acception. On ne considère plus chaque événement isolé, on ne se contente pas d'analyser le passé. Le sens de l'histoire, c'est alors la direction prise par l'humanité en marche dans le temps. Il s'agit d'un sens...

3 pages - 1,80 €

Expliquez comment et pourquoi la psychologie peut être définie comme la science du comportement ?

Expliquez comment et pourquoi la psychologie peut être définie comme la science du comportement. INTRODUCTION. ? Pendant longtemps la psychologie eut pour source essentielle sinon presque unique l'introspection. Aussi lorsque apparut le béhaviorisme qui la définissait comme la science du comportement, de vives oppositions se manifestèrent-elles contre cette façon de voir. Aujourd'hui les opposants se montrent plus compréhensifs. Mais...

1 page - 1,80 €

Que veut-on dire quand on affirme de la science moderne Qu'elle est positive ?

Sans doute, l'expérience est nécessaire à l'établissement de la science, et les mathématiques elles-mêmes n'auraient jamais été constituées si l'homme n'avait pas vu des objets réalisant d'une façon plus ou moins parfaite des figures géométriques et présentant une multiplicité à partir de laquelle se forment les idées, des nombres; bien plus, même une fois constituées, les mathématiques ne...

2 pages - 1,80 €

Commentez et appréciez ce texte de Kant : « La morale n'est pas à proprement parler la doctrine qui nous enseigne comment nous devons nous rendre heureux, mais comment nous devons nous rendre dignes du bonheur. »

Ce bonheur, nous pouvons chercher à l'obtenir, à la condition de rester fidèles à nos devoirs, et KANT s'insurge contre ceux qui lui font dire « que l'observation de la loi morale, sans aucun égard au bonheur, est pour l'homme l'unique but final, et qu'elle doit être regardée comme la seule fin de la créature ». Non seulement nous...

3 pages - 1,80 €

«Quand je délibère, les jeux sont faits », écrit M. Sartre. Peut-on refuser à la délibération un rôle dans l'acte volontaire ?

La délibération peut en effet être considérée comme un pouvoir inhibiteur de la volonté. C'est pourquoi l'excès de délibération est souvent le propre des faibles. L'aboulique s'en remet aux événements pour la conduite de sa vie. Non qu'il ne voie comment sortir de son marasme, mais il ne sait pas se décider. D'ailleurs, une...

4 pages - 1,80 €

Un penseur contemporain a écrit : « l'Histoire justifie ce que l'on veut. Elfe n'enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout et elle donne des exemples de tout. » (Paul Valéry, « Regards sur le monde actuel »). Ce scepticisme touchant la portée

Chacun choisit les faits qui confirment sa thèse et néglige les autres. Ensuite, les événements historiques ne se répétant pas, un contrôle rigoureux des observations antérieures est impossible. Enfin, du passé il ne nous reste que des faits bruts, des matériaux sans âme : l'âme, c'est-à-dire la pensée des acteurs des tragédies de jadis, leurs intentions, à chacun...

3 pages - 1,80 €

Peut-on échapper à toute préoccupation d'ordre métaphysique ?

Mais il est bien difficile au savant d'échapper à toute préoccupation d'ordre métaphysique : A. En effet, les problèmes métaphysiques se posent d'eux-mêmes, suscités par les contradictions apparentes des choses (espace conçu comme limité et comme illimité ; synthèses, dans les êtres vivants en particulier, ayant des propriétés inexplicables par les éléments...). B. De plus, il est conforme à...

1 page - 1,80 €

Y a-t-il lieu d'opposer absolument la matière à l'esprit ?

Telles sont les réponses spiritualistes traditionnelles; Bergson en a mis, lui aussi, quelques-unes en lumière, spécialement dans Matière et mémoire. D. Pour être objectif, il semble donc nécessaire de conclure que la matière et l'esprit sont bien deux réalités irréductibles l'une à l'autre. Et si les propriétés de la matière nous montrent en» elle un double principe (l'un d'étendue et...

5 pages - 1,80 €

Caractères particuliers des sciences mathématiques comparées aux sciences de la nature. Comment expliquez-vous le lien entre les deux groupes de sciences ?

Le sens commun répondra avec les empiristes : les mathématiques sont sans doute construites par l'esprit, mais à partir de données abstraites du monde réel. Il n'est donc pas étonnant qu'il y ait une certaine correspondance entre les constructions du mathématicien et la réalité physique. Mais à cette explication on peut opposer les géométries non euclidiennes : elles semblent...

2 pages - 1,80 €

Quelles qualités morales peut développer l'enseignement scientifique ?

II. ? II serait bien étrange d'ailleurs que chez un être comme l'homme, dont l'essence est de penser, la culture de l'intelligence n'eût pas une influence heureuse sur le développement des autres facultés. La science nous éclaire, nous élève, nous fait mieux comprendre notre dignité d'homme, elle rend le jugement droit, nous apprend à raisonner, et ces qualités...

2 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de ce mot de Renan : « Le monde véritable que la science nous révèle est de beaucoup supérieur au monde fantastique créé par l'imagination » ?

La raison, instrument indispensable de toute science, peut seule nous donner une interprétation synthétique du monde. Enfin, une foi raisonnable peut résoudre heureusement les problèmes laissés en suspens par la philosophie. c) En tout cas, le savant manque d'esprit scientifique en jugeant fantastique le monde connu par des moyens autres que ceux de la science positive. B. La supériorité du...

2 pages - 1,80 €

Un savant, invité à préciser l'influence que lui semblait pouvoir exercer sur le bonheur de l'humanité le progrès scientifique, formulait la réponse suivante : « La science est aveugle elle est capable de servir tous les maîtres et de répondre à tous les

? 1° II est bien vrai que les progrès de la science ont permis dans les pays civilisés un équipement économique et social qui a singulièrement réduit la souffrance physique (anesthésiques, asepsie, chirurgie), réduit la fatigue de l'homme tout en décuplant sa productivité (machines, moteurs...); d'où augmentation de bien-être. 2° Mais cette augmentation de bien-être restée fort restreinte a...

2 pages - 1,80 €

Les valeurs sont-elles l'?uvre de notre moi ?

.. Chaque conscience, dit-il, sous l'influence du milieu, de l'éducation, de l'hérédité, voit les règles morales sous un jour particulier ». Toutefois, ce coefficient personnel dans la réception des valeurs semble, aux yeux de DURKHEIM, être surtout négatif. Il y a beaucoup plus, selon lui, dans la conscience collective que dans la conscience individuelle : « Des multiples...

1 page - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette pensée de Marcel Proust : « Une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l'aide de paroles

Qu'est-ce donc qui nous est donné ? ? B ? Des paroles et des actions à l'aide desquelles nous nous faisons des croyances nombreuses. L'essentiel de notre connaissance d'autrui repose sur l'interprétation de ce qu'il dit et fait. Nous croyons qu'un tel est méchant parce que nous l'avons vu agir méchamment ou entendu tenir des propos méchants. Dans les...

3 pages - 1,80 €

Nature et valeur de l'esprit de système ?

Aucun système, en effet, n'est parfaitement adéquat au réel : la diversité même des systèmes le prouve. Vouloir tout expliquer à l'aide d'un principe unique, c'est s'exposer à ne comprendre qu'une petite partie du réel. L'esprit de système, avons-nous dit, est une tendance naturelle de la raison qui cherche à ramener la diversité et la multiplicité à l'unité et...

2 pages - 1,80 €

Par opposition à la science, à l'activité sociale, à l'esthétique, la philosophie ne vous apparaît-elle pas comme narcissisme stérile, barricadée dans un solipsisme qui prend ses désirs pour des réalités et aboutissant tout au plus à une oeuvre littérair

Ainsi les spéculations philosophiques ne seraient-elles qu'un moment de la pensée humaine, moment nécessaire sans doute, mais destiné à être dépassé comme le laisse entendre la loi comtienne des trois états. Quand Renan écrit l'Avenir de la Science, il entend que l'avenir est à la science. Seules des connaissances positives reposant sur des observations précises et des raisonnements...

4 pages - 1,80 €

La notion de valeur ? (Plan)

|| INTRODUCTION  Place de l'axiologie (étude de la valeur et des valeurs) dans la philosophie contemporaine : on prend conscience des valeurs quand elles sont menacées.    I. L'ANALYSE    — A — Jugements de réédité et jugements de valeur.  Constater et Apprécier. Point de vue positif et point de vue normatif. Monde de l'existence et...

1 page - 1,80 €

Peut-on fonder une morale sur la solidarité ? (Plan)

VALEUR ? A ? La morale fondée sur le fait de la solidarité. Raisonnement de Léon Bourgeois : acquitter envers nos descendants la dette contractée envers nos ancêtres. Faiblesse de ce raisonnement. La morale ne peut d'ailleurs se fonder sur de simples constatations positives. ? B ? La morale fondée sur le sentiment de solidarité. Esprit de corps, esprit de caste : puissance...

1 page - 1,80 €

« On sait bien Qu'on est le même, mais on serait fort en peine de le démontrer. Le «moi» n'est peut-être Qu'une notation commode» (Valéry).

Quand mes perceptions sont absentes pour quelque temps, quand je dors profondément, par exemple, je suis, pendant tout ce temps, sans conscience de moi-même et on peut dire à juste titre que je n'existe pas. Et si toutes mes perceptions étaient supprimées par la mort, si je ne pouvais plus penser, ni éprouver, ni voir, aimer ou haïr...

3 pages - 1,80 €

« Le raisonnement hypothético-déductif est le lieu commun entre les mathématiques et les sciences expérimentales. » Commen¬tez cette pensée.

La méthode a pour but d'assurer aussi économiquement que possible l'obtention du résultat cherché. Dans le domaine scientifique, ce résultat est la découverte de la vérité. II est facile de voir l'embarras dans lequel doit nous mettre cette remarque. A. ? Essai de réduction. D'après ce que nous avons dit, procédant rationnellement, la déduction est méthodique et il est légitime...

3 pages - 1,80 €

Dites quelles réflexions vous inspire, dans l'ordre logique, comme dans l'ordre éthique, cette remarque de Claude Bernard : « Par une merveilleuse compensation, à mesure que la science rabaisse notre orgueil, elle élève notre puissance.

D'une façon générale, en effet, savoir, c'est pouvoir. Pour obtenir un résultat jugé désirable, il ne suffit pas de le vouloir avec énergie : il faut aussi connaître les causes dont il dépend, les lois qui régissent cette partie du réel. Suivant le mot célèbre de Francis BACON : on ne commande à la nature qu'en lui obéissant,...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com