Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : qu est

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

11280 dissertations trouvées

L'image n'est-elle Qu'une apparence trompeuse ?

Autrement dit l'image doit pour être image ressembler à son modèle mais aussi s'en distinguer. C'est ainsi que l'image comprise comme idole autrement dit comme apparence trompeuse prétendant se substituer à la véritable image divine a suscité la vive querelle opposant iconodules (pro-image de la divine) et iconoclastes (contre toutes représentations de la divinité) La distinction entre idole (image abusive...

4 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que l'INTUITION ?

C'est le sens général que nous avons indiqué plus haut. La connaissance intuitive est la connaissance immédiate, sans intermédiaire, d'une seule vue (intueri, voir, regarder) ; tandis que la connaissance discursive consiste à parcourir successivement par la pensée les différentes parties d'un raisonnement, allant, par des intermédiaires, du principe à la conséquence et...

2 pages - 1,80 €

QUELLE EST l'ORIGINE DES NOTIONS MATHEMATIQUES ?

Les axiomes et les postulats n'ont pas d'autre origine : ils relèvent uniquement de l'expérience ; ce sont de simples résidus, des condensations de faits. Ainsi, d'après cette doctrine, l'esprit a reçu docilement les leçons de la nature ; la science s'est peu à peu déposée en lui ; ainsi s'est produite cette adaptation progressive des lois de...

3 pages - 1,80 €

QUELLE EST LA NATURE DU RAISONNEMENT MATHÉMATIQUE ?

NATURE DU RAISONNEMENT MATHÉMATIQUE La plupart des logiciens s'accordent à voir dans le raisonnement mathématique un raisonnement déductif. Aristote l'avait défini le syllogisme du nécessaire. Le mot « nécessaire » est juste : mais la déduction mathématique ne se réduit pas à la déduction syllogistique. a) D'abord la démonstration mathématique, ainsi que nous l'avons déjà dit, est vraie quant à...

1 page - 1,80 €

Comment comprenez-vous la différence que Pline établit entre un «prince» et un «maître» et Qu'est-ce qui permet, selon vous, à un peuple d'éviter que le prince ne devienne maître ?

Solution de Rousseau: ■ Le peuple devrait pouvoir «établir et destituer quand il lui plaît» les dépositaires du pouvoir exécutif. ■ Pour cela, il faudrait que le peuple souverain s'assemble périodiquement, ce qui suppose de petites Cités, et que soit clairement posée et respectée la règle suivante : «À l'instant que le peuple est légitimement assemblé en corps souverain, toute...

2 pages - 1,80 €

Le destin de l'homme est-il de rompre avec son animalité en conservant et en augmentant ses connaissances ?

L?homme d?alors est certes proche de l?animal, mais il connaît un bonheur que ne restreint ni la société civile, ni l?exercice de son libre arbitre. -          L?homme est alors forcément juste, car dans son c?ur parle sa conscience, cet « instinct divin, immortelle et céleste voix ; guide assuré d'un être ignorant et borné, mais intelligent et libre ; juge infaillible...

4 pages - 1,80 €

En quoi peut-on dire que parler est le propre de l'homme ?

Les sourds-muets ne peuvent parler, et pourtant ils usent d'un « langage »; celui-ci ne serait-il pas spécifiquement humain ?); et dans la négative, s'il existe une spécificité du langage humain qui permet de le distinguer radicalement des autres « langages » animaux, le terme langage désignant alors, en son sens large, tout système de signes utilisé pour...

4 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure le langage est-il un moyen de maîtrise et de domination ?

|| Nous avons jusqu'ici parlé de « langage » ; mais il convient de distinguer dans le langage, comme le fit Saussure, la langue de la parole : la langue est le code linguistique, la parole l'utilisation, la mise en oeuvre individuelle de ce code. La parole réalise en quelque sorte la langue. Quand je...

6 pages - 1,80 €

Peut-on dire que la vérité est une erreur commune ?

James, la vérité « règne et s'impose d'une manière absolue » (Prag., p. 154). b) Mais James refuse une telle identification de la vérité à la réalité : « C'est au moins un abus de langage, note-t-il, que de transférer le mot vérité de l'idée à l'existence de l'objet ». La réalité n'est pas...

2 pages - 1,80 €

La philosophie est-elle méditation de la vie ou méditation de la mort ?

s'efforce de chasser la tristesse et de conquérir toujours plus de joie. Et « aucune chose n'a rien en elle par quoi elle puisse être détruite et l'effort par lequel chaque chose s'efforce de persévérer dans son être n'enveloppe aucun temps fini, mais un temps indéfini ».Il est vrai, mais chaque chose prise dans la « concatenato omnium...

7 pages - 1,80 €

Pourquoi le passé est-il sans cesse réécrit par les historiens ?

THÈMES DE RÉFLEXION ? Références croissantes (par exemple dans l'historiographie française) des historiens aux recherches sociologiques, psychologiques, linguistiques, ethnologiques et ethnographiques qui viennent s'ajouter à la vieille culture géographique traditionnelle. ? Élargissement des centres d'intérêts en histoire (en raison notamment des mouvements qui affectent notre société. Par exemple intérêts plus prononcés pour les mouvements sociaux, les classes dominés, la question...

1 page - 1,80 €

Le langage, pour celui qui parle, est-il seulement un instrument de communication ?

(Éditions du Seuil). * Linguistique et anthropologie, de Whorf (Denoël-Gonthier). D'après Whorf notre perception du monde est fonction de la manière selon laquelle notre langue structure le flux des impressions. Par exemple, les Indiens navaho divisent les corps inanimés en deux catégories : « les objets ronds » et « les objets longs », ce qui modifie tout le...

2 pages - 1,80 €

Le langage est-il le privilège de l'homme ?

Seuls les hommes parlent vraiment. Certes l'homme peut pépier ou ressasser comme un perroquet mais le langage est bien le Rubicon qu'aucun animal ne franchira jamais.||Première interrogation : de quel langage s'agit-il ? En tirer des conséquences en ce qui concerne notamment le domaine cognitif.  Remarquer que le sujet n'est pas : «Le langage est-il un privilège...

2 pages - 1,80 €

Peut-on dire d'un concept qu'il est vrai ou faux ?

* Le concept On dit souvent qu'il n'est pas question de concept sans les opérations d'abstraction et de généralisation. L'abstraction est l'opération par laquelle on passe du concret au concept en isolant par la pensée ce qui, dans la réalité, n'est pas donné séparément. La généralisation est l'opération qui consiste à réunir sous un concept unique les caractères communs observés sur...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 433 434 435 436 437 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com