Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : l idee

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

739 dissertations trouvées

Dans quelle mesure le fait de choquer permet-il aux écrivains de faire progresser les idées qu'ils défendent ?

||Choquer consiste à tenir un discours ou à réaliser une action qui a pour effet d’heurter la sensibilité de ceux qui en sont témoin. A ce titre, il faut bien voir que ce verbe est forme sur le substantif « choc », c'est-à-dire un mot qui désigne l’action de se heurter violemment a quelque ...

2 pages - 1,80 €

L'action politique doit-elle être guidée par la connaissance de l'histoire ?

L'action politique doit-elle être guidée par la connaissance de l'histoire ?|| Bien définir les termes du sujet :   - « L’action politique » : est une action bien spécifique car réfléchie. L’action politique n’est pas une seule action accomplie au coup par cou, mais désigne un ensemble d’actions qui visent toutes le même but. Autrement dit,...

6 pages - 1,80 €

L'action politique doit-elle être guidée par la connaissance ?

    La vie politique est devenue telle qu’aucun gouvernant, si éminent soit-il, ne pourrait admettre que, pour diriger son action, il lui suffit de s’inspirer du passé. Et même l’invoquer, ou prétendre y trouver quelque leçon engageant la conduite de ses concitoyens, risque de se révéler une arme à double tranchant. C’est que le ...

3 pages - 1,80 €

« Il y eut un temps où le voyage confrontait le voyageur à des civilisations radicalement différentes de la sienne et qui s'imposaient d'abord par leur étrangeté. Voilà quelques siècles que ces occasions deviennent de plus en plus rares. Que ce soit dans

||Un temps n'est plus ! Celui où le voyage comblait le goût de l'exotisme que nourrissait la fascination exercée par les pays lointains — l'appel de Tailleurs se traduisant sinon par un départ effectif, du moins par une curiosité avide pour les mœurs étrangères en même temps qu'étranges.  Ce temps est idéalement illustré, aux...

2 pages - 1,80 €

« Aujourd'hui nous recevons trois éducations différentes ou contraires : celle de nos pères, celle de nos maîtres, celle du monde. Ce qu'on nous dit dans la dernière renverse toutes les idées des premières. » Montesquieu, Esprit des lois, IV, 1748. Pense

||• Cette citation est extraite de la quatrième partie de L'Esprit des Lois, dont le titre est « Que les lois de l'éducation doivent être relatives aux principes du gouvernement ». Le paragraphe que commence notre phrase se termine par cette explication : « Cela vient, en quelque partie, du contraste qu'il y a...

3 pages - 1,80 €

Dans les oeuvres poétiques et romanesques, une femme est souvent la figure centrale ou le premier plan. Estimez-vous que la place occupée par les femmes dans la littérature correspond à l'idée qu'elles se font d'elles-mêmes ou que la société leur renvoie

|| • Ce sujet suppose une approche double du problème : d'une part il s'agit de la femme comme thème littéraire (« place dans la littérature »), et d'autre part se trouve mis en jeu le lien entre l'œuvre et sa lectrice (« image qu'elles se font d'elles-mêmes... »). Il faut donc prendre en considération...

3 pages - 1,80 €

Valéry Larbaud a intitulé plaisamment un de ses ouvrages, Ce vice impuni, la lecture. Que pensez-vous de l'idée exprimée dans ce titre ?

|| En réalité, le titre complet de ce livre paru à la N.R.F. en 1936 est : Ce vice impuni, la lecture... Domaine anglais. C'est le premier essai sur le liseur et le lettré qui est intitulé : Ce vice impuni, la lecture. Le reste du volume est constitué par des études sur des ouvrages...

3 pages - 1,80 €

« POETE. Synonyme (noble) de nigaud (rêveur). POESIE (La). Est tout à fait inutile : passée de mode. » Telles sont les définitions que Flaubert note avec ironie dans le Dictionnaire des idées reçues. Votre expérience de lecteur (ou de créateur) vous inci

||Lorsqu'on connaît les conceptions littéraires de Flaubert, son goût pour le réalisme et l'objectivité, ses opinions sur la poésie qui transparaissent parfaitement dans la satire qu'il a faite du romantisme, on est amené à considérer le caractère excessif et trop subjectif de son jugement. Ainsi, je ne partage pas sa pensée car je suis...

2 pages - 1,80 €

Commentez ce mot de Pascal : « Nous avons une impuissance de prouver, invincible à tout le dogmatisme. Nous avons une idée de la vérité invincible à tout le Pyrrhonisme.» ?

||  INTRODUCTION «Ce que le désir engendre, remarquait Valéry, est toujours ce qu'il y a de plus clair». L'homme a tendance, en effet, à prendre ses désirs pour des réalités et c'est en ce sens qu'on peut dire que l'amour de la vérité est la cause de bien des erreurs. Parce qu'il aime la vérité, l'homme...

3 pages - 1,80 €

L'IDÉE (cours de philosophie)

En un sens large, on entend par idée toute notion ou représentation. En un sens restreint, l'idée désigne une espèce particulière de représentation distincte des concepts. Le plus souvent, en philosophie, idée est synonyme de concept. I. DÉFINITIONS - A - Concept et image. Le concept est une représentation générale et abstraite, produit de l'entendement tandis que...

1 page - 1,80 €

L'hypothèse de l'inconscient est-elle incompatible avec l'idée de liberté humaine ?

||Toute pensée nouvelle bouscule des convictions ancienne ou les rend caduques, obsolètes. L'hypothèse de l'existence d'un inconscient psychique a bouleversé une conception de l'homme en vigueur depuis des siècles; la conception selon laquelle, l'homme, parce que capable de se connaître et de se maîtriser ses états mentaux était, par la même, capable de ...

2 pages - 1,80 €

Commentez cette pensée de Nietzsche : » L'idée générale est une poutre à laquelle vous vous accrochez dans la tempête de l'existence. » ?

||Le débat engagé depuis Platon sur la nature de l'idée générale s'est poursuivi au cours des siècles. Le pragmatisme moderne renouvelle cette discussion en y introduisant ce point de vue que toute la vie intellectuelle est orientée vers l'action. Nietzsche se montre, sur ce point comme sur beaucoup d'autres, l'un des précurseurs du pragmatisme...

1 page - 1,80 €

L'idée d'égalité.

||  Introduction:   Dans la démocratie, gouvernement où le peuple est souverain, les hommes sont considérés comme libres et comme égaux, il importe de bien préciser ce que signifie cette égalité.   1e partie. — Il ne s'agit pas d'une égalité de fait. Il faut reconnaître que les hommes ne sont pas naturellement égaux:   A. — en force physique...

1 page - 1,80 €

Au mois d'octobre 1750, paraissait le prospectus de l'Encyclopédie, Vous supposerez que Diderot, quelques semaines auparavant, écrit à Voltaire pour lui demander sa collaboration. Il lui montre la grandeur et l'utilité de ce dictionnaire raisonné des sci

|| 1° CIRCONSTANCES : tout d'abord, il convient de se reporter à l'histoire de l'Encyclopédie et de ses vicissitudes. A l'origine, l'Encyclopédie, devait être une simple traduction française de l'Encyclopédie des Arts et des Sciences (1727) de l'Anglais Chambers, Le libraire Le Breton, après la mort de Sellius et l'abandon de Mills, ses deux premiers...

1 page - 1,80 €

Notes de cours: L'IDEE

||1 approche générale    • Si l'on ne tient pas compte du sens courant d'opinion ou de dessein (cf. « J'ai une idée »), idée désigne, au sens large, tout objet de pensée en tant qu'il est pensée, et s'oppose donc au sentiment comme à l'action.  • Au sens restreint et plus rigoureux, l'idée est une...

1 page - 1,80 €

L'IDÉE DE « MATIÈRE » DE L'OEUVRE D'ART ?

||Aristote est commode au philosophe débutant, à l'honnête homme inquiet de la langue et de la dialectique du penseur professionnel, mais ouvert aux choses de l'esprit : Aristote est au ras du sens commun. Empruntons-lui quelques notions. La pierre, l'arbre sont, disait-il, produits naturels ; la maison, la table, la tunique, produits artificiels. Les...

2 pages - 1,80 €

L'IDÉE DE SYMBOLISATION DANS L'OEUVRE D'ART

||Sans doute l'idée de symbolisation est-elle précieuse pour rendre raison de la contradiction qui nous gêne. Voyons de plus près. L'idée de symbole, rappelle un auteur éminent, évoque celle d'une parfaite et rigoureuse adaptation. D'une bouche bien dessinée la lèvre supérieure épouse le contour de la lèvre inférieure : les deux lèvres symbolisent. Un...

1 page - 1,80 €

Quelles réflexions vous suggère cette idée de J.-F. Herschel : « Pour bien observer, il faut une grande étendue de connaissances » ?

||Le sujet ne présente aucune obscurité : l'idée, très nette, affirme la nécessité d'une grande information pour que l'on puisse convenablement observer ; l'auteur ne songe pas à dire qu'on ne saurait observer, sans information préalable, mais il écrit : « bien observer». Il faudra donc déterminer ce que peut signifier cette expression. La...

2 pages - 1,80 €

Quel est le sens, ou la portée, et quelles sont les limites des affirmations suivantes de Cl. Bernard : « Nous pouvons suivre notre sentiment et notre idée, donner carrière à notre imagination, pourvu que toutes nos idées ne soient que des prétextes à in

||  Quel est le sens, ou la portée, et quelles sont les limites des affirmations suivantes de Cl. Bernard : « Nous pouvons suivre notre sentiment et notre idée, donner carrière à notre imagination, pourvu que toutes nos idées ne soient que des prétextes à instituer des expériences nouvelles qui puissent nous fournir des faits...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com