Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : histoires

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 >>

997 dissertations trouvées

Peut-on dire que ce sont les hommes qui font l'histoire ?

les hommes qui font l'histoire» : la relation de détermination fonctionne ici dans un sens ; elle est unilatérale. Point de vue critique concernant un tel énoncé : l'histoire ne « fait »-elle pas les hommes autant qu'ils la « font » ? ? Quelques-unes des implications du sujet. ► Les hommes, ou qui d'autre ? (Dieu, la Providence, ou tout...

2 pages - 1,80 €

Histoire et Sociologie ?

D'où d'importantes différences de méthode. 1° En histoire, c'est le point de vue du singulier, de « ce qui ne se produit qu'une fois » (XENOPOL) qui domine. En sociologie, c'est le point de vue du général : la sociologie conceptualise les phénomènes sociaux, elle les ramène à certains types et s'efforce d'y découvrir certaines lois. ? 2°...

1 page - 1,80 €

A quoi sert l'histoire ?

À QUOI SERT L'HISTOIRE ?   IL N'Y A PAS DE LEÇON DE L'HISTOIRE On dit communément que l'histoire est apte à nous fournir des leçons pour le présent et pour l'avenir, que l'étude du passé peut nous éviter de répéter les mêmes erreurs ou fautes. Cette idée est fausse en tant qu'elle présuppose : - que « l'Histoire n'est qu'un éternel recommencement...

1 page - 1,80 €

COMMENT EXPLIQUER l'HISTOIRE ?

COMMENT EXPLIQUER L'HISTOIRE ?   DE MULTIPLES DÉTERMINISMES - d'ordre géographique, Ex : l'insularité de l'Angleterre ; - d'ordre climatologique, Ex : sécheresse prolongée entraînant de mauvaises récoltes ; - d'ordre démographique, Ex : taux de croissance rapide de la population ; - d'ordre économique, Ex : alternance de phases d'expansion et de récession ; etc. Cependant, ces déterminismes sont partiels, et aucun ne peut expliquer...

1 page - 1,80 €

En histoire, connaissons-nous le passé ou le rêvons-nous ?

|| A première vue, la question qui nous occupe peut recevoir une réponse affirmative : oui, en histoire nous rêvons davantage le passé que nous le connaissons, car celui qui produit le discours historique n’a jamais affaire aux évènements eux-mêmes, mais à des traces partielles de ces derniers qui déclenchent le rêve plus qu’ils ne ...

4 pages - 1,80 €

Y a-t-il vraiment dans l'histoire des événements inéluctables ?

|| Une chose inéluctable est une chose qui se produit avec le caractère de la nécessité. Ce qui est inéluctable doit se produire et à ce titre ne saurait être ni empêché, ni retardé, ni avancé. L’inéluctabilité est le caractère des choses qui sont appelées à se produire avec un degré de certitude absolu et...

4 pages - 1,80 €

La raison a-t-elle une histoire ?

||A première vue, la question « la raison a-t-elle une histoire ? » peut nous sembler problématique. En effet, lorsque nous posons cette question, nous cherchons à déterminer si la raison est inscrite dans le temps de sorte que son évolution puisse non seulement être progressive, mais également faire l’objet d’un récit qui rende raison de ces diverses évolutions. En toute...

3 pages - 1,80 €

Que veut-on dire quand on parle du sens de l'histoire ?

B.  Le sens global. 1. Définition. Toutefois, l'expression « sens de l'histoire » est généralement prise dans une autre acception. On ne considère plus chaque événement isolé, on ne se contente pas d'analyser le passé. Le sens de l'histoire, c'est alors la direction prise par l'humanité en marche dans le temps. Il s'agit d'un sens...

3 pages - 1,80 €

Un penseur contemporain a écrit : « l'Histoire justifie ce que l'on veut. Elfe n'enseigne rigoureusement rien, car elle contient tout et elle donne des exemples de tout. » (Paul Valéry, « Regards sur le monde actuel »). Ce scepticisme touchant la portée

Chacun choisit les faits qui confirment sa thèse et néglige les autres. Ensuite, les événements historiques ne se répétant pas, un contrôle rigoureux des observations antérieures est impossible. Enfin, du passé il ne nous reste que des faits bruts, des matériaux sans âme : l'âme, c'est-à-dire la pensée des acteurs des tragédies de jadis, leurs intentions, à chacun...

3 pages - 1,80 €

Rôle de l'hypothèse, de l'induction et de la déduction dans l'histoire.

Comme le physicien, comme le naturaliste qui essaie de reconstituer une espèce disparue, l'historien peut et doit y recourir pour combler les lacunes du document positif : ressentie! est de le faire avec prudence, sur des fondements sérieux, et d'indiquer soigneusement dans ses conclusions ce qu'il tire des documents et ce qu'il y ajoute,...

1 page - 1,80 €

Que recouvre la notion d'événement en histoire ?

Que recouvre la notion d'événement en histoire ?|| Le premier historien est le grec Hérodote. Chez lui, l’Histoire est uniquement événementielle. Dans ses Guerres Médiques, il nous raconte les guerres entre les grecs et les Perses mélangeant l’essentiel  à l’anecdotique et suivant la chronologie des événements. ||...

1 page - 1,80 €

Quelles sont les conditions d'une science de l'histoire ?

Aron Introduction à la philosophie de l'histoire. Essai sur les limites de l'objectivité historique). B. La science entendue au sens 2 pose le problème de la causalité et du déterminisme historique ■ Un premier aspect du problème est celui de la multiplicité des types de causalité en histoire : causalités biologique, économique, psychologique, etc. Comment l'historien pourra-t-il maîtriser ces diverses...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com