Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : que

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 >>

10796 dissertations trouvées

Décrivez une passion et, à l'occasion de cet exemple, et uniquement à cette occasion, essayez de dégager les traits caractéristiques de la passion.

Le train de vie qu'il impose à a femme, à sa fille unique et à ses serviteurs est tout entier réglé par le souci d'une économie sordide. Lui-même se traite durement, ne se permet aucune fantaisie : il passe des nuits à calculer ses marchés, use jusqu'au bout ses habits, saisit partout l'occasion de profiter des autres pour...

3 pages - 1,80 €

Caractères particuliers des sciences mathématiques comparées aux sciences de la nature. Comment expliquez-vous le lien entre les deux groupes de sciences ?

Le sens commun répondra avec les empiristes : les mathématiques sont sans doute construites par l'esprit, mais à partir de données abstraites du monde réel. Il n'est donc pas étonnant qu'il y ait une certaine correspondance entre les constructions du mathématicien et la réalité physique. Mais à cette explication on peut opposer les géométries non euclidiennes : elles semblent...

2 pages - 1,80 €

Pour quelles raisons principales est-il si difficile de communiquer véritablement avec autrui ?

Il est bien des silences révélateurs, mais seulement d'ordinaire, à un contexte verbal. Qu'on parle ou qu'on se taise, réaliser une vraie communication reste fort difficile. C'est qu'on bute toujours au mystère du moi. En réalité, le moi est incommunicable. On communique des données matérielles, on échange des paroles ; des autres on perçoit des attitudes, des affirmations ; leur...

2 pages - 1,80 €

Victor Hugo écrit dans la Préface de Cromwell : « La vérité de l'art ne saurait être la réalité absolue ». Que pensez-vous de cette opinion ?

Il a un idéal, un tempérament, des expériences, une technique, qui lui sont propres. Aussi ne voit-il pas les choses comme tout le monde, et de ce qu'il voit retient-il seulement ce qui s'accorde avec sa conception du beau. C'est ensuite à sa manière qu'il exprime ce qu'il a retenu : il a ses couleurs préférées, des tons...

3 pages - 1,80 €

Quelles qualités morales peut développer l'enseignement scientifique ?

II. ? II serait bien étrange d'ailleurs que chez un être comme l'homme, dont l'essence est de penser, la culture de l'intelligence n'eût pas une influence heureuse sur le développement des autres facultés. La science nous éclaire, nous élève, nous fait mieux comprendre notre dignité d'homme, elle rend le jugement droit, nous apprend à raisonner, et ces qualités...

2 pages - 1,80 €

Que pensez-vous de ce mot de Renan : « Le monde véritable que la science nous révèle est de beaucoup supérieur au monde fantastique créé par l'imagination » ?

La raison, instrument indispensable de toute science, peut seule nous donner une interprétation synthétique du monde. Enfin, une foi raisonnable peut résoudre heureusement les problèmes laissés en suspens par la philosophie. c) En tout cas, le savant manque d'esprit scientifique en jugeant fantastique le monde connu par des moyens autres que ceux de la science positive. B. La supériorité du...

2 pages - 1,80 €

Un savant, invité à préciser l'influence que lui semblait pouvoir exercer sur le bonheur de l'humanité le progrès scientifique, formulait la réponse suivante : « La science est aveugle elle est capable de servir tous les maîtres et de répondre à tous les

? 1° II est bien vrai que les progrès de la science ont permis dans les pays civilisés un équipement économique et social qui a singulièrement réduit la souffrance physique (anesthésiques, asepsie, chirurgie), réduit la fatigue de l'homme tout en décuplant sa productivité (machines, moteurs...); d'où augmentation de bien-être. 2° Mais cette augmentation de bien-être restée fort restreinte a...

2 pages - 1,80 €

Vous exposerez sommairement la différence de structure entre la Logique classique (celle d'Aristote et de Port-Royal) et les Logiques modernes (Logistique et Axiomatique). Vous dégagerez la signification philosophique de cette opposition.

? 3° C'était une Logique du concept. Décomposant la pensée en éléments de plus en plus simples (ou prétendus tels) : inférences, puis propositions, enfin termes (Ibid., p. 31), elle aboutissait, comme unité logique fondamentale, au terme ou expression verbale du concept. ? 4° Les relations logiques considérées étaient toutes, de ce fait, ramenées au rapport attributif ou...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette pensée de Marcel Proust : « Une personne est une ombre où nous ne pouvons jamais pénétrer, pour laquelle il n'existe pas de connaissance directe, au sujet de quoi nous nous faisons des croyances nombreuses à l'aide de paroles

Qu'est-ce donc qui nous est donné ? ? B ? Des paroles et des actions à l'aide desquelles nous nous faisons des croyances nombreuses. L'essentiel de notre connaissance d'autrui repose sur l'interprétation de ce qu'il dit et fait. Nous croyons qu'un tel est méchant parce que nous l'avons vu agir méchamment ou entendu tenir des propos méchants. Dans les...

3 pages - 1,80 €

Par opposition à la science, à l'activité sociale, à l'esthétique, la philosophie ne vous apparaît-elle pas comme narcissisme stérile, barricadée dans un solipsisme qui prend ses désirs pour des réalités et aboutissant tout au plus à une oeuvre littérair

Ainsi les spéculations philosophiques ne seraient-elles qu'un moment de la pensée humaine, moment nécessaire sans doute, mais destiné à être dépassé comme le laisse entendre la loi comtienne des trois états. Quand Renan écrit l'Avenir de la Science, il entend que l'avenir est à la science. Seules des connaissances positives reposant sur des observations précises et des raisonnements...

4 pages - 1,80 €

« Chaque homme doit inventer son chemin ». Que pensez- vous de cette pensée de Jean-Paul sartre ?

|| Inventer son chemin c’est créer son avenir : être maître de soi-même et de son destin. Il s’agit de mettre en exergue la production de l’homme par lui-même et de nier l’existence d’une essence prédéterminée : l’existentialisme. Si l’homme est à faire et toujours à construire c’est qu’il est essentiel un projet ; un projet de vie....

1 page - 1,80 €

« l'Etat est un mal radical ». Que pensez vous de cette assertion ?

« l'Etat est un mal radical ». Que pensez vous de cette assertion ?||  Le terme de "mal radical" est tiré du lexique religieux où il désigne un mal qui est à la fois absolu - c'est-à-dire mauvais en soi et pour tout un chacun - et originel - c'est-à-dire à la source de tous les...

4 pages - 1,80 €

Quelle est la méthode propre de la philosophie ?

L'esprit philosophique. Il ne semble pas au premier abord que l'on puisse dégager une méthode commune aux différents philosophes (Cf. par exemple l'opposition entre les mythes de Platon et la démonstration géométrique de Spinoza) mais on pourrait parler d'un esprit commun. Sa première caractéristique est qu'il est un esprit d'examen, de doute :...

1 page - 1,80 €

Quelle place faut-il faire au corps dans la vie morale ? (Plan détaillé)

Introduction : Quelle place faut-il faire au corps dans la vie morale ? I. DESCRIPTION ? A ? L'attitude. Refus des plaisirs des sens ; Recherche de la douleur. ? B ? Ses fondements. Philosophiques : le corps est principe d'imperfection ; Psychologiques : le corps est cause d'erreurs ; Moraux : le corps est source de maux. ? C ? Sa portée. Idéal de...

1 page - 1,80 €

Est-ce que « la propriété c'est le vol » (Proudhon) ?

Introduction : Est-ce que « la propriété c'est le vol » (Proudhon) ? I. RAPPORTS DE FAIT ? A ? On travaille en vue d'être propriétaire. Instinct de propriété, lié à la personnalité ; le sentiment du mien précède et prépare le sentiment du moi. ? B ? Le travailleur ne possède que son travail. Il se trouve ainsi exploité par le...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce que la logique ?

 » Par exemple, o ne peut pas dire à la fois d'une plante qu'elle est verte et qu'elle n'est pas verte. Le principe de Contradiction n'est que la forme négative du principe d'identité. Aristote l'énonce ainsi : « Il est impossible que le même attribut appartienne et n'appartienne pas au même sujet sous le même rapport. »Par exemple, le cheval d'Henry IV ne...

2 pages - 1,80 €

Le Temps est-il la « marque de mon impuissance » ?

II. L'HOMME MAÎTRE DU TEMPS ? A ? Bon usage du passé et de l'avenir. Faire d'imagination entendement : ne garder du passé que des leçons, et non des images ; penser l'avenir comme un cadre non rempli d'avance. Ne rien regretter, ne rien espérer. ? B ? Vivre dans le présent. « S'y mettre ». Ne pas sacrifier l'actuel au virtuel,...

1 page - 1,80 €

On a dit que le passé, le présent et le futur étaient trois manières de vivre le présent. Pouvez-vous différencier ces trois manières ?

Percevoir une voiture dans le présent, c'est en fait saisir une tache de couleur en mouvement que j'interprète, grâce à mon expérience vécue, comme signe d'une voiture. Entre la perception du premier livre chez l'enfant et la perception du livre chez l'adulte, il y a de même toute la différence que crée la mémoire : ce qui était...

2 pages - 1,80 €

Quelles différences établissez-vous entre percevoir, imaginer et concevoir ?

En effet, si le psychologue observe qu'on ne perçoit pas sans imaginer et sans concevoir, il ne discute pas la spécificité de la fonction perceptive et la caractérise, comme le vulgaire, par le rôle essentiel qu'y jouent le» sens.   C'est sur les caractères distinctifs de l'activité imaginative et de l'activité conceptuelle qu'il apporte des précisions. Seul celui qui perçoit a...

2 pages - 1,80 €

« Le raisonnement hypothético-déductif est le lieu commun entre les mathématiques et les sciences expérimentales. » Commen¬tez cette pensée.

La méthode a pour but d'assurer aussi économiquement que possible l'obtention du résultat cherché. Dans le domaine scientifique, ce résultat est la découverte de la vérité. II est facile de voir l'embarras dans lequel doit nous mettre cette remarque. A. ? Essai de réduction. D'après ce que nous avons dit, procédant rationnellement, la déduction est méthodique et il est légitime...

3 pages - 1,80 €

Dites quelles réflexions vous inspire, dans l'ordre logique, comme dans l'ordre éthique, cette remarque de Claude Bernard : « Par une merveilleuse compensation, à mesure que la science rabaisse notre orgueil, elle élève notre puissance.

D'une façon générale, en effet, savoir, c'est pouvoir. Pour obtenir un résultat jugé désirable, il ne suffit pas de le vouloir avec énergie : il faut aussi connaître les causes dont il dépend, les lois qui régissent cette partie du réel. Suivant le mot célèbre de Francis BACON : on ne commande à la nature qu'en lui obéissant,...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 295 296 297 298 299 300 301 302 303 304 305 306 307 308 309 310 311 312 313 314 315 316 317 318 319 320 321 322 323 324 325 326 327 328 329 330 331 332 333 334 335 336 337 338 339 340 341 342 343 344 345 346 347 348 349 350 351 352 353 354 355 356 357 358 359 360 361 362 363 364 365 366 367 368 369 370 371 372 373 374 375 376 377 378 379 380 381 382 383 384 385 386 387 388 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 410 411 412 413 414 415 416 417 418 419 420 421 422 423 424 425 426 427 428 429 430 431 432 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com