Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : errer

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

738 dissertations trouvées

L'erreur est-elle une faute ?

L’erreur et la faute sont deux concepts bien distincts bien que dans certaines situations il soit difficile de savoir si une personne a commis une erreur ou une faute. L’homme est capable en puissance de les éviter toutes les deux grâce à son entendement, c’est à dire grâce à son jugement moral et à sa capacité de raisonnement....

4 pages - 1,80 €

La politique est-elle la guerre continuée par d'autres moyens ?

|| Dans l’Histoire de la Guerre du Péloponnèse, III, 82, rapportant les événements survenus à Corcyre lors de la décision de la bonne alliance, lorsqu’il s’agit de savoir s’il est opportun de rester fidèle à Athènes pour combattre Corinthe ou s’il est préférable de renverser l’alliance et de passer du côté de Sparte...

24 pages - 1,80 €

Parlant de son roman les Misérables, Victor Hugo écrit : « ... Tant qu'il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles. » On sait que les intentions de l'auteur, quand il composa les Misérable

||1. a) Existence et but du livre engagé, chargé de porter un témoignage, plus ou moins accepté et souhaité selon les époques.  b) Victor Hugo au xixe siècle, à propos de son roman Les Misérables : « ... Tant qu'il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci...

2 pages - 1,80 €

Enthousiasmé par une de ses premières lectures, Albert Camus écrit : « Nanti d'une étrange et neuve liberté, j'avançais hésitant, sur une terre inconnue. Je venais d'apprendre que les livres ne versaient pas seulement l'oubli et la distraction. » En appu

||• Les sujets sur la lecture sont fréquents. Ne reproduisez pas sans réflexion un cours : il faut toujours vous adapter à l'intitulé exact. La citation de Camus peut vous aider à trouver des idées ou un plan, mais pensez aussi à l'analyser lors du développement. L'idée de liberté devra être commentée.  • Le...

3 pages - 1,80 €

Pouvons-nous apprendre quelque chose de nos erreurs ?

||- Cette question, au premier abord, paraît claire. Elle réclame pourtant un examen rigoureux, sous peine de confondre l’erreur et la faute. Une faute n’est pas une erreur. La faute est la transgression d’un interdit, d’une loi morale ou juridique, on parle alors d’ « infraction », ou la transgression d’un loi religieuse, on...

6 pages - 1,80 €

Qui était Pierre BOURDIEU ?

Ancien élève de l'Ecole normale supérieure, agrégé de philosophie, Pierre Bourdieu fait une brillante carrière de sociologue, puisque après avoir été directeur d'études à l'Ecole pratique des hautes études, il obtient en 1982 la chaire de sociologie du Collège de France. Son projet est d'ordre criticiste (au sens kantien de critique de la valeur...

1 page - 1,80 €

Le concept de GUERRE en philosophie ?

La guerre, c'est bien connu, est une affaire trop sérieuse pour qu'on la laisse aux militaires ; et — serions-nous tentés d'ajouter — aux pacifistes, dont les échecs répétés prouvent, s'il en était besoin, que la condamnation sans appel ou que l'indignation morale ne parviennent jamais à prévenir le pire. Certes, il revient à...

1 page - 1,80 €

Quels sont, dans la littérature française, les romanciers qui vous ont paru parler de la terre et des paysans avec le plus de sympathie et de vérité ?

||||Début. — La terre et le paysan occupent peu de place dans la littérature classique : La Fontaine, La Bruyère, Fénelon, Rousseau. Avec le romantisme, ce thème s'introduit définitivement et largement dans notre littérature d'imagination et surtout dans le roman. 1. Les initiateurs, à l'époque romantique : Lamartine et George Sand. Le réalisme avec...

3 pages - 1,80 €

« La vérité de demain se nourrit de l'erreur d'hier [...] les contradictions à surmonter sont le terreau même de notre croissance. » Expliquez et commentez cette affirmation introduite par Saint-Exupéry dans sa Lettre à un otage. ?

||Erreur et vérité : les deux termes s'opposent, dans le langage ordinaire. Ils forment même une antithèse absolue, qu'on ne saurait réduire sans paraître une sorte de Tartuffe, à tout le moins un coupeur de cheveux en quatre, un sophiste qui se plaît aux arguments spécieux. Mais que de concepts Saint-Exupéry revisa, depuis l'adolescence!...

3 pages - 1,80 €

Peut-on distinguer l'illusion de l'erreur ?

||De tous temps, les réflexions philosophiques se sont portées sur divers sujets. Le problème qui est posé ici est de savoir si nous pouvons distinguer l'illusion de l'erreur. Par définition, l'erreur est une affirmation fausse, contraire aux règles de la logique et plus généralement contraire à la vérité. La définition de l'illusion semble plus...

4 pages - 1,80 €

Commentez et discutez cette pensée de Léonard de Vinci: "La guerre est la plus bestiale de toutes les bêtises".

|| Introduction: Le grand peintre Léonard de Vinci n'a pas seulement été un artiste génial; il a été aussi un remarquable philosophe qui a laissé des pensées profondes sur la science et sur l'activité humaine. Sur l'un des faits qui a joué un rôle important dans les relations entre les peuples, la guerre, il écrit :...

1 page - 1,80 €

Être homme c'est précisément être responsable. C'est connaître la honte devant une misère qui ne semblait pas dépendre de soi. C'est être fier d'une victoire que les camarades ont remportée. C'est sentir en posant sa pierre que l'on contribue à bâtir le

||L'idée de responsabilité implique ordinairement la simple conscience de nos actes, de leur sens, de leur portée; c'est une valeur individuelle. Mais Saint-Exupéry élargit considérablement ce sens : être homme n'est-ce pas aussi prendre conscience des souffrances et des progrès de l'humanité tout entière, humanité dont chacun de nous est partie intégrante et ...

2 pages - 1,80 €

Un écrivain contemporain déclare : « C'est une profonde erreur de porter un roman à l'écran. » Partagez-vous ce sentiment ?

|| Remarques sur le sujet    1. Est posé ici le problème de l'adaptation d'une œuvre littéraire au cinéma; le sujet ne porte cependant que sur le roman. On laissera donc de côté le problème très différent de l'adaptation d'une pièce de théâtre. Par contre on pourra, en considérant qu'elle fait partie du genre romanesque, parler...

3 pages - 1,80 €

Les Goncourt ont écrit dans leur journal : Voltaire est immortel et Diderot n'est que célèbre. Pourquoi ? Voltaire a enterré le poème épique, le conte, le petit vers, la tragédie. Diderot a inauguré le roman moderne, le drame et la critique d'art. L'un e

|| Les intentions des Concourt sont claires : à leurs yeux, Voltaire représente un Classique sur le déclin, Diderot un préromantique et même un précurseur du roman réaliste du XIXe siècle. Ce jugement est-il justifié? Développement. a) Voltaire, le dernier des Classiques. b) Diderot, le premier génie de la France nouvelle. Cette partie du jugement...

1 page - 1,80 €

On a cru longtemps que la société des Quatre amis, que La Fontaine met en scène au début de sa Psyché, comprenait Boileau et Racine. Mais il est à peu près certain qu'il ne s'agit ni de Racine ni de Boileau (ni de Molière). L'erreur venait en partie de c

||C'est avant tout un sujet qui demande des connaissances historiques et dont la discussion peut suivre, en grande partie, l'ordre narratif ou historique.  Boileau ne commence pas à s'occuper activement de critique littéraire avant 1659 ou 1660. A cette date tous les principes et même tous les détails de la critique classique sont établis...

1 page - 1,80 €

L'illusion est-elle réductible à l'erreur ?

||La difficulté de ce sujet réside dans son apparente clarté. En effet la tentation peut être grande de répondre immédiatement non à la question posée en assortissant cette réponse de simples exemples. Si l'on procède ainsi, l'on ne tardera pas à tourner en rond. Nous conseillons non seulement d'analyser, dans différents contextes, le...

8 pages - 1,80 €

Le concept de guerre ?

|| La guerre est un sujet immense dont la simple histoire idéologique est d'une extraordinaire richesse, depuis la théorie de Saint Augustin sur la guerre juste, jusqu'à Werner Sombart ou Léo Hamon. Hegel a souvent été considéré comme l'apôtre de la violence : il voyait en elle un caractère « civilisateur ». Par la guerre,...

5 pages - 1,80 €

A l'aide d'exemples tirés de votre expérience de lecteur, de spectateur, d'auditeur, commentez cette opinion d'Alexandre Soljenitsyne : « Les artistes peuvent surmonter la faiblesse caractéristique de l'homme qui n'apprend que de sa propre expérience tan

Alexandre Soljenitsyne Ecrivain russe (né en 1918). En 1945, il fut déporté dans un camp de concentration russe pour avoir critiqué Staline. Par la suite, sa dénonciation du système stalinien et de l'idéologie matérialiste qui le sous-tend lui valut l'exil et il se réfugia aux Etats-Unis. Il est revenu en Russie en 1994. Oeuvres: une Journée d'Ivan Denissovitch, l'Archipel du...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com