Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : defini

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

735 dissertations trouvées

Définition: AMOUR.

Nom commun à tous les sentiments attractifs ou électifs, aussi bien vers des choses que vers des personnes. « Aimer, c'est se réjouir du bonheur d'autrui, c'est faire du bonheur d'un autre le sien propre. » (Leibniz). — Pour les Scolastiques, dans l'amour de bienveillance, on recherche le bien d'autrui, dans l'amour de concupiscence, on...

1 page - 1,80 €

Définition: ANALOGIE.

Rapport de ressemblance. — Raisonnement par analogie : celui par lequel on aboutit à l'identité de deux ou plusieurs éléments en vertu de leur ressemblance partielle qui suggère une ressemblance plus complète. « Les analogies se fondent moins sur des ressemblances notionnelles que sur une stimulation intérieure, sur une sollicitation assimilatrice. » (Blondel.)||Analogie...

1 page - 1,80 €

Définition: ANALYSE.

Décomposition matérielle ou mentale d'un tout en ses parties.  — L'analyse suivie de la synthèse est ce qu'on appelle la méthode générale ; c'est la méthode de Descartes.  — Pour Kant, les jugements analytiques sont ceux dans lesquels l'analyse de l'idée d'un sujet permet d'en percevoir nécessairement les attributs.  — L'analytique transcendantale est celle « qui...

1 page - 1,80 €

Définition: ANGÉLISME.

MÉTA. : Doctrine hérétique du Me siècle, selon laquelle l'on ne parvient à Dieu que par l'intermédiaire des anges. — Péjoratif : pour Maritain, c'est l'attitude selon laquelle un homme est un ange....

1 page - 1,80 €

Définition: ANGOISSE.

Inquiétude métaphysique et morale. « Conscience de notre destinée personnelle qui nous tire à chaque instant du néant en ouvrant devant nous un avenir où notre existence se décide. n (Lavelle.) — Pour Kierkegaard, c'est l'inquiétude provenant de la liberté et qui précède le péché ; on désire ce qu'on redoute et on craint ce...

14 pages - 1,80 €

Définition: ANIMISME.

Doctrine selon laquelle l'âme est le principe des faits sensibles et psychiques, selon laquelle elle dirige les mouvements vitaux. Théorie d'Aristote développée par Stahl. — PSYCHO. soc. : Pour Tylor, c'est une explication de l'âme et de la religion.||ANIMISME. n.m. ♦ 1° Psychologie de l'enfant. Selon une hypothèse de Piaget, tout jeune enfant croirait que...

1 page - 1,80 €

Définition: ANTHROPOCENTRISME.

Système qui fait de l'homme le centre de l'univers.||  Anthropocentrisme Doctrine qui fait de l'homme le centre de l'univers. • L'anthropocentrisme subordonne tout ce qui constitue l'univers à l'homme qui est considéré comme la finalité suprême.  ||...

1 page - 1,80 €

Définition: ANTHROPOLOGIE.

THÉOL. : Manière humaine de parler de choses divines : « L'Écriture est pleine d'anthropologies. » (Malebranche.) — Pour Kant, c'est l'étude philosophique et la science de l'homme : anthropologie théorique (connaissance des facultés humaines), anthropologie pragmatique (connaissance de l'homme orientée vers un développement de son habileté), anthropologie morale (orientée vers la sagesse, en...

1 page - 1,80 €

Définition: ANTHROPOMORPHISME.

MÉTA. : Tendance de l'esprit à attribuer à Dieu les sentiments et les idées de l'homme, à expliquer ce qui n'est pas l'homme par des notions empruntées à la nature de celui-ci. « Nous ne pouvons nous faire aucune idée de Dieu, nous ne pouvons en parlant de lui, employer aucun mot, qui ne...

1 page - 1,80 €

Définition: ANTINOMIE.

Pour Kant, contradictions dans lesquelles tombe la raison quand, dépassant les phénomènes et s'engageant dans la cosmologie rationnelle, elle cherche à atteindre l'absolu. Il y a quatre antinomies de la raison pure. Kant distingue aussi une antinomie de la raison pratique, une antinomie du jugement téléologique, une antinomie du goût. La solution en est...

1 page - 1,80 €

Définition: ANTITHÈSE.

||  ANTITHÈSE. Loc.: Opposition entre deux propositions. — Chez Kant, puis dans la dialectique de Hegel, second terme d'une antinomie, le premier étant la thèse, et la synthèse étant la conciliation entre ces deux termes. ANTITHÉTIQUE. Chez Kant, c'est la partie de la dialectique transcendantale où se situe la théorie des antinomies.  ||...

1 page - 1,80 €

Définition: APERCEPTION.

Pour Leibniz, c'est la perception unie à la réflexion. C'est « la connaissance réflexive de l'état intérieur » qui constitue l'aperception. — Pour Kant, l'aperception pure ou transcendantale est la conscience de soi, le Je pense ; c'est aussi la synthèse des intuitions diverses ressenties par l'esprit. — Pour Maine de Biran, l'aperception interne...

1 page - 1,80 €

Définition: APODICTIQUE.

Pour Aristote, proposition nécessaire parce que démontrée. — Pour Kant, proposition impossible à contredire : « Tout cercle a un centre » est un jugement apodictique. Alors que le jugement problématique énonce la simple possibilité d'une affirmation ou d'une négation, et que le jugement assertorique admet, affirmation ou négation étant posée, que le contraire est possible. — Pour...

1 page - 1,80 €

Définition: APOLLINIEN.

Pour Nietzsche, c'est ce qui crée les images de la vie réelle. Le principe apollinien est le principe contemplatif ; le rêve apollinien s'oppose à l'ivresse dionysiaque. ...

1 page - 1,80 €

Définition: APOPHANTIQUE.

Pour Aristote, c'est ce qui peut être énoncé comme vrai ou comme faux. ...

1 page - 1,80 €

Définition: APORIE.

Pour Aristote, à résoudre. — Pour les Pyrrhoniens, c'est l'incertitude qui résulte de la découverte de deux opinions contraires ayant des raisons égales, et répondant à une même question....

1 page - 1,80 €

Définition: APPARENCE.

MÉTA. : Présentation considérée comme différente de la chose en soi correspondante. Kant oppose apparence à phénomène. Cournot distingue la fausse apparence ou illusion et l'apparence vraie ou phénomène....

1 page - 1,80 €

Définition: APPÉTIT.

Pour les Scolastiques, c'est la tendance vers le bien connu, et c'est un synonyme de passion. — Appétit sensitif : celui qui naît des plaisirs ou des douleurs corporels. Il se divise en appétit concupiscible, où domine le désir et qui tend à la satisfaction des sens, et appétit irascible, où domine la colère,...

1 page - 1,80 €

Définition: APPRÉHENSION.

Acte par lequel l'esprit conçoit immédiatement une idée ou saisit un objet. — Pour Kant, la synthèse de l'appréhension, c'est « la réunion du multiple en une intuition empirique »....

1 page - 1,80 €

Définition: A PRIORI.

Ce qui est admis avant l'enseignement de l'expérience. « L'idée expérimentale (i. e. l'hypothèse) est une idée a priori. » (Cl. Bernard.) « Connaître a priori et non par expérience. » (Leibniz.) — Pour Kant, les notions a priori sont : notions de temps et d'espace ; notions renfermées dans les catégories qui servent de...

1 page - 1,80 €

Définition: A PRIORISME.

A l'apriorisme rationaliste de Kant, Max Scheler oppose un apriorisme matériel constitué d'états affectifs. ...

1 page - 1,80 €

Définition: ARCHÉTYPE.

||L'archétype, par son aspect exemplaire et unique, est le modèle de référence à partir duquel on peut, en littérature, analyser une situation, un personnage, un thème ou un texte. Dire, par exemple, que l'amour de Tristan et Iseut est l'archétype de la passicin amoureuse signifie que l'on trouve dans cette oeuvre de référence l'image type de la passion...

1 page - 1,80 €

Définition: ASCÉTISME.

Mépris du corps et de ses sensations ; austérités et mortifications qui assurent la perfection morale individuelle et le triomphe de l'âme sur les instincts. « Il y a dans l'ascétisme, de la négation. » (Le Senne.) — Par l'ascétisme, les Stoïciens tendaient à la perfection morale. Pour les chrétiens, c'est une expiation pour...

1 page - 1,80 €

Définition: ASÉITÉ.

Existence par soi-même. Dieu est l'être existant par-soi. S'oppose à abaliéité, qualité d'un être dont l'existence dépend d'un autre....

1 page - 1,80 €

Définition: ASSOCIATION.

Association des idées : phénomène par lequel un état psychique amène spontanément l'apparition d'autres états psychiques. — Pour Aristote, les associations se font par ressemblance, contraste et contiguïté. — Hume reprend cette classification. — Pour Dugald-Stewart, il y a des associations essentielles (cause et effet) et accidentelles (voisinage)....

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com