Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : aux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

7341 dissertations trouvées

On a cru longtemps que la société des Quatre amis, que La Fontaine met en scène au début de sa Psyché, comprenait Boileau et Racine. Mais il est à peu près certain qu'il ne s'agit ni de Racine ni de Boileau (ni de Molière). L'erreur venait en partie de c

||C'est avant tout un sujet qui demande des connaissances historiques et dont la discussion peut suivre, en grande partie, l'ordre narratif ou historique.  Boileau ne commence pas à s'occuper activement de critique littéraire avant 1659 ou 1660. A cette date tous les principes et même tous les détails de la critique classique sont établis...

1 page - 1,80 €

Sainte-Beuve a dit (en 1829) que la littérature et la poétique de Boileau étaient « un mélange de sens droit et d'insuffisance, de vues provisoirement justes, mais peu, décisives ». Approuvez-vous ce jugement ?

||Les sujets précédents nous ont permis d'exposer la nature et l'origine de la doctrine de Boileau. Celui-ci nous demande de la juger. Le texte de Sainte-Beuve nous conduit à diviser ce jugement. Est-il vrai qu'il y ait dans la littérature (entendons : l'ensemble de ses œuvres) et dans la poétique de Boileau un sens...

1 page - 1,80 €

Les ennemis de Boileau : Cotin, Boursault, Pradon, etc., lui ont souvent reproché sa grossièreté, son ignorance des « bienséances », des règles du « bon goût». Que pensez-vous de ce reproche ?

||Pour traiter ce sujet, il faut d'abord bien comprendre le sujet, le sens des reproches de Cotin et des autres. De pareilles critiques n'auraient aucun sens aujourd'hui. Mais il faut se souvenir des exigences du bon ton et du bon goût à l'époque classique ; on en retrouve les échos dans les Précieuses ridicules...

1 page - 1,80 €

Racine, dans les Préfaces d'Andromaque et de Britannicus, allègue le jugement d'Aristote sur « le héros d'une tragédie » : « Bien loin d'être parfait, il faut toujours qu'il ait quelque imperfection. » Dans quelle mesure Racine opposait-il ainsi ses trag

||Cette discussion sur le héros de la tragédie est une de celles qui reviennent le plus souvent chez ceux qui cherchent à établir les règles du théâtre. Le principe d'Aristote est d'ailleurs universellement accepté. Mais, comme pour le « vraisemblable », il y a bien des façons de l'interpréter. Corneille pensait que Rodrigue avait...

1 page - 1,80 €

Anatole France a dit de Racine qu'il a révélé au monde « la poésie des passions, le romantisme des sentiments ». Que pensez-vous de ce jugement ?

||Nous pouvons écarter d'abord une expression d'Anatole France. Racine n'a certainement pas révélé au monde ni la poésie des passions, ni le romantisme des sentiments, car il faudrait écarter Shakespeare ou même d'autres dramaturges anglais, des poètes italiens, sans parler de Sophocle, d'Euripide, etc. Le jugement ne peut être vrai qu'en parlant de la...

1 page - 1,80 €

Expliquer et discuter ce jugement de Barbey d'Aurevilly sur La Fontaine : « Il y a eu des conteurs et des poètes avant et depuis La Fontaine. Mais il n'y en a jamais eu ayant joint, dans une fusion de cette harmonie, à la poésie la plus divine une bonhom

||Il faut commencer par une explication, une analyse des expressions : poésie la plus divine et bonhomie plus divine encore. Nous pouvons négliger l'épithète de divin. Barbey d'Aurevilly, romantique souvent grandiloquent, aime le style excessif. Contentons-nous d'étudier la poésie et la bonhomie dont la fusion harmonieuse fait le génie de La Fontaine. Ce que...

2 pages - 1,80 €

La Fontaine avait beaucoup de goût pour les lectures et discussions philosophiques. Il lisait, s'il faut l'en croire, Platon; il discutait le système de Descartes; il s'engouait, grâce à son ami Bernier, de la philosophie de Gassendi, etc. Dans quelle me

||Il y a lieu, tout d'abord, d'éviter une méprise. Ne pas confondre philosophie et morale. La nature de la morale de La Fontaine n'en fait pas un philosophe. On n'est pas nécessairement un philosophe parce qu'on dit : « La raison du plus fort est toujours la meilleure — Ne forçons pas notre talent...

2 pages - 1,80 €

Un des ennemis de Molière, Boursault, s'affligeait de ce que le succès de ses comédies et particulièrement de ses farces portait le plus grand tort au théâtre digne de ce nom, au théâtre « noble ». Molière abaissait l'art au niveau de la « canaille ». Qu

||Vous fausseriez le sens de ce sujet si vous vous borniez à examiner les farces pures telles que le Médecin malgré lui ou le Mariage forcé. Boursault et beaucoup de ses contemporains critiquaient aussi bien les éléments de farce qui se trouvaient dans l'Ecole des femmes, Don Juan, le Bourgeois gentilhomme, etc., ou même...

2 pages - 1,80 €

Discuter cette opinion de Jules Lemaître : « Si, parmi les hommes morts depuis deux siècles, vous cherchez celui qui, revenu parmi nous, aurait le moins l'air d'un étranger, celui qui nous comprendrait le plus vite », ce ne serait ni Pascal, ni Bossuet,

||Sujet assez difficile parce que le sens du jugement de Jules Lemaître n'est pas évident à première lecture. Il faut donc commencer par le bien comprendre. Jules Lemaître ne veut évidemment pas dire que Molière serait moins surpris que Pascal, Bossuet, etc., par le cinématographe, le téléphone ou les automobiles; ni même peut-être qu'il...

2 pages - 1,80 €

La Bruyère écrit dans la Préface des Caractères : « Je rends au public ce qu'il m'a prêté; j'ai emprunté de lui la matière de cet ouvrage. » En concluriez-vous que l'ouvrage de La Bruyère est un livre d'observation rigoureusement impersonnel et que rien

||La manière même dont le sujet est formulé vous montre qu'il ne peut pas être question de voir dans les Caractères des sortes de confessions où La Bruyère exposerait ouvertement ses opinions et ses goûts. Ces lignes que La Bruyère met en tête de son ouvrage montrent bien que ses intentions sont conformes à...

1 page - 1,80 €

Vie et oeuvre de MARC-AURÈLE ?

||Marc-Aurèle naquit, à Rome, le 26 avril 121. Il eut pour précepteurs les maîtres les plus renommés de l'époque : Hérode Atticus, Fronton, et Rusticus, qu'il éleva tous deux plus tard au consulat, et Diogénète le peintre, qui; le premier, lui enseigna le stoïcisme. L'enfance de Marc-Aurèle s'écoula au milieu des bons exemples et...

4 pages - 1,80 €

Autrui est-il le médiateur indispensable entre moi et moi-même ?

||Si l'on rencontre parfois, dans l'existence quotidienne, des problèmes avec les autres, on ne fait pas pour autant d'autrui un problème. Réfléchir sur la connaissance qu'il m'est possible d'avoir d'autrui, ou sur le rôle d'autrui vis-à-vis de moi-même, en bref s'interroger sur les rapports entre moi et autrui, voilà qui semble-t-il appartient en...

4 pages - 1,80 €

Commentez cette phrase de La Bruyère : « L'esclave n'a qu'un maître; l'ambitieux en a autant qu'il y a de gens utiles à sa fortune. » ?

|| La Bruyère était bien placé pour constater que l'homme qui  aspire à une   fonction élevée  doit  supporter le caractère et les exigences de ceux qui peuvent contribuer à la satisfaction de son ambition; et c'est réellement subir un pénible esclavage. Mettre cette vérité en lumière par des observations faites dans la vie courante; ...

1 page - 1,80 €

ANALYSE DE « L'AUTORITÉ EN MATIÈRE DE PHILOSOPHIE » DE PASCAL. ?

|| Cet opuscule n'est qu'un fragment, ou plutôt la préface d'un Traité du vide. Le titre qu'on lui a donné est tout à fait arbitraire; car il n'y est question, comme on le verra, que des sciences naturelles, et non de la philosophie. « Le respect que l'on porte à l'antiquité, dit Pascal en débutant, est...

2 pages - 1,80 €

De quelle façon faut-il interpréter ce mot devenu proverbial : « Charité bien ordonnée commence par soi-même » ?

|| Nous avons parfaitement le droit de nous aimer, et ce sentiment n'est blâmable que quand il nous porte à sacrifier autrui à notre égoïsme. Aucun précepte moral ne nous interdit d'être aussi bons pour nous que pour le prochain, et ce que nous avons acquis pour notre bien nous permet souvent d'être utile aux...

1 page - 1,80 €

De quoi s'autorise le politique pour gouverner ?

|| Le politique, que ce soit la personne du monarque, un petit groupe de personnes (dans le cas d’une aristocratie), ou l’institution du gouvernement, a pour fonction de gouverner, c’est-à-dire d’organiser la vie d’une collectivité sur un territoire donné, et d’assurer sécurité, paix et satisfactions matérielles à cette communauté. Le politique a donc une fonction...

2 pages - 1,80 €

Décrivez le jardin que vous souhaiteriez d'avoir et montrez le parti que vous en sauriez tirer. ?

|| Rappeler un jardin que vous avez connu: la description en sera plus vraie. Vous pouvez d'ailleurs fusionner les aspects de plusieurs jardinets, mais sans exagération, pour donner de la variété au jardin de vos rêves. Pour corser l'intérêt, tâchez de fournir quelques détails sur la végétation particulière du lieu et les souvenirs qui...

1 page - 1,80 €

Démontrez que la mer, loin d'être un obstacle aux relations entre les hommes, favorise le commerce et met en contact les peuples de différentes races. ?

|| Dès l'antiquité, nous apprend l'histoire, les peuples voisins de la Méditerranée se sont aventurés sur cette mer. Ainsi fut créé Marseille, si formidablement outillé pour le trafic maritime. On doit à la navigation des découvertes (de pays ou de produits exotiques), des progrès scientifiques, la possession de colonies et de débouchés lointains. Dès ...

1 page - 1,80 €

LE CONTRAT SOCIAL ou PRINCIPES DU DROIT POLITIQUE DE ROUSSEAU (ANALYSE DU LIVRE PREMIER).

|| J.-J. Rousseau se propose de rechercher la légitimité du fondement sur lequel reposent les lois politiques. Après avoir brièvement fait connaître ce but de son ouvrage, il entre aussitôt en matière. Il veut, dans le premier livre, établir que l'ordre social ne vient point de la nature, et étudier la convention qui l'a constitué...

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre philosophique de ROUSSEAU. ?

|| Jean-Jacques Rousseau naquit à Genève, le 28 juin 1712. Son père lui apprit à lire dans les romans du dix-septième siècle et dans les Vies de Plutarque. Mais, bientôt abandonné à lui-même, il commence l'existence la plus aventureuse qu'on puisse rêver. Recueilli par un curé de Savoie, en 1728, qui le confie aux soins de...

3 pages - 1,80 €

Vous développerez, autant que possible à l'aide de souvenirs personnels et précis, ces lignes de George Sand : « Oh ! Quel est celui de nous qui ne se rappelle avec amour les premiers ouvrages qu'il a dévorés ou savourés ? La couverture d'un bouquin poud

||La vie cultive, façonne les dispositions innées de l'enfant pour en faire un homme dans le coeur duquel subsisteront néanmoins les premiers sentiments, les premières impressions. Aussi est-ce avec ferveur que vous revoyez, devenu grand, les témoins et les confidents de votre enfance, jouets, livres, livres surtout. Leur consultation vous rappelle de chers souvenirs: citer comme exemple des...

2 pages - 1,80 €

ETUDE DES « NOUVEAUX ESSAIS SUR L'ENTENDEMENT HUMAIN » DE LEIBNIZ.

||Les Nouveaux Essais sur l'entendement humain furent composés en 1704. C'est un dialogue dans lequel Leibniz réfute les Essais sur l'entendement de Locke ; il s'y donne le nom de Théophile, et il prête à son interlocuteur celui de Philalèthe. L'ouvrage comprend quatre livres. Leibniz n'en a pas inventé le plan, il se contente de prendre celui de...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com