Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : peux t on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 >>

5956 dissertations trouvées

Peut-on parler de l'inutilité de l'oeuvre d'art ?

Mais comment alors imaginer qu'un objet d'art, idéal de beauté désintéressée, puisse avoir une valeur d'échange lui conférant une valeur marchande ? Une oeuvre d'art dès qu'elle est considérée de façon utilitaire ne cesse-t-elle pas d'être appréciée pour sa valeur artistique ? Certes, dès la Renaissance, elle fut l'objet de spéculation entre mécènes, collectionneurs et artistes. Cependant la...

3 pages - 1,80 €

L'art peut-il créer des valeurs ?

Il est difficile de dire que l'art crée des valeurs de l'ordre du vrai, du juste car c'est en vérité l'art qui est l'objet d'un jugement de valeur. L'art, objet de la culture, fait parti de la société, il en est le produit et non le producteur. De plus, l'art est la source d'autres ...

3 pages - 1,80 €

Peut-on être artiste sans être un génie ?

 L'artiste se doit donc de se démarquer du travail purement artisanal, et du travail industriel. Il doit donc trouver d'autres procédés pour montrer son propre statut et ce qu'est l'art. L'art doit être avant tout création, et non simple imitation. La création, le « moment du génie » (Buffon) survient comme la négation d'une quête laborieuse,...

3 pages - 1,80 €

La politique peut-elle cohabiter avec l'éthique ?

La critique éthique de la politique est menacée par un certain moralisme, c'est-à-dire un souci exclusif de l'excellence de sa conscience morale qui interdit tout engagement, toute transformation effective du réel. A la « belle âme », écrit Hegel, « il manque la force pour s'aliéner » ; elle « vit dans l'angoisse de souiller la splendeur de...

6 pages - 1,80 €

Comment l'art peut-il nous défaire de l'opinion, des clichés ?

Gilles Deleuze, dans Différence et répétition va jusqu'à arguer que la condition d'une authentique création est l'annihilation de l'image d'une pensée qui se présuppose elle même. Or, cette pensée qui « se présuppose », c'est celle-là même qui est à l'origine du cliché, de la représentation d'habitude, des images préconçues, produits de l'intelligence fabricatrice, et qui nous maintiennent dans...

4 pages - 1,80 €

Des différentes conceptions que l'on peut avoir de la nature de l'association des idées

Quatre conceptions différentes sur l'association des idées, d'après M. Dumas : 1° Toute la pensée se ramène à l'association : c'est l'associationnisme pour qui les opérations mentales, même les plus complexes, ne sont que des formes d'association. Dans ce cas, la pensée s'explique par les trois notions de succession, d'identité et de différence, supposées irréductibles l'une à l'autre (Bain,...

1 page - 1,80 €

Peut-on être certain d'être dans le vrai ?

D'après Jules César, « l'erreur est humaine ». Dans ce cas, peut-on être certain de ne pas se tromper ? La certitude est la propriété d'une croyance telle que l'on n'a pas de raison de douter de sa vérité, soit une adhésion complète de l'esprit à une vérité. Se tromper engage la vérité car se tromper c'est commettre...

2 pages - 1,80 €

PEUT-ON AVOIR RAISON SEULE CONTRE TOUS ?

Le sujet que nous allons étudier est "Peut-on avoir raison seul contre tous?" Cela équivaut à se demander si on a le droit ou la possibilité de dire ce qui est juste, ce qui est correct, contre ce qui a déjà été établi par la société. Alors peut-on légitimement croire avoir raison quand tout le monde pense autrement...

2 pages - 1,80 €

Peut-on être convaincu de la beauté d'une oeuvre d'art ?

On peut facilement convaincre autrui de la nécessité d'une décision, ou du bien fondé d'une position politique ; il est moins aisé de le persuader que La Laitière de Vermeer ou la Main de Dieu de Rodin sont des oeuvres belles, s'il y est complètement indifférent. Parce que la beauté est sensible, par conséquent, et non par rationnelle, parce...

2 pages - 1,80 €

L'artiste peut-il se passer de modèle ?

Le roman appartient au genre narratif et est l'un des trois genres que l'on a coutume de distinguer aujourd'hui. L'idée d'un genre romanesque ne va cependant pas de soi car déduire des caractéristiques communes au roman n'est pas chose simple. Il est donc vrai qu'il n'y à pas vraiment de règles ni même de constantes pour le roman...

3 pages - 1,80 €

PEUT-on maitriser le progrès technique ?

La technique désigne l'ensemble des outils et machines, des procédés et du savoir-faire déployés pour accomplir un travail, c'est-à-dire l'activité ayant pour but de produire quelque chose d'utile, de transformer la nature pour satisfaire les besoins humains. Le progrès désigne l'avancée, à savoir une amélioration dans le temps : le progrès technique est donc l'accumulation des connaissances technologiques....

5 pages - 1,80 €

Le désir peut-il se concevoir sans souffrance ?

Platon compare le désir au tonneau des Danaïdes : il s'agit d'un tonneau qui se vide au fur et à mesure qu'il se remplit. Ainsi, chez Platon, le désir est synonyme d'insatisfaction perpétuelle, et de manque, donc de souffrance. Néanmoins, un désir satisfait est source de plaisir. Le désir est, en effet, un mouvement qui, au-delà du besoin...

4 pages - 1,80 €

Peut-on soutenir à chacun sa vérité ?

Ce sujet philosophique soulève de nombreuses questions, autant moral qu'éthique. Il y a en effet, à la première lecture de ce sujet, un problème de taille qui s'y pose : les termes « à chacun » et « sa vérité » sont juxtaposés ce qui surprend le lecteur. L'expression « à chacun » signifie quelque chose de particulier,...

1 page - 1,80 €

Peut-on être heureux en étant injuste ?

noté au CNED: 17/20 Il est vrai que l'on n'associe pas spontanément la vie d'un homme injuste, irrespectueux des lois et peu soucieux du respect dû à son prochain, à la vie d'un homme nageant dans le bonheur et dans les plaisirs que l'existence peut nous procurer. Cependant, il semblerait qu'il n'y ait pas de relation nécessaire entre le...

1 page - 1,80 €

Peut-on penser par soi-même sans se soucier de ce que pensent les autres ?

J'ai une activité intellectuelle donc je pense, de là je constate mon existence, « je pense, je suis ». Mais, je constate aussi que j'ai constaté mon existence : je constate donc qu'il existe en moi une capacité de réflexion sur moi-même dés lors, je pense par moi-même. Suis-je pour autant solitaire dans ma pensée ? Non !...

2 pages - 1,80 €

« Peut-on perdre la conscience ? »

  Incipit : Malgré les démantèlements modernes constants de la subjectivité, explicitement exprimés de Nietzsche aux déconstructions derridiennes de l'ego en passant par le développement des théories psychanalytiques, force est de reconnaître que la conscience continue d'apparaître comme ce qui fait le fond de nos intimités respectives, ce fond inaliénable dont la perte signifierait le renoncement à notre existence comme...

2 pages - 1,80 €

La conscience peut-elle se perdre ?

Abordons donc la structure de l'énoncé en procédant d'abord à l'analyse thématique des notions qui l'articulent, à savoir la perte et la conscience. (i) La perte : pour comprendre le sens de cette notion, sa catégorisation verbale est plus explicite. `Perdre' est un verbe transitif immédiat. Il implique donc la mise en relation de deux actants : un sujet-agent, et...

2 pages - 1,80 €

« Comment les choses estimées bonnes peuvent-elles nous tromper ? »

Incipit : Juger les choses, les évaluer, en estimer la valeur, est une activité constante de la raison humaine. Comme telle lui est coextensive la possibilité de l'erreur. Se tromper dans le jugement des choses est en conséquence un topos de la philosophie, qu'il s'agisse de l'erreur due à des sens trompeurs (Descartes), à un coeur corrompu (Saint Paul), ou...

3 pages - 1,80 €

Vivre peut-il s'apprendre ?

DISSERTATION : Peut-on apprendre à vivre ? Lorsqu'un enfant naît, il pousse un cri qui rassure ses parents de la bonne pénétration de l'oxygène dans ses poumons : désormais, l'enfant sait respirer. Durant toute sa jeunesse, ce petit homme va apprendre à se servir de ses yeux, de ses mains, à marcher et à parler de manière naturelle, puisqu'il...

4 pages - 1,80 €

La technique peut-elle être belle ?

Il s'agit tout d'abord de savoir ce qu'il faut entendre par objet technique. Est-ce simplement un tournevis, une voiture, un écran de télévision, une machine-outil ? L'objet technique est la plupart du temps assimilé à un objet purement utilitaire dont la seule visée serait d'être un outil, un instrument à destination précise voire spécialisée et reproduit en grand nombre....

3 pages - 1,80 €

Peut-on penser sans image ? L'image est-elle toute l'idée ?

Le problème de la généralisation soulève la question des rapports de l'idée et de l'image. Les empiriques à ce propos ont fait une remarque qui ne manque pas d'une certaine justesse, c'est qu'on ne pense pas sans image. Avant Berkeley et Hume, Bossuet l'avait déjà reconnu. « L'entendement ne se forme point l'idée du triangle ou du cercle...

2 pages - 1,80 €

Qu'entend-on par raison ? Cherchez ce qui peut faire l'unité des différents sens qui sont donnés généralement à ce mot ?

I. - Le mot raison peut être entendu en différents sens, dont voici les principaux : 1° Au sens le plus large du mot, la raison, c'est le bon sens, ou faculté de distinguer le vrai du faux ; c'est « la chose du monde la mieux partagée », dit Descartes ; et en effet la raison est ce...

1 page - 1,80 €

Peut-on appliquer à l'habitude le mot de Leibniz : « Le présent est chargé du passé et gros de l'avenir ? »

I. - Le mot de Leibniz qui exprime la continuité de la vie mentale s'applique admirablement à l'habitude. II. L'habitude conserve le passé : habitudes motrices, habitudes mentales. III. - L'habitude préforme l'avenir : nous avons une tendance à nous imiter nous-même, à réagir dans des circonstances analogues de la même manière qu'antérieurement. Nous sommes solidaires, plus ou moins prisonniers...

1 page - 1,80 €

Peut-on s'accorder sur la beauté ?

Présupposé : Beauté objective/ subjective. D'un coté approche rationaliste de la beauté, jusqu'à ordre mathématiques de la beauté, règles de symétrie. Approche empirique, et relative. La beauté subjective permet d'affirmer la liberté du sujet dans les jugements du goût. La première forme de beauté, répondant à des canons, contraint la liberté de jugement. Il y a donc une...

1 page - 1,80 €

Le vrai peut-il ne pas être démontrable ?

La démonstration est la manifestation de la vérité d'une proposition, elle consiste à établir la vérité d'une proposition en la déduisant de propositions déjà démontrées ou admises comme vraies, en se conformant aux règles de la déduction. On la dira rigoureuse, au sens où l'enchainement logique des propositions sera certain et où aucun saut logique ne sera fait,...

8 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com