Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : qu aux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

7341 dissertations trouvées

L'artiste doit-il sacrifier la vérité à la beauté ?

Bien définir les termes du sujet : - « L'artiste » : Désigne celui qui fait de l'art, celui cherche le beau et pratique les beaux-arts. Plus généralement désigne quelqu'un qui a du goût. Le terme désigne une classe d'individu, qui privilégie la culture, l'esprit, et le goût, qualités qui se caractérisent par le fait qu'elles ne sont...

3 pages - 1,80 €

Peut-on parler de la beauté sans parler de l'art ?

Il arrive fréquemment que l'on s'extasie devant la beauté d'un paysage, d'une personne, d'un coucher de soleil, et l'on semble alors sous-entendre que des objets ou spectacles « naturels » recèlent en eux une incontestable beauté. On peut toutefois se demander si la beauté ainsi repérée l'est indépendamment de toute connaissance ou référence artistique. Lorsque Malraux affirme que...

2 pages - 1,80 €

Doit-on renoncer à notre exigence de vérité au nom de notre idéal de tolérance ?

|| L'exigence de vérité et l'idéal de tolérance sont des choses totalement aléatoires et peuvent être différentes selon la personne et son milieu social ou son niveau d'intelligence   L'exigence est ce qui est imposé par une discipline. L'exigence de la vérité est une attitude qu'ont beaucoup de personnes qui cherchent d'abord à satisfaire la...

2 pages - 1,80 €

Que vaut une vérité sans preuve ?

Que vaut une vérité sans preuve ?||Lorsque l'on parle de « vérité », il faut entendre par ce terme une idée, une connaissance ou encore une affirmation posée comme « vraie ». D'un point de vu générale, la vérité se manifeste ainsi comme étant la conformité d'une idée avec son objet ou d'une pensée avec la...

3 pages - 1,80 €

Croire ou connaitre, faut-il choisir ?

I/ croire, connaitre : deux types de faculté II/ La croyance, en tant qu'elle relève de la superstition, s'oppose à la connaissance III/ Croire ou connaitre, pourquoi choisir ? ...

2 pages - 1,80 €

La croyance laisse t-elle une place au doute ?

La croyance, pas forcement religieuse, est une sorte de représentation qui comble à la fois un vide existentiel et de connaissance. Mais la croyance est un concept bien plus compliqué qui se compose notamment de deux éléments contradictoires que sont la certitude et l'incertitude. Par conséquent la croyance apparaît soit comme une conviction ultime ou alors elle se...

2 pages - 1,80 €

Proverbe ZEN: Si tu souhaites remodeler ton passé, autant le peindre avec un pinceau en poils de tortue ?

Proverbe ZEN: Si tu souhaites remodeler ton passé, autant le peindre avec un pinceau en poils de tortue ?...

2 pages - 1,80 €

La beauté est-elle un luxe ?

||L’art est-il de l’ordre du superflu ? Vous pouvez montrer en quoi l’art relève également d’un besoin de l'esprit. Par exemple, Primo Lévi dans « Si c’est un homme », montre à quel point, la présence d’un livre dans les camps était pour lui essentielle puisqu’elle lui permettait d’être en contact avec une forme...

5 pages - 1,80 €

Faut-il toujours vouloir avoir raison ?

Vouloir à tous prix, en toutes circonstances, avoir raison, n'est-ce pas nécessairement un tord? En effet, un tel désir, un telle volonté, n'apparait-elle pas souvent comme irrationnelle, déraisonnable, dans ses motivations comme dans ses conséquences? Puisque cela peut se faire en dépit du bon sens : on cherche à imposer ses raisons, on refuse toute autre raison, on...

5 pages - 1,80 €

Quel est le rôle des passions dans la nature humaine ? L'homme doit-il chercher à les détruire entièrement ou seulement à les modérer et à les diriger ? Quelles sont les deux écoles philosophiques de l'antiquité qui ont soutenu l'une et l'autre de ces do

Il y a longtemps que les moralistes, les poètes et les romanciers ont décrit le rôle des passions et représenté ces mouvements impétueux et violents de notre coeur tantôt comme des orages terribles, tantôt comme des torrents furieux, tantôt comme des flammes dévorantes. Les philosophes, de leur côté, ont de tout temps constaté l'influence profonde des passions sur la...

2 pages - 1,80 €

« Tout le monde, dit un moraliste, se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. » Sur quoi se fonde cette préférence donnée au jugement ?

Descartes affirme au commencement de son Discours de la méthode que « chacun pense être si bien pourvu de bon sens ou de jugement que ceux mêmes qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils n'en ont ». C'est à cette présomptueuse confiance des hommes en leur sens...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce que le principe de causalité ? Qu'est-ce que le principe de substance ? Ces deux principes tirent-ils leur origine des sens ?

Le principe de causalité et le principe de substance sont les deux vérités premières les plus importantes, les deux jugements à priori qui interviennent le plus souvent soit dans nos connaissances spéculatives soit dans notre conduite pratique. « Il n'y a pas d'effet sans cause ; tout effet a une cause, ou plutôt, tout ce qui commence d'exister a...

2 pages - 1,80 €

Y a-t-il une science du beau ? S'il y en a une, quels doivent en être les caractères et la méthode ?

S'il fallait en croire certains philosophes, le beau ne serait qu'une affaire de sentiment; il échapperait par là même à toutes les théories scientifiques et il ne faudrait ni « disputer des goûts », ni vouloir tracer des règles et des lois à ce qu'il y a de plus libre au monde, l'inspiration de l'artiste et du poète. Ce...

2 pages - 1,80 €

Le langage est-il antérieur à la pensée ou la pensée est-elle antérieure au langage ?

On a souvent reproché à Condillac, à de Bonald et aux traditionalistes d'avoir enseigné que le langage est antérieur à la pensée et que la pensée dérive de la parole. Mais quoique ces philosophes aient exagéré l'influence du langage sur la pensée, ils n'ont pas soutenu l'opinion qu'on leur prête. Ainsi Condillac dit dans le Discours préliminaire de sa...

2 pages - 1,80 €

Y a-t-il lieu de mettre en doute la réalité des choses extérieures ? Sur quoi a-t-on pu fonder un doute si extraordinaire et si contraire au sens commun ?

La réalité des choses extérieures nous semble si évidente et si certaine, elle est affirmée par le sens commun d'une manière si invincible, qu'un homme sensé ne saurait de bonne foi la révoquer en doute. Quand l'ouïe nous fait percevoir un son, la vue une couleur, le toucher une certaine étendue, nous croyons spontanément, mais fermement, à l'existence...

2 pages - 1,80 €

Discuter ce mot célèbre de Pascal : « Vérité en deçà des Pyrénées ! Erreur au delà. » ?

La diversité et la contradiction des opinions humaines ont été de tout temps l'arme favorite dont se sont servis les sceptiques pour attaquer la certitude des grandes vérités métaphysiques et morales. - Dans l'antiquité, Carnéade, le fondateur de la Nouvelle Académie, employait cet argument pour battre en brèche le dogmatisme de l'école stoïcienne ; Agrippa en faisait le...

2 pages - 1,80 €

Que peut-on exiger d'autrui ?

Que peut-on exiger d'autrui ?...

1 page - 1,80 €

Des rapports authentiques avec autrui, supposent-ils de supprimer tout secret ?

Des rapports authentiques avec autrui, supposent-ils de supprimer tout secret ?|| Pour être authentiques, les rapports avec autrui doivent tendre à la transparence. On ne doit pas avoir de secrets l'un pour l'autre. Autrui conservera toujours une part de mystère pour moi, et cela est bien ainsi. Il serait affolant de ne pas pouvoir avoir de secrets...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com