Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : peux t on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 >>

5956 dissertations trouvées

Essayez de montrer comment l'analyse et la synthèse, tout en étant des procédés généraux de l'esprit humain, peuvent prendre dans les différents groupes de sciences des physionomies différentes. ?

||Introduction. — La tendance à l'unité est une des caractéristiques essentielles de l'esprit philosophique comme de l'esprit scientifique : le savant aussi bien que le philosophe estime avoir fait un notable progrès lorsque, sous la diversité des apparences, il a découvert une identité foncière. C'est ainsi que psychologues et logiciens ramènent les opérations de...

4 pages - 1,80 €

État, Nation, Patrie. Quelle distinction établir entre ces termes ? Quelles attitudes l'individu peut-il et doit-il avoir devant les réalités qu'elles désignent ?

||Au seuil de sa morale, Aristote proclamait déjà que l'homme est un être social : « Anthropos zoon politikon. ». Affirmation pleine de bon sens qu'après le maître antique, philosophes et moralistes ne devaient jamais oublier au cours des siècles. Mais aucune époque sans doute plus que la nôtre ne s'est intéressée à la...

3 pages - 1,80 €

La philosophie peut-elle se concilier avec la religion ?

||Introduction. —- A Joas, dont elle voudrait gagner la sympathie sans renoncer à sa propre religion, Athalie déclare: «J'ai mon Dieu! que je sers, vous servirez le vôtre. Ce sont deux puissants dieux... » Et l'enfant de répondre, dans l'intransigeance de son orthodoxie : « Il faut craindre le mien. Lui seul est Dieu,...

5 pages - 1,80 €

La psychologie peut-elle se contenter de l'introspection ?

||La psychologie est une science jeune. Sans doute, il y a des dizaines de siècles que l'homme s'observe, et la connaissance tirée de ces observations nous a valu des ouvrages remplis de réflexions judicieuses comme les Caractères de La Bruyère ou de profondes suggestions comme les Pensées de Pascal; elle fait le tact délicat...

3 pages - 1,80 €

Peut-on étudier la vie psychique sans se préoccuper du corps ?

||Introduction. — Psychologues et physiologistes se partagent la connaissance de l'homme. Mais peuvent-ils s'ignorer l'un l'autre et, en particulier, le psychologue peut-il se livrer à son étude propre sans s'occuper du corps ?I. Pour avoir des connaissances psychologiques sûres et utilisables dans la vie, point n'est besoin de se mettre a l'école du ...

1 page - 1,80 €

Peut-on appeler l'imagination « créatrice » ?

||Introduction. — On parle couramment, en psychologie, d'imagination créatrice, et, dans le langage ordinaire, le terme de création est appliqué à des produits de l'activité humaine : c'est ainsi qu'on présente la dernière création d'un dramaturge, d'un constructeur d'automobiles ou d'un couturier célèbre.N'y a-t-il pas là un abus de langage ? Créer, c'est faire...

1 page - 1,80 €

La science et la morale. Peut-il y avoir une morale scientifique ?

||Introduction. — Pendant des siècles, l'activité humaine â été dirigée par des recettes d'origine mystérieuse, transmises religieusement de génération en génération. Mais, peu à peu, à cette conception plus ou moins magique de l'action se substitue la conception scientifique, fondée sur la connaissance expérimentale des choses. On a même tenté d'introduire la méthode ...

1 page - 1,80 €

Connaissez-vous des auteurs qui aient voulu tirer une morale de la science ? Comment s'y sont-ils pris ? Peut-on soutenir crue l'inverse serait mieux justifié. ?

||Autrefois, les philosophes fondaient la morale sur la métaphysique. Ils précisaient d'abord la nature propre de l'homme, être raisonnable et libre, ayant un principe spirituel et par conséquent immortel... Ensuite, ayant prouvé l'existence d'un Dieu créateur et souverainement parfait? ils montraient que ce Dieu, ne pouvant pas se désintéresser de l'homme, lui imposait de...

4 pages - 1,80 €

Peut-on accorder toute confiance au témoignage spontané de notre conscience morale ?

||C'est un fait d'expérience qu'il existe en chacun de nous une puissance judicielle qui entend statuer sur la valeur morale de nos actions et de celles de nos semblables. Elle peut s'exercer avant l'acte comme législateur et guide, et après l'acte comme juge, rémunérateur ou bourreau. Elle s'exerce aussi soit de façon réfléchie, après...

2 pages - 1,80 €

Quelle part peut-on faire à l'enthousiasme dans le développement de la moralité ?

||Introduction. — Les philosophes nous ont habitues à voir dans le sage dont toute l'activité est soumise à la raison le type de l'homme parvenu au plus haut développement de la moralité. Les morales religieuses insistent sur l'excellence morale de la conformité à la volonté de Dieu. Mais ces conceptions ne sont-elles pas trop...

1 page - 1,80 €

Peut-on, avec les psychologues du siècle dernier, définir la psychologie « la science des faits de conscience » En d'autres termes, quelle est la caractéristique du fait psychique ?

||I. — On donne souvent la définition suivante de la psychologie : c'est la science des faits de conscience. Cette définition semble justifiée, au premier abord, puisque les phénomènes psychologiques, n'étant pas situés dans l'espace, ne peuvent être directement connus que par la conscience de celui qui les éprouve.||...

1 page - 1,80 €

Quels services la psychologie et la physiologie peuvent-elles se rendre ?

||I — Montrer l'union étroite et l'interdépendance du physique et du moral.II. — Services rendus à la psychologie par la physiologie1° Montrer l'utilité de la physiologie dans l'explication des sensations, des souvenirs, des émotions, des habitudes, des maladies mentales.2° La physiologie a certainement contribué au progrès de la psychologie générale. Importance des études...

1 page - 1,80 €

Ne rien faire peut-il être plaisant ?

||Tout exercice de l'activité n'est pas travail. Le travail est l'activité réglée, dirigée méthodiquement vers une lin médiate. Ce qui est travail pour l'un peut ne pas être travail pour l'autre ; exemple le guide et le touriste. Le travail implique une idée de contrainte et de peine, parce qu'il exige une certaine continuité...

2 pages - 1,80 €

La sympathie et l'imitation. Comment peut-on concevoir leurs rapports ?

||I. — 1° Le mot sympathie n'a pas dans la langue philosophique le même sens que dans le langage ordinaire. Il signifie non pas la bienveillance particulière que nous avons pour quelqu'un, mais la tendance qu'ont les émotions à se propager d'une conscience à une autre. Il faut le prendre ici dans ce dernier sens,...

1 page - 1,80 €

La raison peut-elle être mise en question ?

||L'homme est un animal doué de raison, mais cela ne signifie pas que la raison seule suffise à le caractériser.La raison et les passionsPour de nombreux penseurs, les passions sont l'ennemi de la raison car elles rendent l'esprit esclave, provoquant erreur dans le jugement et douleur de l'âme et du corps : le passionné...

1 page - 1,80 €

Peut-on percer le mystère de la création artistique ?

||Souvent originale et parfois surprenante, l'œuvre de l'artiste nous apparaît mystérieuse. Peut-on percer ce mystère de la création ?La naissance de l'artisteSi des hommes ont toujours produit des objets que nous qualifions d'artistiques, ils n'ont pas toujours appartenu à une catégorie sociale spécifique. La création a longtemps été anonyme, parfois secondaire, souvent collective,...

1 page - 1,80 €

L'historien et le sociologue : en quoi diffèrent leurs disciplines ? Quels mutuels services peuvent-elles se rendre ? ?

||Introduction. L'histoire et la sociologie ont à la fois des points communs et des différences. Essayons de préciser les uns et les autres, puis d'examiner si, malgré ces différences, les deux disciplines ne se rendent pas des services mutuels.I. Points communs et différences.A. — Points communs : les deux disciplines ont le même ...

1 page - 1,80 €

En quel sens peut-on parler de "fait social" ?

||Position de la question. Comme toute science, la sociologie doit circonscrire soigneusement l'objet de ses recherches, c'est-à-dire définir avec précision le fait social. Comment celui-ci se définit-il ?I. Fausses définitions.On a tenté de le définir :A. — par son actualité, par opposition au fait historique qui est un fait passé ; mais le fait...

1 page - 1,80 €

L'orgueil peut-il avoir une valeur morale ?

||Position de la question. Les moralistes ont, en général, sévèrement condamné l'orgueil. La question peut être posée cependant de savoir si, par quelque côté, il ne pourrait acquérir une certaine valeur morale.I. Genèse de l'orgueil.A. — Qu'est-ce d'abord que l'orgueil ? Au sens le plus courant du terme, Littré le définit : « sentiment,...

2 pages - 1,80 €

Peut-on dire avec Ch. Blondel que « la raison est un splendide cadeau que la société a mis dans notre berceau. » ?

Introduction. Les sociologues contemporains ont mis en lumière l'influence qu'il convient d'attribuer à la société dans la formation et le développement de la raison humaine. : Durkheim est même allé jusqu'à faire de la raison un produit de la vie en société. Certains psychologues, comme Ch. Blondel, n'ont pas été loin d'accepter leurs ...

1 page - 1,80 €

Parlant de la mémoire, Gaston Berger disait : « Elle est un effort magique pour recréer un objet qui se dérobe à nos regards, effort qui est par essence condamné à l'impuissance puisque le passé est ce qui ne peut pas renaître.» Qu'en pensez-vous ?

||Introduction. — La mémoire passe couramment pour la faculté d'évoquer le passé et de le revivre. Aussi n'est-on pas peu surpris de lire cette déclaration de Gaston Berger : « Elle est... ».Nous commencerons par l'examiner en relevant tout ce qui nous choque en elle. Après quoi on tâchera de voir si elle ne...

2 pages - 1,80 €

Le langage a peut-être signifié plus pour l'humanité en tant que support de la pensée qu'en tant qu'outil de communication ». Expliquez cette phrase d'un linguiste contemporain (A. Martinet). ?

||Introduction. — On ne parle guère tout seul et la parole semble bien avoir pour rôle essentiel de communiquer avec autrui. Comment donc André Martinet a-t-il pu écrire : « Le langage... » ?I. — LE LANGAGE COMME MOYEN DE COMMUNICATIONL'homme ne peut pas vivre seul. Abandonné à lui-même, le nouveau-né mourrait en très...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on dire de Montaigne qu'il est un humaniste ?

||INTRODUCTION La Renaissance française fut avant tout chez les lettrés l'expression d'une attitude nouvelle à l'égard du legs de l'Antiquité. Des hommes comme Dorat, Budé, Lefèvre d'Étaples ou Rabelais, par le culte fervent dont ils honorèrent les civilisations grecque et latine, ont contribué à un renouveau de l'intérêt pour la sagesse des Anciens : c'est ce qu'on a appelé...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure pouvez-vous affirmer avec J. Calvet que « Si Polyeucte est la plus parfaite des tragédies c'est peut-être d'abord parce que le métier y est d'une adresse achevée » ?

||INTRODUCTIONLa maîtrise de Corneille s'affirme particulièrement dans Polyeucte. Non seulement il s'y conforme avec aisance aux règles et aux conventions propres à la tragédie classique, mais il en tire le parti le plus heureux. C'est pourquoi nous pouvons affirmer avec J. Calvet que «Si Polyeucte est la plus parfaite des tragédies c'est peut-être d'abord...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com