Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : pas

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>

6579 dissertations trouvées

Goethe a dit : « Avec Voltaire, c'est un monde qui finit ; avec Rousseau, c'est un monde qui commence. » Est-ce parfaitement juste ?

||||Début. — Voltaire et Rousseau se partagent pour ainsi dire leur siècle'. Aucune œuvre plus importante que la leur, ni qui ait exercé une plus forte influence sur leur siècle et même sur le XIXe. 1. Les deux hommes.  Leur rivalité.  Principales oppositions : origine, éducation, tempérament, existence. Voltaire, doué d'une intelligence prodigieusement vive, curiosité...

3 pages - 1,80 €

Port Royal, jansénisme et Les Provinciales (Pascal) ?

||A l'origine du Jansénisme, un homme, Jean Duvergier de Hauranne, abbé de Saint-Cyran ; né en 1581, il est lié avec Bérulle, hostile aux jésuites, assez gallican et cependant brouillé avec Richelieu. En 1634, il entre au couvent de Port-Royal, et opère des conversions retentissantes ; mais, en 1638, Richelieu le fait arrêter, et...

2 pages - 1,80 €

Les passions sont-elles un autre système de connaissance ?

||L'analyse des passions humaines est nettement à distinguer de celle de la passion, état paroxystique, qui ne touche que certains hommes, certains moments d'une vie, où l'horizon s'organise en fonction de l'objet unique et absolu de la passion. Initialement, la signification étymologique du terme passion désigne ce dont nous pâtissons, ce que nous ...

2 pages - 1,80 €

L'espace n'est-il que notre représentation ?

||Il est essentiel de distinguer non seulement l'espace de la matière ou de la chose étendue, mais encore l'espace et l'étendue. Celle-ci est la représentation d'une qualité des objets qui s'offrent à notre expérience et qui pourra être mesurée grâce à l'espace, ordre des coexistants (Leibniz), réalité de nature logique. L'espace n'est pas une...

2 pages - 1,80 €

QUELS SONT LES PROBLÈMES MÉTHODOLOGIQUES POSES PAR LA BIOLOGIE ?

• Application des méthodes expérimentales    1) Raisonnement expérimental de Claude Bernard (cf. la découverte du foie).    2) Méthode de concordances et de différences  Utilisée par Pasteur pour démontrer l'efficacité d'un vaccin anticharbonneux, effectué sur 25 moutons sur 50 inoculés ; les 25 témoins infestés meurent, les autres résistent.    3) Méthode des variations...

1 page - 1,80 €

« Figaro est, a-t-on dit, le roi et le dernier des valets de comédie. » Après avoir expliqué comment s'est transformé le type du valet de comédie depuis Molière jusqu'à Beaumarchais, montrez en quoi Figaro s'en distingue et les surpasse tous ?

|| Début. — Le valet de comédie est un type traditionnel qui remonte à la comédie antique. Notre théâtre comique le lui empruntera et s'inspirera aussi de la comédie italienne. 1. De Molière à Beaumarchais.  a) Molière, grand observateur, ne se contente pas des traits conventionnels (friponnerie, insolence), il individualise un Mascarille, un Maître Jacques,...

2 pages - 1,80 €

Comparez la Comédie de Molière à celle de Beaumarchais d'après le Barbier de Séville ou le Mariage de Figaro.

|| Début. — L'évolution de la comédie après Molière : Regnard, Marivaux, Sedaine, La Chaussée, Diderot. Beaumarchais ranime le rire, mais un rire différent de celui de Molière. 1. Psychologie et portée sociale. L'essentiel est pour Molière le comique de caractères et de mœurs. Beaumarchais ne peint que des types sociaux. Le premier songe surtout...

2 pages - 1,80 €

Expliquez et appréciez cette opinion de Beaumarchais : « Que me font à moi, paisible sujet d'un état monarchique, les révolutions de Rome et d'Athènes, le meurtre d'un tyran du Péloponèse, l'immolation d'une jeune personne en Aulide ? Il n'y a rien là po

|||| Début. — Beaumarchais conteste l'intérêt de la tragédie classique. 1. La décadence de la tragédie au XVIII0 siècle explique cette opinion.  Vains essais de rajeunissement de Crébillon et Voltaire. Le public ne trouve plus de la vie que dans la comédie (Le Sage, Marivaux, surtout Beaumarchais lui-même). Diderot cherche, d'ailleurs vainement, une nouvelle formule...

2 pages - 1,80 €

« Pas d'oeuvres littéraires qui vieillissent aussi vite que les comédies », a-t-on dit. D'où vient ce déclin rapide? D'où vient aussi que certaines y échappent et gardent une éternelle jeunesse ?

||||Début. — Même si la tragédie ou le drame vieillissent plus vite que la comédie, est certain que des comédies vieillissent vite, tandis que d'autres fort anciennes r stent toujours jeunes. Pourquoi ? 1. Ce vieillissement est dû à la nature du comique. — Le comique est le sens de la disproportion, le ridicule...

2 pages - 1,80 €

« Il y a du peintre chez Victor Hugo, de l'orateur chez A. de Musset, du philosophe chez Alfred de Vigny, Lamartine est un pur poète. Il ne suit pas de là qu'il soit le premier de tous, mais à coup sûr, il est unique. » Expliquer et discuter ces lignes d

||||Début. — Lamartine occupe une place à part parmi les poètes romantiques. Non seulement il domine notre histoire poétique parce qu'il est le premier en date dans cet essor lyrique du XIXe siècle, mais parce qu'il incarne l'idéal de la plus pure poésie. Voyons ce qu'il a de différent et selon P. Bourget d'...

3 pages - 1,80 €

G. Duhamel a dit : « Le romancier est l'historien du présent, alors que l'historien est le romancier du passé. » Dans quelle mesure ce jugement peut-il s'appliquer à l'oeuvre de Balzac et à celle de Michelet ?

||||Début — Depuis le romantisme certains rapports ont été aperçus entre l'histoire et le roman : l'historien, pour faire vivant, doit faire appel à l'imagination; le romancier, pour faire vrai, doit s'appuyer sur l'observation et le document. La définition proposée s'applique bien à Michelet et à Balzac. 1. Application à Michelet :  a) Michelet...

3 pages - 1,80 €

« L'école classique qui ne mêlait pas la vie des auteurs à leurs ouvrages se privait d'un puissant moyen d'appréciation. » (Chateaubriand, le Génie du Christianisme.). Expliquez cette opinion et appréciez-la en indiquant comment elle a pu renouveler la c

||||Début. — Chateaubriand pose les principes d'une critique nouvelle, pour soutenir sa thèse fondamentale dans le Génie du Christianisme. 1. La critique classique ne jugeait que d'après des règles générales sans se soucier de la personne des auteurs : en fait, les œuvres de l'époque classique étaient pour une large part impersonnelles. 2. Avec...

2 pages - 1,80 €

André Chénier a dit : « De toutes les nations de l'Europe, les Français sont ceux qui aiment le moins la poésie et qui s'y connaissent le moins. » Renchérissant sur ce jugement, Baudelaire écrivait : « La France éprouve une horreur congénitale de la poés

||||Début. — Trois jugements qui étonnent par leur sévérité. Essayons de voir ce qui a pu les motiver aux yeux de leurs auteurs et de déterminer la nature de la poésie en France, d'après quelques exemples. 1. André Chénier, à une époque de décadence de la poésie, essaie de la renouveler (« sur des pensers...

2 pages - 1,80 €

Quels sont, dans la littérature française, les romanciers qui vous ont paru parler de la terre et des paysans avec le plus de sympathie et de vérité ?

||||Début. — La terre et le paysan occupent peu de place dans la littérature classique : La Fontaine, La Bruyère, Fénelon, Rousseau. Avec le romantisme, ce thème s'introduit définitivement et largement dans notre littérature d'imagination et surtout dans le roman. 1. Les initiateurs, à l'époque romantique : Lamartine et George Sand. Le réalisme avec...

3 pages - 1,80 €

Commentez ce jugement de Pascal : « Ce n'est pas dans Montaigne, mais dans moi, que je trouve tout ce que j'y vois. »

||Introduction. — Le livre est un maître incomparable : auprès d'une bibliothèque bien fournie, on dispose de toutes les connaissances désirables; ces nombreux volumes restent constamment à notre portée, sans toutefois s'imposer à nous d'une manière fâcheuse : ils nous permettent de marcher à notre allure personnelle et de faire d'eux l'usage que ...

3 pages - 1,80 €

On parle beaucoup actuellement de littérature « engagée », c'est-à-dire de cette littérature qui prend parti, soit pour les défendre, soit pour les attaquer, pour ou contre certaines tendances politiques, sociales ou religieuses de l'époque. Certains pen

|| Introduction. — Le temps du dilettantisme semble bien passé. L'homme moderne ne peut guère se contenter d'assister en spectateur indifférent ou amusé aux luttes qui se livrent autour de lui. On le somme de prendre parti et d'entrer dans la bataille. Le littérateur ne fait pas exception. Il se voit refuser le droit de...

3 pages - 1,80 €

« Un voyage, c'est trois voyages, trois étapes de la pensée : c'est d'abord ce qu'on a désiré, pressenti et, malgré soi, avant le départ, appelé; c'est sur place les choses vues. Et puis c'est, après le retour, ce que nous retenons, ce qui est vraiment d

|| Introduction. — Tandis que l'animal est confiné dans le présent, l'homme, s'abstrayant de l'instant actuel, peut revivre son passé par la mémoire et imaginer son avenir. Aussi toutes ses actions de quelque importance l'occupent-elles longtemps avant qu'il les exécute et longtemps après qu'elles ont été accomplies. C'est en particulier le cas d'un voyage...

3 pages - 1,80 €

Roger Mathé écrivait en 1972: "Notre époque semble impropre à l'aventure." Le besoin d'aventure vous paraît-il vif, aujourd'hui ? Sous quelles formes peut-on le satisfaire ?

||Une enquête effectuée en 1970 révélait que les romans d'aventure avaient eu deux millions de lecteurs en France cette année-là. Ce chiffre dit combien l'aventure fait partie intégrante de l'imaginaire des hommes contemporains. Pourtant, R. Mathé estime que « notre époque est impropre à l'aventure ». Il semble qu'il y ait un décalage entre...

2 pages - 1,80 €

Albert Jacquard écrit: "S'affronter, c'est être front à front, c'est-à-dire intelligence à intelligence, et non force contre force." Cette conception vous paraît-elle un bon moyen pour "inventer la paix" ?

||Le monde contemporain semble pris entre les guerres toujours renaissantes et les conférences sur le désarmement ; cette cohabitation paradoxale de la violence et d'une sincère aspiration à la paix est peut-être ce par quoi se définit l'homme moderne. Albert Jacquard, scientifique moderne, soucieux d'éthique, souligne ce paradoxe en proposant que l'on fasse ...

2 pages - 1,80 €

Peut-on parler d'un pouvoir de la conscience ?

||Kant, très influencé par J.-J. Rousseau, veut établir une œuvre critique ; il s'agit pour lui de découvrir des certitudes aussi puissantes que celles qu'on connaît dans le domaine physique. Ainsi il ne doute pas que Newton ait raison, et il ne remet jamais en compte les règles morales de sa famille piétiste et...

2 pages - 1,80 €

ÉLOGE ET ALIÉNATION DES PASSIONS ?

||Ch. Fourier proclamait : « Nos passions les plus décriées sont bonnes telles que Dieu nous les a données ; il n'y a de vicieux que la civilisation ou industrie morcelée qui dirige toutes les passions à contresens de leur marche naturelle, et des accords généraux où elles arriveraient d'elles-mêmes dans le régime sociétaire....

2 pages - 1,80 €

L'Etat libéral est-il compatible avec l'Etat de droit ?

|| Au cœur du débat politique et philosophique, la question de l'État est un sujet permanent de controverses, qui ne peut être abordé de façon univoque. Les conceptions qui semblent prévaloir aujourd'hui s'enracinent dans une tradition qui fait de l'État un arbitre et un garant. L'Etat arbitre Nos conceptions trouvent leur origine lointaine dans la tradition...

2 pages - 1,80 €

La connaissance peut-elle faire l'objet d'une passion ?

||Contre les certitudes et les succès que, sans cesse, les scientifiques sont censés avoir, l'opinion de la tradition maintient un climat de suspicion. On imagine que le chercheur, en sa passion de la connaissance, n'est pas l'être désintéressé que nous souhaiterions. Dès qu'un individu se sépare de la communauté, parce qu'il semble vouloir connaître...

2 pages - 1,80 €

On a souvent redit que l'héroïsme était l'inspiration générale du théâtre de Corneille, mais on a parfois mal défini l'héroïsme cornélien. Vous direz en quoi consiste cet héroïsme et comment l'effet qu'il produit sur les spectateurs est salutaire et mora

||On a souvent redit que l'héroïsme était l'inspiration générale du théâtre de Corneille, mais on a parfois mal défini l'héroïsme cornélien. Vous direz en quoi consiste cet héroïsme et comment l'effet qu'il produit sur les spectateurs est salutaire et moral.|| I. L'héroïsme cornélien n'est pas le triomphe constant et assuré du devoir sur la passion,...

1 page - 1,80 €

Science, religion et philosophie sont-elles compatibles ?

|| Science et philosophie ont en commun la recherche de connaissances par l'utilisation exclusive de la RAISON. En effet un scientifique ou un philosophe qui affirmerait que telle chose est vraie uniquement parce qu'il SENT que c'est ainsi, parce qu'il en a le sentiment, ou parce qu'il CROIT à la vérité de son affirmation sans ...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com