Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : peux t on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 >>

5956 dissertations trouvées

L'expérience peut-elle servir de preuve ?

|| Introduction : Si un ami me dit que tous les chiens sont méchants et que je rencontre un chien méchant, cette expérience vérifie-t-elle la théorie de mon ami ? Il semble qu’un seul exemple soit un peu léger pour vérifier une hypothèse, on pourra dire que pour prouver la vérité d’une hypothèse il faudra multiplier les exemples, mais...

3 pages - 1,80 €

Un critique a dit : « On a raison de mettre Le siècle de Louis XIV aux mains de la jeunesse. Tant qu'il sera un livre d'enseignement, je n'ai pas peur que les Français aiment médiocrement leur pays. C'est le meilleur ouvrage et peut-être la meilleure act

|||| Début. — Le jugement de Nisard n'est guère contestable : l'œuvre historique de Voltaire, si mêlée, nous offre dans le Siècle de Louis XIV ce qu'il y a de plus solide, de plus juste et de plus bienfaisant. 1. C'est le meilleur ouvrage de Voltaire. a) Mérites : Intérêt et nouveauté du sujet. Documentation large...

2 pages - 1,80 €

Quelles distinctions peut-on faire entre le DROIT et le DEVOIR ?

||« Le droit n'est pas le fait : par exemple, posséder est un fait pur et simple, être propriétaire est un droit reconnu par l'arbitre, sous la surveillance de l'opinion » (Alain, Définitions). Ainsi nous faut-il d'abord établir la distinction entre le réel et le légitime ; fondamentalement, le droit est une notion morale,...

2 pages - 1,80 €

La violence peut-elle avoir une valeur ?

||Dans le théâtre de Racine, les personnages parlent pour ne pas recourir à la violence. Lorsque les dernières possibilités de dialogue paraissent épuisées, la tragédie se dénoue dans le sang, le meurtre et la folie. C'est peut-être la meilleure définition que l'on puisse donner de la violence, notion floue et malaisée à cerner, que...

2 pages - 1,80 €

G. Duhamel a dit : « Le romancier est l'historien du présent, alors que l'historien est le romancier du passé. » Dans quelle mesure ce jugement peut-il s'appliquer à l'oeuvre de Balzac et à celle de Michelet ?

||||Début — Depuis le romantisme certains rapports ont été aperçus entre l'histoire et le roman : l'historien, pour faire vivant, doit faire appel à l'imagination; le romancier, pour faire vrai, doit s'appuyer sur l'observation et le document. La définition proposée s'applique bien à Michelet et à Balzac. 1. Application à Michelet :  a) Michelet...

3 pages - 1,80 €

Augustin Thierry déclare que, dans les circonstances critiques, l'étude la plus utile et la plus fortifiante pour une nation est celle de sa propre histoire. Vous expliquerez : 1° la thèse générale ; 2° l'application qu'on peut en faire à la situation pr

||||Début. — Il est des heures, dans la vie d'un peuple, où il se trouve en péril : qu'est-ce qui le réconfortera? a. Thierry nous dit : l'étude de sa propre histoire. Remarque préliminaire : Les sciences historiques en France se constituent dans toute leur solidité et leur ampleur au lendemain de la Révolution. La...

3 pages - 1,80 €

On parle beaucoup actuellement de littérature « engagée », c'est-à-dire de cette littérature qui prend parti, soit pour les défendre, soit pour les attaquer, pour ou contre certaines tendances politiques, sociales ou religieuses de l'époque. Certains pen

|| Introduction. — Le temps du dilettantisme semble bien passé. L'homme moderne ne peut guère se contenter d'assister en spectateur indifférent ou amusé aux luttes qui se livrent autour de lui. On le somme de prendre parti et d'entrer dans la bataille. Le littérateur ne fait pas exception. Il se voit refuser le droit de...

3 pages - 1,80 €

Vous êtes décidé à constituer peu à peu une bibliothèque personnelle. Exposez les principes d'après lesquels vous procéderez et précisez le genre de livre et les auteurs auxquels vous donnerez la préférence ?

||Tout enfant déjà, c'est avec un religieux respect que je pénétrais dans un bureau dont les murs étaient complètement occupés par des rayonnages chargés de livres. A mon goût, il n'est pas pour un homme cultivé de mobilier plus riche et de cadre plus favorable à la pensée. Aussi suis-je bien résolu depuis longtemps...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur ?

L'homme moderne vit dans le présent, mais tout lui dicte de préparer son avenir : l'école, la société, l'évolution technique. Mais « dans quelle mesure peut-on se sentir maître de son futur » ? La donnée de base est qu'effectivement l'être humain éprouve le besoin et le désir viscéral de cette maîtrise, et qu'il...

2 pages - 1,80 €

Roger Mathé écrivait en 1972: "Notre époque semble impropre à l'aventure." Le besoin d'aventure vous paraît-il vif, aujourd'hui ? Sous quelles formes peut-on le satisfaire ?

||Une enquête effectuée en 1970 révélait que les romans d'aventure avaient eu deux millions de lecteurs en France cette année-là. Ce chiffre dit combien l'aventure fait partie intégrante de l'imaginaire des hommes contemporains. Pourtant, R. Mathé estime que « notre époque est impropre à l'aventure ». Il semble qu'il y ait un décalage entre...

2 pages - 1,80 €

La télévision peut-elle améliorer le niveau de culture des téléspectateurs ?

||Depuis son avènement, la télévision suscite un débat passionné. Moyen exceptionnel de vulgarisation pour les uns, elle endort pour d'autres le sens critique. Certains y voient même l'essentiel de la civilisation actuelle. Des affrontements accompagnent ses changements : récemment encore la privatisation a fait crier à l'assassinat de la culture. En 1980, dans...

3 pages - 1,80 €

Peut-on parler d'un pouvoir de la conscience ?

||Kant, très influencé par J.-J. Rousseau, veut établir une œuvre critique ; il s'agit pour lui de découvrir des certitudes aussi puissantes que celles qu'on connaît dans le domaine physique. Ainsi il ne doute pas que Newton ait raison, et il ne remet jamais en compte les règles morales de sa famille piétiste et...

2 pages - 1,80 €

La suppression du temps: Dans quelles circonstances le temps peut-il être suspendu ?

||Les penseurs moralistes au XVIIe, Pascal surtout, déplorent l'incapacité humaine de se fixer face au temps. Nous le perdons si vite parce que nous le vivons si mal et comble d'ironie, le terme échappe même à la définition. Dans le fragment de l'Esprit géométrique, Pascal constate l'impossibilité réelle de situer cette expérience, sauf quand...

1 page - 1,80 €

La création artistique peut-elle s'expliquer ?

|| L'Art pose à la critique le difficile problème de la création, de l'apparition d'une œuvre. Peut-on éclairer les voies par lesquelles l'artiste produit l'objet ou le livre qui sera soumis à notre appréciation ? Ou faut-il renoncer à expliquer pour se contenter d'admirer, sans chercher à comprendre le processus de création ?...

1 page - 1,80 €

La connaissance peut-elle faire l'objet d'une passion ?

||Contre les certitudes et les succès que, sans cesse, les scientifiques sont censés avoir, l'opinion de la tradition maintient un climat de suspicion. On imagine que le chercheur, en sa passion de la connaissance, n'est pas l'être désintéressé que nous souhaiterions. Dès qu'un individu se sépare de la communauté, parce qu'il semble vouloir connaître...

2 pages - 1,80 €

« Peut-être faut-il être jeune pour s'égayer habituellement à la lecture de Molière et en général des poètes comiques. Oui, la comédie en elle-même est plus triste que la tragédie. » Vinet. ?

||Que la comédie de Molière laisse un arrière goût d'amertume, la remarque a été souvent faite. Quelle mâle gaîté si triste... Vinet dit plus : il compare avec la tragédie, il généralise. Sous un air paradoxal, cette pensée a un grand fond de vérité, elle sent, d'ailleurs, son époque ; le romantisme nous a...

1 page - 1,80 €

Dans quelle mesure peut-on parler de « tragi-comédie » à propos de RODOGUNE ou de NICOMEDE ?

|| Les détracteurs de Corneille se sont plu à souligner dans son œuvre tous les vers, tous les mots, toutes les situations qui leur paraissaient s'écarter du ton de la tragédie proprement dite et se rapprocher du ton de la comédie. Ils l'accusaient d'avoir cédé au goût espagnol ainsi exprimé par Lope de Vega (te...

4 pages - 1,80 €

Baudelaire affirmait en 1859 : « Je crois que l'art est et ne peut être que la reproduction exacte de la nature ». Au contraire, un critique de la Revue des Deux Mondes déclarait quelques années plus tard : « L'art est dans le choix, dans l'interprétatio

|| C'est traditionnellement à l'auteur de la Poétique et de l'Organon que l'on fait remonter la première mise en forme de cette idée simpliste : que l'art se bornerait à être une image du réel. Aristote aurait dit que l'art était la copie de la réalité, construite à la ressemblance de la vie, à l'instar du quotidien...

3 pages - 1,80 €

« Les lettres nourrissent l'âme, la rectifient, la consolent. » Expliquez cette maxime de Voltaire. Peut-on la discuter ? Dans quelle mesure votre approche des oeuvres littéraires vous permet-elle de vérifier cette triple vocation des lettres ?

||« Les lettres nourrissent l'âme, la rectifient, la consolent. » Que penser de cette maxime de Voltaire ? Elle semble assez bien s'appliquer au rôle de la littérature, si l'on admet évidemment que le philosophe en parlant de « lettres » désigne les chefs-d'oeuvre de la littérature, et non les innombrables écrits produits chaque...

3 pages - 1,80 €

Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : « Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étra

||  Parlant du métier de romancier, François Mauriac écrit : « Les personnages fictifs et irréels nous aident à nous mieux connaître et à prendre conscience de nous-mêmes... Et c'est sans doute notre raison d'être, c'est ce qui légitime notre absurde et étrange métier que cette création d'un monde irréel grâce auquel les hommes...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com