Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ment on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 >>

5320 dissertations trouvées

Spinoza, Traité théologico-politique: l'esclave est celui qui agit par commandement et l'homme libre celui qui agit selon son bon plaisir. Cela cependant n'est pas absolument vrai, car en réalité être captif[1] de son plaisir et incapable de rien voir ni

On pense que l'esclave est celui qui agit par commandement et l'homme libre celui qui agit selon son bon plaisir. Cela cependant n'est pas absolument vrai, car en réalité être captif[1] de son plaisir et incapable de rien voir ni faire qui nous soit vraiment utile, c'est le pire esclavage, et la liberté n'est qu'à...

3 pages - 1,80 €

La personnalité. Ses éléments ; sa nature.

La conscience atteint directement le moi et ses actes ; chacun de nous connaît sa vie intérieure et se considère comme une personnalité distincte. On peut remarquer toutefois que seul l'adulte possède une connaissance claire de son moi ; l'enfant, semblable on cela aux animaux, a seulement un sentiment très vif do son moi, et non pas une...

3 pages - 1,80 €

Expliquer et discuter cette formule d'un philosophe : « Il n'y a que deux choses qui établissent en fait notre identité à nos propres yeux : la permanence de notre caractère et l'enchaînement de nos souvenirs »

L'unité et l'identité du moi sont les postulats de notre vie pratique. Mais ces concepts d'unité et d'identité sont surtout employés dans un sens mathématique et ils en retiennent ici quelque chose qui peut fausser ce qu'éprouve la conscience et soulever des problèmes que la réalité ne comporte pas. L'identité du moi implique en effet un changement continu....

2 pages - 1,80 €

L'homme qui gagne sa vie est-il fatalement "perdu pour le livre" ?

Paul Valéry, dans ses Regards sur le monde actuel, estime que, dans notre civilisation, l'homme qui gagne, sa vie est fatalement perdu pour le livre. Ce propos pessimiste repose sur des arguments manifestement exacts. Mais une meilleure organisation des loisirs devrait permettre de porter remède à cette situation. La crise du livre et de la lecture est dénoncée depuis longtemps...

1 page - 1,80 €

« Hegel, le grand philosophe des temps modernes, a écrit que la lecture du journal était la prière du matin». Commentez et discutez s'il y a lieu.

Remarque. Ce sujet* peut être traité, dans un sens particulier, en examinant la citation uniquement du point de vue de la pratique personnelle; nous la traitons ici sur un plan général. Il s'agit d'examiner en quoi la lecture du journal peut se comparer à la prière du matin. Vous pouvez d'emblée adopter une conception large du sujet :...

1 page - 1,80 €

Les éléments d'optimisme et les manifestations de pessimisme quant à l'évolution de notre civilisation.

Des époques archaïques où l'homme a appris la fabrication des outils et la maîtrise du feu à celle du néolithique où il fit la découverte de la culture et où il ne se contenta plus seulement de la cueillette et de la chasse, l'évolution de la civilisation humaine a été considérable; puis elle est restée plus ou moins...

2 pages - 1,80 €

Quelle idée vous faites-vous du rôle de l'Etat et particulièrement d'un Etat moderne? Par des exemples précis faites comprendre l'étendue et la complexité des fonctions de l'Etat Existe-t-il des préjugés tenaces sur le rôle de l'Etat ?

Sujet difficile ou plutôt périlleux à cause des querelles violentes qui divisent les partis sur le rôle de l'Etat. Notre intention est de le traiter ici objectivement, sans prendre parti. Tout d'abord analyse de l'idée d'Etat et de son rôle. On appelle Etat tout ce qui est organisé par le gouvernement et administré, payé par lui. Parmi ces organisations,...

1 page - 1,80 €

Vous montrerez comment nous confondons très souvent avec la vérité des opinions qui n'ont aucun des caractères que doit avoir la vérité. Quelles sont les raisons de cette confusion ?

Si on examine avec soin ce qui attache ordinairement les hommes plutôt à une opinion qu'à une autre, on trouvera que ce n'est pas la pénétration de la vérité et la force des raisons, mais quelque lien d'amour-propre, d'intérêt ou de passion. C'est le poids qui emporte la balance et qui nous détermine dans la plupart de nos...

2 pages - 1,80 €

Colloque sentimental, Paul Verlaine (Commentaire)

Bien des poèmes évoquent un amour brisé. C’est un amour de ce genre que Verlaine, poète symboliste de la 2ème moitié du 19ème siècle évoque ds le poème Colloque Sentimental, extrait du recueil Les Fêtes Galantes, inspiré des tableaux du peintre Watteau (18ème).  Dans ce poème à la forme originale, puisqu’il n’est constitué que de...

10 pages - 1,80 €

Commentaire D'Un Extrait De La "Métapsychologie" De Freud

« On nous conteste de tous côtés le droit d'admettre un psychisme inconscient et de travailler avec cette hypothèse. Nous pouvons répondre à cela que l'hypothèse de l'inconscient est nécessaire et légitime, et que nous possédons de multiples preuves de l'existence de l'inconscient. Elle est nécessaire, parce que les données de la conscience sont...

5 pages - 1,80 €

L'opinion a-t-elle nécessairement tort ?

« On nous conteste de tous côtés le droit d'admettre un psychisme inconscient et de travailler avec cette hypothèse. Nous pouvons répondre à cela que l'hypothèse de l'inconscient est nécessaire et légitime, et que nous possédons de multiples preuves de l'existence de l'inconscient. Elle est nécessaire, parce que les données de la conscience sont...

4 pages - 1,80 €

Commentaire sur un extrait des Principes de la connaissance humaine de Berkeley

73- Il vaut la peine de réfléchir un peu aux motifs qui ont incité les hommes à supposer l'existence de la substance matérielle ; et que ayant ainsi observé à l'arrêt graduel et l'expiration de ces motifs ou raisons, nous puissions proportionnellement retirer l'assentiment qui se fondait sur eux. On a donc d'abord pensé, que la couleur,...

3 pages - 1,80 €

Texte d'Epictète: l'isolement

« L'isolement est l'état d'un homme qui n'est pas secouru. Car il n'est pas vrai que l'homme seul soit par là même un isolé, ni que celui qui est dans la foule ne soit pas un isolé. En fait, lorsque nous perdons un frère, un fils ou un ami, sur qui nous nous reposions, nous nous disons à...

3 pages - 1,80 €

L'inaliénabilité de la liberté comme fondement du droit. Étude du Livre I, chapitre IV du Contrat Social de Jean-Jacques Rousseau

Introduction Le Contrat Social de Rousseau, publié en 1762, s'interroge sur les conditions de possibilité d'établissement d'un pouvoir politique légitime, c'est-à-dire d'un pouvoir capable de garantir la liberté et l'égalité des citoyens. Il s'agit pour le philosophe de trouver le fondement logique d'une autorité capable de protéger le droit fondamental et naturel de l'homme, sa liberté, qui fonde...

4 pages - 1,80 €

Schopenhauer: l'homme, cet "animal métaphysique" (Commentaire de texte)

Selon Schopenhauer, bien que, comme tout être, l'Homme meurt, cet « animal métaphysique » est particulier, car il ne peut s'empêcher de s'étonner de son existence, et se poser la question de la Création. L'étonnement, c'est là la base de la philosophie. Ayant accédé à la conscience de soi, doué d'intelligence, et conscient de sa finitude, l'Homme voudrait...

2 pages - 1,80 €

Hume, Traité de la nature humaine, I, IV, 6 - Commentaire de l'extrait

Le premier paragraphe de notre extrait est une attaque contre la thèse cartésienne de l'identité personnelle établie par l'activité de la pensée (ou ce que nous pourrions appeler, en termes anachroniques, la conscience réflexive). On en trouve la démonstration dans la Seconde Méditation, « De la nature de l'esprit humain ; et qu'il est plus aisé à connaître que le corps »....

2 pages - 1,80 €

Commentaire Texte Sartre, "Cahiers Pour Une Morale"

Et comme il faut assumer nécessairement pour changer, le refus romantique de la maladie par le malade est totalement inefficace. Ainsi y a-t-il du vrai dans la morale qui met la grandeur de l'homme dans l'acceptation de l'inévitable et du destin. Mais elle est incomplète car il ne faut l'assumer que pour la changer. Il ne s'agit pas...

3 pages - 1,80 €

Avons-nous vraiment conscience de l'objet de nos désirs ?

«Je dépense, donc je vois que je suis ! » affirme Jean Baudrillard dans Le système des objets, la consommation des signes soulignant ainsi la relation étroite qui existe entre le désir de consommer et la perception de l'existence. Le verbe « penser » est alors remplacé par le verbe « dépenser » (remarquons aussi le jeu de...

2 pages - 1,80 €

Mentir peut-il être permis ?

Introduction : Tout d'abord, la réflexion philosophique suivante est orientée vers la notion d'honnêteté ainsi que celle du mensonge. Ce questionnement qui concerne l'être humain dans son intériorité fait face au plus contradictoire des raisonnements dans notre société actuelle. L'idée m'est venue d'aborder ce sujet à la suite de la lecture d'un proverbe cité par Plaute, un poète comique latin...

6 pages - 1,80 €

« De quoi est constitué, logiquement, le monde ? »

Les héraclitéens considéraient que le monde est en perpétuel mouvement, si bien que nous ne pouvons rien dire de lui, a fortiori, rien dire de vrai. En effet, pour pouvoir dire quelque chose de lui, il faudrait déjà pouvoir dire de quoi il est fait, ce qui implique de pouvoir saisir les choses qui le constitue. C'est, dans...

5 pages - 1,80 €

Commentaire de texte de Spinoza, Ethique, livre 5 (extrait)

"La plupart semblent croire qu'ils sont libres dans la mesure où il leur est permis d'obéir à leurs penchants et qu'ils abandonnent de leur indépendance dans la mesure où ils sont tenus de vivre selon la prescription de la loi divine. La moralité donc, et la religion, et, sans restriction, tout ce qui se rapporte à la force...

2 pages - 1,80 €

Est-On Vraiment Libre De Nos Choix ?

Tout le monde en parle, la liberté... c'est une grande préoccupation de l'homme depuis bien des années. Dans la liberté, on a aussi la possibilité de faire ses propres choix. Bien des gens la prône, et bien des gens ne supportent pas qu'on impose une conduite. On érige des statues en son honneur telle la statue de la...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com