Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : pas

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>

6579 dissertations trouvées

La connaissance de la vérité entraîne-t-elle nécessairement la disparition de l'illusion ?

L'illusion ne témoigne t-elle pas en faveur d'une part humaine définitivement récalcitrante à la raison, n'est-elle pas le corrélat, négatif certes mais essentiel, du fait que nous ne sommes pas des êtres de pure raison ?   III- L'illusion résiste à la vérité.               Il faut donc distinguer le pôle rationnel d'un pôle affectif et sensible, non que leur séparation soit...

2 pages - 1,80 €

Tout désir n'est-il pas désir de soi ?

Le désir peut être défini comme une force intérieure qui nous pousse à acquérir un objet qui nous manque. Il  existe donc une ambiguïté essentielle au désir. En même temps il a pour objet un être autre que nous même, mais son but est la possession de cet objet et donc la satisfaction de notre propre personne. Le...

4 pages - 1,80 €

Les religions séparent-elles les hommes ?

||Longtemps, les religions se sont imposées au sein des civilisations et des cultures, et ont été au fondement même de leur institution. Religion et pouvoir politique ont été et sont encore dans de nombreuses nations confondus, de sorte qu’il est parfois délicat de distinguer ce qui est propre à la religion, de ce qui en dérive, ou en...

3 pages - 1,80 €

Le bonheur peut-il se partager ?

En première instance, on sourit face à un truisme d'une telle envergure: comment déformer ce que chacun éprouve comme une évidence en le questionnant précisément? Bien sûr que le bonheur se partage! Pourtant, après réflexion, les contours de cette certitude s'estompent. Les images défilent, celles des couples à l'écart des autres dont les membres se sourient l'un à...

5 pages - 1,80 €

La parole est-elle le meilleur moyen d'échanger des idées ?

||Introduction : La parole est ce par quoi le langage humain inscrit sa matérialité dans le monde. Elle est profération, appel, dialogue, et elle se distingue du langage écrit par son caractère vivant, spontané, et assignable immédiatement à une personne : il n'y a pas de parole sans prise de parole par un sujet parlant. La parole apparaît...

2 pages - 1,80 €

Est-ce que les hommes se haïssent par nature ?

C'est Aristophane qui la raconte : : à l'origine les âmes étaient des boules sphériques qui ne manquaient de rien. Par punition divine, elles ont été coupées en deux et sont condamnées à rechercher leur deuxième moitié. L'amour est la seule manière pour elles d'être rassemblées et c'est pourquoi elles le recherchent toutes. - Pour Rousseau, la pitié est...

2 pages - 1,80 €

La religion est-elle quelque chose du passé ?

Lettres à Fliess, 71 et 78). La théorie de la psychomythologie, interprétant les représentations religieuses comme des phantasmes de désirs, analogues aux rêves, inaugure un versant de la psychanalyse de la religion. Le concept de projection, en effet, a fait fortune dans les théories psychanalytiques popularisées concernant la religion. Cependant, dans les oeuvres de Freud sur la religion,...

2 pages - 1,80 €

La philosophie peut-elle se passer de l'idée de vérité ?

C)    Pour Descartes, l'idée de vérité n'est pas celle d'un absolu qui existerait et qu'il s'agirait d'atteindre. Pour lui, il s'agit de se questionner sur la réalité du monde qui nous entoure ainsi que sur son adéquation avec ce que nous en ressentons. Le monde sensible a-t-il une réalité ? Ce que j'en connais est-il vrai ? Selon lui, ce que...

2 pages - 1,80 €

Peut-on parler d'oeuvres d'art ?

Car les valeurs esthétiques s'inscrivent dans un système plus large auquel elles s'accordent, surtout dans les sociétés où l'art est spontanément le moyen d'initier et d'intégrer l'individu à la culture. Une sociologie de l'art doit repérer les corrélations qui s'établissent entre les exigences auxquelles l'oeuvre est soumise, d'une part, les structures sociales, les normes juridiques et les impératifs...

2 pages - 1,80 €

Y a-t-il des hommes pour se passer du beau artistique ?

Jean Duvignaud définit ce phénomène dans Baroque et kitsch : « Kitsch, mot qui apparaît à la fin du siècle dernier, en Europe centrale quand l'industrialisation esquisse une redistribution des bénéfices de la production. Les salariés achètent quelques bribes d'une culture à laquelle jusque-là ils n'avaient aucune participation. Les amateurs éclairés font la grimace : ces gens se pavanent dans la...

2 pages - 1,80 €

L'attitude philosophique peut-elle être définie par la décision de ne jamais croire ?

Il faut remettre en question ce que l'on croit savoir et notamment que l'on croit savoir pour entreprendre la démarche philosophique. L'attitude philosophique, selon Descartes est celle de ne jamais croire en rien qui ne soit rationnellement fondé. Mais par la suite il s'agit de fonder ou de découvrir le vrai. c)                  Le doute cartésien n'est qu'une...

4 pages - 1,80 €

Une science doit-elle nécessairement passer par l'expérience pour être vraie ?

o Il faut donc que l'esprit n'ait affaire qu'à lui-même, et n'entretienne aucun lien avec le réel. Pour que la science soit vraie, il faut donc qu'elle soit pure. C'est ce que montre Kant dans la Critique de la raison pure, où la logique et les mathématiques sont reines car elles n'ont affaire qu'à l'entendement et à sa...

2 pages - 1,80 €

La science a-t-elle pour point de départ l'expérience ?

(problème de l' « objectivité » de la science.)   III/ L'expérience n'est jamais utilisée comme telle par les science :             Mais cette construction du réel par l'esprit est nécessaire à la constitution de la science, car « l'expérience première », trop irrationnelle et désordonnée, ne peut pas lui servir. Cf. Bachelard dans La formation de l'esprit...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com