Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : pas

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>

6579 dissertations trouvées

Le profit est il le but recherché par toute forme d'échange ?

Et elle, si elle me la vend c?est parce qu?elle préfère avoir 75 centimes qu?une baguette de pain. Son intérêt c?est que sa baguette soit la moins chère et la meilleure possible. Mon intérêt c?est la même chose. Ainsi la relation d?échange a créée entre nous une convergence objective d?intérêts : donc solidarité. En revanche s?il elle attendait de moi...

2 pages - 1,80 €

Ce qui fait de l'Etat un enfer c'est que l'homme a voulu en faire son paradis ?

|| C'est à Hölderlin que nous devons cette formule sentencieuse, qui nous invite à remettre en question la puissance politique s'imposant depuis le XVIième siècle. Comment donc ce pouvoir – nouvelle forme d'ordre institutionnel qui n'eut de cesse de se développer et de gagner en autonomie (par rapport à l'ordre religieux et familial)...

2 pages - 1,80 €

Dans quelle mesure peut on parler d'une inactualité de la philosophie ?

Il semble improbable qu?un philosophe « inactuel » puisse avoir une opinion de poids dans le domaine politique où l?histoire est si importante. -          Aussi ne serait-ce pas faire de la mauvaise philosophie que de faire de la philosophie « inactuelle » ? On pourrait se demander, comme le faisait Diogène le cynique en se moquant de Platon « A quoi peut bien nous servir un...

3 pages - 1,80 €

La démarche philosophique nous sépare-t-elle des autres ?

Dans le "je pense, je suis", l'individu est dans la solitude et il naît à la conscience, sans l'aide de personne d'autre Edmund Husserl affirme ainsi que « quiconque veut vraiment devenir philosophe devra une fois dans sa vie se replier sur soi-même et, au dedans de soi, tenter de renverser toutes les sciences admises[?] La philosophie est en...

2 pages - 1,80 €

Peut-on ne pas avoir d'opinions ?

Pascal dira de son côté que « le pyrrhonisme est le vrai », puisque l?intérêt du scepticisme pour lui c?est de forcer la raison à s?humilier (permet à Pascal de fortifier la foi).        c. Critique du doute sceptique : le doute sceptique aurait pour conséquence une misologie (haine de la raison) fondamentale. La misologie est un danger pour la philosophie...

3 pages - 1,80 €

Apprendre à être libre est-ce seulement apprendre à se passer du secours d'autrui ?

On ne peut pas faire comme si nous étions des être autarcique et comme si être solidaire (c?est-à-dire compris dans une relation d'échange) constituait un manque et un défaut de liberté du point de vue de l'individu. ·         Le problème réside dans la définition même de l'autonomie qui ne doit plus être compris comme ...

4 pages - 1,80 €

Mon bonheur passe t-il obligatoirement par celui d'autrui ?

Penser le rapport au bonheur d?autrui comme passage (en vue du mien) le réduit et le rend dérivé. Ce passage n?est pas obligatoire, n?est pas une cause constitutive de mon bonheur : le bonheur d?autrui n?est pas la contrainte  ou la condition de mon bonheur. Peut-être n?est-il même plus passage sur le chemin de mon bonheur, mais plutôt simple...

2 pages - 1,80 €

Ne peut on être heureux qu'au passé ?

127 trad. Delbos édition Delagrave), est insaisissable voire impossible : reculant dans un passé sans cesse plus lointain, jamais présent mais toujours passé, il finit par caractériser un état originel qui précède toujours l?existence. La tradition judéo-chrétienne conçoit ainsi le bonheur comme irrémédiablement perdu pour l?homme (Genèse). L?homme n?a plus que « la marque et la trace toute vide » d?un...

2 pages - 1,80 €

Ma liberté et mes désirs sont-ils compatibles ?

Définition des termes du sujet   Le sujet invite à mettre en rapport deux concepts, celui de liberté et celui de désir, en posant particulièrement la question de leur compatibilité. On peut commencer par donner deux définitions générales de la liberté et du désir ; la liberté, d?abord, se comprend couramment comme un état d?absence de contraintes, dans lequel on peut...

2 pages - 1,80 €

Est-on libre par nature ?

Est-on libre par nature ?||Souvent, le monde animal nous paraît beaucoup plus libre que le monde des Hommes car il y a une absence de contrainte sociale. L'animal fait ce qui lui plait, c'est à dire il suit ses instincts, il n'a pas de barrière morale, il a une liberté physique lié à son ...

3 pages - 1,80 €

Y a t-il un sens à parler de vérité culturelle ?

En ce sens la culture est consubstantielle à l'être, et même il n'y a d'être que dans la culture. "Par "culture" nous entendons l'ensemble des formes acquises de comportements qu'un groupe d'individus, unis par une tradition commune, transmettent à leurs enfants. Ce mot désigne donc, non seulement les traditions artistiques, scientifiques, religieuses et philosophiques d'une société, mais encore...

2 pages - 1,80 €

Par quoi la conscience est-elle renseignée ?

En tant qu?être conscient, nous recevons en permanence des informations du monde extérieur par le biais de nos sensations : nous voyons, nous sentons, nous touchons les choses, car elles sont perçues par les sens pour parvenir aussitôt à la conscience. On parle de trouble de la conscience lorsque notre attention au réel est altérée, et que le lien...

2 pages - 1,80 €

Echange-t-on que par intérêt ?

Cependant, prenons l'exemple de l'échange particulier qu'est le mariage : longtemps moins qu'un échange en vue de l'intérêt particulier, on l'a considéré comme étant un ciment de la diplomatie. Autrement dit, l'intérêt personnel semble ne pas être l'unique principe de l'échange. L'échange n'aurait donc pas réellement besoin d'un principe, d'un fondement égoïste, dès lors qu'il serait lui-même principe...

5 pages - 1,80 €

Peut-on s'opposer par la raison à des croyances ?

La critique de la religion est donc en germe la critique de cette vallée de larmes dont la religion est l'auréole. » Marx. Marx mène une critique politique de la religion comme idéologie, une critique de son instrumentalisation politique, et notamment de sa fonction d'aliénation : l'homme devient étranger à lui-même, au lieu de réaliser son essence. Mais le matérialisme abstrait et...

7 pages - 1,80 €

Désire t-on toujours ce que l'on a pas ?

Comment, dans ces conditions, considérer que le désir n'est que l'expression d'un manque réel ? IL semble ne pouvoir trouver sa fin dans l'obtention d'un objet réel... Transition : Ne serait-ce alors que le désir n'est pas uniquement l'expression d'un manque ? 2 . Le désir ne meurt pas avec la satisfaction du manque : il est l'expression d'autre chose...

2 pages - 1,80 €

Parler d'actes inhumains implique-t-il l'existence d'une nature humaine ?

Les deux régimes se sont inspirés chacun d'une science (le darwinisme pour le nazisme et la science de l'histoire marxiste pour Staline), et à partir d'elle, ils ont conçu une théorie sociale. Par exemple, le nazisme a transposé le principe naturel darwinien de la survie du plus apte au niveau sociale: ceux qui ne peuvent s'adapter devant être...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com