Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : qu aux

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

7341 dissertations trouvées

Peut-on évoquer l'autre sans se remettre en question ?

Il dit que même si l?on devient tout-puissant, si personne n?est là pour partager notre joie, et pour nous la renvoyer, alors nous serons malheureux. L?homme a besoin d?un miroir, d?un autre lui-même. Tournier, avec son Robinson illustre très bien cette idée. En effet, Robinson, tout seul sur son île déserte s?aperçoit à quel point le regard des...

4 pages - 1,80 €

Déterminez de manière aussi précise possible les rapports de la morale et de la sociologie ?

? Enfin, pour la vie morale elle-même, il n'est pas sans intérêt de mettre, jusqu'à un certain point, l'accent sur l'aspect social de la moralité et de réagir ainsi contre cette tendance à une intériorisation excessive qui nous fait regarder uniquement en dedans pour juger de la valeur de nos actes et que critiquait déjà Pascal. III. Limites de...

2 pages - 1,80 €

La science des m?urs épuise-t-elle l'ensemble des problèmes moraux qui se posent à la conscience ?

A. ? Précisons d'abord les rapports entre la Morale proprement dite et la Science sociologique des moeurs. Le point de vue des deux disciplines n'est pas le même. La seconde, étant une partie de la Sociologie, ne peut se placer, comme toutes les Sciences, qu'au point de vue positif. Les jugements de valeur sont, pour elle, des réalités,...

2 pages - 1,80 €

Commentez ce jugement de Pascal: Pour bien reconnaître si c'est Dieu qui nous fait agir, il vaut mieux l'examiner par nos comportements au dehors que par nos motifs au dedans ?

? nous nous faisons souvent illusion à nous-mêmes sur les motifs profonds qui nous ont fait agir : « Combien est-il ordinaire, écrit encore PASCAL (Prov., IV), de voir les plus zélés s'emporter dans la dispute à des mouvements d'aigreur pour leur propre intérêt, sans que leur conscience leur rende sur l'heure d'autre témoignage, sinon qu'ils agissent de...

1 page - 1,80 €

On a souvent souligné que les prescriptions morales varient selon les temps et les lieux. Faut-il en conclure Qu'il n'y a pas de vérités morales universelles ?

B. ? II va de soi que, dans une telle conception, la moindre variation dans les jugements de la conscience ou les prescriptions des règles morales constitue une fissure dans le bloc rigide de la moralité et peut être exploité contre elle. II. Vraie conception de la conscience et de la moralité. A. ? Mais une telle conception est celle...

1 page - 1,80 €

Peut-on dire vrais au même titre la théorème mathématique et la loi physique ?

Sens des mots de l'énoncé : - Les mathématiques sont la science des grandeurs (tout ce qui est susceptible d'augmentation et de diminution). Les mathématiques pures considèrent les idées de quantité, de nombre et de rapport sans les supposer en aucun objet particulier (cf. arithmétique, algèbre, étude des fonctions) ; avec la géométrie intervient la notion de grandeur concrète,...

1 page - 1,80 €

La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques a-t-elle La diffusion croissante des résultats scientifiques et techniques a-t-elle permis aux êtres humains de mieux vivre ?

-          Par contre, les sciences et les techniques font apparaître de nouveaux besoins. L'homme ne se contente plus des désirs naturels, car les sciences et les techniques repoussent ses besoins au-delà de ses capacités naturelles. Ainsi, alors qu'à l'état de nature il pouvait facilement satisfaire ses désirs (ceux-ci n'étant constitués que de « la nourriture, une femelle et le...

3 pages - 1,80 €

Faut-il haïr la famille ?

On comprend alors qu'elle soit source de haine ; Le visage humanifié d'un rapport de forces primitifs. On peut considérer que la f constitue le lieu où se joue un rite primitif que les anthropologues nomment « le sacrifice du père », processus par lequel l'enfant, avant de devenir adulte, doit renverser le rapport de forces qui le soumet au plus ancien...

1 page - 1,80 €

Faut-il avoir une grande imagination pour faire de grandes choses ?

L'imagination, c'est la faculté de nouveauté qui caractérise le psychisme humaine, la faculté d'invention. Ainsi, plus une imagination est grande, plus elle permettra de se projeter vers l'avenir pour inventer de nouvelles choses, de grandes choses.   L'imagination doit être développée par chaque homme L'exercice de l'imagination implique toujours un inachèvement du monde, et la possibilité d'en élaborer de nouvelles versions,...

2 pages - 1,80 €

Les réprésentations de la technique au cours des siècles ?

Au lieu d'être le médiateur entre deux marchandises, l'argent devient le moteur qui tend à tout transformer en capital (ou valeur d'échange). Le fétiche de tous les fétiches est en définitive l'argent lui-même. Aujourd'hui, après deux siècles d'un prodigieux développement des sciences et des techniques en relation avec l'essor de l'industrie, la technique est à la fois : ADMIREE : -...

2 pages - 1,80 €

Qu'EST-CE QUE LA BEAUTE ?

1) La thèse de sens commun EXPOSÉ Le beau serait essentiellement affaire subjective : chaque individu serait « libre » de trouver beau ce qui lui plaît, le goût personnel serait le seul critère du beau. En un mot : « Les goûts et les couleurs ne se discutent pas ». CRITIQUE Ce subjectivisme esthétique détruit le concept de beau, en le...

1 page - 1,80 €

FAUT-IL PRIVILEGIER LA RAISON ?

THÈSE Pour le courant dominant la philosophie occidentale, la raison n'est pas une simple caractéristique parmi d'autres de l'être humain. C'est au contraire son essence même, c'est-à-dire : - ce qui définit l'homme en propre, ce qui fait sa marque distinctive (notamment par rapport à l'animal) ; ce sans quoi l'homme cesse d'être un homme ; - ce qui fait la grandeur et la...

1 page - 1,80 €

FAUT-IL SE MEFIER DE LA RAISON ?

FAUT-IL SE MEFIER DE LA RAISON ? HIER Au cours de son histoire, la philosophie a nourri des critiques du privilège qu'elle accordait à la raison : - pour les Sceptiques (défenseurs du scepticisme), la raison ne serait pas à la hauteur de ses propres exigences, puisqu'elle est incapable par exemple d'assurer une connaissance certaine à l'homme. - Pour les Cyniques, dont...

3 pages - 1,80 €

Y aurait-il des oeuvres d'art si le monde était parfait ?

b)     Cependant, tout en restant sur le critère de beauté, on peut envisager que l'artiste contemple directement la beauté en soi pour la faire apparaître. Le problème est que se pose toujours la question de la hiérarchie entre les beautés du monde et les beautés de l'art, c'est-à-dire entre la création divine et artistique. Or, pourquoi Dieu aurait-il besoin...

2 pages - 1,80 €

Une action déraisonnable peut-elle être authentiquement humaine ?

On s?interroge donc ici sur la liberté d?action de l?homme par rapport à la norme du raisonnable ainsi que sur le critère même du raisonnable pour juger de l?humanité d?une action.   Proposition de plan :   1- Apparemment, une action humaine est une action conforme à la raison. La raison est le propre de l?homme, ce qui définit le mieux son caractère d?homme,...

3 pages - 1,80 €

La puissance du langage peut-elle être redoutable ?

.../... III. La relation du langage à l'homme    On pourra alors cerner les limites de cette idée d'une efficace redoutable du langage, en montrant que cette efficace est limitée par le fait que le langage suppose un récepteur doué de raison, capable de sens critique, en montrant que l'usage du langage peut difficilement...

3 pages - 1,80 €

L'accord avec autrui au niveau du discours est-il un critère suffisant de vérité ?

Quels critères peuvent m'assurer que j'ai haussé ma subjectivité à un degré suffisant d'objectivité pour reconnaître la vérité sans être victime d'une erreur ou d'une illusion ? Nous verrons dans un premier temps comment la référence à un accord entre les hommes accompagne notre première intuition de la vérité, puis comment se constitue l'opposition entre cet accord et l'exercice...

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 227 228 229 230 231 232 233 234 235 236 237 238 239 240 241 242 243 244 245 246 247 248 249 250 251 252 253 254 255 256 257 258 259 260 261 262 263 264 265 266 267 268 269 270 271 272 273 274 275 276 277 278 279 280 281 282 283 284 285 286 287 288 289 290 291 292 293 294 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com