Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : dus

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 >>

4461 dissertations trouvées

Occurrence du mot "abstraction" dans l'oeuvre de Descartes

  Règles pour la direction de l'esprit, Règle quatorzième.  Il remarquera en effet qu'il ne l'aperçoit pas abstraction faite de tout sujet, mais qu'il l'imagine tout autrement qu'il ne la juge :  Il faut remarquer soigneusement que dans toutes les autres propositions dans lesquelles ces noms, tout en gardant le même sens et étant employés abstraction faite...

2 pages - 1,80 €

Occurrence du mot "accident" dans l'oeuvre de Descartes

    ABREGE DE LA MUSIQUE, De l'octave. tellement que l'accord qui s'engendre proprement de cette division doit être entre les termes AC et AD qui font une quinte, et non pas entre AD et AB qui font une quarte, parce que DB est seulement ce qui reste, et qui par accident engendre un accord, d'autant que le...

5 pages - 1,80 €

Occurrence du mot "acier" dans l'oeuvre de Descartes

  LA DIOPTRIQUE, DISCOURS DIXIEME, DE LA FACON DE TAILLER LES VERRES.  Et de plus que son extrémité M est une pointe d'acier bien trempée, qui a la force de couper cette lame CG, mais non pas l'autre EF qui est dessous.  D'où il est manifeste, que si on fait mouvoir cette règle KLM sur les pôles 1,...

3 pages - 1,80 €

Occurrence du mot "acquérir" dans l'oeuvre de Descartes

   Règles pour la direction de l'esprit, Règle deuxième. Il ne faut nous occuper que des objets dont notre esprit paraît capable d'acquérir une connaissance certaine et indubitable.   Règles pour la direction de l'esprit, Règle quatorzième. En effet, l'usage des règles que je donnerai ici, et qui suffit pour les apprendre, est bien plus facile que...

6 pages - 1,80 €

Occurrence du mot "acte" dans l'oeuvre de Descartes

  Règles pour la direction de l'esprit, Règle troisième.  ce qui n'empêche pas que les vérités de la révélation ne soient les plus certaines de toutes nos connaissances, car la foi qui les fonde est, comme dans tout ce qui est obscur, un acte non de l'esprit, mais de la volonté, et si elle a dans...

3 pages - 1,80 €

Du rôle de l'habitude et de l'effort dans la formation de la personnalité.

La conscience, telle qu'elle nous apparaît à l'état adulte, distingue nettement le moi de tout ce qui n'est pas lui. Le moi est ainsi le noyau, l'axe de tous les événements intérieurs. Tous les états qui constituent ma vie intérieure, si nombreux et si variés qu'ils soient, ne restent pas éparpillés autour de ma pensée, ils ne circulent...

2 pages - 1,80 €

Rôle de l'intelligence dans la formation du caractère.

L'intelligence joue-t-elle un rôle important dans la formation du caractère ? Ce n'est pas l'avis de Ribot. « La vie physique, dit-il, considérée dans sa plus haute généralité, se ramène à deux manifestations fondamentales : sentir, agir. L'intelligence n'est pas un élément fondamental du caractère ». Aussi ce philosophe ne fait-il pas rentrer l'intelligence dans la répartition des caractères en...

2 pages - 1,80 €

Quelle est la part du social dans la vie psychologique ?

Auguste Comte a dit que l'individu séparé de la société est une abstraction ; la société est en effet le milieu naturel de l'homme, et il est devenu banal de rappeler la formule d'Aristote : « l'homme est un animal social », mais cette formule garde tout son sens et vaut pour tous les moments et toutes les...

3 pages - 1,80 €

L'homme qui gagne sa vie est-il fatalement "perdu pour le livre" ?

Paul Valéry, dans ses Regards sur le monde actuel, estime que, dans notre civilisation, l'homme qui gagne, sa vie est fatalement perdu pour le livre. Ce propos pessimiste repose sur des arguments manifestement exacts. Mais une meilleure organisation des loisirs devrait permettre de porter remède à cette situation. La crise du livre et de la lecture est dénoncée depuis longtemps...

1 page - 1,80 €

« Hegel, le grand philosophe des temps modernes, a écrit que la lecture du journal était la prière du matin». Commentez et discutez s'il y a lieu.

Remarque. Ce sujet* peut être traité, dans un sens particulier, en examinant la citation uniquement du point de vue de la pratique personnelle; nous la traitons ici sur un plan général. Il s'agit d'examiner en quoi la lecture du journal peut se comparer à la prière du matin. Vous pouvez d'emblée adopter une conception large du sujet :...

1 page - 1,80 €

Quelle idée vous faites-vous du rôle de l'Etat et particulièrement d'un Etat moderne? Par des exemples précis faites comprendre l'étendue et la complexité des fonctions de l'Etat Existe-t-il des préjugés tenaces sur le rôle de l'Etat ?

Sujet difficile ou plutôt périlleux à cause des querelles violentes qui divisent les partis sur le rôle de l'Etat. Notre intention est de le traiter ici objectivement, sans prendre parti. Tout d'abord analyse de l'idée d'Etat et de son rôle. On appelle Etat tout ce qui est organisé par le gouvernement et administré, payé par lui. Parmi ces organisations,...

1 page - 1,80 €

Pouvons-nous faire l'expérience du temps ?

Le temps varie selon chaque individu, certain trouveront que le temps est long, triste, ennuyeux alors que d'autre trouverons qu'il passe trop vite, qu'il est joyeux, remplie de plaisir. En effet, nous vivons le temps de différente manière, selon nos habitudes, notre vécu, notre ressentie etc . L'expérience du temps est différente d'un individu a un autre. Pourtant...

4 pages - 1,80 €

Face à la nécessité du travail, y a-t-il encore une place pour la liberté ?

De nombreux mythes font état d'un âge d'or au cours duquel le travail n'existait pas encore, chaque homme pouvant faire ce qui lui plait et donc en quelque sorte être libre, libre de sa pensée de ses actes, de ses dires. La nature lui fournissant directement ce dont il avait besoin pour vivre: nourriture, boisson, divertissement... C'est le...

3 pages - 1,80 €

L'inaliénabilité de la liberté comme fondement du droit. Étude du Livre I, chapitre IV du Contrat Social de Jean-Jacques Rousseau

Introduction Le Contrat Social de Rousseau, publié en 1762, s'interroge sur les conditions de possibilité d'établissement d'un pouvoir politique légitime, c'est-à-dire d'un pouvoir capable de garantir la liberté et l'égalité des citoyens. Il s'agit pour le philosophe de trouver le fondement logique d'une autorité capable de protéger le droit fondamental et naturel de l'homme, sa liberté, qui fonde...

4 pages - 1,80 €

Le désir - le bonheur : texte de Schopenhauer extrait du Monde comme volonté et comme représentation

Introduction Si l'un de nos désirs les plus fondamentaux est celui d'être heureux, nous avons tendance à penser spontanément que le bonheur réside dans la satisfaction du plus grand nombre de nos désirs, sinon de tous. Pourtant cela ne nous conduit-il pas à vouloir satisfaire sans cesse de nouveaux désirs et à éloigner par là toute perspective de bonheur...

5 pages - 1,80 €

BERGSON: Le moi et la durée

Nous sommes libres quand nos actes émanent de notre personnalité entière, quand ils l'expriment, quand ils ont avec elle cette indéfinissable ressemblance qu'on trouve parfois entre l'oeuvre et l'artiste. En vain on alléguera que nous cédons alors à l'influence toute-puissante de notre caractère. Notre caractère, c'est encore nous ; et parce qu'on s'est plu à scinder la personne...

4 pages - 1,80 €

Le philosophe doit-il se tenir à l'écart du monde ?

Pour être philosophe, l'individu doit être en mesure de se départir des opinions communes, des idées préconçues, des attitudes standardisées dans le monde. Il a besoin de prendre ses distances par rapport à tout ce l'on admet dans sans aucune critique. C'est peut-être pour cette raison que le philosophe a besoin de s'écarter de ce que Martin Heidegger...

2 pages - 1,80 €

Réformer ses désirs ou l'ordre du monde ?

L'Homme est un être particulier étant muni ou même dominé par des désirs qu'il veut satisfaire et réaliser, même si ces désirs sont souvent une réalité qui échappe à l'Homme et qui lui est supérieure. La plus part du temps, les désirs s'opposent à l'ordre du monde, à la réalité structurée d'une certaine façon qui est « un...

3 pages - 1,80 €

DOIS-JE TENIR COMPTE DES AUTRES POUR ORIENTER MA CONDUITE ?

I / Première partie : l'autre possède une indéniable et incontournable influence sur moi. Il ne m'est jamais totalement indifférent. Et cela pour deux raisons : parce qu'il est un autre « moi » qui me ressemble, qu'il est donc lié à moi ; et parce que je suis de part en part un être social : que je suis donc lié à lui....

2 pages - 1,80 €

« Faut-il mieux se perdre dans le désir qu'avoir perdu tout désir ? »

Introduction : « J'avais risqué ma vie et j'avais gagné. De nouveau, j'étais un homme. », s'écrie le héros du Joueur de Dostoïevski. Mais comment considérer le joueur ? Est-ce un homme volontaire, déterminé, prêt à tout sacrifier pour arriver à ses fins, ou le jouet de son désir ? Le joueur ne perd-il pas plus qu'il ne gagne à se livrer aveuglément au...

5 pages - 1,80 €

COMMENTEZ: « La religion est l'opium du peuple » Karl Marx

Karl Marx, par cette citation, déclare que le peuple est obsédé par la religion. En effet, pour lui, c'est un moyen utiliser par les chefs de sociétés pour contrôler le peuple. Il dit que ce sont les hommes qui ont créés la religion et non pas le contraire et qu'il ne faut pas l'oublier. La religion empêche de...

2 pages - 1,80 €

LA TECHNIQUE NOUS LIBERE-T -ELLE DU TRAVAIL ?

On a généralement coutume de dire que les progrès techniques apportés par la science ont toujours permis à l'homme de s'affranchir des obligations et des exigences, parfois contraignantes, du travail pour mieux s'adonner à ses loisirs ou a des activités intellectuelles. Si l'ont suit la mentalité des grecs de l'antiquité, le travail était méprisé dans la mesure où...

3 pages - 1,80 €

Peut-On Traduire ?

Pourtant, traduire peut il se limiter à une opération où rien ne se perd à charge que rien ne se crée ? Non car la traduction n'est pas une translation sans perte, elle ne peut se réduire à constituer un quelconque enchainement de mot. En effet, traduire un texte mot à mot reviendrait à...

3 pages - 1,80 €

Aristote, La Politique: L'association composée de plusieurs bourgades forme dès lors une cité parfaite, possédant tous les moyens de se suffire à elle-même et ayant atteint, pour ainsi dire, le but ; née en quelque sorte du besoin de vivre, elle existe po

Par delà son apparence physique, l'homme se distingue d'autres êtres par sa conscience, la connaissance qu'il a de ses pensées, de ses sentiments et de ses actes, mais aussi par sa capacité à raisonner. Il se trouve en effet doté de raison, lui permettant de poser un jugement sur ce qui l'entoure, et ce qu'il projette de réaliser ;...

1 page - 1,80 €

L'éducation est-elle le fondement de la morale ?

Tout homme est doué d'une conscience, c.-à-d. d'une faculté qu'il a de savoir que c'est lui qui pense quand il pense, que c'est lui qui agit quand il agit, ... Mais cette conscience, dans le cas présent morale, pourrait être apprivoisée, d'où la question suivante : la conscience morale n'est elle que le résultat de l'éducation ? Est-ce...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com