Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : sommes

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 >>

529 dissertations trouvées

Sommes-nous nécessairement les victimes du temps ?

o La notion de temps est loin d'être univoque : il faut distinguer le temps vécu de notre conscience, comme changement perpétuel transformant le présent en passé, du temps objectif, conçu en tant que milieu indéfini où se déroule la succession des événements. Quant au concept de victime, il signifie ici « réalité tendant à détruire ou à nuire...

3 pages - 1,80 €

Les artistes nous apprennent-ils ce que nous sommes ?

Les artistes nous apprennent-ils ce que nous sommes ?|| Apprendre est l’acquisition de connaissances, d’un savoir, que l’on peut distinguer en deux catégories. Il y a d’une part le savoir théorique, celui qui consiste en un discours sur les êtres et les choses. Mais il existe également un savoir pratique, qui consiste en la connaissance...

4 pages - 1,80 €

Sommes-nous prisonniers de notre conscience ?

L?homme a une conscience morale, or la morale n?a de sens que s?il y a la liberté. Selon Sartre, parce qu?on est des consciences (des « cogito »), on est toujours responsables. En effet, l?homme juge généralement qu?il est responsable que lorsqu?il agit consciemment et librement. C?est pourquoi on tend à penser qu?un homme aveuglé par ses passions ne serait...

3 pages - 1,80 €

Sommes-nous prisonniers de nos croyances ?

Transition : Cependant, ce pouvoir de la raison ne procède-t-il pas lui aussi d?une croyance en la raison ?   La raison n?est qu?une autre forme de croyance. a) Il est effectivement patent qu?il faut croire à la raison pour pouvoir lui confier tout pouvoir. Mais qu?est-ce qui prouve en dernière instance que la raison serait quelque chose qui aurait toujours raison ? Il...

2 pages - 1,80 €

Sommes nous prisonniers de nos croyances ?

Ce quelque chose, on l?assimile souvent à la raison. Cependant, comment cela est-il possible ? Jusqu?à quel point cette raison peut-elle nous libérer ?     Proposition de plan :   L?allégorie de la caverne. a) D?après Platon, les hommes sont prisonniers d?une croyance : la croyance à la véracité de ce que leur font parvenir leurs sens. En effet, les hommes commettent l?erreur de croire que...

2 pages - 1,80 €

Qu'est ce que le sommeil?

Tout jugement formé par un sujet a pour élément fondamental une perception sensible. Donc pendant le sommeil, aucune activité intellective n?est possible du fait de ce non fonctionnement des sens. Ces deux théories nous amènent à définir le sommeil comme le moment de la non-perception sensible et donc de la non-pensée. En effet, si les sens sont inopérants,...

5 pages - 1,80 €

La conscience de ce que nous sommes fait-elle obstacle au bonheur ?

Ainsi l?on comprend que la conscience que l?on a de nous-mêmes nous éloigne du bonheur en ce sens, où elle nous montre à quel point nous nous surestimons. Les hommes prenant, conscience de l?illusion qu?ils ont sur eux-mêmes, perdent tout espoir de bonheur, car ils s?aperçoivent à quel point ils sont éloignés de la sagesse et de la...

4 pages - 1,80 €

Sommes-nous responsables de nos erreurs ?

a) Interprétation commune : Le jugement étant affirmation de vérité, si l'on déclare que cette affirmation est produite par une option décisoire de la volonté, on postule que, comme tout acte volontaire, celui-ci entraîne la responsabilité du sujet quant à sa valeur et à sa portée. Si donc l'affirmation posée est fausse, cette fausseté...

2 pages - 1,80 €

Sommes-nous victimes de notre inconscient ?

I Nous ne sommes pas victimes de notre inconscient II Nous sommes les victimes de notre inconscient III  Le sujet est moins victime, que constituée par son inconscient    ||L’inconscient désigne l’ensemble des phénomènes psychiques qui échappent à la conscience. Être victime, c’est entretenir avec autre chose que soi (une personne, un évènement, une chose) un...

3 pages - 1,80 €

Sommes-nous une énigme pour nous-même ?

c)      Ainsi, nous pouvons affirmer que nous avons plus ou moins une image, une idée de ce que nous sommes. Souvent cette image prend corps par rapport à des situations exceptionnelles. Il suffit pour prouver cela de rester au niveau de l?expérience quotidienne. L?écart entre l?homme tel qu?il se dit être et tel qu?il est nous amène à nous...

3 pages - 1,80 €

Sommes-nous les artisans de tous les moments de notre vie ?

·         Un moment de vie peut aussi bien être quelque chose qui nous arrive, un événement qui nous affecte mais aussi quelque chose que nous entreprenons. ·         Il faut remarquer que la question n'est pas sommes-nous les artisans des moments de notre vie mais sommes nous les artisans de tous les moments de notre vie? Cela sous-entend qu'il y aurait des...

3 pages - 1,80 €

Sommes nous maitres de nos affections ?

Epicure ne nie pas la nature sensible de l?homme. Pour être heureux, l?homme doit en effet satisfaire ses plaisirs, dont ceux de l?intelligence. Cette morale est donc hédoniste (du grec hêdonê, « plaisir ») mais elle prône aussi et surtout la mesure : la vie du sage est contemplative et vertueuse, elle s?accomplit dans la maîtrise...

3 pages - 1,80 €

Sommes-nous libres ou le devenons-nous ?

La question de la liberté, si chère à tous les hommes, est un débat permanent : il s'agit de savoir si nous sommes libres. Quelles peuvent être les causes de notre liberté ? Comment un homme peut-il affirmer être libre ? Sommes-nous libres ou le devenons-nous ? La liberté peut-elle être innée, acquise ou, au contraire, est-elle le...

7 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com