Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : unes

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 >>

5084 dissertations trouvées

Quand dit-on d'une chose qu'elle est belle ?

Le musicologue qui s'intéresse à la composition de la Vième symphonie de Beethoven peut très bien la rapprocher d'autres symphonies, la situer historiquement dans l'évolution du genre, il n'en demeure pas moins que, dans un tel traitement scientifique de la musique, il n'est pas question de beauté. Nous sentons la beauté sans pouvoir l'expliquer, encore moins la définir...

3 pages - 1,80 €

Parler d'une conscience inconsciente n'invalide-t-il pas dramatiquement notre rapport à la liberté donc à la responsabilité ?

||  La conscience définit un état de lucidité et d’attention à soi et autour de soi. Dès lors la conscience nous permet d’agir et de réagir librement en tant que nous pouvons nous déterminer librement. Or être libre c’est responsable en tant que nos actions et nos choix nous sont imputables. On oppose communément...

4 pages - 1,80 €

Une unité du concept d'art est elle pensable ?

|| Un concept est une production de l’esprit résultant d’une opération singulière de la raison qui est celle de concevoir. Cette production aboutit à une idée générale à caractère définitoire. Lorsque nous parlons d’unité d’un concept, nous parlons d’une entreprise définitoire qui aboutirait à une conception unique et ramassée d’un objet de pensée. Un concept...

3 pages - 1,80 €

La vérité n'est-elle qu'une métaphore ?

La vérité n'est-elle qu'une métaphore ?|| La métaphore comme le propose Ricoeur dans la Métaphore vive peut se comprendre comme une image opérant un glissement entre deux objets. Ainsi parle-t-on des « pieds d’une chaise ». Intrinsèquement, le bout de bois servant de pied à la chaise n’est pas un pied mais ressemble, à la forme : il...

4 pages - 1,80 €

Les crises au sein d'une société sont-elles le signe de sa vitalité ?

Les crises au sein d'une société sont-elles le signe de sa vitalité ?|| La crise peut se comprendre comme le moment de rupture d’un équilibre. Elle est la remise en cause d’un ordre que nous pensions le plus souvent acquis et immuable. La crise naît de l’incapacité d’une structure à répondre de manière adéquate à un...

3 pages - 1,80 €

L'Etat est-il pour la liberté de l'individu un obstacle ou une condition nécessaire ?

L'Etat est-il pour la liberté de l'individu un obstacle ou une condition nécessaire ?||Nouvelle page 1 Intro:                   La liberté de l’individu peut d’abord se définir comme le fait, pour celui-ci, de ne pas être empêcher dans ses actions: un individu est libre lorsqu’il peut exercer sa force à sa guise.                 L’Etat, quand à lui, est un...

3 pages - 1,80 €

A chacun autant. A chacun selon son travail. A chacun selon ses besoins. A chacun selon ses mérites. L'une de ces maximes définit-elle, mieux que les autres, l'idéal de la justice ?

A chacun autant. A chacun selon son travail. A chacun selon ses besoins. A chacun selon ses mérites. L'une de ces maximes définit-elle, mieux que les autres, l'idéal de la justice ?|| Analyse du sujet -          A chacun autant : Une telle maxime a pour fondement l’égalité irréductible de chaque individu. Quelque soit donc le travail fournit, quelque...

4 pages - 1,80 €

Peut-on dire d'une idée qu'elle est dangereuse ?

Peut-on dire d'une idée qu'elle est dangereuse ?||  Il s'agit ici de saisir la réalité de l'idée dans ses effets possibles et d'évaluer son pouvoir, négatif ou positif, son caractère pragmatique ou théorique. On peut distinguer l'idée, qui est le contenu de l'esprit, des idées, qui sont un ensemble de thèses particulières à un domaine (ex:...

2 pages - 1,80 €

Peut-on réduire la religion à n'être qu'une idéologie ?

||La religion est l’ensemble des discours, des représentations et des pratiques émanant d’une révélation donnée qui a pour fonction de relier l’ici bas et l’au-delà, le visible et l’invisible. L’idéologie est un système de représentations du monde doué d’une existence et d’un rôle historiques au sein d’une société donnée au sein de...

4 pages - 1,80 €

La religion: une profonde aliénation ?

     « L’opposition du divin et de l’humain est une opposition illusoire, elle n’est, autrement dit rien d’autre que l’opposition entre l’essence humaine et l’individu humain, et par suite l’objet et le contenu de la religion chrétienne sont eux aussi humains de part en part. La religion, du moins la religion chrétienne, est...

9 pages - 1,80 €

La création artistique exprime-t-elle une intention de changer le monde ?

|| Par création artistique, on entend l’activité qui tend à produire des œuvres d’art. Lorsque nous parlons d’art, nous désignons en vérité deux réalités distinctes. Jusqu’au dix-huitième siècle, le terme « art » désignait l’ensemble des techniques de production d’artefacts : tel était encore le cas dans le Discours sur les sciences et les arts (1750) de Jean-Jacques...

4 pages - 1,80 €

Le sentiment n'est-il qu'une émotion atténuée ?

xxx ?||Notre vie affective est faite d'états de conscience si variés et si nuancés, que les classifications des psychologues arrivent difficilement à y mettre de la clarté. Le même phénomène est appelé « émotion » par les uns, « sentiment » par d'autres, ou même « passion ». Un même mot nous sert souvent à...

2 pages - 1,80 €

Possibilité, difficulté et intérêt d'une psychologie animale ?

xxx ?||Il s'est produit depuis un siècle un élargissement considérable du domaine de la psychologie et on ne pourrait plus lui reprocher aujourd'hui d'être seulement la psychologie de l'adulte blanc et civilisé. Il existe une psychologie de l'enfant, une psychologie du fou, une psychologie de la mentalité primitive ; et cet élargissement déborde même l'objet...

3 pages - 1,80 €

Entre les tendances, les habitudes et les jugements, reste-t-il une place pour la volonté ?

||Si nous faisons le tour des motifs qui dirigent notre conduite, nous trouvons d'abord des intérêts, des tendances, des goûts et des émotions; plus continus sont les motifs sentimentaux ou passionnels. D'autre part, notre conduite est toute réglée par de vastes automatismes que déclenchent à heure fixe, de faibles impulsions; enfin dans les rares...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com