Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : ment on

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 >>

5320 dissertations trouvées

Comment l'homme existe-t-il ?

Comment l'homme existe-t-il ?||Qu'en est-il de l'existence humaine ? Dans une conception classique, celle de Leibniz par exemple, Dieu se représente l'essence de toutes choses et les fait exister par son pouvoir créateur, conformément à leur essence. Toute existence humaine est alors, en quelque sorte, la stricte application, dans le temps et dans le monde,...

1 page - 1,80 €

Comment savoir si l'on a la foi ?

Comment savoir si l'on a la foi ?...

1 page - 1,80 €

Comment définir l'instinct animal ?

Le mot instinct étant souvent pris - et à tort - dans le sens de tendance, d'habitude, de réflexe (on dit qu'on retire « instinctivement la main piquée), précisons qu'il s'agit ici du comportement animal ainsi défini : « Ensemble complexe de réactions extérieures déterminées, héréditaires, communes à tous les individus d'une espèce et adaptées à un but dont...

1 page - 1,80 €

Qu'est-ce qu'un comportement intelligent ?

Il est difficile, sinon impossible, de donner de l'intelligence, une définition qui convienne à ses multiples aspects. D'autant que se pose le problème de déterminer ce qu'on peut entendre par un facteur d'intelligence générale, différent des aptitudes intellectuelles spéciales, facteur qui nous permettrait de dire, à bon escient, que tel ou tel individu est,« dans l'ensemble», intelligent. Nous...

1 page - 1,80 €

Le développement de l'intelligence symbolique chez l'enfant, d'après PIAGET ?

On doit au grand spécialiste de la psychologie de l'enfant, Jean PIAGET une analyse très précise des cinq stades par lesquels passe la pensée enfantine de la naissance à l'adolescence, dans l'acquisition de la pensée abstraite, pensée par conception....

1 page - 1,80 €

La vérité implique-t-elle nécessairement une visée de l'être ?

En mathématiques, par exemple, le chercheur ne procède à aucune expérience pour s'assurer qu'il existe une correspondance entre sa pensée et les choses. La nécessité interne du raisonnement (même si' elle se ramène, comme le disent certains philosophes, à une« expérience mentale») tient lieu de critère de vérité. Laissons ici de côté le problème déjà traité de l'origine...

1 page - 1,80 €

Quel est le rôle des passions dans la nature humaine ? L'homme doit-il chercher à les détruire entièrement ou seulement à les modérer et à les diriger ? Quelles sont les deux écoles philosophiques de l'antiquité qui ont soutenu l'une et l'autre de ces do

Il y a longtemps que les moralistes, les poètes et les romanciers ont décrit le rôle des passions et représenté ces mouvements impétueux et violents de notre coeur tantôt comme des orages terribles, tantôt comme des torrents furieux, tantôt comme des flammes dévorantes. Les philosophes, de leur côté, ont de tout temps constaté l'influence profonde des passions sur la...

2 pages - 1,80 €

« Tout le monde, dit un moraliste, se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. » Sur quoi se fonde cette préférence donnée au jugement ?

Descartes affirme au commencement de son Discours de la méthode que « chacun pense être si bien pourvu de bon sens ou de jugement que ceux mêmes qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils n'en ont ». C'est à cette présomptueuse confiance des hommes en leur sens...

2 pages - 1,80 €

Qu'entend-on par raison ? Quel est le rôle de cette faculté dans la formation et le développement de nos connaissances ?

Dans le langage ordinaire, on entend par raison tantôt l'ensemble des facultés intellectuelles, comme lorsqu'on parle des progrès de la raison; tantôt le bon usage de ces facultés, comme lorsqu'on dit de quelqu'un qu'il a raison ; tantôt enfin les lumières naturelles de l'esprit humain par opposition aux lumières surnaturelles de la révélation, comme dans cette expression :...

2 pages - 1,80 €

Comment arrivons-nous à la connaissance de la matière ? Cette connaissance est-elle proprement une perception ou une conception ?

C'est par les sens que nous connaissons l'existence et les propriétés de la matière, et, pour se rendre compte de la manière dont se produit cette connaissance, il suffit d'analyser le fait de la perception sensible. Lorsqu'un objet matériel est mis en contact direct ou indirect avec nos organes, les nerfs épanouis à l'extrémité de ces organes subissent une...

1 page - 1,80 €

Comment peut-on dire que l'idée de Dieu résume en elle tous les principes directeurs de l'entendement humain ?

Les principes directeurs de l'entendement humain sont ces vérités évidentes par elles-mêmes , universelles et nécessaires, qui constituent comme le fond de notre faculté de connaître et dont on peut dire avec Fénelon qu'elles sont les rayons de ce soleil des esprits « qui éclaire tout homme venant en ce monde ». C'est à la lumière de ces vérités...

2 pages - 1,80 €

L'erreur est-elle dans l'idée ou dans le jugement ?

L'erreur est le contraire de la vérité : elle consiste à s'imaginer savoir ce que l'on ne sait pas en réalité. « Errer, dit Bossuet, c'est croire ce qui n'est pas. » Ainsi croire aux dieux du paganisme, regarder comme vraies les fables de la mythologie, dire qu'il n'y a pas d'âme, que la vie future est une...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les fondements et limites du pouvoir paternel ?

Le pouvoir paternel est l'autorité des parents sur leurs enfants. Naturellement dévolue au père, cette autorité appartient aussi à la mère, qui doit l'exercer, en l'absence du père, absolument au même titre que lui, et à laquelle tout enfant bien né se fait un devoir et un bonheur d'obéir avec une soumission plus respectueuse et plus tendre....

1 page - 1,80 €

Une connaissance vraie de la réalité repose-t-elle uniquement sur la raison ?

Une connaissance vraie de la réalité repose-t-elle uniquement sur la raison ?||La vérité d’une connaissance repose sur l’adéquation entre le discours et la réalité, par réalité nous entendons le monde extérieur. Le sujet pose le problème des modes de connaissance de cette réalité. A part la raison existe-t-il un autre moyen nous permettant d’accéder à ...

2 pages - 1,80 €

Comment distingueriez-vous le langage humain et la communication animale ?

Comment distingueriez-vous le langage humain et la communication animale ?||Il n'est pas inintéressant de remarquer que l'on parle de langage humain [ce qui implique l'idée de langage (s) non-humain(s)] et que nous ne sommes pas invités à comparer communication humaine et communication animale en général.Ceci nous conduit à envisager qu'il s'agit d'élaborer les critères distinctifs (comment distingueriez-vous) permettant de...

2 pages - 1,80 €

Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?

Peut-on vraiment parler pour ne rien dire ?||• Le problème essentiel ne serait-il pas de savoir ce que l'on peut entendre par « dire » ?  Si l'on entend vouloir communiquer un « message », plus précisément vouloir communiquer le message « en tant que tel » (si c'est possible...) on peut admettre que l'on est...

1 page - 1,80 €

Peut-on croire à la liberté de l'homme et chercher à expliquer scientifiquement son comportement ?

            L'explication scientifique de l'homme, en tant qu'elle met à jour des principes tout à la fois universels et nécessaires au fondement de nombre de conduites humaines, et la croyance de la liberté humaine, qui suppose que tout ne soit pas déterminé (ni le sujet ni le monde dans lequel il s'insère) sont-elles exclusives l'une de l'autre ? Adopter...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com