Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : vos

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 >>

5627 dissertations trouvées

Le devoir n'est-il que l'expression d'une règle culturelle ?

    I.                    Il y a une hétérogénéité du concept de devoir qui peut même entraîner un conflit des devoirs particuliers   Le problème du fondement de la morale en général, c?est la diversité des systèmes de valeurs que l?on trouve d?une société à l?autre, au point que parfois, certains de leurs préceptes peuvent entrer en conflit. Le point central est donc la...

3 pages - 1,80 €

La science sans la religion est boiteuse, la religion sans la science est aveugle. A. Einstein. Qu'en pensez-vous ?

||  .../... -          Mettre en parallèle la science et la religion semble a priori illégitime puisqu’elles semblent opposées : en effet, si l’on reprend les différents âges établis par Auguste Comte, on s’aperçoit que l’âge scientifique se conçoit dans le dépassement de l’âge religieux. -          Pourtant, il est vrai que, dans  nos sociétés contemporaines, on ne jure plus...

4 pages - 1,80 €

L'Art dévoile-t-il la véritable beauté du réel ?

  L?apparence est ce qui nous trompe et s?oppose au réel à la réalité véritable. L?artiste imite l?apparence sensible et non pas la réalité qu?est l?Idée. Tout d?abord, Platon bannit la poésie de Callipolis car celle-ci est génératrice d?illusion. Platon prend pour appuyer sa thèse, l?exemple d?Homère qui pour lui usurpe la connaissance et ne fait qu?imiter rendant...

3 pages - 1,80 €

L'expérience peut-elle nous montrer ce que nous devons faire ?

Nous pouvons certes nous tromper sur leur contenu ou leurs objets (comme quand nous éprouvons des illusions visuelles ou des hallucinations), mais nous ne pouvons pas nous tromper sur le fait que nous les avons. On résume souvent ces traits en disant que les expériences sont subjectives, c'est-à-dire semblent indissociables d'un je ou d'un moi qui en est...

3 pages - 1,80 €

Faut-il avoir des principes pour bien agir ?

Transition : Mais le fait d?agir selon des principes prend aussi le nom  de devoir : il s?agit comme le dit Kant d?agir selon un impératif qui est catégorique. Or que devient alors la liberté du sujet ? Comment concevoir que l?action bonne soit aussi contrainte ? D?autre part, Aristote dit bien que la vertu devient comme une seconde nature (puissance seconde ou...

2 pages - 1,80 €

En quel sens peut-t-on dire d'après Flaubert que la bêtise consiste a vouloir conclure ?

Le sujet porte sur la construction d'une oeuvre littéraire. Flaubert, dans une lettre du 4 septembre 1850 à Louis Bouilhet, affirme que « la bêtise consiste à vouloir conclure » : cette phrase fort énigmatique peut être interprétée de diverses façons. Il s'agit ici non seulement d'analyser le verbe « conclure », mais d'étudier aussi l'expression « vouloir conclure ». Le verbe « conclure » met en jeu...

2 pages - 1,80 €

« Est sage celui qui réalise que chacun peut lui apprendre quelque chose ». Qu'en pensez-vous ?

Etre sage, c?est alors être conscient de sa dépendance aux autres, en tant que les autres peuvent nous apprendre quelque chose.   Eléments de commentaire (facultatif) :   - L?étude de l?énoncé de la phrase nous révèle une figure du sage bien différente des images d?Epinal qui représentent le sage en ermite retiré des hommes et du monde. Au contraire, d?après cette...

2 pages - 1,80 €

Le pouvoir est-il corrupteur ?

.../... Montesquieu, tout en proposant une solution pour que les homme qui ont le pouvoir ne soient pas corrompus, montre que le pouvoir est considéré comme essentiellement corrupteur. C.     La théorie de la séparation des pouvoirs de Montesquieu (L'Esprit de Lois, XI, 6) distingue trois types de pouvoir : le pouvoir législatif (celui de faire les lois),...

3 pages - 1,80 €

Agir par devoir peut-il tout justifier ?

    Transition : Deux problèmes émergent à l?issue de cette première partie. Le premier concerne le hiatus apparent entre la théorie, la règle, et la pratique, l?action. Le second concerne l?abus inhérent à l?éthique de conviction : la fin justifie toujours les moyens.   Deuxième partie : Quelles sont les limites à cette justification formelle automatique ?   2.1 L?impasse liée au devoir absolu de vérité.   « Le principe...

2 pages - 1,80 €

Quels savoirs peut-on acquérir grâce aux images ?

|| A y regarder de près, notre esprit est plein d’images : celles des souvenirs passés, celles des perceptions présentes, celles du futur imaginé, rêvé. Toutes ces images, comme représentations sensibles, nous disent quelque chose, sur le monde ou sur nous-mêmes. Il semblerait alors que les images jouent un rôle dans notre connaissance du réel. Mais...

3 pages - 1,80 €

Nous désirons l'authenticité mais nous n'y parvenons pas toujours et peut-être ne pouvons nous pas fondamentalement y parvenir.Quelle reflexion sur la conscience cette remarque vous suggère-t-elle ?

Nous sommes, de nos jours, confrontés à une véritable « crise » philosophique du sujet. Les questions fusent, en effet, sur la cohérence d'une détermination unifiée des vécus humains par le simple terme de conscience. II. La crise de la conscience Ce que Husserl va considérer dans un premier temps comme l'élément fondamental et authentique de toute possibilité d'accéder à une science...

3 pages - 1,80 €

Voir le monde avec les yeux du géomêtre est-elle la seule façon de concevoir le réel ?

Comment encore parler de réalité dès l?instant où chacun ne déclare réel que ce qu?il conçoit lui-même pour lui-même, ou plutôt ce qu?il s?est imaginé?pour lui-même ? D?un autre côté, si nous n?admettons comme réels  que les objets mathématiques, nous devons renvoyer tout le reste au statut d?impressions personnelles. Or, n?y a-t-il pas un domaine où l?imagination et les...

3 pages - 1,80 €

Suffit-il d'avoir conscience de soi pour se connaître ?

Il regroupe l?ensemble des phénomènes dont nous n?avons pas conscience, mais qui déterminent certains de nos actes conscients. Nous croyons nous connaître, mais nous sommes incapables de rendre raison de nombre de nos comportements (notamment, pourquoi nos rêves peuvent être si délirants). L?inconscient est cette étrangeté qui se manifeste dans nos manies (« Inquiétante étrangeté » pour reprendre le titre...

8 pages - 1,80 €

L'équivocité du langage peut-elle privé les mots de leur pouvoir de signification ?

Une des plus radicales critiques du langage dans sa vocation à la fixité (univocité et détermination des mots) provient, en philosophie, de Berkeley (Cf. Traité sur les principes de la connaissance humaine). Celui-ci s'insurge contre la notion d' « idée générale abstraite », idée capable d'exprimer ce qu'il y a d'essentiel et de général dans chaque manifestation singulière. Par exemple,...

3 pages - 1,80 €

Pensez-vous que le travail est une source d'épanouissement pour l'homme ?

Ce dernier, alors réduit à n?être que rouage dans le système, c?est-à-dire à se définir par sa disponibilité à être remplacé, se déshumanise (Tocqueville). Le travail ainsi présenté n?est que source d?aliénation et d?asservissement, brimant la possibilité d?une réalisation des virtualités les plus hautes de l?homme. En conséquence, le travail ne peut être source d?épanouissement que dans sa...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 215 216 217 218 219 220 221 222 223 224 225 226 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com