Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : qu aime

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >>

430 dissertations trouvées

A la fin de son ouvrage, La Préciosité et les précieux, de Thibaut de Champagne à J. Giraudoux, René Bray, cherchant à définir une « éthique de la préciosité », note (page 395) : « Ne pourrait-on dire que, dans la préciosité, le poète, au fond, est toujo

||En général l'attitude littéraire exprime une volonté de communication avec les autres hommes: écrire, c'est avant tout, semble-t-il, proposer ses idées au jugement d'autrui, à son approbation. Telle  est essentiellement la position de l'écrivain classique, celui-ci allant même jusqu'à considérer qu'un ouvrage n'a de prix qu'après avoir été approuvé par de nombreuses générations...

4 pages - 1,80 €

Expliquez et discutez cette pensée de Rousseau: "J'aime mieux être homme à paradoxes qu'homme à préjugés (Emile, Livre II). ?

||Paradoxe, préjugé, deux défauts, deux excès par rapport à la pensée honnête, sincère. Quand Rousseau écrit : « J'aime mieux être homme à paradoxes qu'homme à préjugés ». on a envie de trouver l'opposition un peu facile et de lui répondre que le mieux est de penser juste, et que l'homme à paradoxes comme...

5 pages - 1,80 €

Ferdinand Alquié vous semble-t-il avoir bien défini l'amour surréaliste quand il écrit : « L'amour, entendons l'amour passion, prend d'emblée, dans les préoccupations surréalistes, la première place. En lui se retrouvent tous les prestiges de l'Univers,

|| Texte riche, qui recouvre un nombre assez important de thèmes relatifs à l'amour surréaliste. L'idée centrale est cependant que l'amour, et donc la femme, constitue pour les surréalistes comme un intercesseur privilégié entre eux et les grandes révélations : « C'est de l'amour que les surréalistes attendent la grande révélation. » On...

5 pages - 1,80 €

« Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien; tout ce qui est utile est laid, car c'est l'expression de quelque besoin, et ceux de l'homme sont ignobles et dégoûtants comme sa pauvre et infirme nature », écrivait Th. Gautier. Que pensez-v

||Les musées sont pleins d'objets que nous trouvons beaux mais que jadis on trouvait simplement utiles : des vases, des coupes, des bougeoirs, des portraits, des statues. Les portraits servaient à fixer les traitsdes visages; quand un roi de France voulait se marier, on lui apportait les portraits de vingt princesses lointaines; il fallait...

3 pages - 1,80 €

Selon un écrivain contemporain : "C'est le paysage qu'on a aimé dans son enfance qui parle la vraie langue du coeur, et quel qu'il soit, il est toujours le plus beau." Si vous sentez la vérité de cette observation, vous la développerez en faisant appel à

||INTRODUCTION. - Le paysage de mon enfance, c'est une campagne de l'Ouest, sans prétention, inconnue des touristes, au sud de la Loire, entre la mer et un lac qu'il vaudrait mieux appeler marécage. Je n'y suis pas né, mais c'est le pays de ma mère, et tout jeune, j'y suis allé pendant les vacances. Ce...

2 pages - 1,80 €

Aimer les autres n'est-ce pas en définitive s'aimer soi-même ?

||INTRODUCTION. — Les philosophes ont souvent nourri de la défiance à l'endroit des réalités affectives. Seule la clarté des idées devrait retenir le penseur. Mais comment accepter une vision du monde qui négligerait systématiquement une valeur pressentie par tons, sur le plan moral et métaphysique aussi bien que psychologique : nous voulons parler de l'amour ? La philosophie moderne...

3 pages - 1,80 €

Doit-on aimer autrui ?

||Un homme meurt sous les coups de son meilleur ami. S'il était encore vivant serait-il en mesure de lui pardonner ? Le meurtrier a peur du fantôme. L'amant de Thérèse Raquin tremble : le mort dort entre lui et elle. Est-il possible  d'aimer ? A ce point que la question "doit-on aimer autrui ?"...

2 pages - 1,80 €

Suis-je vraiment ce que j'ai conscience d'être ?

||Ma subjectivité n'est-elle pas un obstacle à une connaissance objective de moi-même ? Quand je prétends me connaître, ne suis-je pas, au fond, de mauvaise foi ? Et s'il m'arrive de reconnaître en moi tel ou tel défaut, n'est-ce pas par complaisance ou pour le nier par cet acte même de sincérité ?||I.                   Je ne suis que ce...

7 pages - 1,80 €

Peut-on aimer une oeuvre d'art sans la comprendre ?

||Peut-on aimer une oeuvre d'art sans la comprendre ? Dans l'opinion commune, une oeuvre d'art est ce qui est beau et qui n'as pas fonction à être utile, mais également quelque chose qu'il est nécessaire de comprendre pour l'apprécier à sa juste valeur. cette nécessité de compréhension soulignerait donc qu'une oeuvre d'art doit s'adresser à la raison pour...

3 pages - 1,80 €
1,80 €

Vigny écrit dans le Journal d'un poète : « J'aime peu la comédie, qui tient toujours plus ou moins de la charge et de la bouffonnerie ». Il précise plus loin sa pensée en disant : « Je sais apprécier la charge dans la comédie, mais elle me répugne parce

|| La comédie, dans le sens de cette pièce de théâtre qui représente de façon plaisante les caractères et les mœurs des hommes, a longtemps souffert du mépris d'un public trop épris de « noblesse tragique » pour ne voir en elle qu'une forme dramatique dégradée. Molière lui-même, à ses débuts, se croyait un pur...

2 pages - 1,80 €

Faut-il aimer son ennemi ?

Aimer son ennemi est ce que la théorie et la vertu, tout comme la valeur de la vie en société, nous demandent de faire mais en général, la raison de l'homme n'est pas assez forte pour surpasser à chaque fois ses sentiments typiquement humains. Et très souvent, l'homme se fait croire qu'il est raisonnable...

2 pages - 1,80 €

Peut-on s'aimer soi-même ?

Heureusement autrui a la capacité de me ramener à la réalité. En effet, en tant que sujet différent de moi il voit mes excès et m’impose des limites par son jugement, son comportement, son regard. Nous avons besoin de la reconnaissance des autres pour nous aimer, car s’ils nous rejettent, notre estime...

3 pages - 1,80 €

Peut-on aimer la justice pour elle-même ?

||Qu'est-ce que la justice ? Il existe plusieurs définitions de la justice. Le terme de « justice » a une signification différente selon qu'il renvoie à une institution, une valeur, un principe ou une vertu.  Selon l'étymologie, la justice, c'est d'abord la décision d'un juge, qui prononce selon le droit. Le terme de «...

3 pages - 1,80 €

Faut-il aimer pour respecter ?

.../... l'amour n'est pas toujours fondé sur le respect. Il s'agit de possession de l'autre. Et vouloir posséder quelqu'un, n'est ce pas, en quelques sortes, un manque de respect ? Vouloir qu'un individu nous appartienne, totalement, peut être considéré, à partir d'un certain point, comme une privation des droits de l'autre. Là encore, la jalousie est un bon...

2 pages - 1,80 €

Texte de Pascal: "Qu'est ce qu'aimer ?"

Commentaire de texte de philosophie (Texte de Pascal) Ce texte est extrait des Pensées de Blaise Pascal. Dans ce texte, le philosophe va se demander ce qu' « aimer » veut dire réellement et s'interroger sur ce qui constitue la nature et l'essence même de l'amour. A travers un jeu de questions-réponses, Pascal va chercher à savoir ce que l'homme...

3 pages - 1,80 €

Faut-il aimer la sagesse ?

« La sagesse, aux yeux du vulgaire, c'est un refuge, un moyen, un artifice pour tirer son épingle du jeu ; mais le, véritable philosophe, ne le sentons-nous pas, mes amis, ne vit ni en "philosophe" ni en "sage", ni surtout en homme prudent et sent peser sur lui le fardeau et le devoir des cent tentatives, des cent...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com