Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : vis a vis

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 >>

4955 dissertations trouvées

Dans les Châtiments Victor Hugo écrit :"Ceux qui vivent ce sont ceux qui luttent." Pensez-vous qu'aujourd'hui encore, la vie est faite de luttes ?

|| Introduction :             Victor Hugo est très célèbre pour ses pièces de théâtre notamment Hernani et Ruy Blas, mais il ne faut pas oublier que cet auteur est aussi et surtout un poète dont on peut adorer ou exécrer les envolées lyriques. Nous ne pouvons évoquer en introduction, et là n’est pas notre propos,...

3 pages - 1,80 €

Parlant de son roman les Misérables, Victor Hugo écrit : « ... Tant qu'il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci pourront ne pas être inutiles. » On sait que les intentions de l'auteur, quand il composa les Misérable

||1. a) Existence et but du livre engagé, chargé de porter un témoignage, plus ou moins accepté et souhaité selon les époques.  b) Victor Hugo au xixe siècle, à propos de son roman Les Misérables : « ... Tant qu'il y aura sur la terre ignorance et misère, des livres de la nature de celui-ci...

2 pages - 1,80 €

« Rendre la vertu aimable, le vice odieux, le ridicule saillant. Voilà le projet de tout homme qui prend la plume, le pinceau et le ciseau. » En vous aidant en particulier de vos souvenirs personnels de lecteur vous direz dans quelle mesure vous partagez

||1. a) Problème de la vertu et du vice dans l'art : l'impératif moral et l'impératif esthétique présentés successivement par Diderot dans deux phrases contradictoires.  b) Diderot, philosophe de la deuxième moitié du xviiie siècle, sensible aux questions morales et aux réflexions esthétiques pour définir le rôle de l'artiste : « Rendre la vertu...

3 pages - 1,80 €

Pensez-vous que l'information, qu'elle soit écrite, radoi-diffusée ou télévisée, consiste seulement à faire du neuf avec du répétitif ?

||L'information prend une importance de plus en plus grande aujourd'hui, elle touche les gens de tous âges, de toutes catégories sociales et de tous niveaux intellectuels, elle exerce une grande influence sur les esprits, que ce soit par la presse, la radio, et la télévision. Et cependant, Joël de Rosnay, journaliste lui-même, écrit dans...

2 pages - 1,80 €

La vie moderne entretient-elle la peur du contact avec l'inconnu ?

||— La première difficulté surgit à l'occasion de la définition de la « vie moderne » qui désigne les conditions sociales d'existence de l'homme contemporain. Une telle notion intègre à la fois des éléments descriptifs et des éléments normatifs (qui servent à condamner ou à louer le sort réservé à l'homme présent). Il ne saurait...

2 pages - 1,80 €

Pensez-vous avec Edgar Morin que "la vie des films, des romans, des faits divers est celle où la loi est enfreinte" ?

||Romain Rolland fait dire à Jean-Christophe que « le devoir serait capable de faire aimer le vice ». Selon lui « pour la plupart des gens, ce devoir ne semblait s'appliquer qu'aux plus niaises corvées, aux actes indifférents, avec une rigueur raide et rogue qui finit par assombrir et empoisonner la vie ». Si...

3 pages - 1,80 €

« Il y eut un temps où le voyage confrontait le voyageur à des civilisations radicalement différentes de la sienne et qui s'imposaient d'abord par leur étrangeté. Voilà quelques siècles que ces occasions deviennent de plus en plus rares. Que ce soit dans

||Un temps n'est plus ! Celui où le voyage comblait le goût de l'exotisme que nourrissait la fascination exercée par les pays lointains — l'appel de Tailleurs se traduisant sinon par un départ effectif, du moins par une curiosité avide pour les mœurs étrangères en même temps qu'étranges.  Ce temps est idéalement illustré, aux...

2 pages - 1,80 €

Commentez, développez et discutez, le tout à l'aide d'exemples précis, cette affirmation de Georges Braque : « L'Art est fait pour troubler. La Science rassure. » Georges Braque, peintre français (1882-1963) participa aux expériences du fauvisme, puis se

|| L'histoire de l'art marque, au début du xxe siècle, une rupture éclatante avec l'école naturaliste du xixe siècle, qui traduisait la réalité en termes de pure sensualité. A cette réaction participe le cubisme dont G. Braque est, avec P. Picasso, le fondateur : Les Demoiselles d'Avignon de Picasso (1907) est considéré comme le premier...

2 pages - 1,80 €

Maintenant que le théâtre nous est accessible sous la forme du film (cinéma, télévision), les théâtres vous paraissent-ils inutiles ?

||Faut-il fermer les salles de théâtre, frappées d'inutilité, « maintenant que le théâtre nous est accessible sous la forme du film (cinéma ou télévision) » ? Telle est, restituée sous une forme brutale, la question posée.  Dans l'énoncé même du sujet, la notion de théâtre est double puisqu'elle désigne aussi bien un texte écrit,...

3 pages - 1,80 €

La lecture peut vous paraître un acte banal. En fait, c'est une activité complexe qui est tributaire des conditions physiques, des expériences personnelles et de la culture du lecteur, au point que l'on a pu dire : « Le lecteur [...] se définit par une p

||Que serait une littérature sans lecteurs ? Une histoire de la littérature ne peut être dissociée d'une histoire de la lecture.  L'évidence de cette remarque nous avertit, incidemment, que la lecture a connu une succession d'états et ne saurait être réduite au seul fait de prendre un livre.  « Le lecteur, a-t-on pu dire, se...

2 pages - 1,80 €

Alors qu'on pouvait lire dans la Revue « Le Réalisme », publiée vers 1860 : « Le Réalisme conclut à la reproduction exacte, complète, sincère du milieu social, de l'époque où l'on vit... », Montherlant a écrit : « Il ne faut pas qu'un écrivain s'intéress

||En présentant comme contradictoires la conclusion publiée dans la revue Le Réalisme (« Le Réalisme conclut à la reproduction exacte, complète, sincère du milieu social, de l'époque où l'on vit... ») et l'objection formulée par Montherlant (« Il ne faut pas qu'un écrivain s'intéresse trop à son époque, sous peine de faire des œuvres...

2 pages - 1,80 €

Le poète Max Jacob écrivait, dans Conseils à un étudiant : « La vraie culture, celle qui compte, c'est la réflexion individuelle, sur les faits, les gens et sur soi-même surtout. » Que pensez-vous de ce jugement ?

|| • Ce sujet est classique et n'offre pas de difficulté d'analyse. Vous devez veiller à l'expression « vraie culture » qui en présuppose une fausse, restant à définir. • Que la citation soit d'un poète ne doit pas limiter votre réflexion. Vous n'avez même pas besoin de connaître Max Jacob pour traiter le problème. Sachez ...

2 pages - 1,80 €

« Nommer un objet, prétend Stéphane Mallarmé, c'est supprimer les trois quarts de la jouissance du poème qui est faite de deviner peu à peu : le suggérer, voilà le rêve... Il doit y avoir toujours énigme en poésie, et c'est le but de la littérature, - il

xxx ?||• Malgré la phrase « c'est le but de la littérature », l'intitulé vous invite expressément à restreindre votre réflexion au domaine de la poésie.  • Comme souvent lorsqu'il s'agit de commenter une opinion tranchée, le plan s'impose facilement : montrer ce que les propos de Mallarmé contiennent du vrai, puis les discuter. Vous...

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de SOCRATE

||Comme les Sophistes, Socrate fait partie du mouvement de retour à l'homme. Mais au contraire des Sophistes, la mise en échec de la tradition ne le conduit pas à un verbalisme et à un savoir superficiel encyclopédique ; elle le conduit à une prise de conscience réflexive de la nature de l'homme. La morale,...

3 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de PLATON

|| Principaux dialogues : « Apologie de Socrate », « Criton » « Gorgias », « Ménon », « Phédon », « le Banquet », « La République » « Phèdre », « Parménide », « Théétête », « Timée », « Philèbe », « Les Lois ». Platon (né en 427 av. J.-C. à Athènes...

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre d'ARISTOTE

|| Aristote naquit en 384 av. J.-C. à Stagire, en Thrace. L'État de Macédoine s'empara de la Thrace, mais la famille d'Aristote était bien en cour. Son père était médecin du roi Philippe. Aristote arriva à l'école de Platon alors que celui-ci était dans sa 61e année. Il devint l'élève préféré du Maître qui l'appelait...

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de PLOTIN ?

|| Plotin naquit à Lycopolis, en Egypte. Sa vocation philosophique, tardive, se serait révélée brusquement lorsqu'il entendit, à Alexandrie, les leçons du philosophe platonicien Ammonius. Sans doute était-il déjà initié à la philosophie, mais depuis toujours, la philosophie (les Sophistes excepté) devait être non une matière d'enseignement mais devait changer l'âme tout entière. Plotin se convertit...

3 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de SAINT AUGUSTIN ?

|| Né à Thagaste, en 354, d'un père païen et d'une mère chrétienne, Aurelius Augustinus fut catéchumène dans l'Église Catholique. Il étudie à Thagaste et à Carthage, et entre, conscient surtout de ses faiblesses charnelles, dans la secte des manichéens où il reste 9 ans. Il enseigne à Carthage, puis à Rome. Tenté par le...

3 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de Saint Thomas d'Aquin

Vie et oeuvre de Saint Thomas d'Aquin ?||Né en 1227 au château de Rocca-Secca, de. la famille des Comtes d'Aquin, devenu Dominicain dès 1243, il est élève d'Albert le Grand à Paris, de 1243 à 1248, puis à Cologne ; de 1252 à 1259, nouveau séjour à l'Université de Paris où il devient maître en 1257...

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de MACHIAVEL

Machiavel est un révolté solitaire. A 29 ans, en 1498, il était secrétaire du gouvernement républicain de Florence. Ses fonctions l'amenèrent à remplir de nombreuses missions auprès des souverains de l'époque. Mais les Medicis, soutenus par le pape-guerrier Jules II, intriguent pour reprendre Florence et s'emparent d'états voisins associés à la république florentine....

4 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de MONTAIGNE

Michel Eyquem de Montaigne naquit en Périgord an 1533. Il reçoit une solide formation humaniste, étudie la philosophie à Bordeaux et le Droit à Toulouse. En 1554, il devient Conseiller à la Cour des Aides à Périgueux et passe en 1557 au Parlement de Bordeaux (où il rencontre son fameux ami La Boétie). Marié en...

3 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de NICOLAS MALEBRANCHE

Malebranche fut un prêtre de l'Oratoire. Sa philosophie peut se définir comme une Christianisation du cartésianisme. Il essaie de faire la synthèse entre saint Augustin et Descartes. Après un travail silencieux de 10 ans, Malebranche publie en 1674, à 34 ans, le premier volume de son principal ouvrage : « La recherche de la...

10 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de SPINOZA

Spinoza naquit à Amsterdam, le 24 Novembre 1632 d'une famille de juifs portugais émigrés en Hollande. Destiné à être rabbin, il se livre à l'étude approfondie de la Bible, du Talmud, de la philosophie et de la théologie juives. Mais bientôt, il met en doute le dogme et la révélation. A la mort de ...

3 pages - 1,80 €

Vie et oeuvre de Gottfried-Wilhelm LEIBNIZ

Né à Leipzig en 1646, fils d'un professeur de droit à l'Université de Leipzig, Gottfried-Wilhelm Leibniz fit successivement de la philosophie et des mathématiques. Il s'intéressa aussi au droit, à la politique et aux questions religieuses ; rien ne le laissa indifférent. Il fut l'homme politique le plus intrigant et le plus actif de...

4 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com