Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : son

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 >>

4847 dissertations trouvées

Travail et bonheur sont-ils toujours opposés ?

 On en a fait maintes fois la remarque : l'apparition du mot « travail » est relativement récente. Cela ne signifie certes pas que la réalité désignée par ce mot le soit également, ni qu'il existât jamais de sociétés se livrant à la complète oisiveté. Il n'est pas jusqu'aux économies de cueillette, cas limite, où l'on ne puisse déjà, selon certains...

5 pages - 1,80 €

Les besoins sont-ils des désirs ?

A partir d'une définition des termes « désir » et « besoin » la problématique apparaît facilement. Si tous les deux renvoient à l'idée de manque, leur nature semble de prime abord bien différente. En effet, le désir est la recherche d'un objet dont la satisfaction, imagine-t-on, nous comblera. Cette privation concernant l'objet du désir est cependant une privation superficielle ; c'est un...

2 pages - 1,80 €

Toutes les croyance sont-elles fausses ?

Qu'elle soit religieuse, idéologique, superstitieuse, la croyance est l'adhésion à une thèse sans justification rationnelle. La croyance est une conviction qui n'est pas fondée en raison, dont on ne saurait rendre compte par une démonstration, un argument théorique ou une preuve par l'expérience. La croyance semble donc s'opposer à la vérité, car elle ne peut être démontrée, et...

3 pages - 1,80 €

Peut-on dire que l'homme a son prix ?

Le prix désigne la somme de valeur permettant un échange . Or dans la mesure où les hommes ne cessent en société d'échanger des biens mais aussi des services, il serait possible de dire que les hommes ont un prix de même que les objets en ont un comme le montre l'exemple du travail rémunéré sous la forme...

3 pages - 1,80 €

Peut-on reconnaitre un artiste à son savoir-faire ?

Etre artiste, c'est posséder un savoir-faire, c'est avoir les capacités techniques de maîtriser un matériau, d'imprimer sa marque sur un objet. A la différence de l'artisan, l'artiste ne vise pas à produire des objets purement utilitaires dont la fonction est déterminée. Naturel à l'époque préindustrielle, voire dans la société industrielle, le savoir-faire a pris des proportions spécifiques dès...

3 pages - 1,80 €

Le désir est-il raisonnable ?

Si le désir commande toutes nos actions et constitue l'essence de l'homme, il oriente aussi nos jugements. Il ne se contente pas de nous faire tendre vers ce que l'on juge bon ou bien, mais c'est par lui, et sous son emprise, que l'on juge quelque chose. On doit donc raisonner ainsi : un bien désiré est un...

3 pages - 1,80 €

Faut-il toujours vouloir avoir raison ?

Vouloir à tous prix, en toutes circonstances, avoir raison, n'est-ce pas nécessairement un tord? En effet, un tel désir, un telle volonté, n'apparait-elle pas souvent comme irrationnelle, déraisonnable, dans ses motivations comme dans ses conséquences? Puisque cela peut se faire en dépit du bon sens : on cherche à imposer ses raisons, on refuse toute autre raison, on...

5 pages - 1,80 €

Quelles sont les finalités (ou fins) de la science ?

A la science théorique, désintéressée, orientée vers la connaissance, s'oppose la technique qui est pratique, utilitaire, orientée vers la satisfaction des besoins de l'homme. Or, la technique ainsi entendue est une application de la science. Il se trouve donc que la science est directement ou indirectement un puissant instrument pour transformer la vie de l'homme et la rendre...

1 page - 1,80 €

Quel est le rôle des passions dans la nature humaine ? L'homme doit-il chercher à les détruire entièrement ou seulement à les modérer et à les diriger ? Quelles sont les deux écoles philosophiques de l'antiquité qui ont soutenu l'une et l'autre de ces do

Il y a longtemps que les moralistes, les poètes et les romanciers ont décrit le rôle des passions et représenté ces mouvements impétueux et violents de notre coeur tantôt comme des orages terribles, tantôt comme des torrents furieux, tantôt comme des flammes dévorantes. Les philosophes, de leur côté, ont de tout temps constaté l'influence profonde des passions sur la...

2 pages - 1,80 €

« Tout le monde, dit un moraliste, se plaint de sa mémoire, et personne ne se plaint de son jugement. » Sur quoi se fonde cette préférence donnée au jugement ?

Descartes affirme au commencement de son Discours de la méthode que « chacun pense être si bien pourvu de bon sens ou de jugement que ceux mêmes qui sont les plus difficiles à contenter en toute autre chose, n'ont point coutume d'en désirer plus qu'ils n'en ont ». C'est à cette présomptueuse confiance des hommes en leur sens...

2 pages - 1,80 €

Qu'entend-on par raison ? Quel est le rôle de cette faculté dans la formation et le développement de nos connaissances ?

Dans le langage ordinaire, on entend par raison tantôt l'ensemble des facultés intellectuelles, comme lorsqu'on parle des progrès de la raison; tantôt le bon usage de ces facultés, comme lorsqu'on dit de quelqu'un qu'il a raison ; tantôt enfin les lumières naturelles de l'esprit humain par opposition aux lumières surnaturelles de la révélation, comme dans cette expression :...

2 pages - 1,80 €

Expliquer cette pensée de Leibniz : « Que les principes entrent dans toutes nos pensées, et qu'ils sont nécessaires pour penser, comme les muscles et les tendons le sont pour marcher, quoiqu'on n'y pense point. » ?

Les principes dont parle Leibniz sont les vérités premières, vérités évidentes par elles-mêmes, universelles et nécessaires, qui constituent comme le fond de l'entendement ou de la raison humaine. Le principe d'identité : ce qui est, est ; le principe de contradiction : la même chose ne peut pas en même temps être et n'être pas; le principe de substance...

2 pages - 1,80 €

La conscience morale provient-elle de la sensibilité ou de la raison ?

La conscience morale est cette faculté supérieure qui distingue le bien du mal, nous dicte ce que nous avons à faire ou à éviter, juge de la valeur de nos actions et de celles de nos semblables, et jouit ou se révolte en nous, suivant que ces actions sont bonnes ou mauvaises. C'est elle qui, aussitôt qu'elle s'éveille...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les fondements et limites du pouvoir paternel ?

Le pouvoir paternel est l'autorité des parents sur leurs enfants. Naturellement dévolue au père, cette autorité appartient aussi à la mère, qui doit l'exercer, en l'absence du père, absolument au même titre que lui, et à laquelle tout enfant bien né se fait un devoir et un bonheur d'obéir avec une soumission plus respectueuse et plus tendre....

1 page - 1,80 €

Une connaissance vraie de la réalité repose-t-elle uniquement sur la raison ?

Une connaissance vraie de la réalité repose-t-elle uniquement sur la raison ?||La vérité d’une connaissance repose sur l’adéquation entre le discours et la réalité, par réalité nous entendons le monde extérieur. Le sujet pose le problème des modes de connaissance de cette réalité. A part la raison existe-t-il un autre moyen nous permettant d’accéder à ...

2 pages - 1,80 €

La métaphysique, comme oeuvre de la raison, n'est-elle qu'une illusion ?

L'homme est un animal raisonnable. On a pu dire qu'il était aussi un « animal métaphysique » (Schopenhauer). Et en effet l'activité métaphysique constitue une activité fondamentale de l'être humain. Mais la métaphysique... ?...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com