Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : nos

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 >>

5331 dissertations trouvées

La culture nous permet-elle d'être libre ?

Platon montre bien que le tyran qui peut satisfaire tous ses désirs n?est pas libre et l?est même moins que le sage au fond de sa cellule. Cette « psychologie » (à savoir l?analyse de l?âme du tyran, de l?essence du tyran) se trouve au livre IX de La République. Nos désirs sont contradictoires ou encore irréalisables et celui qui...

2 pages - 1,80 €

Peut-on ignorer ce dont on a conscience ?

-L?expérience nous permet de le vérifier tout les jours : ce n?est pas parce qu?on a conscience d?un objet ou d?un être que l?on sait ce qu?il est, et qu?on peut prétendre le connaître. Ainsi, on peut avoir conscience d?un objet devant nous, mais tout ignorer de sa signification, son utilité, sa fonction. Avoir conscience, c?est connaître l?existence des...

2 pages - 1,80 €

Sommes-nous victimes de notre inconscient ?

I Nous ne sommes pas victimes de notre inconscient II Nous sommes les victimes de notre inconscient III  Le sujet est moins victime, que constituée par son inconscient    ||L’inconscient désigne l’ensemble des phénomènes psychiques qui échappent à la conscience. Être victime, c’est entretenir avec autre chose que soi (une personne, un évènement, une chose) un...

3 pages - 1,80 €

L'étude de la nature nous permet-elle de la connaître ou de la dominer ?

C?est donc pour apaiser la question du « Pourquoi » que l?étude de la nature est nécessaire. Or le « pourquoi » manifeste un certain étonnement de la pensée qui est à l?origine du désir de connaître : « dans l?étonnement, nous sommes en arrêt. C?est comme si nous faisions recul devant l?étant ? devant le fait qu?il est, qu?il est ainsi et pas...

3 pages - 1,80 €

Peut-on accéder à l'autonomie ?

Ce calcul peut ne pas sembler amoral au premier abord et pourtant, selon Kant, bien et mal ne sont pas ce sur quoi se règle la liberté mais ce qui en découle. Autrement dit, toutes mes actions pour être morales doivent être conditionnées entièrement a priori (c?est-à-dire antérieurement à l?expérience et donc abstraction faite de tout contenu empirique) :...

3 pages - 1,80 €

Nos sens sont-ils suffissants pour nous transmettre toutes nos connaissances ?

Ce qui donc permet la science est indépendant de l?expérience. On le trouve dans les structures de notre esprit. L?expérience apporte à la connaissance un matériau, un contenu, et l?esprit connaissant lui imprime la forme, une unité, un ordre. C?est donc l?esprit qui est chez Kant l?auteur de l?expérience (pas de sa matière, mais de sa forme). Kant nous...

3 pages - 1,80 €

Les lois sont-elles faites pour les plus faibles et pour le plus grand nombre ?

Sans l?idée de loi le pacte social n?existe même pas.   II- Motivation négative de la loi.               Toutefois la volonté de créer des sociétés légitimées par un pacte, bref fondées sur un socle impersonnel et transcendant chacun des individus, n?est pas une aspiration gratuite, c'est-à-dire purement pratiqu ?. Les théoriciens de la loi, du droit et de l?intérêt général n?oublient-ils pas...

2 pages - 1,80 €

Le désir nous rend-il esclave ?

La perspective épicurienne a pour objectif de donner à l?homme les moyens de se défaire des besoins superflus et de s?adonner aux besoins strictement nécessaires. Cet état caractérise l?ataraxie, l?absence de trouble dans l?âme, auquel atteint le sage. Pour la philosophie stoïcienne, cet état se caractérise par l?apathie, ou l?insensibilité par rapport au superflu.   - Mais tous les hommes...

2 pages - 1,80 €

Le progrès technique nous rend-il plus humains ?

A la différence de l'animal qui agit de manière mécanique et instinctive qui est soumis aux lois de la nature car il n'en a pas la connaissance, l'homme acquiert sa liberté vis-à-vis du monde qui l'entoure grâce aux techniques. Par exemple, lorsque celui-ci sait que le feu produit de la chaleur, il acquiert la...

2 pages - 1,80 €

Le développement nous conduit-il vers une société sans travail ?

D?une part en effet, l?automatisation qui caractérise l?évolution du travail peut aboutir à la fin du travail au sens de labeur humain, remplacé par celui des machines. Mais d?autre part, la société valorise tant le travail, et son pendant qui est la consommation, que celui-ci a englouti toutes les autres activités humaines, notamment celles de l??uvre et de...

2 pages - 1,80 €

La vérité, est-ce rejeter toutes nos croyances ?

Si les valeurs ne sont plus des absolus mais des croyances fondamentales, c?est qu?elles renvoient toujours à des pulsions. Dans sa conception de la vérité en tant que valeur se rapportant à une pulsion plutôt qu?à une essence, le rejet des croyances implique nécessairement le rejet de la vérité.     3 - Croyances et science    - Le problème fondamental que pose...

2 pages - 1,80 €

Les sens ne sont-ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissances ?

Par exemple, dans un passage des Malheurs de Sophie, de la Comtesse de Ségur, Sophie aperçoit un bassin à chaux, qu'elle voit comme blanc et uni comme de la crème. Elle s'imagine alors qu'en y mettant les pieds, elle va glisser dessus comme sur de la glace. Mais ses pieds s'enfoncent dans le bassin...

10 pages - 1,80 €

Sommes-nous une énigme pour nous-même ?

c)      Ainsi, nous pouvons affirmer que nous avons plus ou moins une image, une idée de ce que nous sommes. Souvent cette image prend corps par rapport à des situations exceptionnelles. Il suffit pour prouver cela de rester au niveau de l?expérience quotidienne. L?écart entre l?homme tel qu?il se dit être et tel qu?il est nous amène à nous...

3 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 205 206 207 208 209 210 211 212 213 214 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com