Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : l une

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 >>

5084 dissertations trouvées

Y a-t-il une vertu du dialogue ?

Les orateurs manipulent les opinions de ce que Platon appelle le « gros animal », c'est à dire la foule. C'est donc une système qui repose plus sur la séduction que sur une visée du bien commun sens le dialogue est plus un défaut qu'une vertu. III: Vertu du dialogue. La dialectique est un art de dialoguer en évitant les pièges du...

2 pages - 1,80 €

Le rejet de l'autre est-il une fatalité ou pensez vous que l'on peut l'éviter ?

Le rejet systématique de l'autre est une forme d'intolérance.   Transition: La peur d'autrui peut entraîner une certaine méfiance mais la persistance de cet éloignement ne peut être justifié par la différence. En effet le rejet de l'autre semble ne devoir être qu'une première étape devant être dépassée.   Troisième partie: L'ambivalence des rapports humains.   3.1L'insociable sociabilité.   « J'entends ici par antagonisme l'insociable sociabilité des...

4 pages - 1,80 €

La biologie est-elle une physique du vivant ?

-          Bergson, L?évolution créatrice, ch. 1 & 2. 3-      Terme générique recouvrant l?ensemble des êtres vivants ainsi que les phénomènes et les propriétés qui constituent l?existence organique. C?est en ce sens qu?on parle de sciences du vivant. -          Canguilhem, La connaissance de la vie, Intro., 3e partie. -          Jacob, La logique du vivant, Intro., ch. 2.   ·         Angles d?analyse  La connaissance scientifique repose sur des critères de vérification....

4 pages - 1,80 €

La logique d'une démonstration est-elle une garantie contre l'erreur ?

Ainsi, si :   - P1 : Tout homme est mortel - P2 : x est un homme - C : Donc x est mortel   Je peux remplacer x par n?importe quel homme (Socrate ou Alcibiade), la démonstration reste vraie. « Et même, il n?est pas nécessaire que ce soit un nom d?homme : car si j?écris « Bucéphale » ou « l?Himalaya », ma mineure assurément sera une proposition fausse et ma conclusion...

2 pages - 1,80 €

THESE ARGUMENTEE: L'organisme n'est pas une machine.

L'organisme n'est pas une machine La biologie cherche à comprendre la structure et le fonctionnement des organismes. Le terme lui-même apparaît en 1802, avec Lamarck, et la biologie s'est constituée après la physique et la chimie. Ce retard s'explique par les obstacles à vaincre : interdits d'origine religieuse (sur la dissection, ou l'intention "diabolique" de vouloir percer les secrets...

1 page - 1,80 €

La maîtrise de soi est-elle une condition du bonheur ?

3-      Cette substance singulière, en métaphysique, dont la permanence, sous la diversité de la variation des états psychiques, assure l?identité d?un tel soi, Kant en a seulement contesté la connaissance, en tant que connaissance rationnelle pure. -          Kant, Critique de la raison pure, Esthétique transcendantale. 4-      Chez Freud, selon certaines traductions, le ça.   ·         Angles d?analyse :    La maîtrise de soi repose sur une ascèse sévère et...

3 pages - 1,80 €

Le désir n'est-il pour l'homme qu'une façon de se distinguer de l'animal ?

Ensuite, les deux marquent un manque : quelque chose fait défaut à l?être qui désire comme à celui qui est en proie au besoin. Dans les deux cas, enfin, il y a mise en mouvement du corps (humain ou animal) en vue de trouver une satisfaction.   b)     Du besoin eu désir : la satisfaction substitutive Le fait que désir et besoin possèdent une...

2 pages - 1,80 €

Peut-on affirmer la possibilité d'une éducation complète

Ne faut-il pas poser par pragmatisme comme idéal cette éducation complète ? L?éducation vise la transmission du savoir et le développement des capacités de l?enfant - L?éducation a pour but nous l?avons vu de donner aux enfants les armes pour vivre et réussir dans le monde. « Ordinairement les parents élèvent leurs enfants seulement en vue de les adapter au...

2 pages - 1,80 €

Le porgrès technique, à l'origine d'une descente aux enfers ?

||Qualifier de progrès la transformation graduelle d'une chose ou d'un état de la réalité ne préjuge pas du sens positif de la transformation évoquée : on peut parler du progrès d'une maladie. En réalité, le mot progrès désigne le plus souvent au mouvement d'un moins vers un plus. Ici l'expression "progrès technique" , ne...

2 pages - 1,80 €

Pensez-vous qu'il faut laisser aux artistes une liberté d'expression entière ou qu'un controle est necessaire ?

Pensez-vous qu'il faut laisser aux artistes une liberté d'expression entière ou qu'un controle est necessaire ?||Restreindre dans l’œuf toute volonté de création artistique, lui donner des limites à ne pas franchir est certainement un moyen de contrôle moral voire politique. Cela sous-entend que l’art puisse agir sur l’homme et ses mœurs, sur la société en...

2 pages - 1,80 €

Pensée et conscience, une seule et même chose ?

Une pensée est, en ce sens, rarement un acte mental isolé : elle fait partie intégrante d'un raisonnement, d'un calcul ou d'une suite d'autres pensées. Elle est alors un processus discursif, actif et intentionnel, qui dure un certain temps, et dont le résultat peut être un certain nombre de jugements ou un certain nombre ...

2 pages - 1,80 €

Dans les Méditations métaphysiques Descartes écrit : je pense donc je suis. De son côté Rousseau écrit dans Les Rêveries du Promeneur solitaire: je sens donc je suis. En vous appuyant sur chacune de ces affirmation, vous vous demanderez quel sens il faut

||Les positions de Descartes et de Rousseau semblent marquer deux axes d’affirmation opposées dans la découverte de la conscience de soi : pour l’un, c’est par la substance pensante que se dévoile l’indubitable conscience d’exister ; pour l’autre, c’est le recours à l’intuition qui définit cette possibilité. Pourtant, tous deux se rejoignent sur l’affirmation d’une première personne...

3 pages - 1,80 €

Peut-on affirmer la possibilité d'une éducation complète ?

Pour Durkheim, l'éducation est ainsi avant tout sociale, elle a pour but d'insérer l'enfant dans la société. Dès lors, le but de l'éducation serait une maîtrise des passions et un apprentissage des lois. Il s'agirait de défaire l'homme de sa bestialité originelle. Si « la sauvagerie est l'indépendance à l'égard de toutes les lois. La discipline soumet l'homme...

2 pages - 1,80 €

Qu'est-ce qui changerait dans une société sans argent ?

C?est un phénomène social total. Le don, le troc, l?argent, ne sont pas strictement équivalents. Mais ce sont tous trois des formes d?échanges que nous identifions comme un phénomène social total. Tout comme nous avions observé que l?argent ne vaut pas que pour lui-même et véhicule toute une symbolique qui joue dans les sphères politiques et sociales. Les...

3 pages - 1,80 €

L'égalité est-elle une condition du bonheur ?

La condition du bonheur serait donc pour Marx une égalité économique, c?est pourquoi L?Etat devrait faire en sorte que chacun dispose des mêmes ressources financières. Tant que cette égalité économique ne serait pas atteinte, le bonheur ne serait accessible qu?à une minorité de privilégiés disposant de ressources économiques suffisantes. Dans cette perspective l?égalité économique est bien une condition...

2 pages - 1,80 €

La vie de la conscience est-elle une illusion ?

C?est donc le devoir comme forme qui sauve la conscience morale.     III.                L?inconscient : la vie obscure de la conscience.   Il y a deux façons de concevoir la topique freudienne : soit l?on considère l?inconscient comme étant complètement autonome  donc séparé de la conscience, menaçant l?unité du moi. L?individu devient duel. Mais lorsque je rêve, lorsque je laisse échapper un lapsus ou que...

3 pages - 1,80 €

L'échange n'a-t-il qu'une dimension utilitaire ?

Ainsi il arriva un jour où les hommes eurent besoin du concours d?autres hommes. Alors une nouvelle situation se présenta à eux dans laquelle ils étaient en lien. Il leur fallut donc organiser et réglementer cette nouvelle situation. Ainsi, c?est parce que les hommes se sont mis à échanger les objets de leur savoir-faire...

2 pages - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 174 175 176 177 178 179 180 181 182 183 184 185 186 187 188 189 190 191 192 193 194 195 196 197 198 199 200 201 202 203 204 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com