Maths
 Philosophie
 Littérature
 QCM de culture générale
 Histoire
 Droit
Accueil Corrigés Info Contact RSS

Recherche de sujets de dissertations

Saisissez un ou plusieurs mots-clefs CONTENUS dans votre sujet:

Dissertations Commentaires

Recherche effectuée pour : n ont

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 >>

4321 dissertations trouvées

Commenter et apprécier ces réflexions de Descartes : « Si l'exercice d'un art nous empêche d'en apprendre un autre, il n'en est pas ainsi dans les sciences; la connaissance d'une vérité nous aide à en découvrir une autre, bien loin de lui faire obstacle.

||  L'idée profonde de Descartes apparaîtra, si l'on montre l'impossibilité d'une interprétation littérale qui donnerait à l'expression : « Toutes les sciences », le sens d'une somme de connaissances portant sur tous les objets possibles. Par contraste on songera en effet à l'idée d'une solidarité de notions, donnée par la première phrase, et plus encore...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les rapports de la métaphysique et des autres orientations du savoir ?

||— I — Avec la psychologie. Nous savons que la psychologie avait été historiquement en relation avec la métaphysique et que ses progrès pour se constituer comme science objective, avaient surtout consisté à éliminer la métaphysique. Le changement revenait surtout à troquer les fondements métaphysiques traditionnels contre les fondements métaphysiques de la Science...

3 pages - 1,80 €

Quels sont les problèmes successifs que rencontre la réflexion sur nos moyens de connaître, sur leur valeur et sur leurs objets ?

||— I — La première croyance du sens commun est un empirisme naïf, selon l'expression de Le Senne (« Introduction à la philosophie », 1949) c'est-à-dire que nous attendons des données des sens des renseignements authentiques sur le monde extérieur. « Pour savoir ce qui est, il n'y aurait qu'à constater, en sentant, en...

3 pages - 1,80 €

Quels sont les rapports de la Vérité et de la Réalité ?

||Quels sont les rapports de la Vérité et de la Réalité ?Nous verrons successivement qu'il est impossible de distinguer Vérité et Réalité du point de vue des philosophies de l'Être aussi bien que de celles de l'Existence, et nous chercherons les raisons de cette connexion.— I — Impossibilité de distinguer Vérité et Réalité dans...

2 pages - 1,80 €

Quels sont les critères de la Vérité ?

||Nous allons aboutir aux mêmes conclusions en analysant les différents critères proposés pour reconnaître la vérité.— I — L'évidence. « Verum index sui » disait Spinoza reprenant sur ce point la thèse cartésienne de l' « intuitus ». Le vrai est signe de lui-même ; il n'y a donc pas de critère du vrai,...

3 pages - 1,80 €

Quels sont les rapports de l'Être et de la Valeur ?

||Philosophiquement, le problème est le suivant : si on appelle « être » l'ensemble des choses qui existent comme objets c'est-à-dire l'Univers des qualités sensibles et perceptibles, l'Univers dit objectif, alors il faut constater que les valeurs ne sont pas du même ordre ». Dans ce cas quels sont les rapports entre l'ordre de...

2 pages - 1,80 €

Quelles sont les diverses conceptions de Dieu ?

||— I— Les conceptions antiques :1 — Pour Platon, Dieu est transcendant (c'est-à-dire au-delà du monde). Il est l'Idée du Bien, accessible seulement à l'Amour, au-delà de l'intelligibilité. C'est Lui qui donne l'Être aux êtres et la Valeur aux valeurs. Cette conception sera reprise par toute la tradition platonicienne et néo-platonicienne. Plotin, saint Augustin,...

1 page - 1,80 €

Quelles sont les preuves de l'existence de Dieu ?

||On peut en énumérer six qui ont été données par des penseurs différents ou dans des termes différents, et qui ne sont évidemment pas acceptées indistinctement par les défenseurs respectifs des diverses conceptions de Dieu.— I — La preuve par l'idée d'infini. Cette preuve, qui est une des formules de la preuve ontologique, ne...

2 pages - 1,80 €

Quelles sont les différentes manières de nier l'existence de Dieu ?

||Il y en a quatre principales :— I — Le matérialisme. Le matérialisme a pris au moins quatre formes, depuis l'Antiquité jusqu'à nos jours. Ces formes, quoique différentes, ont ceci de commun qu'elles ramènent la totalité de l'Être à la Matière, qu'elles sont mécanistes et déterministes, qu'elles se passent de l'hypothèse de Dieu, ...

1 page - 1,80 €

Quels sont les dilemmes de l'humanisme athée ?

||Tous les arguments contre l'existence de Dieu sont les effets d'une volonté de « ramener la philosophie du Ciel sur la Terre » selon l'intention qu'on rapporte traditionnellement à Socrate, et de nier la Transcendance. Le but avoué de Lucrèce, «débarrasser les hommes de la présence des Dieux » reste le but de tous ...

3 pages - 1,80 €

« Il n'y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien; tout ce qui est utile est laid, car c'est l'expression de quelque besoin, et ceux de l'homme sont ignobles et dégoûtants comme sa pauvre et infirme nature », écrivait Th. Gautier. Que pensez-v

||Les musées sont pleins d'objets que nous trouvons beaux mais que jadis on trouvait simplement utiles : des vases, des coupes, des bougeoirs, des portraits, des statues. Les portraits servaient à fixer les traitsdes visages; quand un roi de France voulait se marier, on lui apportait les portraits de vingt princesses lointaines; il fallait...

3 pages - 1,80 €

Un critique contemporain affirme : « Une longue association du vers et de la poésie, qui sont choses distinctes, a fini par les confondre et la versification devient alors brevet de poésie. Chacun reconnaît aujourd'hui que les deux notions ne se confonde

||Le mot poésie, comme beaucoup d'autres termes du vocabulaire littéraire, est ambigu. Il désigne tantôt un mode d'expression particulier assujetti aux règles de la prosodie, tantôt le charme indéfinissable que peut revêtir n'importe quel langage, en prose ou en vers, lorsqu'il part du coeur et traite de sujets par nature émouvants. Mais, au cours...

2 pages - 1,80 €

Vous illustrerez et discuterez cette opinion de René Huyghe, en vous fondant sur votre expérience personnelle des oeuvres littéraires ou artistiques : « L'oeuvre d'art n'est pas un simple miroir passif, elle joue dans notre psychologie un rôle agissant.

||La formule proposée a le mérite de nous permettre de distinguer la littérature du langage scientifique. Un savant n'écrit que pour faire connaître le résultat de ses recherches, une fois que celles-ci sont achevées. Le texte qu'il rédige est l'expression d'une pensée préalablement élaborée. Mais le poète, lui, écrit parce qu'il ne sait pas...

1 page - 1,80 €

A l'aide d'exemples tirés de votre expérience de lecteur, de spectateur, d'auditeur, commentez cette opinion d'Alexandre Soljenitsyne : « Les artistes peuvent surmonter la faiblesse caractéristique de l'homme qui n'apprend que de sa propre expérience tan

Alexandre Soljenitsyne Ecrivain russe (né en 1918). En 1945, il fut déporté dans un camp de concentration russe pour avoir critiqué Staline. Par la suite, sa dénonciation du système stalinien et de l'idéologie matérialiste qui le sous-tend lui valut l'exil et il se réfugia aux Etats-Unis. Il est revenu en Russie en 1994. Oeuvres: une Journée d'Ivan Denissovitch, l'Archipel du...

1 page - 1,80 €

Quels sont les aspects et les fonctions de l'intelligence ?

||Le terme intelligence est des plus généraux. Aussi est-il utile d'en préciser les divers emplois.Au sens courant l'intelligence est, naturellement, la faculté de comprendre, mais aussi ce don de pénétration, ce degré de compréhension qui varie en degré d'une personne à l'autre et dont la considération inviterait à poser la question : qu'est-ce qu'un...

1 page - 1,80 €

Quels sont les aspects de la vérité ?

||C'est peu de dire que la vérité fait problème, on pourrait affirmer qu'elle est le souci fondamental de la philosophie car la recherche de la sagesse ne peul manquer d'être une recherche de la vérité.Bien des questions, en conséquence, devraient être soulevées mais les limites du programme nous autorisent à négliger l'immense discussion du...

2 pages - 1,80 €

Examinez cette définition de SCHOPENHAUER: « Par métaphysique j'entends tout ce qui a la prétention d'être une connaissance dépassant l'expérience, c'est-à-dire les phénomènes donnés, et qui tend à expliquer par quoi la nature est conditionnée dans un se

||Nouvelle page 1 Le terme de métaphysique est apparu très tôt dans l’histoire pour désigner notamment les livres d’Aristote. Schopenhauer insiste d’ailleurs de manière classique sur ce fait : on a nommé en effet métaphysique les quatorze livres qui suivent la physique d’Aristote. L’étymologie de ce mot peut alors nous donner deux significations différentes...

5 pages - 1,80 €

INTELLECTUALISME ET VOLONTARISME

||a) La conception intellectualiste.Exposé. Rappelons qu'on appelle intellectualisme la tendance à réduire au seul intellect les autres fonctions mentales ou tout au moins à les y subordonner.De ce point de vue l'intelligence apparaît comme la protagoniste du drame volontaire. C'est elle qui pose la question initiale, qui anime la délibération et qui la clôt...

2 pages - 1,80 €

QUELLES SONT LES CONDITIONS SPIRITUELLES DES RAPPORTS ENTRE LES PERSONNES ?

||La relation avec autrui fait partie intégrante de la condition humaine. Tous les philosophes contemporains y insistent et avec raison : je suis avec autrui et par autrui, je ne puis — isolé des autres — me réaliser comme existant. « Le moi n'existe que dans la réciprocité avec l'autre, écrit GUSDORF, le moi isolé...

3 pages - 1,80 €

Quelles sont les conditions de la responsabilité individuelle ?

||Nous négligerons ici les conditions sociales de son exercice qui intéressent surtout la morale pratique pour nous attacher aux conditions d'ordre psychologique et métaphysique. Ce sont :La spiritualité de la nature humaine. Nous la rencontrons sans cesse en morale. Que l'homme fût réductible à une espèce biologique ou à un objet physique et la...

1 page - 1,80 €

Les hommes ont-ils le droit de se juger et de se punir mutuellement ?

||Les hommes ont-ils le droit de se juger et de se punir mutuellement ? Pour quelles raisons peuvent-ils se croire autorisés ou fondés à le faire. La question est complexe et comporte plusieurs aspects.a) Le drame de la responsabilité.Nous avons déjà reconnu les difficultés de la responsabilité, ses conditions, ses limites. La responsabilité pénale...

4 pages - 1,80 €

Quels sont les rapports entre le droit et le devoir ?

||Le mahatma GHANDHI pouvait dire un jour : « J'ai appris de ma mère illettrée mais tort sage que tous les droits dignes d'être mérités et conservés sont ceux que donne le devoir accompli. On pourrait montrer que tout autre droit est seulement une usurpation pour laquelle il ne vaut guère la peine de lutter....

1 page - 1,80 €

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111 112 113 114 115 116 117 118 119 120 121 122 123 124 125 126 127 128 129 130 131 132 133 134 135 136 137 138 139 140 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 163 164 165 166 167 168 169 170 171 172 173 >>

» Consulter également les résultats sur Devoir-de-philosophie.com